WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Géopolitique, Empire US, Economie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 2 Fév - 12:26

--- Révolution en Egypte : ce que les médias officiels ne disent pas vraiment ---

La répression du pouvoir égyptien semble se mettre en place, alignant les morts en silence. Dans cette révolution en cours, il y aura certes de multiples heurts et rebondissements, aussi voici un compte-rendu qui tranche tout de même beaucoup avec la tonalité relativement lénifiante des médias de masse, et qui efface d'un coup aussi l'obscénité de ces mêmes médias occidentaux, s'inquiétant des vacances ratées de quelques hordes de touristes venus visiter les pyramides.

Du sang et des larmes pour le peuple égyptien ?

Certainement.

Ici :

http://crisdegypte.blogs.liberation.fr/cairote/2011/02/egypte-nous-sommes-en-enfer.html

Nunti-Sunya,
Et,
Vive la révolution des peuples et des consciences !!!!!!

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 2 Fév - 22:53

--- Al Jazeera English : pour suivre la révolution en Egypte ---

--------------------------------

« Quoi ? C'est cette boîte d'allumettes qui fait tout ce bruit ? », avait ricané Hosni Moubarak lors de sa première visite du siège de la chaîne qatarie à la fin des années 90. A l'époque, les locaux n'avaient encore rien du flamboyant actuel de l'immeuble qui abrite Al Jazeera. Douze ans après, à sa manière, la petite boîte d'allumettes contribue à mettre le feu au pouvoir.

Depuis le début des manifestations appelant au départ du raïs vieillissant, Al Jazeera s'est imposée comme l'une des meilleures sources d'informations sur l'Egypte : images exclusives des manifestations, déclarations en continu des membres de l'opposition, révélations sur les tractations au sommet du pouvoir…

Le professionnalisme d'Al Jazeera a été loué jusqu'aux Etats-Unis, habituellement méfiants à l'égard de la chaîne considérée comme pro-islamiste.

La plupart des opérateurs, câble ou satellite, ne la diffusant pas, c'est sur Internet que les Américains suivent la révolution égyptienne : Al Jazeera English (la version anglophone de la chaîne) a annoncé que le site enregistrait une progression d'audience de 2 500% depuis jeudi 27 janvier, soit plus de 4 millions de consultations. Même la Maison Blanche a déclaré suivre les événements au Caire sur la chaîne qatarie.

http://www.rue89.com/2011/02/02/al-jazeera-la-chaine-qatarie-qui-fait-peur-aux-chefs-detats-arabes-188501

-----------------------------------------------

Pour suivre, en direct et au plus près la révolution en Egypte, et sans doute aussi le foisonnement des révolutions en gestation dans le monde arabe, on pourra donc consulter la chaîne d'information de référence dans le Moyen-Orient, la ci-devant Al Jazeera, ici :

http://english.aljazeera.net/watch_now/

Nunti-Sunya,
Et,
Viva la Revolution !!!!

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 13 Fév - 10:37

--- Mediapart : Julian Assange, WikiLeaks, Révolution en Islande... ---

1. Le journal "Mediapart" est devenu un nouveau partenaire de WikiLeaks, et sera amené à présenter et divulguer quelques-uns, sans doute, des 250 000 câbles diplomatiques qui restent pour l'instant en souffrance dans les entrailles de la Matrice.

Pour prendre connaissance de ces futures données, il faut bien sûr s'abonner au journal, mais une période d'essai de 15 jours, facturée 1 €uro me semble-t-il, voire même un abonnement mensuel que l'on peut interrompre à tout moment, devraient rendre l'expérience accessible à la plupart d'entre nous.

Ainsi par exemple, je n'ai effectivement été abonné que pendant trois mois au cours des 9 derniers mois, interrompant les prélèvements lors des moments de mornes eaux.

2. Autre point, apparemment censuré, certes par les médias officiels, mais aussi par Google sur le net, la ci-devant "Révolution en Islande", certes tout petit pays de 320 000 habitants, mais peuple qui a congédié le pouvoir de droite en place, mais aussi l'opposition de gauche inféodée aux diktats de la finance mondialisée.

Peuple islandais qui a ensuite refusé, par référendum, de rembourser la dette.
Peuple islandais qui a nationalisé les trois banques de ce pays.
Et peuple islandais qui a élu en son sein 25 citoyens, réunis désormais en Assemblée Constituante, afin de rédiger une Constitution.

Voici les liens utiles dans ce désert de la censure :

Un papier/blog sur Mediapart :

http://blogs.mediapart.fr/blog/christiane-boulanger/130211/quattendons-nous-pour-prendre-lexemple-des-islandais

Avec deux autres liens :

http://www.cadtm.org/Quand-l-Islande-reinvente-la

Et ici aussi :

http://www.parisseveille.info/quand-l-islande-reinvente-la,2643.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 23 Fév - 19:21

--- Après la "Chute du Mur de Berlin", la Chute d'un autre mur..... arabe (LEAP) ---

Selon LEAP 2020, nous assistons en ce moment, dans le monde arabe, à un évènement d'une portée aussi considérable que ce que fut en son temps la Chute du Mur de Berlin.

L'effondrement extrêmement rapide et massif des monarchies et/ou dictatures arabes, est en fait une manifestation régionale de l'effondrement de la puissance des USA, USA désormais de moins en moins capables de défendre leurs intérêts économiques et militaires dans la région, faute de ressources financières suffisantes. ( ...... Faillite financière et affaiblissement géopolitique eux-mêmes conséquences d'une faillite idéologique, d'une corruption des moeurs politiques, économiques et financières des oligarchies en place, etc, etc.........)

Selon LEAP 2020, c'est l'annonce à moyen terme, aux alentours de la fin 2011, de la chute du dollar, du pétro-dollar, et la faillite visible par tous de l'Empire US.

Extrait :

---------------------------------------

Or ce « mur » qui s'effondre a bien été construit par quelqu'un, ou quelque chose, et dans un but précis. Le « Mur de Berlin » avait été construit par le régime est-allemand, dans le contexte plus général du « Rideau de Fer », voulu par l'URSS, pour séparer le plus hermétiquement possible le bloc communiste de l'Occident. Et cela visait essentiellement à éviter toute remise en cause du pouvoir détenu par le parti unique dans chaque pays communiste afin de perpétuer le contrôle par Moscou des pays européens de l'Est ; en échange, Moscou assurait soutien sans faille et prébendes en tout genre aux dirigeants des pays d'Europe de l'Est. L'effondrement du « Mur de Berlin », remettant en cause ces monopoles de pouvoir et donc les objectifs qu'ils servaient, a ainsi provoqué en quelques mois la chute successive de tous les régimes communistes d'Europe de l'Est pour se terminer deux ans plus tard par la dissolution de l'URSS et la fin de soixante-dix ans de pouvoir absolu du parti communiste russe.

Alors, si c'est aussi un « mur » qui est en train de tomber sous nos yeux dans le monde arabe, pour pouvoir espérer anticiper la suite des évènements, il est essentiel de pouvoir répondre à ces questions : qui l'a construit ? Dans quel but ? Et les réponses ne sont pas si difficiles à trouver pour qui ceux qui ne regardent pas l'actualité avec des œillères idéologiques :

. ce « mur » a été construit par chacun des dictateurs (ou régimes) arabes de la région afin de s'assurer du maintien de leur monopole sur le pouvoir et les richesses du pays, en évitant tout risque de remise en cause de leur parti unique ou de leur légitimité dynastique (pour les royaumes). En ce sens, il y a très peu de différence entre les cliques au pouvoir dans les pays arabes et celles qui dirigeaient les pays communistes.

. ce « mur » s'intégrait dans le dispositif plus général mis en place par Washington pour préserver son accès préférentiel (et en Dollars US) aux ressources pétrolières de la région et préserver les intérêts d'Israël. L'intégration poussée de l'appareil militaire et sécuritaire de ces pays (sauf la Syrie et la Lybie) avec le dispositif de défense des Etats-Unis assur(ait) un soutien américain sans faille et permet(tait) aux dirigeants arabes concernés de bénéficier de prébendes en tout genre sans risque de remise en cause par des forces intérieures ou extérieures.

Ainsi, en réfléchissant un peu plus à sa comparaison avec la Chute du Mur de Berlin lors de la Conférence sur la Sécurité de Munich, la chancelière allemande aurait pu se tourner vers sa voisine de débat, la Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, et lui demander : .......

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-52-est-disponible-Crise-systemique-globale-Dislocation-geopolitique-mondiale-Fin-2011-Chute-du-Mur-des-petro_a5924.html

-------------------------------------------

On trouvera cet article au complet, ainsi qu'un autre qui présente un dossier téléchargeable sur la question, en allant ici :

http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 10 Mar - 23:01

--- FrenchLeaks par Mediapart ---

Le journal Mediapart lance ce jour, jeudi 10 mars 2011, un site d'information inspiré du prestigieux et pionnier WikiLeaks.

Voici quelques lignes de présentation :

-----------------------------------

L'information n'est pas une affaire de journaliste. Elle est le droit le plus élémentaire des citoyens. C'est pour faire mieux vivre ce principe fondamental et tenter, à notre échelle, d'élargir les droits des citoyens que Mediapart lance ce jeudi 10 mars FrenchLeaks.

FrenchLeaks, en un écho amical avec WikiLeaks, propose avec le renfort d'une participation citoyenne d'élargir les champs d'information en France. Avec un objectif et un seul : réhabiliter le principe d'intérêt public, cet intérêt public que les pouvoirs quels qu'ils soient – politiques ou économiques – s'efforcent trop souvent de dévoyer.

FrenchLeaks est donc un site de documents et de lanceurs d'alerte. Le principe de base est des plus simple : s'agissant des affaires publiques, la publicité doit être la règle, et le secret l'exception. Tout document qui concerne le sort des peuples, des nations et des sociétés mérite d'être connu du public. Pour que ce public puisse se faire son opinion, juger sur pièces, choisir pour agir, influer sur les affaires du monde et sur la politique des gouvernements.

FrenchLeaks est une base documentaire de textes, images, sons, films. Il s'agit d'abord de mettre à la libre disposition du public des documents ayant déjà fait l'objet d'investigations de l'équipe de journalistes de Mediapart. C'est ainsi que nous proposons dès le lancement de ce nouveau site plusieurs dossiers importants : les pièces principales de l'affaire Karachi ; les enregistrements pirates qui ont déclenché le scandale Bettencourt/Woerth (ici, notre dossier complet) ; de nombreux rapports internes, et de divers organismes financiers, sur la crise des Caisses d'épargne ; des documents confidentiels éclairant les contours et le fonctionnement du groupe Bolloré...

D'autres documents et rapports, déjà cités dans des enquêtes publiées par Mediapart, seront ainsi rendus au public dans les jours qui viennent.

http://www.mediapart.fr/journal/france/100311/mediapart-lance-frenchleaks

------------------------------------------

Le site FrenchLeaks :

http://www.frenchleaks.fr/

Décidément,
Comme l'annonçait James (WingMakers),
Voici venir l'ère de la transparence et de l'expansion.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 16 Mar - 10:25

--- Apocalypse ---

«Perdre des amis et des parents, dit Hiroshi Suzuki, professeur à l’université de Sendai, est un traumatisme qui bouleverse votre caractère. Assister à l’effondrement d’une société réputée invincible, d’un territoire tout entier, des structures les plus élaborées de la nation symbole de la modernité globale, peut signaler la fin d’une génération et d’un modèle de développement.»

Des dizaines de milliers, peut-être même des centaines de milliers de morts au Japon, broyés par les cataclysmes de l'eau qui emporte, de la terre qui s'effondre et tremble, du feu nucléaire insidieux. Une dévastation qui monte et se fracasse, jours après jours, sans répit.

Voici un texte trouvé sur le net, qui raconte et témoigne.

In memoriam.

-------------------------------------------------------

L’océan et la boue se sont repus pendant quatre jours. La terre et l’eau recrachent maintenant les vies qu’elles ont prises avec le tsunami. Tout au long des quelque 500 kilomètres de la côte nord-orientale, c’était hier le jour des morts. Des milliers de cadavres - ces corps que le Japon, comme le reste du monde, espérait ne jamais devoir regarder en face - gisent sur les plages, au milieu des débris abandonnés par le reflux. Chaque crique cache des tas de noyés rejetés par les courants. A fleur d’eau du Pacifique, à quelques centaines de mètres du rivage, d’innombrables cadavres flottent entre des restes de barques ou de plantes, arrachés par la vague meurtrière. Les pêcheurs survivants d’Otsuchi (préfecture d’Iwate) les récupèrent dans leur filet. Ils les hissent à bord, les tirant par les bras bleuis et gonflés, reconnaissant parfois un ami ou un proche disparu grâce à un vêtement. Entre Otsuchi et Minami Sanriku (dans la préfecture de Miyagi) au moins 30 000 personnes manquent à l’appel.

Dans les six préfectures les plus touchées par le tsunami, ce sont en tout quelque 40 000 personnes dont on est sans nouvelles. Une centaine de localités sont encore totalement isolées sans que l’armée ait pu y arriver. Les sans-abri seraient plus d’un demi-million. Trente mille bâtiments ont été détruits, selon un premier bilan. Plus de 600 villages et petites villes côtières n’ont plus de route les reliant au reste du monde, balayées par la mer ou les glissements de terrain. Et, surtout, quatre jours après, la terre continue de trembler. Les survivants sursautent de terreur et les premières opérations de secours sont interrompues par les alarmes de possibles nouveaux tsunamis. Des parents et des enfants, restés piégés dans la même pièce, se retrouvent séparés et envoyés dans des centres d’accueil distants de dizaines de kilomètres. Les vieux demandent à mourir et maudissent le destin qui les a épargnés. Les enfants hurlent à cause de cauchemars. En sanglots, ils racontent revoir dans leurs rêves cet océan qui les entraîne.

Neige. Sur l’île d’Honshu, les hélicoptères survolent des dizaines de villes et de villages à la recherche d’un signe de vie. Mais ces villes et villages n’existent plus. Il ne reste qu’une lagune infinie qui se confond avec la campagne elle-même, et dont émerge un inextricable fouillis de débris de maisons, de voitures, d’arbres, de corps, d’objets du quotidien. Les routes ont également disparu et seuls se détachent quelques ruines de ponts ou des carcasses d’usines. Le nord-est du Japon s’est transformé en un monde horizontal, gris, avec une végétation rase où errent quelques survivants et des milliers de secouristes. Des secouristes qui fouillent avec leurs mains dans l’espoir de trouver un objet ou quelque chose leur permettant de savoir exactement où ils sont. Il y a quelques averses de neige, mais surtout la pluie. Tout devient boue et marécage.

Rage. La peur des radiations hante ceux qui ne sont pas morts. La mairie de Sendai a été transformée en hôpital et en centre d’accueil. Des centaines de blessés sont allongés par terre sur des nattes. Pas un bruit. Ceux qui sont conscients regardent la salle où sont regroupés les enfants. Deux médecins leur distribuent des comprimés d’iode, transportés en moto jusqu’à l’hôpital. Les deux centrales nucléaires de Fukushima sont à moins de 90 kilomètres au sud, et les sinistrés craignent que là où n’est pas arrivée la force destructrice de la vague pourrait venir celle d’un nuage radioactif. L’absence d’électricité, d’eau, d’aliments, d’essence fait de chaque nuit glaciale une épreuve que tous n’arrivent pas à surmonter. Dans les lieux que n’ont pas encore atteints les secours, les questions, puis la rage, commencent à monter.

Dans la seule préfecture d’Iwate, les villes de Onagawa, Rikuzentakata, Tono, Sumita, Iwaizumi et Kunohemura sont recouvertes de boue. Sur 86 000 habitants, à peine quelques milliers ont donné signe de vie. Les équipes de secours ont réalisé avec horreur qu’à peine quelques centaines de personnes ont rejoint les dortoirs d’urgence construits à Ishinomaki, Onagawa, Tagajo et Kesennuma, les petites villes les plus touchées par le tsunami. Jusqu’à hier, les autorités croyaient que la ville de Yamadamachi (19 000 habitants) avait été en grande partie épargnée, car distante de plus de 4 km de la côte. En fait, il n’en reste qu’une montagne de ruines, surmontées d’une épave de cargo portée jusque-là par la vague. Takumi Sasaki est née là, mais vit à Tokyo. Elle est désormais le seul être vivant au milieu des décombres. Quand elle a vu, à Tokyo, les images du tsunami elle a pris son sac à dos, a parcouru à pied 130 kilomètres en trois jours et, depuis, cherche les siens.

Dans la préfecture de Migayi, la petite ville de Ogatsu (à une dizaine de kilomètres de Sendai) a aussi disparu, et il n’y a plus trace de Xintomei et Nobiru. Sur le sable, 363 corps sont alignés, enveloppés dans des sacs bleus. En l’espace d’une matinée, comme des coquillages abandonnés, 247 cadavres ont émergé à la surface de l’eau à Higashi Matsushima. Il y a quelque chose de vain à errer sur une centaine de kilomètres de côte à la recherche de présences humaines. Mais tant que l’on n’aura pas une vision d’ensemble de la catastrophe, émotive et morale, puis démographique et économique, évaluer ses conséquences révélera de l’illusion. Les trois premiers jours, les villes détruites sont restées des espaces morts et vides. Alors que se dressent des villages de tentes et des centres pour les sinistrés, que les salles de sport et les gares deviennent des hôpitaux, ce sont maintenant les problèmes des vivants qui s’imposent.

«Des photos». Des milliers de survivants, par exemple, ont besoin d’un bain et de soins. Ils ne supportent plus de vivre au milieu des bâtiments ravagés et refusent les sacs plastique qui leur sont offerts. Natsumi Hirayama arrive à Wataricho après trois heures de bicyclettes et obtient deux bouteilles pour toute sa famille. Dans l’impressionnante masse des rescapés, il y a ceux qui n’ont pas ôté leurs chaussures depuis vendredi et racontent leurs souvenirs comme s’il fallait les expulser, les rejeter, comme une infection. La douleur pour celui qui n’a pas survécu l’emporte sur le soulagement pour les vivants. «Je suis montée dans ma voiture juste quelques secondes avant que la vague m’engloutisse, raconte Makoto Mizenoya, institutrice à Shintona. J’entendais, derrière moi, les pas de mes parents. Ils étaient âgés, lents, je les ai vus se noyer enlacés.» Les médecins le confirment : vendredi, la différence entre les jeunes et les anciens a été implacable. Question de secondes, celui qui ne pouvait pas bouger rapidement ou utiliser un moyen de transport n’est plus là. La peur aussi a été décisive. «Sur le pont, derrière l’aéroport de Natori, se souvient Ai Matsuhashi, 50 personnes regardaient le fleuve qui charriait des maisons vers l’océan. Je leur ai crié de fuir, au lieu de cela, ils prenaient des photos. Ça a été terrible. Les piliers se sont brisés et les corps ont été précipités dans la boue plombée par des blocs de ciment.»

De ce flux bouleversant de défunts, de disparus et de vivants sans plus d’émotions, unis à tout jamais, il reste seulement des listes interminables de feuilles de papier accrochées aux murs des centres d’urgence. Dans les préfectures de Miyagi, Iwate et Fukushima, il y a ainsi des centaines de milliers de listes de noms. Elles recouvrent chaque édifice encore debout et représentent l’épitaphe d’un drame national insurmontable, que personne n’ose déjà sonder. «Perdre des amis et des parents, dit Hiroshi Suzuki, professeur à l’université de Sendai, est un traumatisme qui bouleverse votre caractère. Assister à l’effondrement d’une société réputée invincible, d’un territoire tout entier, des structures les plus élaborées de la nation symbole de la modernité globale, peut signaler la fin d’une génération et d’un modèle de développement.»

Juste avant la nuit, des paquets pleins de poissons, de couvertures, de masques antipoussières et de médicaments sont parachutés sur ce qui reste d’Otsuchi. Les gens ont faim, tentent de se protéger d’un froid humide et redoutent la contamination. Mais personne ne se bat pour s’emparer des colis. Un par famille s’approche et prélève le minimum. A Namie (préfecture de Fukushima), un homme de 64 ans est hissé par un hélicoptère, après quatre jours passés à dériver sur un toit dans les eaux du Pacifique. C’est la volonté nationale de ne pas abandonner ces gens et de voir les militaires commencer à débarrasser les rues principales des zones détruites.

Baiser. La population, entre Nodamura et Okumamachi, croule sous les questions : comment pourra-t-on renaître ? Comment évacuer des montagnes de détritus, combien faudra-t-il de temps pour reconstruire, où trouvera-t-on les fonds ? Qui pourra vivre assez longtemps afin de retourner habiter sa maison ? Au Japon, c’est le jour des morts, mais Natsumi Iwata et Masaki Kawanami n’ont pas changé leur programme. Ils ont 20 ans et doivent se marier aujourd’hui. Ils sont d’Ofunato et ont perdu grands-parents, parents et frères. Mais après quatre jours passés dans la boue, ils sont allés se changer. Ils arrivent près d’un feu de camp où une centaine de rescapés tentent de se réchauffer. Ils portent leurs vêtements de mariés et se donnent un baiser. Le groupe applaudit. Cette nuit-là, dans l’île d’Honshu, un mariage arrive avant les funérailles. La vie est la plus forte.

Copyright «la Reppubblica». Traduit par Marc Semo et Arnaud Vaulerin.

http://www.liberation.fr/monde/01012325649-quand-l-ocean-rejette-les-corps-par-centaines

---------------------------------------------------------

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 17 Mar - 9:39

--- De la Censure sur Internet (ReadWriteWeb) ---

Les éditions européennes (France et Espagne en fait) du site ReadWriteWeb vont de fait se retrouver interdites de diffusion (et d'existence) dans les semaines qui viennent. C'est la maison mère américaine qui en a décidé ainsi.

Un bon exemple de la censure qui sévit un peu partout, et notamment évidemment sur le net. Les Maîtres de la Matrice ne veulent pas entendre parler, ni lire, ni laisser penser librement et publiquement les citoyens "ordinaires", et souvent experts, qui luttent pour :

-- la liberté d'expression
-- l'émergence de la démocratie dans feu les dictatures arabes, et ici particulièrement tunisienne
-- la transparence dans les pratiques et la construction des réseaux et de l'internet en général
-- etc, etc.....

Ainsi, le rédacteur de l'antenne France de ReadWriteWeb, qui prenait ces derniers temps de plus en plus clairement conscience de l'emprise tentaculaire et oppressante de ce que nous appellerions ici la Matrice/Prison, mais avec aussi les possibilités fantastiques de libération des esprits grâce à la puissance fulgurante d'un Verbe porté haut et clair par le net, ainsi donc voici pour lui une nouvelle étape dans son cheminement, se voyant frontalement censuré et interdit d'expression sur ce site.

Mais comme il le dit lui-même, d'autres chemins s'ouvrent à lui.

Voici l'article et compte-rendu en question, ici :

http://fr.readwriteweb.com/2011/03/17/a-la-une/readwriteweb-met-fin-ses-ditions-europennes/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : On peut d'ores et déjà supposer qu'est lancé à cette heure un appel tacite à toutes les bonnes volontés expertes, pour sauvegarder et démultiplier les sites miroirs, lesquels s'aligneront de concert aux côtés du déjà fameux WikiLeaks et de ses innombrables clones.

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 19 Mar - 16:27

--- Al Jazeera English TV Live Stream (Libye) ---

Pour rappel, ici :

http://english.aljazeera.net/watch_now/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 19 Mar - 23:11

--- Apocalypse(s) irradiantes et synchronicité (Barjavel) ---

"La Pile est fissurée ! cria le diffuseur. Elle est fendue, elle crache et fume de partout. Nous évacuons en catastrophe ! Dépêchez-vous ! Cette fois, c’était la voix de Rochefoux. En sortant du Puits, dirigez-vous vers le sud, tournez le dos à l’emplacement d’EPI 2. Le vent emporte les radiations dans l’autre sens. Des hélicoptères vous recueilleront. Je laisse une équipe ici pour vous attendre, mais si ça saute avant et que vous en sortiez, n’oubliez pas : plein sud ! Je vais m’occuper des autres. Faites vite..."

Autres passages trouvés à la fin de "La Nuit des Temps" de Barjavel, récit que je découvre ces jours-ci :

------------------------------------

Une bombe de neuf tonnes éclatant dans la Traductrice, quels seront ses effets sur la Pile atomique voisine, malgré son épais blindage de béton et les quelques dizaines de mètres de glace ? En principe, derrière le bouclier de la glace, le béton doit tenir le coup, mais il y a une chance pour que l’onde de choc ébranle l’architecture de la pile, fasse sauter des connexions, provoque des fissures et des fuites de liquide et de gaz radio-actifs, et, peut-être, amorce une réaction incontrôlée de l’uranium...
Il faut évacuer EPI 2 et 3, dit Maxwell sans élever la voix. Il serait même prudent d’évacuer la base tout entière...

(.....)

La base fourmillait. Les savants, les techniciens, les cuisiniers, les balayeurs, les infirmières, les femmes de chambre avaient jeté en hâte leurs plus précieuses bricoles dans des valises distendues, et fuyaient EPI 2 et 3. Les snodogs les recueillaient à la sortie des bâtiments et les transportaient jusqu’aux entrées d’EPI 1. Dans le cœur de la montagne de glace, ils reprenaient baleine, leur cœur se calmait, ils se sentaient à l’abri. Ils se croyaient...
Maxwell savait bien que ce n’était pas vrai. Même si la Pile ne sautait pas, si elle était seulement fissurée et se mettait à cracher ses liquides et ses gaz mortels, le vent allait les emporter et en badigeonner le paysage jusqu’à la montagne de glace qui les arrêterait dans leur course horizontale et s’en gaverait. Le vent, ici, soufflait plus ou moins fort. Mais il soufflait toujours dans la même direction. Du centre du continent vers le bord. D’EPI 2 vers EPI 1. Inexorablement. Personne ne pourrait plus sortir des galeries de la montagne. Et, rapidement, les radiations y entreraient, par le système de ventilation qui cueillait l’air au moyen de vingt-trois cheminées. Il se ferait un plaisir de cueillir en même temps toutes les saletés rongeantes crachées par la Pile éventrée.

Barjavel, "La Nuit des Temps", fragments piochés depuis la page 272

----------------------------------------

............. study .............

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 27 Mar - 19:33

--- Accélération et Aggravation de la Chute Finale (LEAP 2020) ---

"La triple catastrophe qui vient de frapper le Japon (tremblement de terre, tsunami et accident nucléaire) constitue un événement crucial qui va accélérer et intensifier la crise systémique globale, et en particulier le processus de dislocation géopolitique mondiale. L'ampleur des destructions, le choc direct sur les infrastructures énergétiques de la troisième (ou quatrième économie de la planète), la gravité des accidents dans les centrales nucléaires, constitue l'un de ces chocs majeurs auquel le système international actuel n'est plus capable de résister comme nous l'anticipions dans le GEAB N°51 (« 2011 : l'année impitoyable »)."

Dernière livraison de LEAP 2020, qui continue de déployer les fils directeurs de son analyse géopolitique, avec une confirmation de l'effondrement tout proche du "marché des bons du trésor US", le Japon quittant inexorablement l'orbe financière US, ce qui signifie, en clair, la quasi-certitude d'une disparition du dollar comme monnaie de réserve et de référence mondiale.

Autre extrait :

-------------------------------------------------

Le Japon, déjà très affaibli par une crise économique chronique qui dure depuis vingt ans et dont l'endettement public est l'un des plus importants au monde, se retrouve désormais face à la double nécessité de financer une reconstruction à grande échelle et d'assurer la transition pour une période indéterminée caractérisée par une limitation de l'énergie disponible et des disruptions de ces circuits d'approvisionnement commerciaux et industriels. Or le Japon est une composante fondamentale du système de gouvernance mondiale de ces dernières décennies. Tokyo est l'une des principales places financières de la planète, l'un des trois pôles de gestion des marchés des devises (avec Londres et New-York) et l'économie japonaise fournit quantité de composants électroniques vitaux pour l'économie mondiale. Enfin, comme nous l'avons analysé dans GEAB par le passé, c'est avec le Royaume-Uni, l'un des deux « flotteurs » qui permet aux Etats-Unis de gérer les affaires planétaires en matière économique, monétaire et financière depuis plus de cinquante ans.

Ce « flotteur » est déjà depuis quelques années attiré de manière croissante dans l'orbite chinoise, au rythme de la montée en puissance de la Chine et de l'affaiblissement des Etats-Unis. La crise déclenchée par le tremblement de terre va, selon LEAP/E2020, accélérer fortement cette évolution notamment parce qu'aujourd'hui, seule la Chine est en mesure d'apporter une aide financière massive au Japon, tout en aidant directement son économie en ouvrant encore plus aux entreprises japonaises l'immense marché chinois.

----------------------------------------------

L'article au complet, ici :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-53-est-disponible-Crise-systemique-globale-Deuxieme-semestre-2011-Preparez-vous-a-l-implosion-du-marche-des-Bons_a6074.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 12 Avr - 9:46

--- Islande : comme une caricature ---

-----------------------------------

Tout juste cinq ans après avoir privatisé ses trois banques, en septembre 2008, le gouvernement islandais se trouve obligé de reprendre 75% de la banque Glitnir. Le mois suivant, il renationalise Kaupthing et Landsbanki. En février 2009, Glitnir est totalement renationalisée sous son ancien nom « Islandsbanki ». Le processus est très clair : avant 2003, comme ces banques faisaient des profits colossaux, il fallait qu’elles soient privatisées, mais dès qu’elles ont plongé dans le rouge, l’État a été sommé de les récupérer, d’assumer leur charge, d’emprunter lourdement pour faire face aux échéances, puis de les reprivatiser au plus vite sans oublier de réformer son économie dans un sens néolibéral pour faire payer la facture par la population islandaise. Voilà comment le peuple paie pour les lourdes erreurs des banquiers !

------------------------------

Un bon article de synthèse, qui rend bien compte de l'histoire islandaise, petit pays de 320 000 habitants, spolié et mis à genoux par les banquiers, sommé ensuite de rembourser, refusant à deux reprises le diktat de la finance internationale et du FMI, et cependant très durablement touché et ruiné, sa population envisageant, pour le tiers d'entre elle, de quitter sans doute le pays pour d'autres horizons moins déprimants.

L'article complet, ici :

http://www.cadtm.org/Islande-NON-et-encore-NON

Nunti-Sunya,
Et,
NON, ils ne nous mettront pas à genoux !!!

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 12 Avr - 10:19

--- Japon, Fed, HAARP, Tsunami, Fulford ---

---------------------------------------

The cowardly Japanese Prime Minister Naoto Kan handed 60 trillion yen (about 700 Billion US$) over to the Federal Reserve Board crime syndicate immediately after his country was attacked with HAARP and nuclear terror, according to Japanese security police sources.

The extortion money was paid off following threats to use HAARP to cause Mt. Fuji to erupt.

For those of you still too brainwashed to believe such a thing is possible, please take a look at the following transcript available on the U.S. Defense Department’s home page:

--------------------------------------

Relayé par Kerry Cassidy sur son blog, voici un lien vers un exposé de Benjamin Fulford, qui explique que le Premier Ministre Japonais aurait versé des sommes astronomiques à la Fed, afin d'éviter le déchaînement récurrent de l'arme à hautes fréquences HAARP, capable d'activer l'éruption du Mont Fuji, après les secousses sismiques, les tsunami, les catastrophes nucléiares en chaînes, l'irradiation des populations, la mort de dizaines de milliers de japonais innocents, etc, etc, etc.......

Sans doute avons-nous là le fourmillement nauséabond et meurtrier à l'oeuvre dans une des innombrables sous-couches de la matrice/prison.

Ces données sont probablement pertinentes. Elles éclairent en tout cas le degré de panique qui s'est emparé de la faction Rockefeller, avec cette partie visible de l'iceberg que constitue la faillite des USA et le naufrage subséquent de la FED.

Je rappelle, dans un registre bien plus "politiquement correct", et digeste pour le plus grand nombre, que LEAP 2020 annonce cette faillite en cours des USA pour l'été 2011 ("Préparez-vous à l'implosion du marché des Bons du Trésor US ").

Les liens :

-- Fulford +++ :

http://www.bibliotecapleyades.net/sociopolitica/sociopol_fulford90.htm

-- LEAP 2020 :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-53-est-disponible-Crise-systemique-globale-Deuxieme-semestre-2011-Preparez-vous-a-l-implosion-du-marche-des-Bons_a6074.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous ???????

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 20 Avr - 8:28

--- La Très Grande Panne de l'Automne 2011 (LEAP) ---

Les soubresauts à répétition des composantes de la finance et de l'économie mondiale, la complexité et l'intrication des lignes de force en présence, la difficulté aussi d'inscrire dans le temps linéaire en 3D l'émergence réelle et palpable par tous des bouleversements qui s'opèrent au sein des différentes couches de la matrice/prison, joint à tout cela bien sûr les couches envahissantes de désinformation et de propagande des médias de masse et de leurs experts inféodés au service de leurs anciennes croyances, toute cette mixture de faits et gestes, d'annonces avortées et de reports incessants, expliquent largement la lassitude, voire même l'indifférence qui peut nous envahir quant à la fiabilité des prévisions géopolitiques à court et à moyen terme.

Ceci dit, il semble bien tout de même que les choses se précisent, et finissent désormais par atteindre un point de cristallisation/précipitation, avec effondrement tangible et bouleversant.

Extrait :

-------------------------------------

Fondamentalement, le processus qui se déroule sous nos yeux, et dont l'entrée des Etats-Unis dans une ère d'austérité est une simple expression budgétaire, n'est que la poursuite de l'apurement des 30.000 milliards d'actifs-fantômes qui avaient envahi le système économique et financier mondial à la fin 2007. Si environ la moitié d'entre eux avaient disparu courant 2009, ils ont été en partie ressuscité depuis cette date par la volonté des grandes banques centrales mondiales et en particulier par la Réserve fédérale US et ses « Quantitative Easings 1 et 2 ». Or, notre équipe estime donc que ce sont 20.000 Milliards de ces actifs-fantômes qui vont s'envoler en fumée à partir de l'Automne 2011, et ce d'une manière très brutale sous l'effet conjugué des trois méga-crises US en gestation accélérée :

. la crise budgétaire, ou comment les Etats-Unis plongent de gré ou de force dans cette austérité sans précédent et vont y entraîner des pans entiers de l'économie et de la finance mondiale
. la crise des Bons du Trésor US, ou comment la Réserve fédérale US atteint le « bout du chemin » entamé en 1913 et doit faire face à sa faillite quel que soit le camouflage comptable choisi
. la crise du Dollar américain,
ou comment les soubresauts de la devise US qui vont caractériser l'arrêt du Quantative Easing 2 au second trimestre 2011 seront les prémisses d'une dévaluation massive (de l'ordre de 30% en quelques semaines).

-------------------------------------------

Le tableau qui était flou et mouvant, comme aperçu au loin, se précise si l'on en croit LEAP 2020, avec, pour résumer, la faillite apparemment inéluctable de l'Etat US. Faillite qui surviendrait à l'automne 2011, soit un peu plus tard que le mois d'avril 2011, comme annoncé par David Wilcock et d'autres observateurs.

L'article complet de LEAP 2020, "Automne 2011 – Budget/T-Bonds/Dollar, les trois crises américaines qui vont provoquer la Très Grande Panne du système économique, financier et monétaire mondial " :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-54-est-disponible-Crise-systemique-globale-Automne-2011-Budget-T-Bonds-Dollar-les-trois-crises-americaines-qui_a6328.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 20 Avr - 17:08

pas très réjouissant, Cristobal, et pourtant on sait bien qu'il faut que ce système cesse un jour et comment cesserait-il si ce n'est en s'effondrant puisque qu'il semble bien qu'aucune volonté politique ne fera changer les choses en douceur, ce qui fait que ce sera difficile pour beaucoup de gens qui ne le mériterait pas mais s'il faut en passer par là pour que les valeurs de notre monde change....... alors, allons-y..........

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 2 Mai - 10:06

--- Afghanistan, Ben Laden.... : un retrait des troupes US ? ---

"Contrairement aux possibilités d'il y a trois ou quatre ans, il apparaît désormais peu probable à notre équipe que les aventures militaires extérieures soient adoptées comme moyen de sortie de crise. L'entrée dans la phase d'austérité est en effet peu propice à de nouvelles aventures coûteuses qui ne feraient qu'exacerber les tensions internes tout en générant une opposition extérieure farouche … sachant que les Etats-Unis sont devenus extrêmement dépendants du bon vouloir économique et financier du reste du monde." (LEAP 2020)

A propos de l'assassinat de Ben Laden par les troupes US, l'administration Obama nous faisant croire que les moyens technologiques US auraient été de facto tenus en échec tout du long de cette décennie écoulée, l'armée US ayant été incapable de traquer et de trouver et de "terminer" le soi-disant très méchant terroriste Ben Laden, seul et unique responsable de l'effondrement des Twin Towers et du chaos qui s'ensuivit, j'ai plutôt tendance à entendre dans ce discours un autre élément de propagande.

Réel ou monté de toutes pièces, il se pourrait bien que soit utilisée ici la vieille technique du "bouc émissaire" pour justifier un possible et prochain retrait de l'armée US du bourbier afghan.

L'Occident s'est fourvoyé en Afghanistan, comme avant eux les Russes. Cette défaite militaire de l'occident, harcelé par la résistance afghane, finit par coûter très, trop cher aux USA déclinants.

Aussi, afin de ne pas perdre la face, il se pourrait que l'on proclame dans un premier temps que l'on a enfin attrapé le méchant Ben Laden. On pourra ensuite dire, logiquement, que les objectifs dans la région ont été atteints, puisque désormais le "terrorisme" est mis à bas.

Et, dans un troisième et dernier temps, on pourra se replier, rentrer à la maison, puisque désormais les USA se trouvent contraints et forcés de faire des économies pour affronter la terrible et profonde et durable récession qui frappe leur propre sol.

Les semaines et les mois à venir nous diront si cette lecture des évènements est pertinente/la bonne.

sunny

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : Pour l'article, "ancien", de LEAP 2020, il faut aller ici :

http://www.leap2020.eu/Entree-des-USA-dans-la-phase-d-austerite-L-enchainement-crise-sociales-crise-politiques-US-pour-les-dix-ans-a-venir_a6411.html

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 2 Mai - 17:25

on ne peut pas savoir si cette nouvelle est vrai mais elle est en effet pour le moins très bizarre et elle a un timing qui peut être utile à certaines politiques mondiales
que de question cela amène

l'année 2011 risque encore de nous amener bien du chaos sur la planète No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 2 Mai - 20:02

Cristobal a écrit:
--- Afghanistan, Ben Laden.... : un retrait des troupes US ? ----

Très bonne lecture des évènements !
N'y aurait-t-il pas un lien aussi avec le mariage et la béatification ?

PS: c'est mon premier message, alors je me dois de dire merci du fond du coeur à tous les contributeurs de ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 2 Mai - 22:41

--- De la propagande.... ---

Bonjour Pierre, et bienvenu dans les parages. Very Happy

Très étonnant en tout cas cette effervescence d'émissions de propagande, sur toutes les chaînes, tous les réseaux. A vrai dire, je ne sais pas si les masses occidentales gobent tout cela avec volupté et les oreilles et les yeux écarquillés de plaisir, ou s'il ne s'agit plus que d'une messe dite par les politiques qui se battent pour conserver leur pouvoir aux prochaines élections, accompagnés pour cela, et servis, par toute la cour des journalistes et autres puissants/oligarques, forgeant les opinions, et veillant à(re)construire et (ré)activer le statu quo, s'attachant ici à renforcer les systèmes de croyances habituels et anciens, ceux qui furent forgés au lendemain du 11 septembre 2001.

Etonnant tout de même cette paresse des masses humaines, incapables de sens critique, et acceptant sans broncher toutes ces histoires de "bouc émissaire", avec un Ben Laden qui aurait défié et mis à genou les USA en s'en prenant aux Twin Towers, contournant les défenses aériennes, coordonnant des attaques multiples et synchrones, etc, etc......

C'est tellement énorme, et c'est pour cela que cela passe.

Avec ces "experts" qui rappellent que Ben Laden était introuvable pendant dix ans, un peu partout à la fois et nulle part en même temps....... (... = trop fort Ben Laden, surtout avec son insuffisance rénale.....),....... pour la simple et bonne raison que Ben Laden est une idée, une représentation mentale plus qu'un être de chair et de sang, ou du moins que cet être humain est sans doute mort depuis longtemps, laissant place à toute une procession de sosies et de montages vidéos et photos et audios truqués, et retouchés à grands coups de "Photoshop & Co....".

Les masses,
Les foules sont-elles encore,
Vraiment,
Manipulables facilement ?

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : Je rappelle que le corps assassiné de Ben Laden a été très promptement caché, immergé, stocké en lieu sûr.... Etc, etc, etc..... Et les journalistes et les masses continuent de gober toutes ces grossières ficelles, tous ces mensonges en enfilade.

J'en connais qui doivent bien rigoler,
Du côté de la Trilatérale,
Et autres Illuminatis/Incunabulas.

Enfin,
Quand je dis "j'en connais",
C'est une façon de parler,
Puisque je ne connais personne,
Pas même moi-même.

sunny


_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 3 Mai - 11:55

--- La deuxième mort de Ben Laden (Paul Craig Roberts) ---

"Think about it. What are the chances that a person allegedly suffering from kidney disease and requiring dialysis and, in addition, afflicted with diabetes and low blood pressure, survived in mountain hideaways for a decade? If bin Laden was able to acquire dialysis equipment and medical care that his condition required, would not the shipment of dialysis equipment point to his location? Why did it take ten years to find him? "

Ben Laden est sans doute déjà mort depuis longtemps, comme nous le savons tous ici. Il souffrait d'insuffisance rénale, avait besoin de séances de dialyse, avec tout l'équipement que cela nécessite. Il souffrait de diabète, de baisses de tension, etc, etc.....

Paul Craig Roberts redit tout cela sur globalresearch.ca, avec la nécessité, comme je le soulignais d'un éclair fulgurant de conscience éveillée hier, la nécessité pour les USA de changer les règles du jeu face à la crise économique terrifiante qui frappe en ce moment leur pays : faire des économies, ne plus alimenter les caisses du complexe militaro-industriel en assassinant et torturant et détruisant à tout va un peu partout sur la planète, avec, face aux trois mille morts des Twin Towers, entre plusieurs centaines de milliers à plus d'un million de civils irakiens et afghans tués par l'armée US.

Nous avons en ce moment un spectacle de propagande nauséabond et nauséeux sur toutes les chaines de radio et de télévision, avec tout ce cinéma où l'on jette à la foule crédule quelques photos d'un Obama et d'une Clinton angoissés, et guettant/attendant, en direct, la deuxième mort de Ben Laden.

"La guerre c'est la paix,
L'ignorance c'est la connaissance,
L'esclavage c'est la liberté",

Voilà, grandeur nature, ce qui nous est servi en ces temps grotesques, comme une mise en images et en sons du "1984" d'Orwell.

L'article complet de Paul Craig Roberts (court billet en fait) :

http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=24587

Et aussi, sur OWNI, à propos des centaines de milliers de victimes du terrorisme US :

http://owni.fr/2011/05/02/les-300-000-morts-de-la-guerre-contre-le-terrorisme/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul


Dernière édition par Cristobal le Mar 3 Mai - 14:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 3 Mai - 14:34

ça ne sent pas bon tout ça, non vraiment pas

il se prépare quelque chose ou plutôt plusieurs choses et ça sent la grosse grosse manipulation





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 4 Mai - 18:58

--- La Seconde Mort d’Oussama Ben Laden (Mondialisation.ca & Réseau Voltaire) ---

Voici désormais disponible, la version en français de l'article de Paul Craig Roberts que je citais dans le post précédent.

Ici :

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=24609

A signaler aussi, l'article de Thierry Meyssan pour le Réseau Voltaire :

http://www.voltairenet.org/spip.php?article169714

Enfin, David Wilcock devrait sortir lui aussi son analyse dans quelque temps, enfin j'imagine, puisque cela fait plus de trois jours qu'il annonce une rédaction imminente (ASAP = As Soon As Possible).

Very Happy

J'en donnerai un compte-rendu.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : Kenny Barron sur Deezer.com :

http://www.deezer.com/fr/index.php#music/kenny-barron/live-at-bradley-s-239717



_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 5 Mai - 20:45

--- David Wilcock : pas grand chose ---

Je viens de lire, rapidement, les quelques lignes écrites par David Wilcock sur son site "Divine Cosmos".

1. Il y est question de la sempiternelle annonce d'une toute prochaine révélation publique de la question extraterrestre, laquelle révélation officielle pourrait effectivement changer la face du monde et marquer d'une pierre blanche l'entrée, depuis des lustres annoncée, de l'Humanité dans un Nouvel Âge d'Or.

Quelques documents sont disponibles sur les sites du FBI, NSA and Co......

Rien de bien renversant ni révolutionnaire ni décisif ni spectaculairement visible et bruyant selon moi.

2. Wilcock semble entériner, accepter et accréditer la propagande officielle qui déclare que Ben Laden vient d'être tué ce 2 mai 2011, et "logiquement" immergé, afin de ne pas créer un lieu de pélerinage et de culte à sa mémoire dans l'hypothèse d'une inhumation classique.

Au total, rien de bien intéressant ni même pertinent dans les propos de Wilcock.

Erreurs d'interprétation et approximations.........., enfin, selon moi. Very Happy

Source : L'intervention de David Wilcock, ici :

http://divinecosmos.com/index.php/start-here/davids-blog/936-disclosurebinladen

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 15 Mai - 7:37

--- Frédéric Lordon : la crise financière en alexandrins ---

Lordon, l'économiste/chercheur engagé..... à "gauche", vient d'écrire un opuscule, en alexandrins tissés, pour parler et mettre à la question la crise économique et financière mondiale, avec ses oligarques roués et ses banquiers manipulateurs et tout puissants.

Voici donc ci-dessous une page de "Mediapart" qui présente la chose, avec en prime quelques minutes mp3 d'une lecture publique.

Divertissons-nous avec ces quelques rimes, même s'il semble évident que nous n'avons pas ici la verve ni le génie d'un Voltaire, divertissons-nous pendant que les oligarques se déchirent en public, déversant leurs appétits de pouvoir et leurs hybris sexuelles supposées à la face du monde, se manipulant les uns les autres, jouant le jeu de la trahison en première page, devant les yeux écarquillés de feu les citoyens, avec ce grotesque épisode DSK, tout chaud et tout fumant ("....Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a été arrêté samedi 14 mai à l'aéroport JFK de New York, placé en garde à vue, puis inculpé "d'agression sexuelle, de séquestration de personne et de tentative de viol" par le parquet de New York."......).

Frédéric Lordon raconte la crise financière en alexandrins :

http://www.mediapart.fr/article/offert/42d4979e46a2ad5cb0e0298be69d6341

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 16 Mai - 14:41

--- Dislocations géopolitiques, économiques et financières : LEAP 2020 ---

Livraison du 15 mai 2011, voici quelques extraits piochés sur le site LEAP 2020 :

----------------------------------

..... à partir de Juillet 2011, le Dollar US devient ouvertement la principale menace pesant sur le reste du monde et le problème crucial des Etats-Unis.

L'été 2011 va confirmer que la Réserve fédérale US a perdu son pari : l'économie US n'est en fait jamais sortie de la « Très Grande Dépression » où elle est entrée en 2008 malgré les milliers de milliards de Dollars injectés, comme le sait d'ailleurs l'immense majorité des Américains.

La Fed va donc contempler impuissante :
-- la remontée des taux d'intérêts,
-- l'explosion du coût des déficits publics US,
-- la plongée dans une récession économique aggravée,
-- l'effondrement du cours des bourses,
-- et un comportement erratique du Dollar US, évoluant à court terme en dents de scie, au gré des influences de ces différents phénomènes, avant de lâcher brutalement 30% de sa valeur comme nous l'anticipions dans le GEAB N°54.

Banquiers centraux en folie, leaders mondiaux sans feuille de route, économies en danger, inflation en hausse, devises en perdition, matières premières frénétiques, endettement occidental incontrôlé, chômage au plus haut, sociétés stressées, … pas de doute, la fusion explosive de tous ces phénomènes sera bien l'évènement marquant du second semestre 2011 !

--------------------------------

Montée généralisée des protectionnismes, chaque pays/continent, Chine, Russie, Japon, Europe, etc, etc......, luttant pour stabiliser les prix des matières premières, et notamment celui du pétrole, repli sur soi des diverses entités géopolitiques, nous affrontons maintenant, à partir de l'été 2011, si l'on en croit LEAP 2020, le coeur de la crise, son noyau dur jusqu'à présent repoussé artificiellement par les rotatives en pleine furie d'impression de billets verts, tous ces trillions de dollars lâchés sur les marchés financiers pour soi-disant éponger/masquer les dettes.

L'article LEAP 2020 en date du 15 mai 2011 :

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-55-est-disponible--Crise-systemique-globale-Confirmation-Alerte-Majeure-pour-le-second-semestre-2011-Fusion_a6506.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2890
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 21 Mai - 12:34

--- Mai 2011 : Le Peuple Espagnol Dénonce et Refuse l'Oligarchie (OWNI) ---

Un bon article paru sur OWNI.fr, pour rendre compte de l'état des lieux, pour dire l'état psychologique du peuple espagnol, lequel commence à se soulever en masse, et pacifiquement, pour dénoncer et mettre à bas le règne oppressif des oligarques.

Ici :

http://owni.fr/2011/05/21/comprendre-la-revolution-espagnole/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géopolitique, Empire US, Economie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» Huningue où le dernier acte d'héroisme du 1er Empire....
» Identification uniforme second empire artillerie?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: