WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Géopolitique, Empire US, Economie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 3 Juin - 22:28

--- Bilderberg : la déconstruction (Dedefensa.org) ---

Billet verbeux (comme toujours du côté de Dedefensa.org), mais juste point de vue, à propos d'Alex Jones, champion anti-système toutes catégories, dénonçant la dernière réunion "secrète" des Bilderberg, à l'heure où s'effondre toujours plus avant et de toutes parts ce "Système" anté-diluvien qui voulait jusqu'à ces toutes dernières années Bush, notre mort, la mort de nos âmes et notre asservissement mondialisé et globalisé, pour les siècles des siècles, pour feu une éternité de basses dimensions.

Mais il semble bien que le trou noir et aveugle/aveuglant du matérialisme forcené soit effectivement en passe de rendre...... l'âme.

Ici : -->> "Déconstruction de Bilderberg" (Dedefensa.org)

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Galaxie.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 18 Juin - 22:40

--- Apocalypse : Crise Systémique, Alerte Rouge (LEAP 2020) ---

Apocalypse ou Révélation,
Ou "Que tombe le Voile",
Des illusions moribondes,
D'un Monde Ancien.

Selon LEAP 2020,
Cela va faire mal,
Très mal,
Très, très mal,
En septembre/octobre 2012.

Avec :

------------------------------

Toutes les autres composantes de la situation globale sont en effet orientées dans un sens négatif, voire catastrophique. Là encore, les médias dominants commencent à se faire l'écho d'une situation anticipée de longue date par notre équipe pour l'été 2012. En effet, sous une forme ou une autre, plus souvent en pages intérieures qu'en grands titres (monopolisés depuis des mois par la Grèce et l'Euro (4)), on retrouve désormais les 13 thèmes suivants :

1. Récession globale (plus aucun moteur de croissance nulle part / fin du mythe de la « reprise US »)

2. Insolvabilité croissante et partiellement reconnue comme telle désormais de l'ensemble du système bancaire et financier occidental

3. Fragilité croissante des actifs financiers clés comme les dettes souveraines, l'immobilier et les CDS à la base des bilans des grandes banques mondiales

4. Chute du commerce international

5. Tensions géopolitiques (notamment au Moyen-Orient) approchant du point d'explosion régionale

6. Blocage géopolitique global durable à l'ONU

7. Effondrement rapide de tout le système occidental de retraites par capitalisation

8. Fractures politiques croissantes au sein des puissances « monolithiques » mondiales (USA, Chine, Russie)

9. Absence de solutions « miracles », comme en 2008/2009, du fait de l'impuissance croissante de plusieurs grandes banques centrales occidentales (FED, BoE, BoJ) et de l'endettement des Etats

10. Crédibilité en chute libre pour tous les Etats devant assumer la double charge d'un endettement public et d'un endettement privé excessifs

11. Incapacité à maîtriser/ralentir la progression du chômage de masse et de longue durée

12. Echecs des politiques de stimulus monétaristes et financiers comme des politiques d'austérité « pure »

13. Inefficacité désormais quasi-systématique des enceintes internationales alternatives ou récentes, G20, G8, Rio+20, OMC, ... sur tous les thèmes-clés de ce qui n'est plus en fait un agenda mondial faute de consensus : économie, finance, environnement, résolution de conflits, lutte contre la pauvreté, …

----------------------------------

L'article complet, ici :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-66-est-disponible-Alerte-Rouge-Crise-systemique-globale-Septembre-Octobre-2012-Quand-les-trompettes-de-Jericho_a11063.html

Nunti-Sunya,
Et.......,
Bonne cohérence cardiaque.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : Bonne efficacité de l'entraînement à la cohérence cardiaque, pour une toujours accrue compétence à gérer le stress et les frustrations de toutes natures.

Un test et un rappel, puisque l'on peut mesurer et évaluer "objectivement" le degré de cohérence cardiaque face au stress. La petite lumière verte clignote (cohérence ++), et le discours intérieur peut alors continuer de bruisser doucement, mais sans donner de coups, comme en une glissade équanime à la surface de la conscience.

Il y a même plus : le cerveau déploie ses antennes, peut-être en rythme alpha, et les situations peuvent alors être analysées clairement, infusées d'éclats de rire déclenchés par le spectacle parfois ahurissant de l'ignorance et de la bêtise, virevoltantes de concert, la première engendrant la deuxième.

sunny

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 21 Juil - 21:10

--- Réseau Mondialisé de la Finance, en mode Cabale (David Wilcock) ---


Exposé détaillé de David Wilcock sur son site "Divine Cosmos", à propos du réseau mondialisé et fortement organisé, plusieurs fois séculaire en fait, de la finance mondiale, laquelle, véritable et authentique cabale de l'argent-roi, règne sur cette planète, mais sent sans doute ses derniers instants arrivés.

On signalera seulement l'actuel scandale du "Libor", qui est un taux de change qui a été sciemment manipulé et faussé par les banques entre elles, s'entendant comme larrons en foire pour mettre à genoux les troupeaux humains de ce globe.

Perception plutôt vague de ma part, tant les agissements des maîtres du monde semblent bien appartenir à un monde ancien qui n'en finit pas de se fissurer, de se craqueler, de se démantibuler, de s'écrouler.

Wilcock cite assez longuement un travail scientifique mené par........ des Suisses (cela ne s'invente pas), lesquels "scientifiques suisses" démontrent l'existence irréfutable de ce réseau mondialisé de la finance, réseau qui contrôle jusqu'à 80% des actifs financiers et des trillions de dollars virtuels qui font et défont les nations et les peuples.

Voilà pour cette lecture hyper-rapide et en très forte diagonale du papier de Wilcock, et voilà les liens utiles, notamment vers ce travail des "scientifiques suisses" que je vais m'attacher à lire, du moins dans ses grandes lignes.

Liens :

-- le site "Divine Cosmos" de David Wilcock (la page ad hoc) :

http://divinecosmos.com/start-here/davids-blog/1066-great-revealing

-- l'article des scientifiques suisses :

http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/1107/1107.5728v2.pdf

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Galaxie.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 15 Nov - 20:58

--- LEAP 2020 : bulletin public du 15 novembre 2012 ---

"..... 2013 sera l'année de l'effondrement de l'Amérique du XX° siècle."


Extrait :

-----------------------------------

Le mois d'octobre 2012 restera donc dans les livres d'histoire comme la date de la fin de l'Amérique telle qu'on l'a connue au XX° siècle. Le 29 octobre, le passage de l'ouragan Sandy sur New York, 83 ans jour pour jour après le mardi noir de la crise de 1929, révèle au monde l'état réel de la société américaine et de son symbole, New York. Le virage est frappant à la lecture des médias du monde entier, titrant au lendemain d'une élection qui avait tout pour réjouir la planète, sur une Amérique « changée », « divisée », « de tiers-monde », « dans l'impasse », « apocalyptique », etc... (voir liste de liens plus loin). Ce miroir américain, c'est Sandy qui l'a définitivement brisé.

Confirmant toutes les anticipations de l'équipe de LEAP/E2020 depuis six ans sur la dégradation de la santé des États-Unis, et plus particulièrement celles depuis le GEAB n°65 (2), l'ouragan Sandy est l'événement qui date la dernière étape de l'effondrement du système américain. Touchant le centre financier du pays, mettant en lumière l'incapacité de la ville la plus puissante du pays le plus puissant à résister à un « petit » ouragan prévu plusieurs jours à l'avance, il marque la fin de l'Amérique telle qu'on l'a connue.

Comme anticipé en janvier 2006, le « mur dollar » (3) s'est fissuré tout au long des 6 dernières années, Sandy a frappé ce mur fissuré de plein fouet, révélant un « roi nu » (4). La dévastation de la Nouvelle-Orléans en 2005 par l'ouragan Katrina est à comparer à Tchernobyl pour l'URSS de 1986 (surprenant le monde entier par la piètre gestion de la crise et l'état réel de l'économie) et le mur dollar au mur de Berlin. Deux ans après la chute du mur de Berlin, l'URSS s'effondrait. Détruit par la crise, le mur dollar n'est plus et 2013 sera l'année de l'effondrement de l'Amérique du XX° siècle.

------------------------------------

Le texte dans son entier :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-69-est-disponible-Katrina-Sandy-D-un-ouragan-a-l-autre-la-fin-de-l-Amerique-telle-qu-on-l-a-connue_a12562.html

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Galaxie.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 16 Jan - 9:55

--- Mars - Juin 2013 : effondrement du dollar ? (LEAP 2020) ---

Extraits du communiqué LEAP 2020 du 15 janvier 2013 :

-----------------------------------

Notre équipe estime que dans le contexte des tensions extrêmes induites par le prochain rehaussement du plafond de la dette américaine en mars 2013, tensions à la fois politiques internes et financières mondiales, les signes ne manqueront pas pour provoquer la disparition des derniers acheteurs de bons du trésor américain, disparition que la Fed ne sera plus en mesure de compenser, résultant en une augmentation des taux d’intérêts qui propulsera l’endettement américain à des niveaux astronomiques, ne laissant plus aucun espoir d’être jamais remboursés aux créanciers qui préfèreront jeter l’éponge et laisser le dollar s’effondrer… effondrement du dollar qui correspondra de facto à la première vraie solution, douloureuse certes mais réelle, à l’endettement américain.

C’est pour cette raison aussi que notre équipe anticipe que 2013, An 1 du Monde d’Après, verra se mettre en place cette « apuration » des comptes américains et mondiaux. Tous les acteurs tendent vers cette étape dont les conséquences sont très difficiles à prédire mais qui est aussi une incontournable solution à la crise compte tenu de l’impossibilité structurelle des Etats-Unis à mettre en place de vraies stratégies de désendettement.

(......)

Tous ces facteurs, économiques, géopolitiques, américains, mondiaux, convergent vers le même moment : le deuxième trimestre 2013. Notre équipe a identifié la période allant de mars à juin 2013 comme étant explosive, à l'issue notamment des négociations aux États-Unis sur le plafond de la dette et sur la fiscal cliff. La moindre étincelle mettra le feu aux poudres, enclenchant la seconde phase d'impact de la crise systémique globale. Et des occasions de faire des étincelles, on l'a vu, il y en a beaucoup.

Quels sont alors les conséquences et le calendrier de cette seconde phase d'impact ? Sur les marchés d'abord, une chute significative s'étalera jusqu'à fin 2013. Les économies étant toutes interconnectées, l'impact va se propager à la planète entière et entraîner l'économie mondiale en récession. Néanmoins, grâce au découplage des autres pays que nous mentionnions précédemment, tous les pays ne seront pas affectés de la même manière. Car, bien plus qu’en 2008, des opportunités existent pour les capitaux en Asie, en Europe, en Amérique Latine, notamment. Outre les États-Unis, les pays les plus touchés seront donc ceux de la sphère américaine, à savoir Royaume-Uni et Japon principalement. Et, tandis que ces pays se débattront encore en 2014 avec les conséquences sociales et politiques de l'impact, les autres régions, BRICS et Euroland en tête, verront enfin la sortie du tunnel à cette époque-là.

-->> L'article LEAP 2020 dans son entièreté...

--------------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Galaxie.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 18 Fév - 10:25

--- Mars - Juin 2013 : toujours et encore et bientôt... la chute du (pétro-)dollar($) (LEAP 2020) ---

« Le vieux monde se meurt,
le nouveau monde tarde à apparaître,
et dans ce clair-obscur surgissent,
les monstres »
Very Happy

Extraits du communiqué public LEAP du 15 février 2013 :

---------------------------------

Une phrase d’Antonio Gramsci (1) décrit magnifiquement la longue période de transition dangereuse que nous vivons actuellement : « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ». Cette période va enfin s'achever mais les monstres s'agitent encore.

Sans surprise, l'un des puissants facteurs qui vont accélérer la perte d'influence des États-Unis sur le monde concerne le pétrole. On assiste en effet aux derniers jours du pétrodollar, élément clé de la domination US.

(....)

Et apparemment des acteurs importants de la finance mondiale se préparent eux aussi : d'énormes paris à la baisse ont été pris pour des échéances allant jusqu'à fin avril (11) ; deux banques suisses changent de statut pour que leurs associés ne soient plus responsables sur leurs propres deniers des pertes de la banque (12) ; Eric Schmidt se débarrasse de 2,5 milliards de Dollars d'actions Google (13), etc.

Mais ce ne sont pas seulement les marchés qui se préparent au pire. Le gouvernement américain lui-même semble s'attendre à des troubles et à de nombreuses violences : tout d'abord il arme de 7000 fusils d'assaut son département de sécurité intérieure (Department of Homeland Security) (14), puis Obama signe un texte permettant l'exécution pure et simple d'Américains représentant une vague « menace imminente » (15) au grand dam d’une partie de l’opinion publique US…

(....)

Faillites bancaires : Vers une « islandisation » de la gestion de la crise

Face à ce choc, notre équipe estime que la plupart des pays, dont les États-Unis, vont se rapprocher d’une gestion de crise « à l'islandaise », consistant à ne pas renflouer les banques et les laisser faire naufrage (16). On en a déjà un aperçu avec la liquidation de la banque irlandaise IBRC qui donne des idées à beaucoup de monde : « Comment l'Irlande a liquidé son fardeau bancaire en une nuit » titre La Tribune (17) avec admiration. Cette possibilité apparaît de plus en plus comme la solution en cas de rechute des banques, et ce pour les raisons suivantes : d'une part, cela semble bien plus efficace que les plans de renflouement de 2008-2009 à en juger par le redressement de l'Islande ; d'autre part, les pays n'ont plus vraiment les moyens de payer de nouveaux renflouements ; enfin, on ne peut nier que la tentation doit être grande pour les dirigeants de se débarrasser par un moyen populaire d’une partie des dettes et des « toxic assets » qui encombrent leurs économies.

Ces banques « too big to fail » sont en effet gavées des dettes publiques et privées occidentales dont elles ont tiré leurs profits et leur puissance. Dans des GEAB passés, notre équipe a déjà fait le lien entre une banque comme Goldman Sachs par exemple et les Templiers (18), cet ordre de moines-soldats du XIII° siècle qui s’était outrageusement enrichi sur le dos des Etats et auquel le roi Philippe Le Bel a mis fin, récupérant leur or pour les caisses de son Etat. On peut lire certaines tendances actuelles suivant cette ligne : les efforts de certains Etats pour obliger les banques à séparer banque d’affaires et banque de dépôt.....

----------------------------

L'article complet --->> LEAP 2020 du 15 février 2013.

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Galaxie.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 8 Avr - 21:48

--- L'effondrement imminent et visible des USA/Dollars ? (Project Avalon) ---

Voici un document mis en ligne sur le forum du "Project Avalon" (en anglais donc...), interview dans laquelle un intervenant évoluant au coeur des sphères du pouvoir US, annonce et met en garde les populations qui doivent se préparer à un tout prochain effondrement du dollar (avril, mai 2013), avec son cortège possible d'émeutes voire même de guerre civile aux USA.

Voici ce court document de 8 pages :

-->> Obama's Cyber Warriors & Imminent Collapse.....

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2472
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 16 Avr - 7:56

--- LEAP 2020 : communiqué public du 15 avril 2013 : les CDO au carré... Shocked ---

"Nous sommes peut-être au début d’un mouvement de panique dans lequel toutes les positions spéculatives sont abandonnées. Si un effondrement du type de celui de 2008 est bien en train de se mettre en place, la question est : d’où viendront les milliers de milliards qui ont rattrapé in-extremis le système financier en 2009 ?"

(....)

"« Bâtir une nouvelle crise sur la crise existante » semble être le but des politiques au Japon, au Royaume-Uni et aux États-Unis. À l'image de ces produits financiers qui ont explosé en vol en 2008, les « CDO au carré » (9) qui sont des constructions complexes sur des constructions complexes (CDO sur des CDO) visant à diluer le risque mais qui en réalité l'exacerbent, la fuite en avant menée dans ces pays construit une sorte de « crise au carré », une nouvelle crise sur la crise de 2008. Ils prétendent éteindre l'incendie en l'arrosant, sans s'apercevoir que ce n'est pas de l'eau qu'ils utilisent mais de l'essence."

Japon, Royaume-Uni et Etats-Unis sont au plus mal, guerre enclenchée entre le monde politique/économique et la sphère bancaire/financière, chômage de masse, explosion des dettes publiques, involution et implosion en cours de la sphère d'influence du dollar, effondrement de tous les marchés (matières premières, actions, or....), une méga-crise se prépare.

L'article complet annonçant cette prochaine explosion des bulles financières, entraînant dans son sillage la chute vertigineuse du dollar. Nous serons fixés dans les semaines qui viennent :

-->> LEAP 2020 : Crise systémique globale (avril 2013)....

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Galaxie.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : En guise de rappel, et sans doute de témoignage "historique" Very Happy (nous verrons bien ce qu'il en est dans quelques semaines.....), voici un article publié dans le journal "Le Monde" en date du 16 avril 2013 :

---------------------------------------

-- L'or subit sa plus grosse chute depuis trente ans --

Les cours de l'or entamés par les craintes de ralentissement de la croissance chinoise. La nouvelle a fait le tour des marchés financiers, lorsque l'once est tombée lundi 15 avril sous 1 400 dollars sur son marché de référence, le London Bullion Market. Les 33 grammes sont même descendus à 1 355 dollars, un niveau inédit depuis plus de deux ans et une dégringolade de plus de 30 % depuis son record d'octobre 2011.

Sur le marché new-yorkais du Comex, le plus important en volume, la chute sur une séance a été proche de 10 %, sa plus importante baisse en trente ans. Le métal jaune n'avait pas subi de telles pertes sur une séance américaine depuis le 28 février 1983. A Londres, l'once d'or a terminé à 1 395 dollars au fixing du soir, enregistrant une baisse de 9,15 %.

Comme pour le reste des matières premières, le métal précieux est miné par le ralentissement économique de la Chine et la perception d'une baisse du risque inflationniste. Le métal jaune est aussi victime de l'annonce de la vente d'une partie du stock d'or de Chypre.

Le cours de l'or se stabilisait, mardi matin. "C'est la rapidité et l'étendue de la baisse qui a choqué tout le monde", a déclaré Kelly Teoh, analyste chez IG Markets à Singapour. "Ça va être une tendance baissière pour le reste de la semaine", a-t-elle prédit.

HAUSSE DES ACTIONS ET FIN DES ACTIONS DE LA FED

Au-delà de la chute du métal précieux, très apprécié des investisseurs en temps d'incertitude, la journée s'est également avérée historique en termes de participation, avec plus de 620 000 échanges sur le contrat de juin. "Jamais le Comex n'avait connu un tel niveau d'échanges sur une séance depuis le début du courtage d'options à terme aux Etats-Unis", le 31 décembre 1974, a indiqué Damon Leavell, un porte-parole du Comex.

Autre record, sur les deux dernières séances, l'or a perdu plus de 200 dollars l'once, des pertes plus vues depuis près de quarante ans aux Etats-Unis. "Je ne m'attendais pas à une telle raclée", a confié Bart Melek, stratège en matières premières pour TD Securities.

Des acteurs du marché expliquent aussi cette dégringolade par la perspective de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) infléchir d'ici à la fin de l'année sa politique monétaire en réduisant ses injections de liquidités sur les marchés, qui ont constitué ces derniers mois l'un des moteurs de la hausse en alimentant un mouvement inflationniste, contre lequel l'or permet de se prémunir.

Avec la hausse quasi irrésistible depuis le début de l'année du marché américain des actions qui, fort du concours financier de la Fed, a enchaîné une course aux records historiques depuis le début du mois de mars, les investisseurs tendent à revoir leurs priorités, selon les analystes. "Les gens se demandent ce qu'est un actif sûr, et de plus en plus, ils tendent à aller vers les actions, même si Wall Street n'a pas été très performant aujourd'hui", a expliqué un courtier d'une banque italienne.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/04/16/l-or-subit-sa-plus-grosse-chute-depuis-30-ans_3160342_3234.html

--------------------------------------

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Aujourd'hui à 22:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Géopolitique, Empire US, Economie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» Huningue où le dernier acte d'héroisme du 1er Empire....
» Identification uniforme second empire artillerie?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: