WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL   Dim 3 Déc - 21:57

Le Mythe de l'Ascension (et du karma)



Les Origines de l'Ascension et du Karma


Les origines sont obscures et toujours anciennes.

Dans la communauté du nouvel âge, l'ascension est un mot populaire utilisé pour décrire de nombreuses expériences et processus différents. Je vais définir l'ascension aussi largement que possible aux fins de cet article dans l'espoir qu'il inclura la plupart des perspectives.

Au fond, l'ascension est la réalisation que nous sommes plus qu'un corps physique, et notre conscience est un percepteur à plusieurs couches qui se distingue du corps et peut s'élever dans des dimensions non physiques. Cette ascension n'est pas nécessairement une expérience ou un processus après la mort, mais peut commencer à n'importe quel moment où l'individu a un réveil ou une activation.

Cette croyance remonte à très longtemps. Le péché originel, couplé à la rédemption, est lié au concept d'ascension. Nous sommes "tombés" dans un corps physique, dans le péché, dans les ténèbres, dans l'ignorance, et nous sommes rachetés par quelque forme de grâce - Christ, Dieu, Esprit, etc. La grâce de la rédemption est une activation, un éveil ou une renaissance. Suite à cette activation, nous avons tracé un chemin vers des destinations spirituelles d'une vibration plus élevée, un état plus pur, un état d'amour et d'harmonie.

Tout cela sonne bien jusqu' à ce que vous réalisiez que la destination est égoïste et consiste en l'abandon. C'est égoïste parce que vous vous concentrez sur vos propres buts spirituels et non sur le tout. C'est l'abandon parce que vous désirez quitter les niveaux humains de la terre pour explorer les domaines supérieurs du ciel. Vous abandonnez la terre au profit du ciel. Je ne critique pas cette orientation. Je ne fais que souligner la réalité.

Les enjeux de l'égoïsme et de l'abandon

Prenons le premier point: l'égoïsme. La plupart d'entre nous ont entendu parler du concept que pour aider les autres, il faut d'abord s'aider soi-même. En d'autres termes, se concentrer sur soi-même, apprendre, apprendre, apprendre, apprendre. Nous devons apprendre les leçons pour pouvoir monter et continuer à monter, ou nous retournons malheureusement à la forme humaine (ou moins). C'est ainsi que le karma se connecte à l'ascension. Le karma est la gravité qui tient en servitude aux dimensions inférieures de l'expérience. C'est la force compensatrice de l'ascension.

Si nous vivons comme un être infini à l'intérieur d'une forme humaine, si nous croyons vraiment que nous sommes un et égaux avec toute vie, où allons-nous exactement quand nous montons? Peut-on s'élever et laisser un autre être humain dans les griffes du karma et de la confusion? Peut-on avoir l'illumination dans un monde où les guerres, la pauvreté, la dépression et les abus prospèrent, et l'appeler véritablement illumination?

Montez dans la félicité céleste ou le nirvana. N'est-ce pas de l'égoïsme? Ce que je veux dire, c'est que vous ne pouvez pas maintenir la fréquence de l'égalité dans votre cœur et vous concentrer sur l'ascension pour vous-même. Si vous embrassez la conscience de JE SUIS NOUS SOMMES, si vous vivez au mieux de vos capacités en tant que Souverain Intégral, vous êtes du peuple. Vous êtes un et égal. Vous agissez dans l'intérêt d'atteindre la réalisation pour toute vie, et donc vous n'êtes pas ascendant en tant qu'individu, mais plutôt en rassemblant la réalisation de notre moi infini partagé pour que tous puissent le comprendre. Vous apportez cette réalisation à la terre et à l'humanité par tous les moyens possibles.

L' Ascension est un déploiement personnel d'énergie et de temps pour l'intérêt personnel. Il peut servir un but positif, mais ce que je veux dire, c'est qu'il peut aussi vous tromper en vous faisant croire que vous le faites pour le bien de tous, alors que l'ascension naît en effet de la construction de la séparation.

Pensez-y. Je monte à l'écart de ceux qui restent embourbés dans l'emprise du karma. Il me rend meilleur que ceux qui restent collés à la "toile d'araignée" de la tromperie et de l'illusion. Ça me sépare. Je suis avec l'élite spirituelle plutôt qu'avec les humains affaiblis qui le répandent dans les boues de l'ignorance. Je monte l'échelle de la conscience et je m'améliore. Comment ça peut être mauvais?

Ce n'est pas le cas. Je ne le juge pas comme mauvais ou faux. Je souligne que la perspective de la Souveraineté Intégrale est que nous sommes égaux dans notre moi infini. La couverture de notre infinitude est l'instrument humain que nous avons tous sur la terre, et cet instrument humain a été conçu pour réfracter tous les objets quantiques comme étant séparés de nous-mêmes. L'instrument humain - ses perceptions de l'expérience - ne révèle que le programme, et non l'être infini qu'il cache si intelligemment.

Ainsi, le fait d'embrasser l'ascension, en tant que processus, nous encourage à être séparés. Il n'y a pas d'élite dans la conscience du Souverain Intégral. En fait, c'est le contraire. C'est reconnaître que nous vivons tous dans l'unité et l'égalité, et au mieux de nos capacités, nous l'exprimons dans nos comportements. Cela nous oblige à faire tomber les faux-semblants qui pourraient autrement sembler avantageux et même transcendants, afin de pouvoir exprimer notre cœur vertueux authentiquement sans barrières et sans jugement.

Prenons la deuxième question : l'abandon. Si nous abandonnons la terre et l'humanité au nom de l'ascension spirituelle, et que ce lieu plus élevé auquel nous aspirons demeure un lieu d'illusion, nous abandonnons un lieu d'illusion pour un autre. En quoi cela nous améliore-t-il ?

Nous avons tous entendu l'expression, le ciel sur terre. C'est une construction très réelle de la conscience Souveraine Intégrale. C'est la notion que vivre dans un état de réalisation de soi infini est possible dans l'instrument humain. Avant que n'arrive le moment où on réalise le moi infini, ils se trompent ceux qui pensent que les mondes supérieurs, la lumière de l'illumination ou les royaumes célestes sont leur but.

Elles sont comme la femme qui laisse ses enfants pour vivre l'amour avec un étranger dans une terre étrangère. L'amour n'est pas réel et ne dure donc pas longtemps, et quand elle revient à ses enfants, ils l'ont quittée. Le lien maternel a été rompu. Lorsque nous abandonnons le monde matériel au profit du spirituel, nous perdons le lien avec la dimension humaine et la possibilité de notre rôle dans l'accouchement du ciel sur la terre. Nous oublions que nous sommes toutes sages-femmes pour établir le ciel, ou l'état de conscience du Souverain Intégral, sur la terre, pour que tous les êtres humains le partagent.

Je me rends compte que beaucoup voient l'instrument humain comme la raison pour laquelle le ciel ne peut jamais se produire sur la terre. Tant que nous sommes humains, nous sommes limités et vils. Nous recherchons le plaisir et la survie. Nous sommes des animaux. Je comprends cette croyance, mais l'étendue de ce processus - de la naissance de la conscience du Souverain Intégral sur terre - n'est pas laissée au hasard. C'est le but de notre espèce de se libérer de nos illusions, illusions et distorsions et de regarder clair dans nos profondeurs, et de le faire tout en vivant sur terre dans un corps humain.

C'est notre vocation. Notre objectif collectif. Aussi longtemps que cela prendra. Aussi difficile que ce soit. Cela se produira.

Une paraphrase du Capitaine Jean-Luc Picard semble appropriée : nous le ferons.

https://www.wingmakers.com/the-origins-of-ascension-and-karma/

-------------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Source Première.

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL   Lun 4 Déc - 9:21

Temet Nosce!

(Axiome latin du Temple de Delphes : Connais-toi toi-même)

Cette phrase est habituellement représentée avec un point d'exclamation, signifiant qu'il s'agit d'un ordre, comme si se connaître soi-même était une simple déclaration, et une fois que vous l'acceptez, vous vous connaîtrez. C'est une sagesse ancienne établie dans les écoles de mystère bien avant que Platon ait commencé à l'utiliser comme thème dans ses écrits.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'est-ce être soi-même ?

C'est la question qui plane sur cette expression philosophique comme un mirage fantomatique. Tout le monde comprend ce que c'est que de savoir quelque chose. Vous en avez fait l'expérience, vous l'avez vu, vous avez interagi avec cela et vous en avez eu connaissance.

Toi-même... c'est un peu plus précaire à cerner. Cela concerne la conscience insaisissable - la partie de nous qui est liée à quelque chose de plus vaste que ce que même notre imagination peut évoquer.

Le cas des papillons.

Avez-vous déjà vu l'œuvre d'un lépidoptère (collectionneur de papillons) qui a épinglé un papillon pour l'exposer dans une boîte de verre ? Le papillon est habituellement affiché avec les ailes grandes ouvertes afin d'afficher sa meilleure couleur et sa pleine échelle.

Je me souviens de les avoir vus quand j'avais environ cinq ans. Il y avait des centaines de papillons dans un musée à Barcelone. Ils étaient remarquables pour de nombreuses raisons, dont la fréquence à laquelle les ailes ouvertes présentaient des traits d'œil ou des yeux multiples. Les modèles étaient là pour dissuader les proies, surtout les oiseaux, de penser qu'ils étaient des insectes fragiles et sans défense.

Je me souviens d'avoir pensé qu'un papillon ne pouvait pas être si difficile à attraper, étant donné que tous ces papillons avaient été attrapés par des scientifiques, et que j'avais vu ma part de scientifiques, et aucun d'entre eux n'avait l'air particulièrement athlétique. Je me souviens d'avoir étudié ces papillons, alignés, catégorisés et épinglés comme de minuscules tapis persans. Ce jour-là, j'ai pris la décision d'en attraper moi-même.

En vous épargnant les détails, j'ai passé la plus grande partie de ce week-end à essayer d'attraper des papillons dans un champ fleuri à seulement trois pâtés de maisons de chez nous. Dimanche soir, alors que la lumière s'évanouissait du jour, j'avais un papillon à mon actif. Ses ailes apparaissaient meurtries aux extrémités, et sa couleur était un croisement entre la cannelle et le sable pâle. Pas de motif. Il n' y avait, à mon grand désarroi, rien de remarquable, si ce n'est qu'il était maintenant mon prisonnier.

Les papillons étaient beaucoup plus difficiles à attraper que je ne l'avais imaginé. Aussi dociles qu'ils apparaissaient sous leurs vitrines en verre au musée, ils étaient étonnamment insaisissables à l'état sauvage. Et c'est vraiment ce que je veux dire quand on revient à l'axiome de se connaître soi-même. Vous pouvez localiser la partie de savoir. Vous pouvez même penser que vous connaissez la partie "toi-même". Cependant, cet axiome est plus profond que cela.





Tout comme les papillons dans les vitrines semblaient si familiers et représentatifs de l'essence d'un papillon - sa couleur, sa forme, son motif, sa taille, etc... - l'élément manquant était la vie. Je ne pourrais probablement pas connaître un papillon en l'examinant dans une boîte, mais c'est ainsi que nous agissons souvent en tant qu'individus " auto-réalisés ". Nous pensons nous connaître nous-mêmes. Notre ego-personnalité présenté sur un plateau, tous les traits humains reconnaissables, la taille, la forme, l'intelligence, l'éducation, la carrière, la couleur des cheveux, les vêtements, et une centaine d'autres caractéristiques. Malheureusement, ce n'est pas si facile.

Savoir ce qu'on ne peut pas savoir est un paradoxe.

Thales de Milet, le premier philosophe grec, fut un jour interrogé :"Quelle est la chose la plus difficile à réaliser ? Il répondit, "Se connaître soi-même." Et quand on lui demandait quelle était la chose la plus facile, il répondait, "Donner des conseils".

Même les philosophes grecs vénérés comprenaient que l'axiome de se connaître soi-même ! est la tâche la plus difficile qu'un être humain puisse affronter. Il ne s'agissait pas simplement de faire l'inventaire de ses traits uniques, de sa personnalité, de ses qualités physiques, émotionnelles et mentales. Il y avait quelque chose en plus, fondamentalement..., et insaisissable aussi.

Vous ne pouvez pas déterminer et examiner la conscience. Vous ne pouvez pas l'attraper. Vous pouvez trouver un "papillon" ou deux, mais ce sont des ombres du Soi. Comme le poète Rumi l'a suggéré, "Qui suis-je au milieu de tous ces courants de pensée ?"

Nous ne sommes pas les penseurs de nos pensées. Nos pensées proviennent de nombreuses sources, dont certaines n'ont rien à voir avec notre Soi - que l'identité pré-quantique appelle le Souverain Intégral. Les pensées naissent de l'inconscient, du subconscient, de la conscience programmée et de ses combinaisons. Elles peuvent paraître être nous, mais les pensées surgissent en réalité comme des artefacts et des régurgitations d'une réalité programmée et consensuelle.

Les strates de couches qui vous forment.

De quelles couches ou dimensions sommes-nous faits? Le diagramme ci-dessous tente de montrer les couches de l'oignon qui composent chacun de nous. Si vous êtes dans un corps humain, vous possédez chacune de ces couches, et tout le monde aura une identité liée à une couche plus forte ou plus faible qu'une autre. Nos liens avec ces couches sont, en partie, ce qui définit notre unicité.





Si quelqu'un a formé un lien identitaire particulièrement fort avec son Soi Conscient, alors il a probablement tendance à penser que "soi-même" est la somme de ses succès et de ses échecs. S'ils ont des liens forts avec leur Soi de l'Âme Humaine, ils sont plus enclins à penser à "soi-même" comme une présence spirituelle sans forme qui apprend et évolue pour devenir un enseignant ou un maître. Si leurs liens sont plus forts avec le Soi Physique, ils sont plus enclins à se percevoir comme la force qui les propulse à survivre aux hostilités du monde qui les entoure.

Personne n'a un seul lien. Personne ne possède tous les liens parfaitement symétriques aux huit couches. Personne n'a de liens fixes. Les liens sont en mouvement, ils fonctionnent de façon situationnelle, ils forment des attaches aux couches qui reflètent l'endroit où ils concentrent leur attention.

Quand vous voyez l'axiome de se Connaître Soi-même ! réfléchissez aux couches sur lesquelles vous placez votre attention. Y en a-t-il une en particulier avec laquelle vous avez formé un lien identitaire fort ? Si vous deviez vous connaître vous-même comme cette couche, ou peut-être une combinaison de couches, est-ce même vous ? Peut-être êtes-vous plus comme le papillon pris dans le jeu du vent, et non coincé sous le verre. Peut-être que vous activez votre imagination pour aller au-delà des strates du "vous" normalement défini, et dans ces brefs, mais profonds moments, vous touchez à la conscience  du Souveraine Intégral.

Le Soi est infini. Il ne peut pas être défini. Le connaître, c'est connaître son ombre. Car ce qui est vraiment vous ne peut pas être connu, parce que la connaissance est facilitée par le mental, et le mental ne peut pas comprendre cette présence pré-quantique qui danse sous et au-dessus de nos lignes de vue et de l'arc de notre conscience humaine. Il vaut peut-être mieux former un nouvel axiome. Donnons-lui une phrase : Vivez comme JE SUIS NOUS SOMMES!

https://www.wingmakers.com/temet-nosce-know-thyself/

-----------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Source Première.

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL   Lun 4 Déc - 17:38

JE SUIS NOUS SOMMES

James Mahu

Nous sommes des taches de ciel,

un chœur silencieux de cœurs battants.

Nous sommes une paupière

de la taille d'une galaxie,

s'ouvrant comme un soleil levant.

Si vous regardez en dehors de ça

vous êtes absorbés par

Je suis nous sommes -

tourbillonnant dans la courbure

d'une cathédrale universelle.

Le son, c'est l'unité.

Les longues vagues manquent d'horizons,

leurs feuilles de route

écrites dans le cœur du Créateur,

boomerang.

Ecoutez...

entendez-vous les coutures subtiles et ondulantes

au travers desquelles vous pouvez passer?

Là...

là...

et là...



Derrière les mauvaises herbes envahissantes

la chanson mène à

Je suis nous sommes.

Cela peut sembler improbable

que ce qui est petit

et généralement ignoré

soit puissant,

mais

racine

aliments

feuille.

Le vrai pouvoir attend dans le murmure.

Sous le niveau du sol.

Il repose.

Il ne fléchit pas,

bondir,

préhension,

ou attraper,

car ce n'est pas de muscle.

Ou de l'os.

Ou l'esprit.

Ou même l'humanité.

Souviens-toi de ça.

Le pouvoir n'est pas

ce qui vous a

été enseigné.

Le pouvoir est

le regard intérieur

qui discerne

Je suis nous sommes,

et ensuite habille chacun de nos actes

dans cette parure

et rien de plus.

De la même façon que la lumière blanche

n'est rien de plus que

toutes les couleurs.



Nous sommes des corps d'air.

Plus profondément, nous ne sommes pas du tout des corps.

Nous sommes le

Souverain Intégral...

Ce qui est

Je

et

nous

à un moment donné.

Un seul endroit.

Un et égal.

Pas de domination.

Equilibre.

Nous sommes des nombres invisibles

plus que des lettres rassemblées,

au-dessus du Tableau Périodique.

Son

plus que la masse.

Profondeur

plus que la peau.

Nous sommes une brigade de godets

aux feux de l'ego et de la séparation.

Notre "eau" est

Je suis nous sommes.



Nous combattons l'âme sans bras.

On pointe du doigt le miroir

qui ose faire la leçon.

Nous nous regardons fixement

et testons :

"Suis-je?"

"Sommes-nous?"

"Vraiment?"

Belle clarté,

la vue comblée

est souvent entendue en premier

et la moins suivie.

Nous grandissons dans des endroits invisibles.

Nous animant dans la musique

d'espaces tranquilles

poreux avec pauses

et le son arrondi des plumes volantes.



La paupière s'ouvre.

Les teintes de bleu, vert, brun et gris.

prennent vie,

sans fin dans leur tentative de découvrir

Je suis nous sommes.

C'est cela et rien de plus,

de la même façon que la lumière blanche

n'est rien de plus que

toutes les couleurs.

https://www.wingmakers.com/i-am-we-are/

-------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Source Première.

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL   Dim 10 Déc - 8:33

L'Imagination: Le Télescope de la Conscience

Le rôle de l'imagination et pourquoi elle est sous-utilisée.

Dans un monde de séparation totale et de désillusion, il peut être très difficile d'imaginer comment nous, la race humaine, pourrions jamais devenir unis par l'expression de l'amour comme notre comportement primaire. L'amour s'exprime dans l'attitude de l'unicité et de l'égalité, et perçoit toute vie comme un être infini, quel que soit son voile de personnalité et de manteau humain.

Cependant, nous sommes programmés pour nous précipiter vers la colère ou la défensive chaque fois que quelque chose ou quelqu'un menace, diminue, entrave ou aggrave notre volonté et notre sentiment de sécurité. Dans un monde de surveillance constante, de libertés qui s'amenuisent, de laïcité qui va bon train, il n'est pas facile de nier notre programmation.

Cette programmation est basée sur deux caractéristiques interdépendantes et primaires de la réalité humaine:

   1) Séparation

   2) Tromperie

Chacun de nous est séparé et chacun vit dans la tromperie. C'est un simple fait.

La séparation commence au moment où nous revêtons un corps humain (naissance). Nous sommes instantanément séparés dans la réalité tridimensionnelle. Nous sommes enfermés dans notre corps. C'est une expérience très étrange que de commencer à voir le monde comme séparé de nous-mêmes et que nous existons séparés de tous et de tout le reste. Nous devenons programmés par cette caractéristique importante de la réalité pour nous sentir vulnérables et dépendants.

La supercherie de notre monde est sa base illusoire qui décrit notre conscience comme une durée de vie de 80 ans (en moyenne) qui est humaine avec une composante spirituelle peut-être divine, mais non définie. En raison de cette étincelle divine potentielle, nous avons le droit de croire en l'âme, mais elle reste seulement une croyance, et donc la tromperie est complète - nous ne connaissons pas notre vrai moi. (Vous pouvez lire la cinquième entrevue du Dr Jamisson Neruda pour plus de détails sur l'Hologramme de la Tromperie).

La Suppression de l'Imagination

L'imagination est une faculté dans le cœur et l'esprit de chaque individu. C'est cette partie de nous qui peut exercer une vision contre-intuitive de la réalité qui nous entoure. Tout comme notre cerveau oculaire peut utiliser un télescope pour voir des galaxies lointaines, l'imagination est comme un télescope de notre conscience. Elle nous permet d'atteindre l'infini. Nous sommes tous inondés d'histoires et d'images de guerre, de dysfonctionnement social, de politiques et de technologies qui volent la liberté, et qui donnent un sentiment de malheur et de morosité. Nos imaginations sont écrasées par ces objets lourds que nous pouvons généralement appeler des événements de suppression.

Ces événements de suppression introduisent, au fil du temps, un faux sentiment nous faisant croire que nous sommes fondamentalement imparfaits et sans pouvoir. Nous commençons à croire le mensonge selon lequel nos vies - ou des parties de celles-ci - sont des erreurs qui exigent des corrections ou des modifications. Et d'où pensez-vous que ces corrections viendront ? Quels gouvernements ou institutions religieuses corrigeront nos erreurs ? Les mêmes institutions qui conçoivent et diffusent les événements de suppression en premier lieu ? Exactement.

Le problème, c'est que nous avons laissé notre imagination être programmée par les événements de suppression et que notre imagination s'en est trouvée largement atrophiée. Notre imagination est assimilée à un muscle qui doit être exercé pour soulever un poids lourd. Afin d'écarter les événements de suppression qui littéralement s'assoient sur nous, nous pouvons trouver du sens en utilisant régulièrement notre imagination.

Appliquer l'Imagination

Maintenant, la question devient : de quelle façon ou selon quelle méthode dois-je exercer mon imagination? Dans la cinquième entrevue du Dr Jamisson Neruda, je recommande une pratique spécifique appelée Pause Quantique. C'est un bon point de départ pour faire de l'exercice et élargir son imagination. Je dis le point de départ, parce que je suggère fortement aux individus d'adapter la pratique de la Pause Quantique à eux-mêmes.

L'imagination a été marginalisée par le monde universitaire de la même façon que des mots comme  mythe ou intuition. Ce sont des concepts de mots qui se situent en marge de l'acceptabilité, et pourtant ils sont, à bien des égards, les concepts de pouvoir de notre temps. La façon dont ces mots sont devenus marginalisés est une étude intéressante en soi, mais le présent article n'est pas centré sur cela, mais plutôt sur le fait de suggérer que chacun d'entre vous pourrait vouloir trouver un moyen d'exercer son imagination.






Mais la façon dont vous utilisez votre imagination est tout aussi importante, et dans cette mesure, je vous suggère d'examiner la Pause Quantique et de voir s'il y a des aspects de cet outil que vous pourriez utiliser pour formuler votre propre technique. Ce sont quelques-uns des aspects clés à prendre en considération lors de l'élaboration de votre propre projet:

   Respiration rythmique

   Visualisation d'activités imaginatives spécifiques

   Réunir vers l'intérieur (réception) et exprimer vers l'extérieur (transmission) dans un cycle

   Connexion à la terre, la vie et l'infinitude

   Appréciation au Créateur en communication

   Intégration des vertus du cœur

   Le paradoxe de l'humilité habilitée

La technique de la Pause Quantique est une technologie intérieure basée sur l'imagination et la physiologie humaine qui fonctionne comme une seule personne. Elle est conçue pour atténuer l'impact et l'effet des événements de suppression sur nos attitudes émotionnelles et mentales, mais surtout pour nous permettre de diminuer la densité du voile qui nous entoure. Cela nous aide à voir avec plus de clarté et à mieux comprendre notre moi infini.

De minuscules effets peuvent modifier le bien-être d'un individu. De même, de minuscules changements dans la faculté imaginative, lorsqu'elle est alignée sur les vertus du cœur et l'expression de l'amour, de l'égalité et de l'unicité, peuvent nous aider tous. Ces sept ingrédients clés mentionnés ci-dessus sont une recette pour que votre imagination croisse en puissance et pour s'assurer qu'elle est appliquée au bénéfice de tous.

https://www.wingmakers.com/imagination-the-telescope-of-consciousness/

------------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Source Première.

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Blog WingMakers en français, grâce à DeepL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la grammaire est une chanson douce
» Super Pédant Man : mille et un mots et expressions français expliqués
» Les Ovnis dans l'archipel des "tuamotu" polynésie française
» [Blog] Noël et laïcité
» ysalia.over-blog.travail plus simple!fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: