WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Egypte antique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 8:19

Un bon dimanche à vous tous !

Marcaz,

"La fusion avec "RÂ" est le retour naturel à l'état christique (UH 4) et au-delà, avec la Lumière primordiale (UH 5) et encore au-delà avec le Verbe."

Je me suis posée des questions à ce sujet, à savoir, les âmes proviennent-elles de Râ, le Soleil spirituel, ou proviennent-elles de "plus haut", si de telles choses peuvent être hiérarchisées...
Quoi qu'il en soit, je sais déjà qu'il y a divers types d'âmes, càd diverses provenances. Certaines proviennent d'explosions par exemple, ce qui donne des personnalités qui passent comme des comètes, sont très en recherche également pour trouver la porte de sortie. D'autres proviendraient de "décisions" divines... (difficile à concevoir), d'autres encore pourraient être simplement prélevées, lorsqu'on connaît la manière de s'y prendre...

Je me demande si les créateurs tels que les reptiliens, avec leur magie de domination, leur sexualité invertie, n'utilisaient pas leurs pouvoirs créateurs à de tels prélèvements dans la matrice originelle des âmes.

Il ne faut pas croire que le travail avec les âmes soit quelque chose de difficile. Cette magie est très employée par des marabouts de tout poil, ainsi que nombre de sectes négatives. Les âmes des défunts sont capturées et utilisées à diverses fins vampiriques... Cependant, pour obtenir la création d'un individu choisi, comme Horus qui serait la réincarnation d'Osiris, il faut la collaboration d'entités qui collectent les âmes sur les plans des morts pour les amener sur demande... Et ces demandes ne sont jamais gratuites. C'est de la magie noire de haut vol... et un vol tout court, puisqu'en l'occurrence, on ne semble pas avoir demandé l'avis d'Osiris.

Dans le dessin qui illustre l'opération (qui figure dans le livre de Parks p406) dans la partie supérieure, on voit les deux "déesses" qui magnétisent le processus, ce qui signifie qu'elles offrent leurs capacités de canalisation des énergies élevées, pour l'opération en cours. D'autre part, sur le pilier Djed, on voit un noeud d'Isis, qui est comme la croix ansée, mais les deux bras tombant vers le bas, car ce type de noeud est réalisé avec de la ficelle ou de la corde. Ceci est bien connu par les mages et autres sorcières "initiées"... Et ce type de corde sert à quoi ? A "lier" tout ce qui peut être lié en magie. Par exemple on peut lier les organes génitaux d'une personne pour qu'elle soit impuissante ou frigide... On peut également lier des âmes afn qu'elles ne puissent pas se mouvoir et retourner vers les sphères supérieures.
Dans ce Djed, on voit des yeux et des mains, comme pour montrer que la personne est imbriquée dans le Djed... (Cela nous donne une idée du symbolisme de cet ustensile offert aux pharaons : le pouvoir sur les âmes.) Dans l'image, on a l'impression que c'est le pharaon lui-même qui est pris au piège dans le Djed, ce qui est confirmé par le noeud d'Isis...

Ce ne sont que des conjectures, mais quoi qu'il en soit, il est certain que si un processus quelconque est nécessaire pour faire revenir une âme, c'est qu'il ne s'agit pas de l'évolution naturelle de cette âme. Ces représentations sont celles de manipulations douteuses et si Horus s'est réincarné de cette façon, on peut se questionner sur ses propres capacités "divines"... ainsi que sur celles de son âme sœur d'ailleurs.

Ceci pour dire que les représentations des déesses et dieux égyptiens doivent être minutieusement observées, car aussi bien les sectes négatives de l'époque que les positives, pouvaient utiliser les mêmes personnages symboliques pour enseigner leurs initiés.

Il existe heureusement des représentations réellement spirituelles. Isis pouvant figurer la mère divine dans sa plus haute expression autant que la sorcière de bas étage, fût-elle une reine.

Des temples d'Isis offraient de très jeunes filles dans des pratiques sexuelles, cela donne une idée des recherches de ces prêtres à une certaine époque... Par contre, il existe une représentation d'Isis, coiffée de deux cornes entourant le disque solaire, où elle est assise sur son trône et tient l'enfant Horus dans son bras gauche, l'allaitant de son sein gauche. Ceci symbolise un phénomène peu connu car assez rare de nos jours, ce sont les capacités d'initiées tantriques de haut niveau, capables de régénérer un "enfant", càd de faire croître un humain moins évolué. Ces femmes canalisaient les énergies supérieures d'une lumière laiteuse qui nourrissait les corps subtils. Certaines prostituées sacrées étaient capables de cette pratique. Dans ce cas, l'imagerie fait référence à une pratique élevée. Rien à voir avec une Isis occupée à faire ses noeuds...
Ces femmes allaitantes n'avaient pas besoin d'un contact sexuel pour prodiguer ce lait. Elles pouvaient utiliser cette énergie sur commande. Je ne vois pas une reptilienne décrite par A.Parks qui aurait pratiqué de la sorte.

Que les reptiliens aient récupéré des symbolismes universels pour leur gloire, on le croit aisément. Cependant, si les humains sont vraiment les créatures de ces généticiens, il est normal que toute notre "culture" découle de ceux-ci.
Les noms ont pu être repris ensuite par des instructeurs postérieurs, en associant aux archétypes des divinités existantes, des concepts plus élevés que la magie vampirique. Isis étant la déesse des hommes, il fallait faire avec cette déesse pour redorer l'image de la divinité féminine... Peu importent les noms d'ailleurs. Ceci n'est qu'une observation, car il est vrai que les infos de Parks ne sont peut-être pas toutes exactes non plus.


Dernière édition par le Dim 1 Juil - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Aravindah



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 8:51

Bonjour,

vous plaisantez j'espère?...

vous parlez de l'âme qui peut être crée et aussi manipulée par n'importe qui; mais tout cela est faux ! vous devez confondre l'âme véritable avec l'être vital ou "âme de désir", la fausse âme en fait.

Par contre, il est vrai que cet être vital de l'homme peut être manipulé et même possédé mais il ne s'agit pas de l'âme véritable qui elle est divine est incorruptible !

ahlala

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 9:45

Bonjour Aravindah,

Non, je ne plaisante pas, je cherche des réponses et je me permets de conjecturer à cet effet.

Qu'il y ait une vraie et une fausse âme, pourquoi pas, tout cela n'est qu'une question de vocabulaire, dont je ne connais pas encore de dictionnaire officiel.

Si la "vraie âme" d'Osiris ne pouvait être capturée, Horus devait donc être détenteur de la "fausse âme" d'Osiris... Le problème étant que cette âme est liée à sa Source (la vraie âme selon vous) et qu'en forçant cette fausse âme, on force la Source également...

Quoi qu'il en soit, je ne parlais pas encore du rapport entre l'âme et sa Source (autre vocabulaire que j'utilise), mais simplement du fait que l'âme d'Osiris semble avoir été capturée de force.

Je cherche également des définitions à ces choses que l'on nomme l'âme et les divers corps en tentant de rattacher ces notions à des réalités plutôt qu'à des concepts vagues. Je tente de regarder en profondeur...

D'autre part, je n'ai pas parlé d'âmes pouvant être créées, mais prélevées dans leur matrice d'origine, non pas par les mages actuels qui travaillent avec les êtres existants, mais par les reptiliens, reliés à la Source et s'en abreuvant pour nourrir leurs plans matérialistes et dominateurs.

Je pense que pour créer certains types d'individus, il devaient capter une forme d'énergie vitale (en effet) qui peut enregistrer les événements et constituer une personnalité au fil des expériences... ego tout à fait illusoire il est vrai... mais c'est ce type d'âme qui se réincarne.

Les énergies sont inverties, du plus haut au plus bas, par les pratiques magiques et sexuelles vampiriques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 9:53

Ahlala...Very Happy

Plutôt que de s'arrêter sur des mots (c'est pour ça que j'avais voulu éviter toutes ces nomenclatures de corps et d'âme, qui prête à confusion et ont des acceptions différentes selon les personnes et les courants), je trouve que la réflexion de Shakti est intéressante.

Donc, pour éviter des incompréhensions, beaucoup font une différence entre esprit, germe spirituel et âme.

Effectivement, il existe une partie incorruptible, éternelle, qui ne peut être détournée comme l'écrit Aravindah.

Et entre cet esprit et la manifestation physique de l'être existe différents niveaux dimensionnels de conscience, que certains appellent âme (donc, on ne peut pas rejeter ce que dit Shakti comme étant faux, suivant le sens que l'on donne au mot "Âme".
Certains vont plus dans le détail et parlent aussi de corps causal, de corps bouddhique, d'Esprit de Vie, de corps kéthérique, de corps nirvanique, etc... pour décrire l'ensemble des niveaux de conscience jusqu'à l'état christique, ce que certains résument par âme.
Ces différents niveaux de conscience de plus en plus subtils et évolués qui font partie de la manifestation, de nature multi-dimensionnelle, sont agencés dans une matrice qui peut effectivement être détournée jusqu'à, dans les cas critiques, pour une entité à être coupée de sa matrice originelle.

J'avais abordé ceci sur ONCT de façon détaillée en parlant des Zétas et leur égrégore de conscience collective et leur détournement de beaucoup d'entités pour alimenter cette fausse matrice.
Le langage populaire si sage dit "perdre son âme" et c'et vrai.
Mais c'est aussi vrai de la sorcellerie qui peut couper ce lien avec la matrice et détourner les énergies (comme l'écrit Shakti).
Mais l'essence spirituelle de l'être reste intacte mais l'entité, d'un point de vue multi-dimensionnelle, si elle est coupée de son lien avec sa matrice, ne peut plus évoluer. Elle peut toutefois être maintenue dans une sortie de survie qui peut durer des éons. C'est par exemple le cas des entités appelées "déchues", aux dépens des autres.
Mais arrivera toutefois un moment où cette "vie" s'achève (par exemple lors de l'Inspir Divin que je reprendrai dans un autre topic) et tout retourne à l'état d'unités indifférenciées de vie.
Mais la partie éternelle (ce dont parle Aravindah) reste "intacte" et peut réentamer un cycle évolutionnaire, vierge de toute mémoire.

Et l'intervention de Shakti montre bien l'extrème complexité et imbrication des cultes authentiques et leur détournement par d'autres entités (c'est le cas pour Isis...).

Mais aussi, l'emploi de noms n'est pas anodin, en vertu de la puissance du Verbe exprimé. C'est pour ça que ces entités récupéraient ces noms investis d'une grande puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aravindah



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 9:58

Bonjour Shakti,

je crois comprendre ce que tu dis mais je peux affirmer que l'âme véritable de l'homme ne peut être capturée par qui que ce soit et aussi puissant soit-il ! Mais il n'en va pas de même pour la partie vitale de l'individu.

Le "khâ" des égyptiens est en réalité l'être vital et non l'âme véritable.

( mais tu n'es pas obligée de me croire )

Bonne journée !


PS : la connaissance de soi au moyen du yoga, permet de faire la distinction entre les différentes parties de notre être. Ce que les gens racontent, c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 10:09

Aravindah :
l'âme véritable de l'homme ne peut être capturée par qui que ce soit et aussi puissant soit-il ! Mais il n'en va pas de même pour la partie vitale de l'individu.



Je crois que c'est ce que j'ai écrit précédemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aravindah



Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 10:14

marcaz40 a écrit:
Aravindah :
l'âme véritable de l'homme ne peut être capturée par qui que ce soit et aussi puissant soit-il ! Mais il n'en va pas de même pour la partie vitale de l'individu.



Je crois que c'est ce que j'ai écrit précédemment...
Bonjour Marcaz40,

J'ai pas vu excuses-moi stp! mais merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 10:48

Selon l'extrait que j'ai fourni dans un autre topic, les "dieux" ont constaté que les âmes incarnées étaient trop puissantes et les dépassaient. C'est pour cela qu'ils ont décidé de les scinder en mâle et femelle, de les dépolariser. On peut en déduire les pouvoirs d'une âme avant manipulation par les "dieux"...

Une telle âme me semble bien au-delà des pouvoirs d'un Ka ordinaire... si ce terme a un sens, puisque selon certains auteurs, il existe plusieurs Ka, comme les divers corps des ésotéristes actuels. Nous nous perdons en vocabulaire et ce n'est pas vraiment le propos me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 10:49

Salut Aravindah,
comme quoi en approfondissant, même si nous n'avons pas le même chemin et les mêmes termes, le sommet à atteindre est identique pour tous mais il y a autant de chemins que de personnes (ou presque...).

Et la dernière intervention de Shakti reste très juste et pertinente aussi.
J'y trouve beaucoup de recul et ça fait preuve d'une connaissance intérieure poussée.

Tout le meilleur à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 19:31

Bonjour à tous,

Que de sujets intéressants et obscure à la fois (pour moi..), je ne peux que souligner la différence de conaissance que vous avez sur l'ésotérisme par rapport aux miennes. Je veux essayé de suivre les fils de discussion sur ce forum, mais les histoires dont vous parlez, me paraissent compréhensible qu'à une certaine élite ayant suivi des "écoles initiatiques".

Vous parlez d'Alchimie, de rituels de magie egyptien, d'initiations tantriques...malheuresement je ne connais aucun des trois et beaucoups de vos termes me sont incompréhensible... Oserais-je demander à l'avenir que vous précisiez un peu plus ce que vous expliquez ? C'est une requête un peu osé j'imagine, mais ce dont vous parlez m'interesse beaucoup et je ne peux me résilier à lire sans comprendre la totalité... Merci d'avance pour ceux qui ont feront l'efforts.

Marcaz, vous parlez de : Christianisme initiatique, pourriez-vous m'expliquer ce que c'est ?
Quels sont ces missions donnés aux Avatars d'Egypte, données par qui ? Les Guardiens ?
Vous expliquez que les écoles initiatiques sont ouvertes aux gens ayant fait un travail sur leurs karma pouvant dater d'avant leurs incarnation et les liant a celles-ci, donc si j'ai la volonté de comprendre ou d'apprendre les conaissances qui sont les votres, comment vais-je y réussir ?



Marcaz, Shakti : Qu'est-ce que le Ka ? Que veux dire "initiation tantrique" ? Qu'est-ce que le Sangha ? Qu'est-ce que la magie sexuelle vampirique ?

Ankh: Vous avez l'air de bien connaitre l'alchimie, et le site dont vous reprenez le texte sur Hermès m'a l'air très intéressent, cependant en essayant de lire l'article "pour débuter" http://hdelboy.club.fr/organigramme.html, je n'arrive toujours pas à comprendre. Pouvez-vous me conseiller un site plus explicite ou un livre (ou ebook) expliquant bien ce qu'est vraiment l'alchimie ? Merci

Je crois avoir lu certaines choses ressemblant à ce que vous décrivez, provenant des livres du GOLDEN DAWN, il y a du moins des références a l'egypte anciennes et a des rituels.
Quand a la magie sexuelle, je crois que Aleister Crowley faisait des recherches là-dessus.

Merci encore à vous pour la qualité et la profondeurs de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 1 Juil - 19:38

--- Bardos ---

Comme tu le disais Shakti,

"Il ne faut pas croire que le travail avec les âmes soit quelque chose de difficile. Cette magie est très employée par des marabouts de tout poil, ainsi que nombre de sectes négatives. Les âmes des défunts sont capturées et utilisées à diverses fins vampiriques... Cependant, pour obtenir la création d'un individu choisi, comme Horus qui serait la réincarnation d'Osiris, il faut la collaboration d'entités qui collectent les âmes sur les plans des morts pour les amener sur demande... Et ces demandes ne sont jamais gratuites. C'est de la magie noire de haut vol... et un vol tout court, puisqu'en l'occurrence, on ne semble pas avoir demandé l'avis d'Osiris.",

.... en lisant cet ensemble de remarques, je me souviens de quelques-unes des expériences vécues, à l'époque où je suivais assidûment et activement les pratiques et les enseignements du bouddhisme tibétain. Il s'agit d'interventions, en plusieurs occasions, au cours desquelles le maître appelait, et/ou guidait l'âme ou l'esprit de certains des pratiquants, décédés le jour même ou lors des jours précédents.

Au cours d'une pratique collective, ou dans le fil d'un enseignement, il s'arrêtait, comme reconnaissant l'âme du pratiquant, sans doute attiré depuis le bardo par le rayonnement de son maître-racine, son attachement au lieu et à la sangha.

Le maître poussait une sorte de cri, comme ce que je percevais, du fond de mon aveuglement, comme un appel, une façon d'indiquer un chemin à un esprit en quête de son devenir.

Voilà en tout cas un fragment, un aperçu qui me permet de considérer autrement, de comprendre un peu mieux ces pages mystérieuses de la fin du roman "Adam Genisis" que tu évoques. Ce rituel visant à ancrer l'âme d'Osiris-Enki pour donner vie à Horus.

Certes, tout ceci est complexe et indescriptible par une simple vision linéaire.

Il y a assurément de multiples niveaux, de multiples intensités et qualités d'énergies, âmes, consciences, cependant, cette possibilité de rappeler et guider les âmes/esprits reste une hypothèse qu'il est bon de garder en mémoire, en attendant mieux.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 8 Juil - 13:15

Seirei :

Christianisme initiatique, pourriez-vous m'expliquer ce que c'est ?

Le christianisme initiatique est aussi appelé "courant Johannite" (en liaison avec Jean). Ce sont les dépositaires et les continuateurs de l'enseignement des Avatars Jésus-9 et Jésus-12 (à reprendre ultérieurement dans un autre topic).

Font partie de ce courant par exemple les Bogomiles, les Rose-Croix (rappel, pas les mouvements connus actuels mais la Rose-Croix originelle du 17° siècle et qui n'a cessé d'exister depuis dans le secret, même de nos jours), les Cathares pour les principaux.
Raphaël, Initié, représente dans ces tableaux la Vierge à l'Enfant (Jésus), l'enfant ayant le majeur et l'index levé, le doigt "visible" représentant le christianisme révélé (l'Eglise de Pierre) largement infiltré par les entités déchues (comme déjà développé sur ONCT et à reprendre là aussi plus tard), le doigt caché représentant l'aspect initiatique, ésotérique et sans distorsion de l'enseignement et de la mission christique (l'Eglise de Jean).

Quels sont ces missions donnés aux Avatars d'Egypte, données par qui ? Les Gardiens ?

Les Avatars incarnés sont des Gardiens. Il s'agit d'une mission de réalignement christique, qu'il est difficile d'expliquer rapidement ici.

Il s'agit de corriger les distorsions présentes en de multiples manifestations sur Terre (grille planétaire, ADN des ëtres vivant sur Terre, implants "métatroniques" dans la Terre et en l'Humain, etc...).
Un Avatar, de par la complète activation de son ADN, est à même de faire "descendre" les énergies des dimensions supérieures et particulièrement les énergies fortement guérissantes du 4° UH ou niveau christique.


Vous expliquez que les écoles initiatiques sont ouvertes aux gens ayant fait un travail sur leurs karma pouvant dater d'avant leurs incarnation et les liant a celles-ci, donc si j'ai la volonté de comprendre ou d'apprendre les conaissances qui sont les votres, comment vais-je y réussir ?


Concernant les écoles initiatiques, il est tout à fait possible de se développer sans forcément en faire partie et heureusement d'ailleurs !
La première phase est la purification et la maîtrise, la vigilance tout en n'étant pas crispé.
C'est le chemin du Disciple, noble terme de "Celui qui est en Quête". Mais "Disciple" implique "Discipl - ine...! : Persévérance, assiduité, courage,... d'où la nécessité d'avoir une volonté forte et inébranlable, ce qu'hélas ont peu de gens qui abandonnent très vite.


Qu'est-ce que le Ka ?

Le Ka est assez difficile à définir. Il s'agit tout d'abord de l'énergie vitale du corps. C'est donc la partie incarnée de nos aspects supérieurs (ici, une partie de l'Âme qui désigne ici notre être dans le deuxième Univers harmonique (cf. le topic d'ONCT sur la kundalini et l'intégration fétale pour de plus amples détails. Je reprendrai ce thème de toute façon en détail dans un topic consacré à la structure multi-dimensionnelle de l'Humain).

Mais plus généralement, c'est l'expression de toute énergie en provenance des dimensions supérieures (d'où le Ka souvent associé à l'architecture égyptienne, en vertu de l'utilisation d'Ankh chargées d'UHF des dimensions supérieures) ou alors le flot continuel de la vie en provenance de la Source (là aussi, je décrirai les différents niveaux sub-atomiques, les particules de base et comment cette énergie circule constamment (une sorte de pulsation continue, un Inspir et un Expir Divin à l'échelle ultra-microcosmique).
Il est représenté par deux mains l'une en face de l'autre et levées, porté au-dessus de la tête (signification d'énergies en provenance de ce qui est "supérieur" à la manifestation physique), les deux mains faisant allusion au fait que la densité a été créée par et à l'image de ce qui lui est "supérieur" (selon la nature holographique de la Création et ce qu'en dit la "Table d'Emeraude" : "Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, etc...").
Voici. Je pense (et j'espère surtout !) que ça permet de s'en faire une idée.

Que veux dire "initiation tantrique" ?

Concernant le tantrisme, je dirai rapidement que ça correspond à la maîtrise et à la sublimation de la force sexuelle (ce qui ne veut en aucun dire forcément l'abstinence, qui peut aboutir à de profonds déréglements intérieurs pour qui n'a pas fait le chemin nécessaire, ça doit être tout à fait naturel et il ne faut rien réprimer.
Par exemple, ce n'est pas une règle, bien sûr, mais certains parmi les obsédés sexuels sont pour certains cas des personnes ayant par exemple eu une vie monacale et s'étant contraints et forcés à réprimer leur force sexuelle, ce qui aboutit dans une incarnation ultérieure à l'excès inverse (dans la dualité, le "bien"et le "mal" sont les facettes d'une seule et même chose, s'enchaînent séquentiellement et se transforment l'un en l'autre jusqu'à trouver l'Unité. Il y a d'ailleurs un exercice particulier dans la préparation à l'Initiation en Egypte que je décrirai dans une autre réponse et que j'avais décrit en détail sur ONCT, l'exercice avec une lampe).

L'enfant représente l'enfant intérieur (développé là aussi sur ONCT avec la kundalini et à reprendre là aussi ultérieurement), c'est-à-dire pour faire court dans ce message, l'intégration de nos aspects supérieurs, la naissance de nos aspects supérieurs dans l'incarnation.

------------------------------------

Concernant l'Alchimie, j'ouvrirai un topic particulier reprenant ce que j'en ai écrit sur ONCT et l'approfondissant et notamment aussi en abordant l'Achimie négative qu'est la sorcellerie (illustré par la Bête du Gévaudan, exemple vraiment adéquat).


Dernière édition par le Mar 10 Juil - 7:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Lun 9 Juil - 8:11

Bonjour,

Merci beaucoups Marcaz d'avoir pris le temps de m'éclairer par vos réponses.

Vous avez apparement beaucoup de topic à ouvrir et à expliquer, oserai-je demander un jour (quand vous aurez le temps) d'appronfondir le sujet sur le christianisme johanites ou les cathares ?

L'insistance de mes questions équivaut largement au plaisir de lire la suite de vos sujets,

Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Lun 9 Juil - 9:21

Bonjour Seirei

voici quelques liens l pour débuter et essayer de comprendre ce qu est l Alchimie...

http://heliosadam.alchimie.free.fr/
http://www.esoblogs.net/-Alchimie-.html
http://lamassenie.over-blog.com/article-632200.html

et celui que je vous conseille en premier

L'alchimie symbolise tout ce que l'Homme peut aspirer à atteindre spirituellement dans son état actuel. Les promesses de l'or, de longévité et de santé sont toutes des symboles de la régénération intérieure, et se rapportent à l'Âge d'Or de la tradition indo-européenne, tradition présente dans les dialogues de Platon et dans les écrits de l'antiquité indienne. L'alchimie est le grand symbole du chemin initiatique, route solitaire et parfois pénible, pleine d'impasses, mais qui est le seul chemin à suivre pour rétourner à la Maison. Par tes propres efforts, essaie de comprendre cet Art.
-J'aime bien la science alchimique, car en effet c'est la science des anciens. Je ne l'aime pas seulement pour son utilisation en fondant les métaux, dans la coction, la préparation, l'extraction et la distillation des herbes et des racines, mais je l'aime aussi à cause de ses allégories et de sa signification secrète, qui est très bonne et qui touche à la réssurrection des morts au Dernier Jour.

- Martin Luther, Conversation de Table


-C'est une erreur de confondre l'Alchimie avec la Chimie. La Chimie moderne est une science qui traite seulement des manifestations extérieures de la matière. Elle ne produit jamais quelque chose de nouveau. On peut mélanger, composer et décomposer deux ou trois substances chimiques plusieurs fois et les faire réapparaître dans des formes différentes, mais à la fin il n'y a pas d'augmentation de la substance; il y a seulement la combination des substances utilisées au début. L'Alchimie ne compose et ne mélange pas: elle augmente et active ce qui existe dejà en état latent. Partant l'Alchimie peut être comparée plus exactement à la Botanique ou à la Agriculture, mais pas à la Chimie. En fait, la croissance d'une plante, d'une arbre ou d'un animal est une opération alchimique qui a lieu dans le laboratoire alchimique de la Nature et qui est conduite par le Grand Alchimiste, par le pouvoir actif de Dieu dans la Nature.

- Franz Hartmann



-Ce ne sont pas des fables. Tu le toucheras des tes mains, tu le verras des tes yeux, l'Azoth, le Mercure des Philosophes, qui pour lui seul suffira pour te donner notre Pierre... Les Ténèbres apparaîtront à la face de l'Abîme; la Nuit, Saturne et l'Antimoine des Sages apparaîtront; la négritude, et la tête de courbeau des alchimistes, et toutes les couleurs du monde, apparaîtront à l'heure de la conjonction; l'arc-en-ciel aussi, et la queue du paon. Finalement, après que la matière a passé du couleur de cendres au blanc et jaune, tu verras la Pierre Philosophale, notre Roi et Dominateur Suprême, sortir de son sépulchre vitreux et monter sur son lit ou son throne dans son corps glorifié... diaphane comme le cristal; compact et très pesant, fusible au feu comme la résine, et coulant comme la cire et plus que le vif-argent... la couleur de saffron quand en poudre, mais rouge comme les rubis quand dans une masse intégrale...

- H. Khunrath, Amphitheatrum


-L'Un devient deux, deux devient trois, et par le moyen du troisième et du quatrième il achève l'unité; donc deux ne sont qu'un...
Invertez la nature et vous trouverez ce que vous cherchez...
Joignez le mâle et la femelle, et vous trouverez ce qui est cherché...

- Marie la Juive, 300 d.C.
http://www.ojardimhermetico.com/fra/04alquimia1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Lun 9 Juil - 14:39

Bonjour Ankh,

Merci à vous pour ces liens que j'étudirais au plus vite.

Meilleurs messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Mar 10 Juil - 15:53

Afin de poursuivre sur les Initiations Egyptiennes (pas toutes), j'avais parlé de 3 initiations de base qui permetait un "labourage" profond et une connaissance et une purification intérieure poussées, afin d'aborder d'autres Initiations majeures comme la "petite mort" ou le processus d'Ascension à l'intérieur des pyramides, que je décrirai aussi plus tard.

J'avais parlé des Initiations d'Hator, d'Isis et de Maat.

Concernant les Hathors, il est nécessaire de détailler un peu plus.
Il s'agit d'entités déchues apparentées aux Annunakis qui ont bénéficié d'accords de rédemption auprès des Gardiens, qui ont donc bénéficié de programmes de régénération génétique pour la plus grande partie, qui assistent les Gardiens dans les missions de réalignement christique et qui vivent selon ses principes, mais dans un monde dimensionnellement fermé (plus d'évolution possible, mais vie sans distorsion).

Il existe en effet, outre les Gardiens et les entités intrusives ou déchues, d'autres entités auparavant déchues ayant suivi des programme de régénération génétique (comme les Hathors) mais aussi d'autres nombreuses civilisations, plus ou moins avancées technologiquement et/ou spirituellement, ayant ou non la connaissance de la multi-dimensionnalité mais qui sont neutres en ce qui concerne "l'interventionnisme" (ni Gardiens [pas assez avancées spirituellement], ni intrusives).

Les Hathors sont représentés en statues en Egypte (avec des oreilles développées, ce n'est pas pour rien. Peut-être connaissez-vous leur représentation ?).
Par leur programme de régénération génétique, ils ont été amenés à connaître la Puissance agissante du Son, du Verbe exprimé à un niveau inconcevable actuellement. Mais cette Puissance peut être utilisée à des fins sombres.
Je vous ai dit précédemment que la plus grande partie des Hathors assistaient les Gardiens mais pas tous...
Et là aussi, des récupérations et distorsions ont eu lieu.
Petite parenthèse : faites très attention à la musique que vous écoutez. La plupart des musiques actuelles ou même plus anciennes sont extrêmement déstructurantes et involutives, même si elles paraissent mélodieuses et a fortiori si elles sont disharmonieuses...

La première Initiation d'Hathor était très puissante. La récupération ultérieure utilisait aussi la puissance du Son, du Verbe incarné, exprimé mais pour détourner les énergies et engendrait une spirale involutive chez ceux qui subissait cette "initiation" modifiée.

Pour revenir à l'Initiation d'Hathor originelle et pure, elle permettait la connaissance intime et profonde de la force animatrice du Verbe, de la Force Créatrice au plein sens du terme qui est derrière la parole.
Par extension, cette Initiation permettait de découvrir les forces du sexe, de ce qui anime le corps, du Ka.

La deuxième Initiation, celle d'Isis, symboliquement de la "lune", initiation féminine cruciale, était l'Initiation du baptème, de la consécration, de la purification.
Symboliquement, cette Initiation est représentée avec la barque d'Isis sur le fleuve. La barque a la forme du croissant (allusion à la lune, l'initiation féminine).
Le disciple est "sauvé" des eaux de l'inconscience, il devient apte à être "Prêtre" et "Roi" d'un point de vue initiatique.

La troisième Initiation, celle de Maat, est la consécration et l'aboutissement de la précédente.
La Vérité, la Lumière "descend" à l'intérieur. L'enfant intérieur est né.
Li'négration des aspects supérieurs se produit.

Vous pouvez voir la complète analogie avec la démarche alchimique.

Ce sont des Initiations très profondes que je vous ai décrites ici, quant à leur but, très sacrées.

Tout le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Mer 11 Juil - 7:22

Bonjour Marcaz,

Votre remarque m'a interpellé :
Petite parenthèse : faites très attention à la musique que vous écoutez. La plupart des musiques actuelles ou même plus anciennes sont extrêmement déstructurantes et involutives, même si elles paraissent mélodieuses et a fortiori si elles sont disharmonieuses...

Etant dans le monde de la musique, votre parenthèse m'inquiète un peu.
Comment reconnaitre une musique déstructurante et involutive ? Par quel moyen ces mélodies vont influer sur notre être ?

Voici une image de la déesse Hathor :



Apparement, ces oreilles sont assimilé à celles de la vache.

En complement de votre post, je met un déscriptif de cette divinité:

Hathor selon l'Encyclopédie Larousse :

D éesse de l'ancienne Égypte dont le nom signifie « Demeure d'Horus [le Soleil] ». Elle est représentée soit comme une vache, soit comme une femme qui a souvent la tête coiffée de deux grandes cornes de vache enserrant le disque solaire. Son corps constituait l'étendue céleste. Chaque matin, elle donnait naissance au Soleil, lequel, devenu à midi homme ou taureau, la fécondait et, le soir, disparaissait dans la bouche de celle qui était ainsi à la fois sa mère et son épouse. Hathor était vénérée particulièrement dans le temple de Dendérah.
© Larousse-Bordas 1998
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Mer 11 Juil - 11:40

en voici d autres (cliquez sur le lien ci-dessous, puis taper le mot clé "hathor")

http://antahkarana.forumzen.com/search.forum?



et quand à la musique..à lire avec beucoup de discernement!


http://www.bibleetnombres.online.fr/satanmus.htm
rajout
LE SUBLIMINAL ET LES MEDIAS
Les influences des médias dans la société

Qu'y a-t-il de nouveau? Cliquez ici.

Bonjour !

Vous avez probablement parcouru plusieurs sites ou livres dédiés à ce thème, peut être en avez-vous entendu parler ou des livres ou des articles qui traitent de ce sujet. Peut-être voulez-vous en comprendre un peu plus sur le sujet ?
Eh bien vous êtes à la bonne adresse !
J'espère que ce que je vous propose ici, vous offrira clarté et des informations les plus complètes possibles. Ce site à été composé pour vous inviter à la réflexion sur les influences que les médias ont dans notre vie.

Je parlerai plus particulièrement des dangers de la musique, des médias et de ses dérivés et de ses influences sur notre esprit et finalement quels en sont les conséquences dans la société.
Tout ce que vous trouverez dans ce site ne parle pas forcément que de subliminal, mais peut y être apparenté dans la mesure où l'on peut parler de manipulation cérébrale, psychologique, émotionelle et sociale. Les médias gèrent la perception du public, c'est un fait.
Quelles sont les techniques utilisées pour influencer notre esprit ou notre perception à notre insu?

L'affaire est complexe, subtile et pernicieuse... elle pénètre dans nos esprits sans que nous nous en rendions compte. C'est progressif, presque indécelable.

La musique, les jeux, Internet et les autres médias ont une influence non négligeable sur notre société. Comment? Au fur des chapitres vous pourrez comprendre mon message.



Je vous démontrerai que les médias en général (musique, films, jeux vidéos, pubs, Internet, art, ...) peuvent devenir des moyens de manipulation, d'influence et de propagande privilégiées par l'industrie audio visuelle, ou de la mode, elle aussi influencée par la musique ou vice versa, visant plus particulièrement nos jeunes, plus influençables, pas toujours en état de prendre du recul, en quête d'une identité dans ce monde devenu tellement rapide, exigeant et matérialiste !


Pour les instigateurs d'une telle industrie, leur but primaire est de créer une dépendance afin de les pousser à une consommation musicale, vos stimuli sont "chatouillés": acheter les CD, les multiples produits dérivés de marchandising, les tickets de concerts, ... Ce groupe jeune, vulnérable, naïf, bien ciblé et étudié constitue leur plus gros potentiel commercial, leur plus importante entrée d'argent. Ils y accordent donc une attention très particulière et privilégiée.


J'essaye ici d'être le plus objectif possible, de vous faire un exposé et un condensé de mes découvertes, tout en restant le plus complet possible. Je n'y suis pas arrivé tout seul, pour la crédibilité de mon étude, je me suis, bien entendu, servi d'études de scientifiques ou spécialistes reconnus dans la matière, enrichis de mes propres observations.


Je suis amateur de psychologie et de musique, je ne me considère pas comme spécialiste de la musique. Cependant, toutes les études et analyses approfondies que j'ai pu faire, font de moi un autodidacte en la matière. Ma formation journalistique m'a aidé à rédiger ce site de façon claire, systématique, accessible et compréhensible pour tous, surtout pour les jeunes.

La somme de ces recherches et observations, couplée à différentes études de psychologie, m'ont permis de mieux appréhender les différents processus neurologiques, émotionnels, psychologiques et sociaux qui interviennent dans le sujet que je vous présente ici.


Vous comprendrez que ma démarche est loin d'être celle de beaucoup de conspirationistes, les plus fréquents sur le Net ou dans la littérature. J’ai trié avec soin toutes ces théories du complot et légendes urbaines. Tout ce que vous lirez ici est fondé, prouvé et traçable. Lorsque le doute s’est fait sentir ou confirmer, je les ai éliminés ou je les cite comme non avérés, ceci à titre informatif.

Est-ce juste la curiosité qui vous amené ici? Qu'à cela ne tienne, lisez, écoutez et regardez ce que je vous expose, cela vous ouvrira peut être l'esprit sur les enjeux en cours.

Il se peut que vous soyez sceptique ou choqué par ce que vous allez lire et entendre. Les avis sont toujours partagés, il suffit de lire tout ce que le Net ou une bibliothèque met à notre disposition : Il y a ceux qui trouvent que "c'est tiré par les cheveux" et puis d'autres qui militent contre. Lisez les commentaires des internautes et vous trouverez ces deux catégories de personnes. Je les publie en toute ouverture d'esprit, sans censure.
Moi, je vous dirai que ce n'est pas toujours aussi noir/blanc... il faut parfois nuancer les choses, les mettre dans un contexte et utiliser un minimum de bon sens. Je n'aime pas l'extrémisme, c'est pourquoi j'essaye d'exprimer tout cela avec objectivité. Libre à vous d'y donner vos propres interprétations, après lecture.



Je suis convaincu que la musique, les jeux vidéos, les films, les publicités, ... influencent nos jeunes et est une des causes principales d'agressivité et de leur mal être. La musique, telle une drogue, peut provoquer une dépendance, qui causera plus de dégâts qu'un "joint" car il touche l'esprit et la conscience. Cela devient alors tellement plus complexe à déceler et à accepter… mais les témoignages sont là, les victimes aussi,… Les parents sont alors désemparés et impuissants devant tant de questions...

La science le démontre aussi, les psychologues tirent, de leur côté, la sonnette d'alarme. La musique et les médias influencent les perceptions des jeunes et créent trop de stéréotypes sexuels, raciaux ou sociaux! Tous les jeunes ne sont pas en état de prendre le recul nécessaire qu'ils devraient prendre pour faire la différence entre fiction et réalité... la société accepte de plus en plus et est très tolérante vis à vis des médias. Omniprésents, ils font partie de la composition familiale.


Je ne ferai aucun amalgame, chaque individu est différent et réagira différemment, néanmoins il y a des tendances de société, une certaine dérive et mutation de culture et des faits qui, eux, sont indéniables. Il y a des choses qui sont devenues "normales" alors qu'elles ne le sont pas. Nous vivons littéralement dans un monde ou le mal est appelé bien et le bien est appelé mal. La violence devient quelque chose de normal et est le plus souvent excusée... la violence est aujourd'hui acceptée comme un moyen d'expression. Expression, certes, mais pourquoi?
Combien de fois ne voyons-nous pas des émissions populaires tirer le peuple vers le bas, et l’on trouve cela normal ? Les chaînes, friandes d'Audimat, repoussent à chaque fois les limites atteintes la saison précédente... Le CSA tolère, lui aussi, forcé par cette mutation de culture à faire plus de concessions.

Comment pouvons-nous attendre de nos jeunes qu’ils apprennent à communiquer sans violence si cette même violence les entourent ? Si on leur autorise à croire, dans leur solitude, que la musique est leur seul confident...
Comment nos jeunes gens doivent-ils apprendre à respecter les femmes si l’image de la femme est stéréotypée dans les médias, si on lui apprend que la femme est un objet sexuel ou de convoitise ou encore de statut ? Comment peuvent-ils respecter la vie si à longeur de journée ils écoutent de la musique dépressive, qui parle de mort, de haine voire de suicide? Les blogs sont devenus des journaux intimes où les jeunes expriment leurs sentiments et publient leurs photos sombres et macabres, tout comme leurs poèmes. Le matérialisme est devenu incontournable et est symbole de réussite et de succès dans la société, quel est le rôle des médias ici ?



Parfois un grand coup de massue réveille les esprits. Peut-être que ce que vous allez lire sera ce "coup de massue". Ce site à été créé pour éveiller votre esprit et poser des jalons qui pourront vous mettre en garde.
Ce que vous lirez ici sont des faits avérés, basée sur la science et les études disponibles. Dans certains cas, je donnerai ma propre vision des choses, conclusions alors fondées sur mes recherches et observations. Dans ce dernier cas de figure, cela n’engagera que moi. Je le signalerai.


Ma présentation est divisée en différents chapitres que vous pouvez, à votre rythme, consulter dans le menu à gauche. Il y a parfois des sous menus qui complèteront ou illustreront certains chapitres.

Je vous conseille de les lire dans l'ordre afin de mieux comprendre le message que je vais vous passer, pour qu'il soit plus clair et cohérent.



Alors, à vous, de juger.



Bonne lecture!

http://www.lesubliminal.fr/
extrait:
Une multitude de psychologues et neurologues sont d’accord sur ce point : la musique influence notre comportement et peut véhiculer quelque chose de bon ou de nuisible.
Elle peut nous reposer ou nous motiver, voire nous exciter. Elle peut aussi contribuer à la guérison. Parfois même, telle une drogue, elle peut en avoir les mêmes effets : on ne peut plus se passer de certaines chansons ou artistes et on peut écouter une même chanson en boucle des journées durant.


Pour constater que la musique influence notre comportement il suffit, par exemple, de penser l'attitude d'automobilistes dont le son de leur autoradio est tellement fort qu'on a l'impression que le véhicule avance par la seule puissance des hauts parleurs !
Il est reconnu que le type de musique que nous écoutons influence notre comportement au volant.
Les commerces egalement font usage de la musique en fonction de la clientele ciblee.
Dans un commerce de mode, vous aurez le plus souvent de la musique qui attirera la clientèle bien ciblée souhaitée. Les jeunes en particulier, se sentiront à l'aise dans cet univers qui leur est familier, ils reconnaissent leur propre musique dans le magasin.
Des expériences ont démontré ce phénomène. Mettez de la musique classique dans un commerce branché, il fera fuir les jeunes, même si leurs marques préférées de chaussures ou de vêtements y sont présentes…
Il en est de même dans toutes les autres situations : la musique que nous écoutons et son volume nous influencent.
La musique fait partie intégrante de notre vie, et c'est tant mieux! Je ne peux pas imaginer un monde sans musique!

Notre cerveau perçoit beaucoup plus que nous ne pouvons l’imaginer. N’oublions pas que le cerveau est la partie la plus complexe et la moins connue de tout le corps humain… Les scientifiques sont encore loin d'avoir tout compris... De plus, le facteur émotionnel entre en ligne de compte et cela complique encore plus les choses.
Nos cinq sens perçoivent beaucoup plus d'informations que notre conscient n'arrive a décrypter, mais les informations sont bien perçues par le subconscient et excite ces sens.

Nous ne ressentons pas tous la même chose dans une situation identique et nos réactions individuelles peuvent être totalement différentes, même si, pour les psychologues, une certaine ligne de reconnaissance est perceptible.

Nous avons tous notre bagage psychologique et ce bagage nous rend tous différents et heureusement ! Mais cela rend toute recherche scientifique plus complexe.

Sans savoir ce que l'on voit ou entend, une multitude d'informations peuvent pénétrer dans notre cerveau à notre insu. Plusieurs scientifiques tentent de comprendre ce processus depuis plus de 30 ans.


DÉFINITION:



Le mot "subliminal" vient des mots latins qui signifient: "sous le seuil" de la conscience.
Le subliminal va donc pénétrer notre "subconscient" (en dessous de notre conscience).

Ce procédé excite bien les sens, les mécanismes en jeu ne sont pas encore détectés, mais il semble que le cerveau effectue sans cesse un tri de toutes les informations qu'il reçoit et qu'il n'applique pas les mêmes filtres à tous les niveaux de conscience.
Il est aujourd’hui prouvé que notre cerveau influence nos émotions sans que le cerveau cognitif (la partie du conscient) y ait eu accès.
Que ce soit sonore ou visuel, un son ou une image subliminale est indétectable a l'oeil nu ou inaudible a l'oreille, mais le cerveau traite ces informations malgré tout !

Ce processus est richement démontré par divers professeurs et scientifiques du monde entier par une multitudes d'études et expériences, tant sur l'être humain que sur les animaux. Les impacts de ce processus peuvent être d'ordre très différents selon le contexte, l'âge de la personne soumise et le niveau de réceptibilité de la personne qui le subit. J'en ferai plus loin rapport dqns le chapitre scientifique.



Il y a plusieurs formes de messages subliminaux.

Ceux dits de type "formels", des mots et/ou phrases à plusieurs sens et ceux d'ordre visuels: "l'image subliminale" très présente dans la publicité, les clips vidéos, les jeux vidéos, les illustrations, certaines oeuvres d'art...

Le CSA, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, instance française de régulation du secteur audiovisuel, connait le procédé et en tient compte lors de ses contrôles des programmes télévisés.

QU'EN PENSE ET QUE FAIT LE CSA?


Dernière édition par le Mer 11 Juil - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Mer 11 Juil - 14:04

Bonjour,

Merci Ankh pour les liens, cependant malgrè beaucoup de discernement, je trouve que l'auteur fait des conclusions vraiment tiré par les cheveux. Il explique que plusieurs succès des années 60/70/80 contiennent des rites sataniques etc...en oubliant de préciser que c'est l'après 68, problèmes économiques et rebellions des jeunes limités par la bonne parole des interprétations bibliques et dévoué à mourir en guerre pour le bien fondé d'un gouvernement corrompus.

Les histoires sur john lennon sont certes étranges mais expliquer que lenon et ono (Yoko ono,femme de lenon) ont des nom avec les letrres "ONO" (étant l'anagramme de NON dans leNON) et que ONO/NON en alphabet numérisé donne 666, ce couple aurait des affiliations avec la bête...

Je pense qu'il y a surement d'autres raisons plus sérieuses de faire attention à ce que l'on écoute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Mer 11 Juil - 15:20

Citation :
je trouve que l'auteur fait des conclusions vraiment tiré par les cheveux.
c est vrais que Colombat est en croisade depuis des années...cependant la somme de ces infos est toujours impressionantes hormis l interpretation numérique où je ne suis pas tres versé...je découvre souvent sur son site des trucs auxquels je n aurais meme pas "songé"...

bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
ventilo

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Jeu 12 Juil - 13:54

Bonjour,

Je ne sais pas si je suis dans le sujet mais il m'a semblé important de diffuser cet extrait issu du site:http://www.ovnis-usa.com/

Il y est fait référence à l'alchimie et à un langage qui aurait une puissance d'action par "lui-même", en gros, "ils" auraient compris le "langage" de l'univers.

Sciences de l'Information et de l'Informatique
Sujet : "Isaac" est crédible & son "langage" mérite que des recherches soient engagées.
Date : 6 Juillet 2007
A : earthfiles@earthfiles.com
"J'ai lu attentivement le contenu du site de Isaac. Voici ce que j'en pense, en particulier sur la partie du 'langage' : j'estime que les représentations des diagrammes constituent le point le plus important."

Quelques points me concernant
"J'ai été maître de conférences et assistant professeur au département "Computer Science & Engineering" à l'Université du Texas à Arlington, sans interruption depuis 1999. J'ai obtenu un Ph.D. en Sciences de l'Information et de l'Informatique à l'Université de Californie d'Irvine (UCI) en 1999, et j'ai été diplômé en Science dans l'Ingénierie Aérospatiale à l'Université Polytechnique en 1987. J'ai travaillé comme ingénieur sur le bombardier B-2 pour Northrop à Pico Rivera (Los Angeles) de 1987 à 1992. Lors de mon parcours universitaire j'ai fait de la recherche sur les outils & méthodes nécessaires aux technologies logicielles, y compris les langages de programmation, les systèmes-experts, & divers codages diagrammatiques. J'enseigne à présent, et je donne des cours aux bacheliers sur l'ingénierie logicielle, je conseille les aspirants sur leur parcours académique à chaque fin de trimestre, et j'apporte mon aide au Laboratoire des Véhicules Autonomes de l'Université."

"Les commentaires qui suivent n'engagent pas l'université du Texas-Arlington où j'enseigne."

Isaac est Crédible.
"Je ne relève aucune tournure impropre, ni d'inconsistences dans le texte rédigé par Isaac. Rien qui laisse penser qu'il puisse s'agir d'une fiction. Toutefois je note qu'il a choisi le pseudonyme 'Isaac', qui signifie en hébreu 'Il rira'."
La Technologie Informatique Extraterrestre de Isaac
"Je pense que Isaac nous donne une apprôche de ce que Ray Kurzweil évoque dans son livre 'The Singularity is Near : When Humans Transcend Biology', publié en 2006. [Voir les Explications d'Isaac]. Cette description est celle de l'expression ultime d'un ordinateur : un matériel de calcul quantique qui est précisément organisé au niveau subatomique & est conçu à partir de là.

Dans le type de matériel auquel Kurzweil fait référence, chaque évaluation d'un quantum, en ce qui concerne sa vitesse, sa position, son spin, etc. de chaque particule, peut être utilisée pour stocker de l'information. Si je me souviens bien, un seul centimètre cube de ce matériel de calcul serait au moins aussi intelligent qu'un être humain, sans consommer d'énergie, sauf une quantité infime pour réinitialiser les entrées-sorties. Kurzweil détaille les implications de cette technologie dans son livre."


Le 'Langage' d'Isaac'
"Isaac décrit un 'langage' sous forme de diagrammes. [Voir les Explications d'Isaac]. Le livre de Kurzweil référence les travaux de plusieurs théoriciens en physique qui pensent que le tissu de l'univers n'est pas continu, mais formé d'éléments discrets. Spécifiquement, ils considèrent que le tissu de l'espace-temps fonctionne comme un automate cellulaire, qui est un arrangement de cellules, de telle sorte sorte que les composants de chaque cellule à chaque moment donné est déterminé par les composants des cellules voisines, selon un petit nombre de règles simples. Remarquez que dans cette automation cellulaire, le temps et les mouvements progressent par des étapes discrètes, comme le déplacement des pièces sur une table de jeu. Si l'univers est vraiment un ordinateur, alors il doit y avoir un moyen de le programmer. Le 'langage' de Isaac pourrait être une manière d'y parvenir.

Si les indications sur les diagrammes d'Isaac fonctionnent selon des principes universels, alors j'en déduirais que la géométrie sacrée et les protocoles alchimiques sont des apprôches du fonctionnement de ces principes, telles que des civilisations plus avancées en auraient l'usage. Il est intéressant de noter que le concept de telles inscriptions sur des diagrammes progresse dans la conscience collective, et je citerais par exemple la série animée japonaise 'Full Metal Alchemist', qui montre des personnages en train de faire des 'cercles alchimiques' dans lesquels ils se réunissent pour accomplir des opérations. 'Full Metal Alchemist' se déroule dans un autre monde, où l'alchimie est considérée comme la science suprême."

Le diagramme se trouve sur le site mentionné plus haut.

A bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Jeu 12 Juil - 21:49

--- Particules et mémoire ---

Ce passage,

"Dans le type de matériel auquel Kurzweil fait référence, chaque évaluation d'un quantum, en ce qui concerne sa vitesse, sa position, son spin, etc. de chaque particule, peut être utilisée pour stocker de l'information. Si je me souviens bien, un seul centimètre cube de ce matériel de calcul serait au moins aussi intelligent qu'un être humain, sans consommer d'énergie, sauf une quantité infime pour réinitialiser les entrées-sorties. Kurzweil détaille les implications de cette technologie dans son livre."

....., me fait penser à ce que dit Soria dans un des derniers volumes parus. Elle explique assez longuement, même si cela semble bien étrange et en même temps renversant lorsqu'on découvre les données, que les particules, commes les électrons, le proton, le neutron, sont des lieux de stockage d'informations.

Un proton stockerait des quantités considérables de données.

Il faut que je retrouve le passage en question, mais cette autre source (Soria), indépendante de celle que tu cites Ventilo, abonde dans ce qui est dit plus haut.

La question, pour l'avenir, reste de pouvoir accéder à cette information.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Sam 14 Juil - 18:07

Seirei :

faites très attention à la musique que vous écoutez. La plupart des musiques actuelles ou même plus anciennes sont extrêmement déstructurantes et involutives, même si elles paraissent mélodieuses et a fortiori si elles sont disharmonieuses...

Etant dans le monde de la musique, votre parenthèse m'inquiète un peu.
Comment reconnaitre une musique déstructurante et involutive ? Par quel moyen ces mélodies vont influer sur notre être ?


Pour être un plus précis sur les sons, je reprendrai le thème des barrières fréquentielles souvent utilisées par les entités déchues ou plus rarement, comme décrit sur le topic d'ONCT à propos des conséquences de l'Expérience de Philadelphie des Zétas.
Pour les entités ayant une connaissance poussée des lois physiques (les "scientifiques" humains actuels sont des hommes préhistoriques à côté et croient avoir découvert la majeure partie des phénomènes physiques...), elles savent qu'il est possible de manipuler les fréquences électromagnétiques soniques, le son servant en quelque sorte de "colle" (pour s'exprimer d'une façon imagéee), de trame qui permet l'expression et la cohésion des formes exprimées, l'agencement structuré et organisé du monde manifesté multi-dimensionnel plus ou moins dense.
C'est la force organisatrice de toutes les expressions manifestées.
Les entités qui possèdent cette science et qui désirent en faire un usage détourné à leur profit disposent donc d'un pouvoir considérable, vraiment considérable.
Le son dirige la matière et tout ce qui est exprimé (exemple de la simple expérience avec du sable qui décide certaines figures [identiques quand c'est une même note et un même instrument et si l'expérience est répétée plusieurs fois] lorsqu'il reçoit certains sons). Ce modèle est valable à plus grande échelle et même au niveau de l'ADN (l'ADN s'exprime essentiellement sous forme de sons [cf. aussi l'expérience de retranscrire selon certaines conventions l'ADN en musique concluants et de plus en plus complexes par rapport à l'échelle admise des espèces]).
Donc, l'ADN humain s'exprime selon un certain modèle de fréquences. Ce modèle dirige tous les processus corporels et au-delà.
Certaines entités, désireuses de contrôler l'Humain, ont modifié petit à petit ce modèle originel de fréquences pour aboutir dans certains cas à une "transplantation" de matrices, dans le but de récupérer l'énergie des entités détournées et l'exploitation de l'ADN humain très convoité par certaines entités.
Ce détournement se produit entre autres par le biais de la musique.
Je ne préciserai pas forcément ici par des exemples pour ne pas lancer de polémiques éventuelles mais certaines musiques reconnues avec grand succès pour permettre un épanouissement spirituel, un profond calme, une "béatitude" et une "connaissance spontanée" sont en fin de compte un leurre, car se cachent derrière certaines fréquences qui, via l'écoute, passent par des neuro-transmetteurs et induisent des réactions bio-chimiques qui bloquent la glande pinéale et l'activation de l'ADN.
Cependant, il est tout à fait possible d'écouter ce genre de compositions sans souffrir de ces effets en activant autour de soi une barrière de protection de fréquences christiques qui transformera ou du moins neutralisera ces effets nocifs.


Tout comme bénir la nourriture avant de la consommer en faisant appel à sa propre puissance christique, étant donnée la nocivité de la nourriture industrielle actuelle, mais qui pense réellement à le faire et à en voir l'importance ???

Pour finir, énormément de musiques portent des distorsions car même si elles sont la transcription de très hautes vibrations (comme la musique de Mozart), elles passent par le canal humain qui porte souvent des distorsions (Mozart n'était pas maître de lui-même et plongeait allègrement dans la débauche) mais ce n'est pas finalement très grave quant aux conséquences.
Ce qui est beaucoup plus dangereux, ce sont les musiques citées précédemment et qui portent volontairement en elles des fréquences involutives, les conséquences pouvant être très néfastes pour qui ne prend pas les précautions nécessaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antheus

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 51
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 15 Juil - 5:21

bonjour a tous

[quote] marcaz40

Tout comme bénir la nourriture avant de la consommer en faisant appel à sa propre puissance christique, étant donnée la nocivité de la nourriture industrielle actuelle, mais qui pense réellement à le faire et à en voir l'importance ???


ma facon a moi pour bénir la musique c'est quand j'ecoute un morceau je me visualise a la place de l'artiste c'est a dire c'est moi qui joue le morceau pas lui dison que je fait passer mes propre emotion a traver cet outil formidable
(enfin pour moi) et j'y met mes propre intention (l'amour toujour l'amour
ma raison d'etre sunny ) voila voila Very Happy

ps j'en profite pour dedicassé a tout les etre de l'univer ce morceau closer of the truth de tony joe white qui et pour moi le plus beau morceau que j'ai pu ecouter j'usqua aujoudhui Very Happy

ps2 je le dedie aussi a l'etre qui a crée toute chose avec tout l'amour que je te porte
qui et au dela de tout ce qui et exprimable voila je voulais lui ecrire ca Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Egypte antique   Dim 15 Juil - 8:39

Oui, pratique positive, Antheus, mais je préfère insister sur la dangerosité importante de certaines musiques, encensées par beaucoup et sur ONCT par exemple.
Il ne faut surtout pas prendre cet avertissement à la légère.
Par exemple, quand je vois tout ce mélange dans le new-age (ou assimilé) où peu de discernement est à l'oeuvre et où on "fond d'amour" dès que quelque chose nous paraît inspirant et "céleste", c'est alarmant !
Il s'agit alors de se protéger et d'invoquer sa puissance christique, ce qui nécessite un travail en profondeur ou alors des protocoles particuliers avant d'être protégé de certaines effets de musiques considérées comme "spirituelles "(il n'y a pas ici de généralisation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Egypte antique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Egypte antique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le nom de l'Egypte antique
» Les étranges oiseaux et hieroglyphes de l'Egypte antique
» Egypte: une reine sort de l'anonymat
» L'Egypte interdit "définitivement" l'excision.
» Composition de l'être dans l'Égypte antique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: