WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Géopolitique, Empire US, Economie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 29 Mai - 6:23

--- Possible futur débarquement en Libye (mondialisation.ca) ---

"Que les attaques aériennes soient la préparation du débarquement, est confirmé par l’entrée en action des hélicoptères français Tigres, probablement flanqués d’Apaches britanniques."

Les forces militaires en présence, ici :

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=25029

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 1 Juin - 14:50

--- La Guerre Financière (Affaire DSK, Dollar, Libye, etc....) ---

Un article de Thierry Meyssan à propos des possibles tenants et aboutissants de l'affaire DSK.

Extrait :

------------------------------------

Bien que le détail exact du montage imaginé par Dominique Strauss-Kahn pour créer cette nouvelle monnaie de réserve adossée aux Droits de tirages spéciaux du FMI soit secret, il apparaît que la Libye y jouait un rôle clé : à titre expérimental, c’est la Banque centrale libyenne qui la première avait décidé de fonder sa monnaie, le dinar, sur l’or et au delà sur les DTS. La chose est d’autant plus importante que la Libye dispose d’un fond souverain parmi les mieux dotés du monde (il est même un peu plus riche que celui de la Russie).

Or, en entrant en guerre contre la Libye, la France et le Royaume-Uni ont provoqué un gel théorique des avoirs non seulement de la famille Kadhafi, mais de l’État libyen. Pis, Paris et Londres ont dépêché des cadres de la banque HSBC à Benghazi pour créer une Banque centrale libyenne rebelle et tenter de s’emparer des avoirs nationaux [13]. Sans que l’on sache si Nicolas Sarkozy et David Cameron se sont laissés emporter par l’ivresse de leur force ou ont agi sur instruction de leurs mandants à Washington, le fragile édifice élaboré par Dominique Strauss-Kahn s’est effondré.

Selon nos contacts à Tripoli, au moment de son arrestation, DSK partait à Berlin pour trouver une solution avec la chancelière Angela Merkel. Il devait ensuite partir avec un émissaire de Mme Merkel négocier avec des représentants du colonel Kadhafi —voire avec lui directement—. La signature du Guide libyen étant indispensable au déblocage de la situation.

On assiste désormais à une guerre financière d’une ampleur jamais égalée : alors que la situation économique des États-Unis vacille et que le dollar pourrait devenir rapidement une monnaie de singe, l’accord conclu au G8 et avalisé au G20, mis en œuvre par le FMI en coordination avec la Banque mondiale et les milieux bancaires internationaux dont DSK était le champion, est suspendu. La domination du dollar est intacte quoique plus que jamais artificielle ; ce dollar que les États émergents voulaient relativiser, mais sur lequel le complexe militaro-industriel israélo-états-unien assoit sa puissance.

------------------------------------------------------

L'article complet : "Obama, la guerre financière et l’élimination de DSK" (Thierry Meyssan, Réseau Voltaire)

http://www.voltairenet.org/article170056.html

Remarque : Il est cependant très étonnant que DSK (Dominique Strauss-Kahn) ait cru vraiment réussir à asseoir une nouvelle devise de référence internationale depuis son poste de directeur du FMI, et donc au détriment du dollar. Il connaît les cercles de pouvoir de type Bilderberg, et doit avoir pour le moins une idée des échelons supérieurs de type Illuminati voire même Incunabula. Si le travail de DSK était sincère et entier, cela dénoterait tout de même une grande naïveté de sa part.

Difficile à croire. Very Happy

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
reedgreed



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 1 Juin - 23:26


Et puis comment analyser une si complexe situation quand un degrés significatif de données nous ai habilement caché ?
Il faudrait plus pointé du doigt les relations New York / Washington, les financiers de wall street ont de quoi vouloir faire la peau à dsk.. http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=1313
Difficile de croire au viol tel qu'il nous a était présenté. Mais pour dire vrai, ça ne m'intéresse même pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 2 Juin - 6:45

Oui, exactement.

Nous ne disposons, au fil des liens et des éclairages, que de points de vue parcellaires et partiaux, puisque nous n'avons pas accès à la totalité des plans, des strates empilées de la matrice.

Dès lors, la plupart des données sont plus ou moins tronquées, plus ou moins fausses, chacun avançant avec la grille de lecture qui lui est propre, armé du système énergétique de croyances qui est le sien, à un moment donné.

Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 2 Juin - 22:16

--- L'Effondrement du Système (Dedefensa.org) ---

"L’évolution est donc représentée, d’une part, par l’accélération de l’effritement du Système, de son effritement “subreptice”, par l’intérieur, comme si sa substance était attirée dans un trou noir intérieur pour disparaître par une contraction décisive sans qu’aucune manifestation d’une violence particulière, telle une “explosion” par exemple, n’emprisonne l’attention sur le phénomène ; d’autre part, par l’accélération de la crise environnementale et climatique dans le sens le plus général et hors des catégories, qui est celui de la crise eschatologique par définition, et celle-ci de plus en plus réalisée comme telle par les psychologies." (Dedefensa.org)

Voilà maintenant des lustres, des années, que je n'étais pas allé faire un tour dans les pages du site "Dedefensa.org", toujours certes bien compliqué dans l'énoncé de ses discours, mais apportant souvent des mots-clés intelligibles et éclairants.

Ainsi en est-il de cette description de l'effondrement certes maintenant évident du "Système", rongé dans la vision/perception de l'auteur par un terrible et faustien matérialisme initié au Siècle des Lumières (choix de la thermodynamique, du monde des machines, de la maîtrise et de l'enfoncement aussi au coeur de la matière comme seul paradigme viable).

Avec cette autre expression-clé aussi que constitue la mise en mouvement de la "dynamique du trou noir", générée par le Système lui-même, s'auto-détruisant, implosant, se dévorant lui-même de façon de plus en plus rapide et frénétique.

Et bien sûr tous, absolument tous les domaines, toutes les composantes du Système, tous les organes de ce Grand Corps Malade, sont rongés et frappés d'indigence et de pestilence, avec :

-- la crise climatique se déployant tous azimuts, depuis les feux catastrophiques dévorant la Russie de l'été 2010, les inondations également "bibliques" submergeant le Pakistan durant ce même été 2010, pour en arriver aux tornades, aux tremblements de terre, aux sécheresses diverses de cette année 2011.

-- la crise politique et sociale, avec les révolutions/effervescences dans le monde arabe, le mouvement des indignés en Espagne, etc, etc.....

-- la crise financière et économique, avec l'effondrement en cours de la Fed, l'érosion continue du dollar qui se précipite vers son propre effondrement imminent maintenant.

-- la crise de l'information et des médias, avec l'avènement de WikiLeaks qui met à nu certaines entrailles du Système, certaines des clés qui verrouillent les systèmes de dominance des élites/oligarchies.

-- la crise du "Système" lui-même, portée en avant, de façon symbolique et spectaculaire, littéralement mise en scène par le "Système" moribond, avec les deux liquidations quasiment simultanées de Ben Laden et de DSK (Dominique Strauss-Kahn).

Je m'arrête là et vous indique le chemin, un chemin, une grille de lecture assez inspirée, de celles qui empoignent le réel à l'aide de la seule raison, raison heureusement épaulée et secondée par une belle intuition éclairée.

En définitive, les évènements de ce début de XXI° siècle sont tellement extra-ordinaires, tellement frappants et sidérants, qu'ils agrègent bien des discours, bien des systèmes de croyances/perceptions, depuis la sphère de la raison seule, s'épargnant l'effort d'envisager l'existence d'autres existences intelligentes, non terrestres et manipulatrices, jusqu'aux grilles de lecture qui tentent, précisément, d'intégrer les strates multidimensionnelles de cette matrice/prison.

Voici donc, fermement ancré dans la sphère de la seule raison/intuition, le discours du site "Dedefensa.org", avec par exemple cet article intitulé "Big Bang Subreptice" en guise d'introduction :

http://www.dedefensa.org/article-big_bang_subreptice_02_06_2011.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 4 Juin - 19:48

--- Le Système face au Coeur Sacré (Dedefensa.org) ---

"Et si l'homme est devenu l'esclave de la bête immonde, c'est bien à cause de la sécheresse de son cœur."

Le rédacteur du site dedefensa.org dresse, lui aussi, un excellent tableau de ce qu'il appelle le Système, et que nous appellerions ici plutôt la Matrice/Prison, en convoquant tous les mots clés utiles et justes que sont le déni de la Création et de ses dimensions supérieures à la seule matière, l'enfermement et la mise en esclavage de l'humanité, esclavage plus ou moins librement consenti par cette même humanité, le règne actuellement vacillant de la "Bête Immonde", expression symbolique qui caractèrise cette "Contre-Civilisation", ou "Système", fermement ancré dans la seule matière que sont en fait les dimensions inférieures (à la 3D/basse 4D), avec le règne ici-bas du meurtre, de l'appât immesuré du gain et du pouvoir, en un mot la corruption/négation de la Porte du Coeur.

Voici un passage :

-------------------------------------------------

Le cœur de l'homme n'est pas un simple canal des dimensions supérieures vers la dimension physique, il est véritablement ancré dans toutes les dimensions de la Réalité. Celles-ci lui appartiennent et lui sont ouvertes tout autant que l'existence physique. Les plus grands artistes n'ont cessé de nous le rappeler. Après tout, qu'est ce que la créativité si ce n'est cette qualité qui permet de créer dans ce monde ce qui n'y préexiste pas et que l'artiste manifeste grâce à son inspiration des dimensions supérieures de la Réalité et à son expiration sous forme de chef d'œuvre ? C'est ici que se trouve le véritable pouvoir de l'homme, celui qui le différencie et l'élève au-dessus de l'animal et bien plus encore. Et puisque les dimensions de la Réalité qui sont supérieures à la dimension physique, ne peuvent lui apparaitre, par contraste, que comme sacrées, sachant que c'est par le cœur qu'elles peuvent s'exprimer dans cette dimension, cela fait du cœur de l'homme, un cœur sacré.

--------------------------------------------------

Et aussi :

-------------------------------------------------

La lumière du cœur sacré

Au sein du cœur sacré, tout commence dans l'unité et tout finit dans la bienveillance. De l'unité à la bienveillance, en passant par les autres couleurs du cœur sacré, le chemin est direct. Pour autant, chaque couleur est présente dans toutes les autres et lorsqu'une d'entre elles est portée à son apogée, les autres le sont nécessairement. Et s'il en est ainsi, c'est parce que tout comme les sept couleurs de l'arc en ciel forment la lumière visible, les sept couleurs du cœur sacré composent la lumière de la Réalité en provenance de ses dimensions supérieures. Par conséquent, lumière sacrée qui dès lors peut aussi être nommée lumière du cœur sacré.

-----------------------------------------------

Il est a priori étonnant qu'un site internet et qu'un auteur traitant au départ de géopolitique, et depuis de nombreuses années maintenant, en vienne à nous entretenir de la place centrale et illuminante du "Coeur Sacré", décrivant alors ce que nous pouvons reconnaître comme quelques-unes des "Vertus du Coeur", insistant sur l'Unité et la Bienveillance (Bienveillance que j'identifie à la Tonalité de l'Egalité), bienveillance qui est la fréquence de l'équanimité, le chemin et la porte de la plus grande ouverture.

Il y a ici un diagnostic commun et vrai de la situation mondiale (et de son état énergétique/dimensionnel) qui semble se répandre et surtout s'exprimer, se déployer de plus en plus ouvertement dans les consciences d'un nombre toujours croissant d'êtres sensibles, au point que les énoncés mêmes se conjoignent dans une même identité, aussi bien dans la forme que dans le fond.

Cette époque chaotique, modelée de contrastes saisissants, ainsi que la vague déferlante, créatrice et en expansion de la Source Première, facilitent assurément cette prise de conscience riche de possibilités infinies et nouvelles, du moins pour tous ceux qui s'attachent à contempler et co-créer ce Monde Souverain que nous appelons de nos voeux.

En somme, au fil de tous ces discours d'origines et de cultures diverses, c'est la vérité une, égale et vraie qui s'exprime, illustrant au passage d'ailleurs la nature également holographique du "Réel", puisque chaque discours, chaque fragment, chaque reflet "miroite" en son sein la totalité des discours.

Source : "L'Ennemi Mortel du Système (2)" (Dedefensa.org), ici :

http://www.dedefensa.org/article-l_ennemi_mortel_du_systeme_04_06_2011.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : La première partie de l'exposé, qui définit précisément ce que l'on peut entendre par "le Système", se trouve ici :

"De la Définition du Système (1)" :

http://www.dedefensa.org/article-de_la_definition_du_systeme_11_05_2011.html

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 15 Juin - 20:04

--- Bye, bye les 15 000 milliards restants...... Very Happy (LEAP 2020) ---

Dernière livraison de LEAP2020, en date du 15 juin 2011, où il est annoncé combien la planète finance mondialisée va de plus en plus mal, et court même à l'abîme à l'horizon de l'automne 2011.

Extrait :

-------------------------------------------

Nous avions estimés en 2009 que la planète comptait environ 30.000 milliards USD d'actifs-fantômes. La moitié à peu près s’est envolée en fumée en six mois entre Septembre 2008 et Mars 2009. Pour notre équipe, c'est maintenant au tour de l'autre moitié, les 15.000 milliards d'actifs-fantômes restants, de s'évanouir purement et simplement entre Juillet 2011 et Janvier 2012. Et cette fois-ci, les dettes publiques seront de la partie également, contrairement à 2008/2009 où ce sont essentiellement les acteurs privés qui avaient été touchés. Pour prendre la mesure du choc qui se prépare, il est utile de savoir que même les banques américaines commencent à réduire leur utilisation des Bons du Trésor US pour garantir leurs transactions, par crainte des risques croissants pesant sur la dette publique US.

Pour les acteurs de la planète financière, le choc de l'Automne 2011 va ainsi correspondre au sens littéral au fait de sentir le sol se dérober sous leurs pieds, puisque c'est bien le socle du système financier mondial, le Bon du Trésor US, qui va s'enfoncer brutalement.

-----------------------------------------------

L'article complet, ici :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-56-Special-Ete-2011-est-disponible-Crise-systemique-globale-Derniere-alerte-avant-le-choc-de-l-Automne-2011_a6658.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 16 Juin - 10:12

--- La Grèce et son effondrement (Dedefensa.org) ---

Bon article sur dedefensa.org, qui rend compte de la situation quasi-insurrectionnelle de la Grèce, et de la perception que peut en avoir actuellement le "Système", dans son cheminement accéléré vers le point aveugle, le trou noir de son propre effondrement.

Extrait :

-----------------------------------------------------------

La Grèce occupe une place géographique et politico-stratégique très particulière, qui la place également au cœur du Système. Elle fait partie de l’Europe et du système américaniste-occidentaliste, et de toutes leurs institutions. C’est un pays méditerranéen, et c’est un pays avec des liens importants avec le Moyen-Orient, – fussent-ils des liens antagonistes, comme avec la Turquie. C’est aussi un pays proche de l’Europe de l’Est, ou ouvert sur cette zone, avec des frontières et des proximités communes. C’est un pays orthodoxe, donc avec des liens naturels aussi bien avec la Serbie qu’avec la Russie. Beaucoup plus qu’à des enchaînements stratégiques, qui nous semblent peu importants dans la mesure où la situation stratégique est largement dépassée par la question du désordre du Système, nous pensons à des effets psychologiques fondamentaux, pouvant entrainer des effets politiques et politico-stratégiques non pas par des mécanismes d’intérêt de type géopolitique, mais par des mécanismes de désordre suscités justement par la perception psychologique de l’effondrement.

--------------------------------

L'article complet, ici :

http://www.dedefensa.org/article-un_modele_d_effondrement_n_la_grece-tina_et_son_intifada_16_06_2011.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 20 Juin - 7:43

--- Europe : mutualiser/partager la dette ---

"Surtout qu'une quatrième séquence se prépare qui va voir, d'ici le début 2012 (15), le lancement d'un mécanisme d'Eurobonds, permettant de mutualiser une partie des émissions de dettes des pays de l'Euroland (16), ainsi que l'inévitable pression politique croissante (17) à augmenter la part de la contribution privée dans ce vaste processus de restructuration (18) de la dette des pays périphériques de la zone Euro (19). (LEAP2020)"

C'est le point-clé qui se profile pour les mois qui viennent : l'Europe, en tant qu'entité financière (.... et politique, dans un second temps), se trouve contrainte d'adopter de bonnes mesures pour protéger, soutenir et garantir l'Euro.

Ce sera donc la naissance de "Bons du Trésor" européens, seul mécanisme à même de protéger certains états européens de la faillite pure et simple.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 2 Juil - 14:27

--- DSK : Symbole de l'effondrement en cours du "Système" (dedefensa.org) ---

Extrait :

---------------------------------------

Ainsi DSK, blanchi ou pas, apparaît plus que jamais dans son rôle que nous avions déjà décrit, en même temps que le cas ben Laden (voir le 20 mai 2011), de verrou du Système pourtant “liquidé” par le Système agissant dans son mode autodestructeur de désintégration, et continuant à être manipulé dans ce sens. Le désordre par tension et incertitude, dans une affaire haussée au niveau le plus haut de l’importance politique avec des interférences personnelles graves, constitue dans ce cas une pression nouvelle et sauvage sur les structures du Système, y compris sur les structures de la dynamique d’une élection présidentielle. DSK “liquidé” n’est nullement réhabilité du point de vue du Système, il est “réutilisé” après semi blanchiment ou blanchiment complet, par action indirecte et éventuellement directe, toujours comme facteur d’autodestruction. Il est absurde et déraisonnable de croire que, dans une hypothèse extrême de blanchiment complet, on reviendrait à la situation d’avant le 14 mai. Au contraire, on serait passé à un pas supplémentaire de la dynamique d’auto-déstructuration du Système pour ce cas.

Les coïncidences de date montrent elles-mêmes un souci du détail remarquable et significatif. A ce point et dans les circonstances qu’on décrit de pression activiste du Système dans ses modes complémentaires de surpuissance et d’autodestruction, on peut, non on doit considérer qu’une approche symbolique est plus enrichissante qu’une approche factuelle aujourd’hui discréditée par les interférences de l’extrême relativité de l’information. On jugera alors comme effectivement significatifs, et plus symboliques que coïncident, les événements de la déclaration de candidature de Martine Aubry aux primaires socialistes et de la nomination à la présidence du FMI de Christine Lagarde, le même 28 juin, trois jours avant la libération sur parole de DSK. Ce sont les champs d’action de DSK (parti socialiste, présidentielles, FMI) qui entérinent ainsi son élimination, et par deux femmes en plus, – catégorie biologique et politique qui a des rapports contrastés avec DSK. Le symbole est considérable et ne manquera évidemment pas d’attiser les rancœurs et les tensions, quels que soient les prolongements de l’affaire. Le symbolisme, autour des affrontements dus au Système, est aujourd’hui un des moyens préférés de la métahistoire d’attiser les tensions psychologiques et politiques.

-----------------------------------

Remarquable. Very Happy

L'article complet :

http://www.dedefensa.org/article-dsk_le_retour_non_le_desordre_02_07_2011.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 6 Juil - 22:30

--- Libye et Dislocation Géopolitique Mondiale (LEAP 2020) ---

"..... impliquant le court-termisme d'un empire qui s'effondre (USA), de son second qui tente de survivre (UK), et d'une puissance en plein errements stratégiques (France),....."

Un très long article de fond,
Qui éclaire les motivations des différents acteurs en Libye,
Et dégage les lignes de force.

Extrait :

-----------------------------------------

Enlisement européen dans la création d'une « Somalie méditerranéenne » :

C'est d'ailleurs l'une des raisons qui poussent notre équipe à estimer qu'on risque d'assister en Libye à l'émergence d'une « Somalie bis » (comme l'a appelé Moussa Koussa, l'ex-ministre des Affaires étrangères de Kadhafi qui a fait défection à Londres) : piraterie, mafias en tous genres, terrorisme, instabilité régionale, … voilà des résultats qui sont loin des promesses de changement démocratique en Libye promis par la coalition.

Le déclenchement d'opérations humanitaires européennes dont on parle actuellement fera partie de ce scénario d'enlisement car il servira de faux-nez à un début d'opérations au sol, contournant ainsi le mandat de l'ONU. Une fois les soldats français et anglais (anciennes armées coloniales) sur le sol d'Afrique du Nord, la situation deviendra incontrôlable dans toute la région. N'oublions pas que même les services américains confirment qu'on trouve nombre d'intégristes islamistes au sein des révolutionnaires libyens.

L'intervention libyenne peut donc donner naissance à un cauchemar géopolitique conjuguant les pires aspects de l'ex-Yougoslavie, de l'Irak et de l'Afghanistan : la Somalie donc ! A Benghazi où les pénuries de toute sorte commencent à se faire sentir, la situation mûrit pour l'instabilité chronique.

-----------------------------------------

L'article complet de LEAP 2020, "Opération militaire en Libye", ou comment s'accélère ici la dislocation politique du monde.

Ici :

http://www.leap2020.eu/Operation-militaire-en-Libye-Un-accelerateur-puissant-de-la-dislocation-geopolitique-mondiale_a6826.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 20 Juil - 22:07

--- L'€uro dans la tourmente : ce qu'il faudrait faire ---

LEAP 2020 disait aussi ce que propose cet économiste interrogé par le site "bastamag.net".

Extrait :

--------------------------------------------

Quelles seraient les mesures collectives à mettre en œuvre ?

Trois principales mesures doivent être prises au plus vite. La première consiste à créer et émettre des « eurobonds » : des obligations propres à la zone euro qui se substitueraient aux émissions nationales. Cette mesure est indispensable à une réelle sortie de crise. À titre d’exemple, une offre d’échange des titres grecs par des titres garantis par le Fonds européen de stabilité financière (FESF), aux prix actuels sur les marchés, permettrait de réduire mécaniquement la dette grecque de 40%. Cela aurait pour conséquence de faire concrètement participer les créanciers privés de la Grèce. Et ce sans effet déstabilisateur, puisque les nouveaux titres seront stables car garantis par la zone euro. Malheureusement, ce n’est pas le chemin pris par la France et l’Allemagne, qui de facto défendent une très faible participation des créanciers privés et un fort alourdissement de la dette grecque. La deuxième mesure d’urgence consiste à créer un fonds européen pour sauver les banques, car nous nous trouvons encore en plein dans les effets de la crise financière de 2008. Enfin, l’Europe doit prendre la décision de mettre en œuvre un ambitieux plan d’investissement écologique et social, une sorte de « green New Deal ».

-----------------------------------------

L'article complet, ici :

http://www.bastamag.net/article1669.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 26 Juil - 12:38

--- La dette US : des buildings de billets de 100 dollars ---

"Mille milliards de mille sabords !!!**!!??**"

Voici dans le lien qui vient une vraiment belle, éclairante et frappante illustration/représentation de ce que peut signifier pour les USA une dette de 15 000 milliards de dollars, de 114 500 milliards de dollars. (signalé par le site dedefensa.org -->> "Il existe une excellente visualisation quantitative de ce que représentent la dette US [équivalente à $15.000 milliards en décembre 2011], et également les “unfunded liabilities” [$114.500 milliards] du gouvernement US. La visualisation part du billet de $100 dollars et arrive à un amoncellement de billets de $100 équivalent au volume d'un gratte-ciel d'une hauteur double de l'Empire State Building et d'un bâtiment annexe.").

Ici :

http://www.wtfnoway.com/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 24 Aoû - 6:51

--- La Libye vue par Thierry Meyssan (Réseau Voltaire, vidéo) ---

Thierry Meyssan est sur le terrain, en Libye, à Tripoli dernièrement. Voici ce qu'il dit à propos de ce conflit, rappelant combien ce sont les forces de l'OTAN qui mènent cette guerre, et combien finalement, ce que nous voyons en boucle dans les médias de masse idio-visuels (sic) montrant de petits groupes de civils libyens tirant en l'air et fêtant la victoire, sans qu'il ne soit à aucun moment indiqué l'action première et décisive des hélicoptères de combat et des forces spéciales sur le terrain, combien cette information délivrée aux masses est de la pure et simple propagande.

Extrait :

---------------------------------------------

Thierry Meyssan : On a vu en effet des bandes qui s’agitent et qui ne sont pas militairement formées. C’est de la pure mise en scène, ce n’est pas de la réalité. La réalité est que tous les combats sont menés par l’OTAN ; et quand leur objectif est terminé les troupes de l’OTAN se retirent. Alors de petits groupes arrivent - on voit à chaque fois une vingtaine de personnes - mais on ne les voit jamais en action en réalité. L’action ce sont les forces de l’OTAN.

C’est ainsi que cela s’est toujours passé dans les villes qui ont été prises, perdues, reprises, reperdues, etc. À chaque fois ce sont les Forces de l’OTAN qui arrivent avec des hélicoptères Apaches et mitraillent tout le monde. Personne ne peut résister, au sol, face à des hélicoptères Apaches qui bombardent ; c’est impossible. Donc ce ne sont pas les rebelles qui font le travail militaire, c’est de la blague ça ! C’est l’OTAN qui fait tout. Après ils se retirent, puis « les rebelles » viennent qui font de la figuration. C’est cela que vous voyez diffusé en boucle.

------------------------------------------------

L'article complet :

http://www.voltairenet.org/C-est-l-OTAN-qui-fait-tout-le

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 30 Aoû - 19:26

--- "Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle" (Le Monde) ---

Voici un copier-coller d'un article que l'on trouve en ce moment sur le site du journal "Le Monde".

Projet d'un accès libre et gratuit, et peut-être un jour universel, à internet

-------------------------------------------

Un immeuble confortable et anonyme, au cœur de Washington, à quelques rues de la Maison Blanche. Dans une enfilade de bureaux au fond du 5e étage, une vingtaine de jeunes gens, surtout des garçons, travaillent discrètement, dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée. Cette petite équipe, composée d'informaticiens, de juristes et de sociologues, est en train de réaliser l'utopie suprême des hackers et des militants libertaires du monde entier : un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s'appuyer sur aucune infrastructure existante – ni relais téléphonique, ni câble, ni satellite. Ils seront mouvants, horizontaux, entièrement décentralisés et échapperont à toute surveillance, car le trafic sera anonyme et crypté.

Ce projet ambitieux – nom de code Commotion– est dirigé par Sascha Meinrath, 37 ans, militant de longue date de l'Internet libre et précurseur des réseaux citoyens – au sein du collectif de journalistes en ligne Indymedia, puis à l'université d'Urbana-Champaign (Illinois), un des berceaux du logiciel libre, et dans diverses start-up et ONG d'action sociale : "J'ai bricolé mon premier réseau autonome il y a dix ans. Les antennes étaient faites avec des boîtes de conserves." Depuis ces temps héroïques, Sascha Meinrath a fait du chemin. Dans sa version actuelle, Commotion est un projet très officiel. Il est hébergé et financé par l'Open Technology Initiative (OTI), département high-tech de la New America Foundation, organisme prestigieux consacré à l'étude des grands problèmes de la société américaine, et présidé par Eric Schmidt, l'un des patrons de Google.

Grâce à cette tutelle, Sascha Meinrath dispose d'un budget annuel de 2,3 millions de dollars (1,6 million d'euros), auxquels est venue s'ajouter une subvention exceptionnelle de 2 millions, octroyée par le département d'Etat. En effet, les diplomates américains s'intéressent de près à la technologie des réseaux sans fil autonomes, légers et faciles à installer. Ils espèrent les déployer bientôt sur le terrain dans diverses situations d'urgence : dans des zones dévastées par une guerre ou une catastrophe naturelle ; dans les régions les plus déshéritées de la planète, où les populations sont privées de moyens de communication modernes ; et, enfin, comme "outil de contournement" dans des pays dictatoriaux, pour aider les dissidents politiques à communiquer entre eux et avec le reste du monde, en déjouant la surveillance policière et la censure. "Fin 2010, se souvient Sascha Meinrath, j'ai appris un peu par hasard que le département d'Etat avait décidé d'aider ce type de recherches. Nous avons déposé un dossier, en concurrence avec d'autres organisations, et nous avons été choisis. Les autres projets s'appuyaient en partie sur les infrastructures existantes, alors que Commotion les court-circuite entièrement."

"LE SEUL OUTIL À APPORTER SUR LE TERRAIN, C'EST UNE CLÉ USB"

La subvention fédérale n'a pas suffi à transformer l'équipe de Commotion en fonctionnaires. Josh King, 28 ans, le responsable technique, a gardé son look très rebelle – vêtu de noir de la tête aux pieds, avec chaîne, piercing et cheveux en bataille... Son bureau est encombré d'appareils de toutes sortes, sur lesquels il fait des tests approfondis, car Commotion doit pouvoir fonctionner avec un assemblage hétéroclite. Ses logiciels transforment un routeur Wi-Fi ordinaire, un simple PC ou un smartphone en relais intelligents, capables de connaître en temps réel la configuration du réseau, et de trier les données pour les envoyer vers leurs destinataires, ou vers un autre relais, plus proche du but. Par ailleurs, Commotion peut être facilement raccordé au reste du monde : il suffit qu'un seul des appareils soit connecté à Internet pour que tous les autres profitent de l'accès. "En fait, résume Josh King, le seul outil indispensable à apporter sur le terrain, c'est une clé USB contenant les logiciels, qui doivent être installés sur chacun des appareils appelés à faire partie du réseau." Depuis le printemps 2011, OTI propose des éléments de Commotion en téléchargement libre sur Internet. Une version de travail complète sera disponible en septembre, afin que des experts de tous les pays puissent l'étudier et faire des suggestions. Sascha Meinrath ne sait pas exactement qui télécharge quoi, car il ne garde aucune trace des internautes venant sur le site : "Si nous conservions une liste de nos visiteurs, nos serveurs pourraient être piratés par différents gouvernements – y compris le nôtre."

Récemment, OTI a reçu des messages de militants du "printemps arabe", vivant en Egypte, en Syrie, en Libye, à Bahreïn et au Yémen : "Ils veulent se procurer Commotion, mais nous essayons de les dissuader. C'est trop tôt, il n'est pas sécurisé, ce serait risqué de s'en servir contre un régime répressif. Cela dit, si ça se trouve, des groupes clandestins utilisent déjà des versions provisoires, sans nous le dire. Certains interlocuteurs sont peut-être des agents au service des dictatures, mais peu importe, nous montrons la même chose à tout le monde."

Sascha Meinrath se donne jusqu'à fin 2012 pour produire une version utilisable par le grand public. Pour aller plus vite, OTI s'approprie des systèmes mis au point par d'autres équipes. Pour la sécurisation, Commotion va intégrer les programmes du projet TOR (The Onion Router), inventé par une bande d'hackers allemands et américains pour circuler sur Internet en évitant d'être repéré. TOR a notamment été utilisé pour protéger les communications du site WikiLeaks –qui a divulgué en 2010 des masses de documents secrets appartenant au gouvernement des Etats-Unis. L'un des créateurs de TOR, l'Américain Jacob Appelbaum, fut un temps très proche de l'équipe de WikiLeaks. A deux reprises, en 2010, il a été arrêté par la police américaine, qui l'a interrogé sur ses activités au sein de WikiLeaks et a saisi ses téléphones et ses ordinateurs. Or, Jacob Appelbaum est aussi un ami personnel de Sascha Meinrath, qui fait appel à lui comme conseiller pour la mise au point de Commotion.

Pour expliquer cette situation paradoxale, Sascha Meinrath évoque la "schizophrénie" du gouvernement fédéral : "Parmi les responsables de Washington, il y a encore des gens formés pendant la guerre froide, qui rêvent de tout bloquer et de tout surveiller, mais il y a aussi des jeunes arrivés avec Obama, qui sont partisans de la transparence et de la liberté d'expression. En privé, de nombreux fonctionnaires du département d'Etat étaient en colère de voir leur hiérarchie critiquer WikiLeaks aussi violemment. Selon eux, l'affaire aurait pu être l'occasion de montrer au monde que les Etats-Unis savent défendre la liberté d'expression et la transparence, en toutes circonstances."

A présent, Jacob Appelbaum participe à un vaste projet baptisé Freedom Box – un ordinateur basique et bon marché transformé en serveur crypté et sécurisé pour le grand public. Sascha Meinrath envisage d'intégrer Freedom Box au réseau Commotion, notamment pour bénéficier d'une fonction dite de "connexion différée" : "Par exemple, lors d'une manifestation réprimée par la police, un manifestant prend une photo avec un smartphone connecté à Commotion. Internet a été coupé ce jour-là dans le quartier par les autorités, la photo ne peut pas sortir du pays, mais grâce à Commotion, elle est stockée à l'abri, sur une freedoom box locale. Puis, dès qu'Internet est rétabli, la box envoie automatiquement la photo dans le monde entier."

LES ENTREPRISES DE TÉLÉCOMS, ENNEMIS POTENTIELS

OTI songe à intégrer d'autres appareils expérimentaux, qui permettront aux utilisateurs de partager des masses de fichiers lourds, de faire transiter sur Commotion des appels téléphoniques passés avec des mobiles ordinaires, de transmettre des données dans toutes les gammes de fréquences, et même d'interconnecter plusieurs réseaux voisins : "En juillet, raconte Sascha Meinrath, une équipe d'hackers en camionnette a monté un réseau éphémère, couvrant une zone de 60 km sur 30, à cheval sur l'Autriche, la Croatie et la Slovénie. C'est la preuve qu'on peut fournir une connexion Internet à toute une zone frontalière, sans être physiquement présent dans le pays." Commotion n'est pas prêt pour un déploiement dans les zones à risque, mais il peut déjà être testé aux Etats-Unis – par exemple, dans les quartiers pauvres des grandes villes, dont les habitants ne peuvent pas se payer d'abonnement Internet classique. A Washington, à Detroit, et dans une réserve indienne californienne, l'OTI est entré en contact avec des associations de quartiers et des groupes militants qui avaient entrepris de créer des réseaux sans fil sauvages, pour offrir aux habitants des accès Internet gratuits. Grâce à son expertise et à son carnet d'adresses, l'équipe d'OTI a fourni à ces amateurs une aide technique et financière décisive.

Cette fois, les ennemis potentiels sont les entreprises de télécoms, qui pourraient faire pression sur les autorités, pour qu'elles tuent ces initiatives citoyennes à coups de lois et de restrictions bureaucratiques. Sascha Meinrath est conscient de la menace : "Notre technologie va bousculer pas mal de choses, y compris aux Etats-Unis. Si les gens se mettent à construire leurs propres réseaux, le business model des groupes de télécoms va s'effondrer. Il faut s'attendre à ce qu'ils contre-attaquent brutalement." Commotion devra aussi affronter l'hostilité des majors d'Hollywood, car il peut faciliter le piratage des œuvres sous copyright. Sascha Meinrath est à la fois fataliste et optimiste : "Que ce soit aux Etats-Unis, au Moyen-Orient ou ailleurs, qui va mettre en place ces réseaux alternatifs ? Pas des vieux, on le sait. Ce sont les ados qui vont s'en emparer. Ils s'en serviront pour contester l'ordre établi et aussi pour partager leur musique et leurs films. Ce sera peut-être négatif pour les détenteurs de droits, mais le bilan global sera très positif."

Yves Eudes

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/08/30/commotion-le-projet-d-un-internet-hors-de-tout-controle_1565282_651865.html#ens_id=1280415

----------------------------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 15 Sep - 12:16

--- "Le monde selon Emmanuel Todd", sur France Culture (podcast) ---

Je ne sais pas si cela sera une intervention régulière à la radio, mais voici un premier commentaire de Todd, sur un média de masse.

Ici :

http://www.franceculture.com/emission-le-monde-selon-emmanuel-todd-le-monde-selon-d-emmanuel-todd-2011-09-15.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul


Dernière édition par Cristobal le Ven 16 Sep - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Ven 16 Sep - 12:13

--- Crise du Système : Fusion/Implosion (LEAP 2020) ---

« Pendant que l'iceberg US est en train de percuter le Titanic, l'équipage entraîne les passagers à la recherche de dangereux terroristes grecs qui auraient posé des bombes à bord ! »

Nouveau communiqué public de LEAP 2020.

Extrait :

----------------------------------------------

Si LEAP/E2020 devait résumer le scénario « façon Hollywood » ou « FoxNews » (11), on aurait le synopsis suivant : « Pendant que l'iceberg US est en train de percuter le Titanic, l'équipage entraîne les passagers à la recherche de dangereux terroristes grecs qui auraient posé des bombes à bord ! » En terme de propagande, la recette est connue : elle consiste à faire diversion pour permettre d'abord de sauver les passagers qu'on veut (les élites informées qui savent très bien qu'il n'y a pas de terroristes grecs à bord) puisque tout le monde ne pourra pas être sauvé ; et ensuite, de masquer le plus longtemps possible la vraie nature du problème pour éviter une révolte à bord (y compris d'une partie de l'équipage qui croit sincèrement qu'il y a bien des bombes à bord).

Pour se concentrer sur le fond, on doit souligner que les « promoteurs » d'une crise grecque qui serait une crise fatale pour l'Euro passent leur temps à répéter cela depuis maintenant près de deux ans sans que quoique ce soit de leurs prévisions ne se réalise (12) (mis à part continuer à parler du sujet). Les faits sont têtus : malgré ce déchaînement médiatique qui aurait emporté nombre d'économies ou de monnaies (13), l'Euro est stable, l'Euroland a fait des bonds de géant en matière d'intégration (14) et s'apprête à franchir de nouvelles étapes encore plus spectaculaires (15), les pays émergents continuent à se diversifier hors des Bons du Trésor US et à acheter des dettes de l'Euroland, et la sortie de la Grèce de la zone Euro est toujours totalement inenvisageable hormis dans les articles de médias anglo-saxons dont les auteurs n'ont en général pas la moindre idée du fonctionnement de l'UE et encore moins des tendances fortes qui l'animent.

Maintenant notre équipe ne peut rien faire pour ceux qui veulent continuer à perdre de l'argent en pariant sur un effondrement de l'Euro (16), une parité Euro-Dollar, ou une sortie de la Grèce de l'Euroland (17). Les mêmes ont dû dépenser beaucoup d'argent pour se prémunir contre la soi-disant « épidémie mondiale de grippe H1N1 » qu'experts, politiciens et médias en tout genre ont « vendu » pendant des mois aux populations mondiales et s'est avérée être une énorme mascarade alimentée en partie par les laboratoires pharmaceutiques et des cliques d'experts à leurs ordres (18). Le reste, comme toujours, est auto-alimenté par le manque de réflexion (19), le sensationnalisme et le conformisme des médias dominants. Dans le cas de la crise Euro-grecque, le scénario est analogue, avec Wall Street et la City dans le rôle des laboratoires pharmaceutiques (20).

----------------------------------------

Le texte complet :

http://www.leap2020.eu/Crise-systemique-globale-Quatrieme-trimestre-2011-Fusion-implosive-des-actifs-financiers-mondiaux_a7619.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Remarque adjacente : Emmanuel Todd est un esprit remarquable et éclairé, dont les analyses et (-->) l'approche anthropologique tranchent singulièrement, et avec bonheur, avec la bouillie pro-libérale servie sur toutes les chaînes et tous les réseaux par la petite cohorte d'experts au service d'un système financier et mondialisé en plein effondrement. Cependant, il peut arriver que Todd se trompe dans certaines de ses appréciations, et par exemple lorsqu'il annonce que la monnaie "€uro" est une erreur et ne serait pas viable à court et moyen terme. Pour notre part, nous nous inscrivons en faux face à cette analyse/prospective, considérant bien au contraire que l'€uro est un outil majeur pour la croissance et la pérennité de "l'Euroland".

sunny

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul


Dernière édition par Cristobal le Dim 25 Sep - 8:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 19 Sep - 10:45

--- Le casino de la finance spéculative mondiale : UBS, ETF ---

La banque UBS a perdu récemment 2.3 milliards de dollars, aléas somme toute attendus et normaux d'une spéculation effrénée, qui joue avec des produits financiers créés de toutes pièces par des mathématiciens. Nous avons affaire là à des entités virtuelles (ici ETF), grossissant de l'argent purement virtuel,...... mais aux capacités de nuisance tout à fait réelles.

Extraits d'un article du journal "Le Monde" :

----------------------------

L'histoire de Kweku Adoboli, le trader d'UBS qui a fait perdre 2,3 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) à la banque suisse, c'est d'abord celle d'une planète finance prise de folie en raison d'un placement potentiellement explosif : les Exchanged Traded Funds (ETF).

Le "Kerviel suisse", arrêté et inculpé vendredi 16 septembre pour "abus de position" et "fraudes comptables", était chargé du négoce de ces instruments ultra-sophistiqués et risqués surnommés "fonds indiciels" en français et "trackers" dans le jargon. Auprès des investisseurs spéculatifs en quête d'une protection contre les incertitudes de l'heure, ces fonds cotés en Bourse, dont l'objectif est de reproduire fidèlement les variations d'un indice sous-jacent, apparaissent comme un placement idéal.

(....)

Il n'est pas étonnant, dans ces circonstances, que les ETF soient devenus les superstars des années 2000, l'événement majeur des marchés. Le chiffre des sommes investies de par le monde dans ces "trackers" est astronomique : 1 500 milliards de dollars à ce jour, 2 000 milliards de dollars à la fin de l'année, soit l'équivalent du produit national brut (PNB) français ! Rarement placement n'aura connu croissance si exceptionnelle, représentant aujourd'hui 30 % du volume d'échanges de la Bourse de New York et 5 % des Bourses européennes, sans compter les transactions de gré à gré.

A l'instar d'UBS, tous les grands noms de la banque d'investissement se sont embarqués sur ces ETF porteurs d'un avenir prodigieux. L'ingénierie financière s'est déchaînée. Les grosses têtes, qui mettent tout en équations, ont bourré les ETF de produits dérivés aux acronymes barbares assis sur toute la panoplie des actifs. Sabre au clair, ces jeunes Frankenstein ont déconstruit les ETF pour les recombiner dans des complexes échafaudages "synthétiques". Le travail de Kweku Adoboli consistait à acheter et à vendre ces instruments exotiques pour le compte de son employeur.

(......)


UNE MACHINE INFERNALE

Par ailleurs, la concentration du marché, organisé autour d'un club fermé d'établissements émetteurs, l'influence de ces produits sur les valeurs concernées, en particulier les cours des matières premières, le manque de lien avec l'économie réelle et l'utilisation du hors-bilan ainsi que des paradis fiscaux sont autant d'écueils. Tout comme le recours à l'endettement de nombreux émetteurs et le caractère hautement spéculatif ainsi que la sophistication croissante des ETF.

Les failles de la supervision de ces produits financiers posent également problème. Du Fonds monétaire international (FMI) au Conseil de stabilité financière en passant par la Banque des règlements internationaux (BRI), les inquiétudes exprimées par les organisations internationales et les régulateurs à propos des ETF se sont heurtées au lobby bancaire. Il en avait été de même lors de l'envolée des crédits subprimes entre2000 et 2007, avec les conséquences que l'on connaît.

Pour toutes ces raisons, la marche forcée des ETF réunit toutes les caractéristiques d'une bulle financière qui enfle, avec les risques systémiques associés. Une explosion de cette machine infernale à fragmentation n'est pas à écarter. S'attaquer à cette menace demande une volonté politique irrévocable. Faute de quoi, le secteur financier risque à nouveau de rencontrer de fortes turbulences.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/09/19/derriere-l-affaire-ubs-une-nouvelle-bulle-financiere_1574203_3234.html#ens_id=1572492

-----------------------------------

Une bulle spéculative parmi tant d'autres. Des objets financiers mathématiques, de l'argent inexistant et virtuel, de la computation électronique, des intelligences sorties de grandes écoles qui se fourvoient et dévoient leurs énergies par amour du simple et unique profit rapide, astronomique et immédiat.

Comme une gangrène qui n'en finit pas d'achever et de faire imploser la matrice/prison.

Comme une per-version.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 11 Oct - 22:47

--- En attendant 2012.... (LEAP 2020) ---

Non, il ne s'agit pas d'apocalypse à la sauce maya, mais plus prosaïquement, et effectivement, des mesures préconisées par LEAP 2020 pour éviter à la planète et à ses habitants une très longue décennie de souffrances multiformes, aussi bien politiques, que financières et économiques.

Selon LEAP 2020, qui s'adresse aux dirigeants mondiaux du G20, et dont la moitié sont sur le départ (des élections décisives devant se déployer dans les mois qui viennent), trois mesures essentielles devraient être mises en oeuvre, rapidement, dans le courant de l'année 2012/2013 :

-- création d'une nouvelle monnaie mondiale de référence (puisqu'il faudra bien abandonner le dollard US, véritable monnaie de singe),

-- mise sous tutelle des principaux établissements bancaires et financiers (pour stopper le goufre, le trou noir tout engloutissant et destructurant de ces banques aux actifs pourris, véritables parasites devenues.....),

-- déploiement de grands chantiers mondiaux dédiés aux infrastructures vitales et idéalement biens publics (soit une mise à bas de l'idéologie ultra-capitaliste qui sévit depuis les années Reagan, depuis des décennies en fait.....).

En somme,
Partage des richesses et redistribution,
Pour le plus grand bien du plus grand nombre.

Le communiqué de LEAP 2020, ici :

http://www.leap2020.eu/Conseils-aux-leaders-du-G20-Les-trois-priorites-strategiques-du-G20-en-2012-2014-pour-eviter-une-decennie-tragique_a7861.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 17 Oct - 20:56

--- 2012 : La triple décimation des banques occidentales (LEAP 2020) ---

Comme le rappelle LEAP 2020, dans les années 1970 on mesurait la puissance des états aux millions de tonnes d'acier produites, et puis il fallut 20 ans pour que la sidérurgie s'effondre et disparaisse.

Il en est de même avec le secteur bancaire, mais cette fois-ci l'effondrement se fera en 2 ou 3 ans, avec une triple décimation annoncée :

-- baisse de 10 % des emplois bancaires
-- baisse de 10 % des profits bancaires
-- baisse de 10 % du nombre de banques

Extrait :

------------------------------------------

D'une certaine manière, le système bancaire occidental ressemble de plus en plus à la sidérurgie occidentale des années 1970. Ainsi les « maîtres des forges » s'étaient crus les maîtres du monde (contribuant d'ailleurs activement au déclenchement des guerres mondiales), tout comme nos « grands banquiers d'affaires » se sont pris pour Dieu (à l'instar du PDG de Goldman Sachs ou au moins pour les maîtres de la planète. Et l'industrie sidérurgique fut le « fer de lance», la « référence économique absolue », de la puissance pendant plusieurs décennies. On comptait la puissance en dizaines de millions de tonnes d'acier comme on a compté ces dernières décennies la puissance en milliards USD de bonus pour dirigeants et traders des banques d'affaires. Et puis, en deux décennies pour la sidérurgie, en deux/trois ans pour la banque (20), l'environnement a changé : concurrence accrue, profits qui s'effondrent, licenciements massifs, perte d'influence politique, fin des subventions massives et in fine nationalisations et/ou restructurations accouchant d'un secteur minuscule par rapport à ce qu'il était à son heure de gloire (21). D'une certaine manière donc, l'analogie vaut pour ce qui attend en 2012/2013 le secteur bancaire occidental.

-----------------------------------------

L'article complet sur la "décimation des banques occidentales" :

http://www.leap2020.eu/Le-GEAB-N-58-est-disponible-Crise-systemique-globale-Premier-semestre-2012-Decimation-des-banques-occidentales_a7898.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 1 Nov - 16:40

--- Vers une Insurrection Sociale Mondialisée (dedefensa.org) ---

"Les oligarques n'aiment pas la démocratie."

----------------------------------------

"L’élément le plus spectaculaire de cet ensemble de nouvelles est bien entendu le fait que le premier insurgé de l’insurrection annoncée soit effectivement le Premier ministre grec, poussant la logique démocratique jusqu’à une sorte de “doctrine de Ponce-Pilate”, – puisque cela concerne le peuple, c’est au peuple à dire et passons-lui la main. Papandréou a donc utilisé la dernière parcelle de souveraineté qui reste à son pays pour allumer une mèche de plus vers la conflagration générale. Le plus remarquable dans cet immense trou noir de chaos qu’est devenu le monde, c’est qu’on ne peut vraiment songer à accuser l’un ou l’autre, et certainement pas Papandréou, tant tous ces gestes et toutes ces décisions relèvent des spasmes du noyé tentant désespérément d’écarter son sort funeste." (--> dedefensa.org)

------------------------------------------

Billet du site dedefensa.org, commentant et observant l'effondrement en cours du "Système" (nous dirions ici certaines des couches visibles en 3D de la matrice/prison), avec cette décision du Premier Ministre Grec Papandréou, qualifiée d'irrationnelle (démente ?) par les oligarques et les banquiers et les marchés, Premier Ministre remettant entre les mains du peuple grec, par voie d'un futur référendum, la destinée de son pays.

Cette décision apparaît certes, du point de vue des oligarques et banquiers, parfaitement fantasque et destructrice, comme une sorte de manifestation incongrue et aux allures de tragédie...... grecque d'un "Système/Matrice" poursuivant, comme à marche forcée, et envers et contre tous, sa propre course à l'abîme, sa propre auto-dissolution, son propre engouffrement dans le trou noir tout aspirant et tourbillonnant de l'appât du gain poussé à son paroxysme maladif et dément.

À force de dénier ainsi, au fil des dernières décennies, tout droit à la justice, à la morale, au respect de l'autre et au partage des richesses, à force d'aspirer ainsi toute la force de travail et l'énergie de vie de 99% des êtres humains de cette planète au profit d'une petite poignée d'humains corrompus (.... et esclaves eux aussi des factions obscures qui manoeuvrent depuis des millénaires dans les coulisses de cette planère), il arrive un moment, et en accord du moins avec les deux premières lois universelles que sont l'attraction et l'intention, il arrive que cette aspiration goulue perpétrée par la cabale noire se retourne contre elle-même, les serviteurs du côté obscur de la Force se trouvant eux-mêmes aspirés par leur propre système moribond.

To be continued,
À suivre.......

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour (?) chez vous (?).

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 15 Nov - 23:11

--- L'explosion de la dette US (LEAP 2020) ---

Très long, très clair, et très excellent article de LEAP 2020 sur l'état de plus en plus délabré de la finance mondiale, la phase d'évaporation de milliers de milliards de dollars étant déjà fortement engagée, avec des perspectives funestes désormais en 2012, mais surtout aux USA.

Autre point intéressant et vraiment éclairant : avec la crise de la dette publique européenne, et la marche forcée de la zone euro vers une intégration financière et politique (les instances dirigeantes européennes se dotant finalement d'outils relativement efficaces, du moins en comparaison de l'incurie des USA), il se pourrait bien que nous assistions aussi à un éclatement de la Grande-Bretagne dans les années qui viennent, le Royaume-Uni refusant l'€uro et l'Europe, certes, mais partant de facto à la dérive (les Etats-Unis poursuivant leur marche solitaire vers leur propre effondrement....), avec un risque avéré d'une Ecosse revendiquant son indépendance et une appartenance future à l'Euroland.

Extrait :

---------------------------------------

"Sur le fond, c'est une fuite en avant désespérée qui, comme le souligne Will Hutton dans un article remarquable de lucidité paru dans le Guardian du 30/10/2011, ne peut conduire le Royaume-Uni qu'à l'éclatement avec une Ecosse qui veut revendiquer non seulement son indépendance (19) mais également son ancrage européen, et à une situation socio-économique de marché financier off-shore sans protection sociale (20) ni base industrielle (21) : en résumé, un Royaume-Désuni à la dérive (22) !" (LEAP 2020)

------------------------------------

Au final, quel bonheur de trouver sur le net des analyses aussi fines et régulièrement validées par les faits. Nous sommes bien loin de la désinformation et de l'abrutissement généralisés perpétrés contre les masses par les médias dominants de toutes natures.

L'article de LEAP 2020 (15 novembre 2011) :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-59-est-disponible-Crise-systemique-globale-30-000-milliards-USD-d-actifs-fantomes-vont-disparaitre-d-ici-debut_a8138.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 8 Jan - 9:08

--- "Commotion" : l'internet libre de demain ---

Assez régulièrement tout de même, on peut lire quelques articles traitant de la mise au point en cours d'un accès internet libre, anonyme, sécurisé, et en fait authentiquement démocratique, c'est-à-dire pour le peuple, et au service du peuple, de l'humanité en somme.

Voici un copier-coller d'un papier publié par le journal "Le Monde".

-------------------------------------------

Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle

Un immeuble confortable et anonyme, au cœur de Washington, à quelques rues de la Maison Blanche. Dans une enfilade de bureaux au fond du 5e étage, une vingtaine de jeunes gens, surtout des garçons, travaillent discrètement, dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée. Cette petite équipe, composée d'informaticiens, de juristes et de sociologues, est en train de réaliser l'utopie suprême des hackers et des militants libertaires du monde entier : un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s'appuyer sur aucune infrastructure existante – ni relais téléphonique, ni câble, ni satellite. Ils seront mouvants, horizontaux, entièrement décentralisés et échapperont à toute surveillance, car le trafic sera anonyme et crypté.

Ce projet ambitieux – nom de code Commotion– est dirigé par Sascha Meinrath, 37 ans, militant de longue date de l'Internet libre et précurseur des réseaux citoyens – au sein du collectif de journalistes en ligne Indymedia, puis à l'université d'Urbana-Champaign (Illinois), un des berceaux du logiciel libre, et dans diverses start-up et ONG d'action sociale : "J'ai bricolé mon premier réseau autonome il y a dix ans. Les antennes étaient faites avec des boîtes de conserves." Depuis ces temps héroïques, Sascha Meinrath a fait du chemin. Dans sa version actuelle, Commotion est un projet très officiel. Il est hébergé et financé par l'Open Technology Initiative (OTI), département high-tech de la New America Foundation, organisme prestigieux consacré à l'étude des grands problèmes de la société américaine, et présidé par Eric Schmidt, l'un des patrons de Google.

Grâce à cette tutelle, Sascha Meinrath dispose d'un budget annuel de 2,3 millions de dollars (1,6 million d'euros), auxquels est venue s'ajouter une subvention exceptionnelle de 2 millions, octroyée par le département d'Etat. En effet, les diplomates américains s'intéressent de près à la technologie des réseaux sans fil autonomes, légers et faciles à installer. Ils espèrent les déployer bientôt sur le terrain dans diverses situations d'urgence : dans des zones dévastées par une guerre ou une catastrophe naturelle ; dans les régions les plus déshéritées de la planète, où les populations sont privées de moyens de communication modernes ; et, enfin, comme "outil de contournement" dans des pays dictatoriaux, pour aider les dissidents politiques à communiquer entre eux et avec le reste du monde, en déjouant la surveillance policière et la censure. "Fin 2010, se souvient Sascha Meinrath, j'ai appris un peu par hasard que le département d'Etat avait décidé d'aider ce type de recherches. Nous avons déposé un dossier, en concurrence avec d'autres organisations, et nous avons été choisis. Les autres projets s'appuyaient en partie sur les infrastructures existantes, alors que Commotion les court-circuite entièrement."

"LE SEUL OUTIL À APPORTER SUR LE TERRAIN, C'EST UNE CLÉ USB"

La subvention fédérale n'a pas suffi à transformer l'équipe de Commotion en fonctionnaires. Josh King, 28 ans, le responsable technique, a gardé son look très rebelle – vêtu de noir de la tête aux pieds, avec chaîne, piercing et cheveux en bataille... Son bureau est encombré d'appareils de toutes sortes, sur lesquels il fait des tests approfondis, car Commotion doit pouvoir fonctionner avec un assemblage hétéroclite. Ses logiciels transforment un routeur Wi-Fi ordinaire, un simple PC ou un smartphone en relais intelligents, capables de connaître en temps réel la configuration du réseau, et de trier les données pour les envoyer vers leurs destinataires, ou vers un autre relais, plus proche du but. Par ailleurs, Commotion peut être facilement raccordé au reste du monde : il suffit qu'un seul des appareils soit connecté à Internet pour que tous les autres profitent de l'accès. "En fait, résume Josh King, le seul outil indispensable à apporter sur le terrain, c'est une clé USB contenant les logiciels, qui doivent être installés sur chacun des appareils appelés à faire partie du réseau." Depuis le printemps 2011, OTI propose des éléments de Commotion en téléchargement libre sur Internet. Une version de travail complète sera disponible en septembre, afin que des experts de tous les pays puissent l'étudier et faire des suggestions. Sascha Meinrath ne sait pas exactement qui télécharge quoi, car il ne garde aucune trace des internautes venant sur le site : "Si nous conservions une liste de nos visiteurs, nos serveurs pourraient être piratés par différents gouvernements – y compris le nôtre."

Récemment, OTI a reçu des messages de militants du "printemps arabe", vivant en Egypte, en Syrie, en Libye, à Bahreïn et au Yémen : "Ils veulent se procurer Commotion, mais nous essayons de les dissuader. C'est trop tôt, il n'est pas sécurisé, ce serait risqué de s'en servir contre un régime répressif. Cela dit, si ça se trouve, des groupes clandestins utilisent déjà des versions provisoires, sans nous le dire. Certains interlocuteurs sont peut-être des agents au service des dictatures, mais peu importe, nous montrons la même chose à tout le monde."

Sascha Meinrath se donne jusqu'à fin 2012 pour produire une version utilisable par le grand public. Pour aller plus vite, OTI s'approprie des systèmes mis au point par d'autres équipes. Pour la sécurisation, Commotion va intégrer les programmes du projet TOR (The Onion Router), inventé par une bande d'hackers allemands et américains pour circuler sur Internet en évitant d'être repéré. TOR a notamment été utilisé pour protéger les communications du site WikiLeaks –qui a divulgué en 2010 des masses de documents secrets appartenant au gouvernement des Etats-Unis. L'un des créateurs de TOR, l'Américain Jacob Appelbaum, fut un temps très proche de l'équipe de WikiLeaks. A deux reprises, en 2010, il a été arrêté par la police américaine, qui l'a interrogé sur ses activités au sein de WikiLeaks et a saisi ses téléphones et ses ordinateurs. Or, Jacob Appelbaum est aussi un ami personnel de Sascha Meinrath, qui fait appel à lui comme conseiller pour la mise au point de Commotion.

Pour expliquer cette situation paradoxale, Sascha Meinrath évoque la "schizophrénie" du gouvernement fédéral : "Parmi les responsables de Washington, il y a encore des gens formés pendant la guerre froide, qui rêvent de tout bloquer et de tout surveiller, mais il y a aussi des jeunes arrivés avec Obama, qui sont partisans de la transparence et de la liberté d'expression. En privé, de nombreux fonctionnaires du département d'Etat étaient en colère de voir leur hiérarchie critiquer WikiLeaks aussi violemment. Selon eux, l'affaire aurait pu être l'occasion de montrer au monde que les Etats-Unis savent défendre la liberté d'expression et la transparence, en toutes circonstances."

A présent, Jacob Appelbaum participe à un vaste projet baptisé Freedom Box – un ordinateur basique et bon marché transformé en serveur crypté et sécurisé pour le grand public. Sascha Meinrath envisage d'intégrer Freedom Box au réseau Commotion, notamment pour bénéficier d'une fonction dite de "connexion différée" : "Par exemple, lors d'une manifestation réprimée par la police, un manifestant prend une photo avec un smartphone connecté à Commotion. Internet a été coupé ce jour-là dans le quartier par les autorités, la photo ne peut pas sortir du pays, mais grâce à Commotion, elle est stockée à l'abri, sur une freedoom box locale. Puis, dès qu'Internet est rétabli, la box envoie automatiquement la photo dans le monde entier."

LES ENTREPRISES DE TÉLÉCOMS, ENNEMIS POTENTIELS

OTI songe à intégrer d'autres appareils expérimentaux, qui permettront aux utilisateurs de partager des masses de fichiers lourds, de faire transiter sur Commotion des appels téléphoniques passés avec des mobiles ordinaires, de transmettre des données dans toutes les gammes de fréquences, et même d'interconnecter plusieurs réseaux voisins : "En juillet, raconte Sascha Meinrath, une équipe d'hackers en camionnette a monté un réseau éphémère, couvrant une zone de 60 km sur 30, à cheval sur l'Autriche, la Croatie et la Slovénie. C'est la preuve qu'on peut fournir une connexion Internet à toute une zone frontalière, sans être physiquement présent dans le pays." Commotion n'est pas prêt pour un déploiement dans les zones à risque, mais il peut déjà être testé aux Etats-Unis – par exemple, dans les quartiers pauvres des grandes villes, dont les habitants ne peuvent pas se payer d'abonnement Internet classique. A Washington, à Detroit, et dans une réserve indienne californienne, l'OTI est entré en contact avec des associations de quartiers et des groupes militants qui avaient entrepris de créer des réseaux sans fil sauvages, pour offrir aux habitants des accès Internet gratuits. Grâce à son expertise et à son carnet d'adresses, l'équipe d'OTI a fourni à ces amateurs une aide technique et financière décisive.

Cette fois, les ennemis potentiels sont les entreprises de télécoms, qui pourraient faire pression sur les autorités, pour qu'elles tuent ces initiatives citoyennes à coups de lois et de restrictions bureaucratiques. Sascha Meinrath est conscient de la menace : "Notre technologie va bousculer pas mal de choses, y compris aux Etats-Unis. Si les gens se mettent à construire leurs propres réseaux, le business model des groupes de télécoms va s'effondrer. Il faut s'attendre à ce qu'ils contre-attaquent brutalement." Commotion devra aussi affronter l'hostilité des majors d'Hollywood, car il peut faciliter le piratage des œuvres sous copyright. Sascha Meinrath est à la fois fataliste et optimiste : "Que ce soit aux Etats-Unis, au Moyen-Orient ou ailleurs, qui va mettre en place ces réseaux alternatifs ? Pas des vieux, on le sait. Ce sont les ados qui vont s'en emparer. Ils s'en serviront pour contester l'ordre établi et aussi pour partager leur musique et leurs films. Ce sera peut-être négatif pour les détenteurs de droits, mais le bilan global sera très positif."

Yves Eudes.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/08/30/commotion-le-projet-d-un-internet-hors-de-tout-controle_1565282_651865.html#ens_id=1280415

---------------------------------------

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 9 Jan - 14:32

--- Free/Libre dès mardi 10 janvier 2012 (Vidéo) ---

http://live.free.fr/

Ou, ici :

http://www.dailymotion.com/video/k5fYKB9eT0nR2l2AHoq

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 23 Jan - 23:51

--- La somme des possibles ---

I. Si l'on se penche du côté obscur de la Force, si l'on croit à un regain de puissance de sa part, même éphémère, on pourrait considérer :

-- très localement, que l'âge d'or des livrels numériques de qualité et en libre accès est peut-être en train de finir, après une toute petite poignée d'années de déploiement ;
-- et plus généralement, que nous assistons à une tentative de mise en coupe réglée des libertés (d'échange, de connaissance, d'accès à la culture, etc, etc......), spasme maladif d'un pays, les USA, en phase relativement avancée d'effondrement/implosion.

Symptôme selon moi d'un organisme encore vivant, mais qui se rétracte et se recroqueville sur lui-même, avec un personnel politique US incapable de lutter efficacement contre son déficit, et incapable d'une vision claire sur l'un des enjeux du XXI° siècle que sont la construction accélérée d'un réseau nerveux et d'un cerveau toujours plus complexe et élaboré dont se dote notre planète (id est le réseau nerveux, toujours plus intelligent, et doué de mémoire de l'internet).

II. Cependant, il semble néanmoins que le côté obscur de la Force, menace réelle et très sérieuse sur les démocraties déjà chancelantes de cette planète, et dont on contempla avec stupeur et effroi une sorte d'apex meurtrier lors des années Bush II (il y avait alors volonté affichée d'envelopper le globe, par le biais d'une possible 3° guerre mondiale, dans la chape de plomb d'un fascisme mondialisé), il semble donc que cette menace d'un fascisme mondialisé, étendant sa poigne de fer pour des siècles et des siècles, soit définitivement et victorieusement repoussé.

Dès lors, cette attaque du FBI contre MU (MegaUpload), servira de révélateur et permettra à tous, à nous tous, de prendre toujours plus grandement conscience de nos capacités uniques, individuelles et singulières, d'exprimer notre soif de liberté, notre légitime créativité, et de mettre en oeuvre ce en quoi nous croyons, ce qui nous tient à coeur : égalité de traitement, fraternité, liberté et transparence, pour une toujours plus grande ouverture et expansion de nos capacités, puisqu'il faudra bien que nous habitions et déployions un monde nouveau.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.
(...... il a Free Mobile, il a tout compris......)

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géopolitique, Empire US, Economie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» Huningue où le dernier acte d'héroisme du 1er Empire....
» Identification uniforme second empire artillerie?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: