WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Géopolitique, Empire US, Economie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 2 Déc - 22:58

--- Oligarchies ---

Au moment même où s'écroulent les institutions financières de la planète, il est "intéressant" d'observer combien la petite poignée jusqu'alors invisible des banquiers qui font la loi sur ce globe, eux-mêmes manipulés et aux ordres sans doute d'un autre petit groupuscule, mais bien caché celui-là, il est donc "intéressant" de voir les masques tomber.

Dans un mouvement de panique généralisé, les ploutocrates qui mettent la planète à feu et à sang pour que croissent leurs profits et leurs pouvoirs, ces ploutocrates se mettent à aspirer et à réclamer goulûment des centaines de milliards de dollars pour renflouer leurs avoirs dépérissants.

Ils se montrent en pleine lumière, encore imbus d'un pouvoir qui pourrait très bientôt leur échapper, tant sont immenses les écuries d'Augias qu'il faut curer, les organismes financiers s'étant endettés pour des trillions de dollars, dans des fourchettes avoisinant les 150% d'endettement.

À cet égard, et nous avons là une sorte de caricature qui se profile à l'horizon, il est également "intéressant" d'examiner les individus qui composent le gouvernement du Président Obama : il y a là toutes les figures de l'ère Clinton et Bush II, depuis les personnages enthousiastes pour mener la guerre en Irak (Clinton), jusqu'aux "ministres des finances" qui ne sont autres que ceux-là mêmes qui ont impulsé et créé la dérégulation des circuits financiers mondiaux, depuis Wall Street, amenant cette crise financière actuelle (Récession et possible Déflation à venir...).

En bref, "il faut que tout change pour que rien ne change", il faut donner en pâture au bon peuple US et aux citoyens de la planète le spectacle d'un Président Américain Noir, tout en reconduisant, inlassablement, la même caste, la même oligarchie au pouvoir.

Des dizaines d'années passent, et rien ne change.

Il est vrai que rien ne changera vraiment tant que les êtres humains sur cette Terre resteront agrippés à leurs croyances en un déroulement auto-régulé de l'Histoire, où émergeraient, portés par le suffrage universel, quelques figures politiques pour les mener vers un monde meilleur.

Et si les choses étaient plus simples que cela ?

S'il y avait véritablement anguille sous roche Very Happy Very Happy Very Happy (anguille, serpent, dragon.... Very Happy ), gouvernement effectif et secret pour planète bleue ?

Mais, pour ne serait-ce qu'envisager cette possibilité, il faudrait opérer une révolution conceptuelle, bien plus, changer de système de croyances, changer de paradigme, ce qui est apparemment une tâche herculéenne pour nombre d'individus.

On pourra lire ainsi le site "dedefensa.org" en guise d'illustration de tout cela, puisque son auteur et rédacteur est en train de découvrir et d'expliquer le tableau "Obama et ses nouveaux/mais en fait/très anciens ministres". Et le rédacteur de dedefensa.org n'arrive pas à saisir les tenants et aboutissants de l'affaire, puisque pour lui l'Histoire est un grand fleuve qui emporte les hommes dans son torrent majestueux et impétueux, abaissant certains, faisant monter les autres, dans une sorte de machinerie sans tête pensante, auto-régulée et dénuée d'intentions, sans manichéisme aucun.

Incapable de quitter, ne serait-ce qu'un instant, son système très commun de croyances, le rédacteur risque bien de s'étouffer de rage, rage de n'y plus rien comprendre.

Regardons le monde,
L'ancien monde,
Tomber.

Sources : J'ai écrit les quelques lignes qui précèdent en guise de commentaires d'un article paru sur "oulala.net".

L'article de "oulala", ici :

http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3752

L'article de "dedefensa.org", ici :

http://www.dedefensa.org/article-il_faut_savoir_tenir_les_promesses_que
_l_on_n_a_pas_faites_01_12_2008.html


Bien cordialement. Very Happy

Post-Scriptum :..... pour "l'anguille sous roche", inutile de dire que j'en suis resté là sur le site "oulala.net", sans rajouter le clin d'oeil du serpent et du dragon.

Cela aurait été incompréhensible, voire même choquant et/ou loufoque, sur un site grand public.

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 3 Déc - 0:23

en fin de compte, il n'y aura que le temps qui nous montrera ce qu'il en ressort de tout ça et comme, du temps, il n'en reste pas tellement, ça ne devrait pas tarder pour que l'on sache ce qu'il en est Question


Christa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 6 Jan - 10:50

--- 2009 : Récession ou dépression ? (sphère financière <---> secteur réel) ---

"C’est ici que se manifeste l’effet Boomerang, soit la rétroaction brutale de la crise dans le secteur réel sur la sphère financière."

et aussi :

"L’analyse des causes de la crise montre que, au-delà de nécessaires réglementations financières et bancaires, il n’y aura de retour durable à la croissance que si les revenus des fractions les plus exposées du salariat peuvent être sensiblement accrus sans impact sur l’emploi. La protection du travail industriel à faible et moyenne qualification est une condition de la stabilité de la demande intérieure si l’on veut éviter l’endettement excessif des ménages. Ceci ne sera pas possible sans le recours assumé à des politiques protectionnistes, ni une rupture avec le dogme de la libéralisation financière."

et encore :

"La question de la recapitalisation des banques centrales sera posée dans le cours de l’année 2009, et avec elle prendra fin le mythe de l’indépendance des banques centrales. La capacité de ces dernières à influencer l’ordre du jour des autorités publiques sera en effet fortement diminuée par le besoin où elles seront d’être recapitalisée par les gouvernements."

Un article de fonds, d'une trentaine de pages, qui examine en détails les données de la crise financière et économique qui frappe le monde en 2009.

Le site internet :

http://www.arhv.lhivic.org/index.php/2009/01/06/903-2009-recession-ou-depression

L'article au format pdf, ici :

http://www.lhivic.org/travaux/articles/sapir_2009.pdf

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 8 Jan - 10:06

--- Mars 2009 : nouveau point d'inflexion (LEAP2020) ---

Quelques extraits d'un communiqué public de cet organisme de recherche européen ("think-tank", comme disent les américains) qui analyse et anticipe les changements et les bouleversements mondiaux à venir, à très court terme, avec un effondrement hautement probable des fonds de pension qui sont censés assurer les retraites de millions d'êtres humains, surtout dans le monde anglo-saxon.

-------------------------------------------------------

LEAP/E2020 estime que la crise systémique globale connaîtra en Mars 2009 un nouveau point d'inflexion d'une importance analogue à celui de Septembre 2008. Notre équipe considère en effet que cette période de l'année 2009 va être caractérisée par une prise de conscience générale de l'existence de trois processus déstabilisateurs majeurs de l'économie mondiale, à savoir:

1. la prise de conscience de la longue durée de la crise
2. l'explosion du chômage dans le monde entier
3. le risque d'effondrement brutal de l'ensemble des systèmes de pension par capitalisation

Ce point d'inflexion sera ainsi caractérisé par un ensemble de facteurs psychologiques, à savoir la perception générale par les opinions publiques en Europe, en Amérique et en Asie que la crise en cours a échappé au contrôle de toute autorité publique, nationale ou internationale, qu'elle affecte sévèrement toutes les régions du monde même si certaines sont plus affectées que d'autres (voir GEAB numéro vingt-huit), qu'elle touche directement des centaines de millions de personnes dans le monde 'développé' et qu'elle ne fait qu'empirer au fur et à mesure où les conséquences se font sentir dans l'économie réelle. Les gouvernements nationaux et les institutions internationales n'ont plus qu'un trimestre pour se préparer à cette situation qui est potentiellement porteuse d'un risque majeur de chaos social. Les pays les moins bien équipés pour gérer socialement la montée rapide du chômage et le risque croissant sur les retraites seront les plus déstabilisés par cette prise de conscience des opinions publiques.

(.......)

Comme nous l'avons détaillé dans le GEAB N°28, la crise affectera de manière diversifiée les différentes régions du monde. Cependant, et LEAP/E2020 souhaite être très clair sur ce point, contrairement aux discours actuels des mêmes experts qui niaient l'existence d'une crise en gestation il y a trois ans, qui niaient qu'elle soit globale il y a 2 ans et qui niaient il y a seulement six mois qu'elle soit systémique, nous anticipons une durée minimale de trois ans pour cette phase de décantation de la crise (1). Elle ne sera ni terminée au printemps 2009, ni à l'été 2009, ni au début 2010. C'est seulement vers la fin 2010 que la situation commencera à se stabiliser et s'améliorer un peu dans certaines régions du monde, à savoir l'Asie et la zone Euro, ainsi que pour les pays producteurs de matières premières énergétiques, minérales ou alimentaires (2). Ailleurs, elle continuera. En particulier aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, et dans les pays les plus liés à ces économies, où elle s'inscrit dans une logique décennale. C'est seulement vers 2018 que ces pays peuvent envisager un retour réel de la croissance.

-----------------------------------------

Source : pour la totalité de l'article, ainsi que pour d'autres papiers explorant ce même domaine économique et financier, il faut se rendre ici :

http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

Avec notamment cet article explorant la "Crise Systémique Globale", en date du 15 février 2008, qui décrivait par le menu l'effondrement probable des bourses mondiales de près de 50%, dans l'année 2008.

Extraits :

----------------------------------------

Selon LEAP/E2020, la fin du 3° trimestre 2008 marquera un nouveau point d'inflexion dans le développement de la crise systémique globale. A cette date en effet, l'impact cumulé de l'ensemble des différentes séquences de la crise (voir tableau ci-dessous) attendra sa puissance maximale et affectera donc de manière décisive le coeur même des systèmes concernés, au premier rang desquels se trouvent les Etats-Unis, épicentre de la crise actuelle. Aux Etats-Unis, ce nouveau point d'inflexion se traduira par un effondrement de l'économie réelle, ultime étape socio-économique de l'explosion en série des bulles immobilières et financières (1) et de la poursuite de la chute de la valeur du Dollar. L'effondrement de l'économie réelle US représente tout simplement l’arrêt quasiment complet de la machine économique américaine : faillites privées et publiques en très grand nombre, fermetures massives d'entreprises et de services publics (2), ...

Signe avant-coureur, il est intéressant de noter qu'à partir de Mars 2008, le gouvernement américain interrompra un service de publication de ses indices économiques pour des raisons de contraintes budgétaires (3). Les lecteurs du GEAB N°2 et de l'alerte connexe, gardent certainement en mémoire notre anticipation qui avait notamment corrélé la chute à venir du Dollar avec la fin de la publication de M3 par la Réserve fédérale US. Voici à notre avis un nouveau signal clair que les dirigeants américains s'attendent dorénavant à de bien sombres perspectives économiques pour leur pays.

(.....................)

Ainsi, contrairement à ce que l'on peut lire ces dernières semaines dans les médias dominants, toujours prompts à tenter de camoufler la réalité pour servir les intérêts qui les dominent, LEAP/E2020 souhaite rappeler que c’est avant tout aux Etats-Unis que cette crise systémique globale prend avant tout une forme sans précédent (la « Très Grande Dépression US » comme l'a appelée notre équipe dès Janvier 2007 (7)) puisque c'est autour d'eux, et d'eux seuls, que s'est progressivement organisé le monde issu de la Seconde Guerre Mondiale. Les différents numéros du GEAB ont largement expliqué cette situation. Pour résumer, nous jugeons utile de souligner que ce n'est ni l'Europe ni l'Asie qui ont un taux d'épargne négatif, une crise immobilière généralisée jetant à la rue des millions de citoyens, une devise en chute libre, des déficits publics et commerciaux abyssaux, une économie en récession et pour couronner le tout, des guerres coûteuses à financer.

Ce ne sont donc ni l'Asie ni l'Europe (plus exactement ‘la zone Euro’) qui subiront les conséquences les plus brutales, les plus durables et les plus négatives de la crise en cours ; mais bien les Etats-Unis et les pays/économies fortement corrélé(e)s aux Etats-Unis (ce que nos experts appellent désormais le « risque américain ») . Il y a bien en effet « découplage » entre l'économie US et celles des autres grandes régions du monde. Mais « découplage » ne signifie pas « indépendance ». Il est bien évident, comme l'a anticipé LEAP/E2020 depuis de nombreux mois, que l'Asie et l'Europe seront affectées par la crise. « Découplage » signifie en revanche que les évolutions de l'économie US et celles des autres grandes régions du monde ne sont désormais plus synchronisées, que l'Asie et l'Europe évolueront dorénavant selon des trajectoires qui ne seront plus déterminées par celles de l'économie US.

La crise systémique globale marque en fait le début du « découplage » entre l'économie US et celles du reste de la planète. Les économies non « découplées » seront d'ailleurs celles qui vont être entraînées dans la spirale négative américaine.

----------------------------------------------

Ici :

http://www.leap2020.eu/Crise-systemique-globale-Septembre-2008-Phase-
d-effondrement-de-l-economie-reelle-aux-Etats-Unis_a1293.html

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 20 Jan - 21:22

--- Quand l'Europe félicite Israël, au soir des massacres de Gaza ---

Quelques photos, pour illustrer la pleine et exemplaire application des principes des droits de l'homme et de la démocratie en Europe et dans le Monde.

En souvenir.

Ici :

http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2009/01/20/give-me-five/

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 31 Jan - 20:03

--- Témoignage sur ce que sont les USA ---

Je fais un copier-coller d'un texte distribué par Cassiopée.

Il s'agit du témoignage d'une française/américaine sur l'état de délabrement impressionnant des USA.

S'agit-il vraiment du réel ?

En tout cas, nous avons là une tonalité riche d'enseignements.

Voici la chose :

---------------------------------------------------------

Bonjour,
Tout d'abord, je me présente : Catherine, 42 ans, d'Ecouflant (49)
Aujourd'hui, je voudrais juste témoigner... pas un avis, pas une contribution "d'experte", juste un vécu, une réalité !

En 1989, jeunes mariés, mon mari et moi décidons de "tenter notre chance" aux USA.
D'abord comme beaucoup, nous faisons des petits boulots (Restaurants, commerces, enseignement...), installés dans le middle west, d'abord dans l'Iowa puis l'Indiana pour petit à petit "construire notre rève américain" et nous intaller dans l'Ohio. Nous trouvons alors un boulot "sérieux" en 1994 dans une des "real-estate" les plus importants du coin (Sibcy-Cline pour ne pas la citer), lui à terme, en tant que "Account Executive" - Insurance Services - (comprenez en gros "agent d'assurance" sur les maisons vendues Smile et moi en tant que "Realtor" (comprenez en gros "agent immobilier").
TRES bien installés, "rève américain" "acquis", argent facile et sans compter ... nous obtenons la nationalité américaine en 1998.
2 enfants naissent alors (aujourd'hui âgés de 9 et 6 ans), de nationalité américaine et HEUREUSEMENT aussi française (mais uniquement parce que mon mari a insisté, à l'époque, pour que nous fassions le nécessaire pour cela .Trés honnétement, si cela n'avait tenu qu'à moi, ils n'auraient été "que" Américains parce que je ne pensais VRAIMENT pas rentrer en France, un jour). Mes enfants ne parlent d'ailleurs pas le français et ne connaissent pas la culture française .... uniquement limités au virtuel et superficiel US.

Tout ça pour dire que contraints et forcés par la crise (et là bas le mot "crise" paraît faible), nous sommes rentrés en France il y a 2 mois ... et Y RESTERONS !
Pourquoi ?
Je suis sidérée de voir comment en Europe l'information, bien que plus exacte et plus complète qu'aux USA (qui cherche désespérément à cacher la vérité à la population) reste néanmoins trés en dessous de la vérité.

Actuellement, la vérité, est que les USA sont dans un état de délabrement le plus total. A l'exception de la classe la plus aisée (et de plus en plus aisée), soit peut être 10 ou 15 % de la population, le reste est en débâcle sociale et économique.
Des millions de personnes sont ou vont être sans ressources ni abri.
Certaines villes sont désertées à 75 % et pas des moindres. A Cleveland, par exemple, il doit rester 1/3 de la population, la ville paraît être une ville fantôme sans plus aucune activité "officielle". Phoenix en Arizona est pratiquement à vendre en quasi "totalité" comme bon nombre d'autres localités en Californie, au Nevada.... Chaque jour des "convois" de voitures particulière rejoignent les campagnes sur des routes et des autoroutes qui ne sont plus entretenues depuis plusieurs années.
Les aéroports sont à peu prés dans le même état: manque d'entretien... certains vols sont annulés "par sécurité", les commandant de bord refusant de se poser sur tel ou tel aéroport... les services de la circulation aériennne "secondaire" sont de plus en plus réduits : plus d'informations météo "exactes", plus de défense des aéroports contre les oiseaux, trous dans les pistes, végétation non coupée etc... dans ce pays où prendre l'avion est une nécessité et est devenu une "banalité" depuis longtemps.

Les salaires et le chômage :

Les salaires effectifs (donnés par les entreprises aux banques) ont été baissés de 20 à 45 % !!!!! en l'espace de 3 ans ... et cela sans que personne ne s'en rende vraiment compte car les cartes de crédit, toujours de plus en plus nombreuses, facilement distribuées et approvisionnées et ré-approvisionnées, compensaient allégrement cette "formalité" que représente le chiffre du salaire effectif sur une feuille de paye : moins de salaire mais plus de sous ... que demande le peuple !

Le chômage : En hausse constante depuis au moins 5 ans ! Là encore les chiffres n'ont pas d'importance aux USA: Les enfants de 14 ans qui remplacent des adultes dans les "fast-food", les garages, les commerces ....aprés leur école; "gonflent" les chiffres de l'économie.
Les adultes, eux, qui vivent de "petits boulots" (services aux particuliers sans être déclarés) et sans être inscrits au chômage (et pour cause, ils n'ont jamais travaillé officiellement) , ne rentrent pas en compte dans les statistiques. Les "demi-adultes" (16/18 ans) qui travaillent officiellement dans divers services (surtout le commerce, la prestation de service...) 20 heures par semaine ou moins pour gagner 3 dollars de l'heure, ne rentrent pas en compte dans les statistiques non plus... pas plus que ne "comptent" les intérimaires "particuliers", les retraités qui (re)travaillent, les clandestins etc... qui font tourner l'économie, qui sont "virés" du jour au lendemain mais qui ne sont jamais chômeurs officiels. Aux USA, les seuls chômeurs existants officiellement sont ceux que l'on ne peut pas cacher et qui viennent des "majors" (Ford, Microsoft...et alias)
Calculs faits, aujourd'hui le taux de chômage aux USA, rapporté au chômage effectif est comparable au chiffre de 1930 ! : pas 7.2 % comme annoncé mais AU MOINS 20 % ... sans compter les enfants et les personnes de plus de 75 ans qui sont obligés de travailler !
Mais là encore... Quelle importance ! Chômeur ou pas, petit salaire ou pas... les cartes de crédit fonctionnent (FONCTIONNAIENT plutôt) à fond. Le petit salaire est utile et intéressant que pour l'argent de poche de l'adolescent ou pour les "menus frais" que l'on ne peut payer avec la C.C ou pour les "faux-frais inavouables" ou chez certains "commerçants" de rue qui n'acceptent pas les C.C !
Moins de travail, plus de sous...que demande le peuple !
Et de toute façon, l'Amérique est grande et puissante, elle s'en remettra et se plaindre là bas, "ça ne se fait pas". Alors on "suit la manoeuvre" et on la ferme !

L'immobilier :

80 millions ( QUATRE VINGT MILLIONS) de maisons bâties en moins de 15 ans ! La moyenne au dessus de $200.000 ré-évaluées à leur "apogée" à $450.000 ou plus (d'où des crédits hypothécaires faciles de plus du double de celui de la maison EN PLUS de celui de la maison) et cela à des foyers gagnant moins de $2000 par mois.
Au début des remboursement "aisés" puis, aidés en cela par les taux variables et la décroissance des prix de leur maison, des primes réclamées dépassant les salaires !

La "reprise" :

Je ris quand je lis hier qu'une reprise des ventes de l'immobilier ancien est effective aux USA !!! +6.5 % en décembre !!! J'ai l'impresssion que la nouvelle administration excelle plus que tout autre dans la manipulation des statistiques (et je n'aimais pas Bush !)
En fait, effectivement les maisons "anciennes" (bâties entre 1985 et 2000... voire en construction) se vendent mieux depuis quelques mois ... mais à qui ?
Pas à la population américaine qui continue à être saisie ou à "laisser tomber" son bien avant l'arrivée de la police ... mais à des investisseurs étrangers Russes, Chinois, Français (et oui)....Soit à des particuliers pour les vacances, résidences secondaires... mais surtout à des sociétés (banques....) qui attendent des jours meilleurs en achetant aujourd'hui des biens 50 ou 70% en dessous de leur "valeur" ! Depuis l'automne 2008, les voyages organisés par des agences autrefois spécialisées dans le tourisme d'affaire, les visites d'entreprises etc... se sont reconverties dans les visites de maisons, de condo...
Des ventes accrues aussi ...mais aux banques et au gouvernement US !!!! Et oui, elles sont en faillite les banques US mais savent reconvertir leurs saisies en location pour les personnes qui ne les payent plus ...idem pour le gouvernement qui "prétexte" qu'il faut bien loger les gens ... d'où autant de maisons en moins sur le marché de la "vente officielle" qui fait tomber les chiffres des statistiques !
Au contraire, si on excepte ces tours de passe-passe, le nombre de "foreclosures", de "pre-forclosures", de "owners sales", les "bank owned", les "auction".... est en constante et rapide progression, touchant même maintenant la classe moyenne supérieure (un peu l'équivalent des cadres supérieurs en France).
A cela, il faut ajouter les milliers de maisons DEJA PAYEES ou faisant partie de biens de famille, d'héritages... qui ont servi d'hypothèque à un ou plusieurs crédits à la consommation (voitures, meubles, travaux etc...) qui sont saisies pour honorer cette hypothèque. Certaines de ces maisons sont saisies pour le prix de la voiture, de la télé, des études des enfants, des soins médicaux... qu'elles garantissent mais SANS ENTRER dans les statistiques des agents immobiliers et du gouvernement (qui ne prennent en compte que les crédits immobiliers).
Les USA sont les rois du trafic de chiffres !

Les retraites et le "social":

Je n'ose même pas en parler tant les perspectives d'avenir sont anéanties pour la plupart des "vieux" (en retraite ou qui le seront dans les 10 ans). Les entreprises, gestionnaires des fonds de pension sont en faillite aprés avoir "investi" les fonds de pension ou les avoir utilisé pour essayer de limiter les dégâts dans l'entreprise elle même en faillite !
La plupart des gens ont une retraite par capitalisation sur la base de rente viagère (biens dont il estime la valeur aux yeux des futurs actifs). Avec la chute de l'immobilier et/ou la saisie de leur bien, ils perdent 80% de leur retraite , ne leur restant plus que la part de "Social Security" soit... presque rien (10...20%) !
Je n'ose pas non plus penser à la génération actuellement scolarisée (disons entre 15 et 25 ans). C'est une génération virtuellement sacrifiée par le système. Elle n'aura pas le temps de se faire une retraite (en supposant qu'elle ait la possibilité de se trouver un emploi) ni de capitaliser quoi que ce soit.
Les étudiants laissent tomber leurs études (contraints ou forcés) après 1, 2 ou 3 ans ou avant la fin de leurs études, faute de pouvoir payer les premières primes de leur prêt étudiant pourtant "garanti" pour une scolarité longue de 7...10 ans ... mais qu'ils devront quand même rembourser "à fond" sur 15 ou 20 ans dès qu'ils auront trouvé un (petit) job !
Les universités (d'abord privées puis d'Etat...car celles- ci sont en faillite .. AUSSI !), ferment les unes aprés les autres ou limitent leurs inscriptions aux plus favorisés après avoir limité les embauches de profs, les investissements ....
Maintenant les "schools", les "academies", les "colleges" ... sont touchés. Des ados ne sont plus scolarisés ou le sont partiellement.
Dans 10 ans, les USA seront en pénurie d'ingénieurs, de médecins...si ce n'est déjà le cas !
Je n'ose pas non plus parler du "Medic" !
Les soins sont hors de portée de la classe "basse" (bien sûr) mais moyenne et aussi maintenant "moyenne supérieure" ! Les enfants scolarisés au dessus de la "high", ne sont plus pour la plupart, pris en charge sur l'assurance de leurs parents et doivent faire l'objet d'une assurance particulière, plus chère encore que celle de leurs parents parce qu'ils ne travaillent pas et n'ont pas de biens propres!
Des personnes PAR CENTAINES meurent tous les jours faute de soins aux USA ... et on ne le sait ou on ne le dit pas !
Des personnes, des enfants ... qui pourraient être soignés ou guéris ne le sont pas faute de $ ... ou parce que les hôpitaux, les soignants refusent maintenant les C.C, n'ayant plus confiance dans les banques et le système financier. Là aussi, la plupart du temps, les assurances sont indexées sur la valeur des biens : plus de biens ou des biens dont la valeur décroît = plus d'assurance ou assurance plus chère !

La liste est longue et ma description bien que paraîssant "catastrophique" n'en reflète pas pour autant la limite. La REALITE est bien pire encore aux USA , le "premier" pays de la planète. J'y ai vécu, j'ai été une "green-card" et une américaine convaincue de vivre dans le plus beau pays du monde !

J'en suis revenue, non pas "déçue" (enfin quand même un peu) mais surtout EN COLERE aprés moi même d'être rentrée ainsi dans un système trop beau pour être vrai et surtout d'y avoir placé mes enfants.

Les USA sont un "eden virtuel" où les habitants sont manipulés par le système qui les "empêche" par la facilité qu'il procure (procurait plutôt car tout est bel et bien fini) de se rendre compte des réalités. C'est comme une grande secte où le gourou-crédit décide de tout mais en vous donnant l'impression de décider vous même en vous ôtant tout "soucis", toute difficulté financière pour peu que vous ayez accès à la carte à puce miraculeuse (et 85% de la population y a accès... suffit d'ouvrir sa boîte aux lettres le matin pour en avoir une nouvelle, une de plus !)
Ils sont un "eden virtuel" placé sous le signe de la religion, du "tout beau, tout gentil"...mais où les sheriffs tirent dans le dos des délinquants (surtout si ils ne sont pas blancs ou propres sur eux) et où les gosses se promènent dans les écoles avec des couteaux ou des armes !

Une religion omni-présente qui décide en couvert, même de la politique, du social, des "communities"...mais qui, lorsque les gens sont en difficultés, qu'ils ne peuvent plus sortir leur C.C...ne se montre pas ou les rejette du système.

Je vais arrêter là en ajoutant simplement qu'à la différence de (peut-être) 200 millions de personnes aux USA, j'ai la chance d'avoir une autre nationalité ! Aujourd'hui je suis fière et CONTENTE d'être française et je peux affirmer qu'il faut vivre hors de France pour comprendre la beauté de ce pays et les avantages de son système social et aussi des "avantages" de la mentalité du français moyen... Râleur, bougon, pas forcément "propre sur lui", poli et tout beau tout gentil...mais ô combien solidaire et franc quand "ça va mal" ! UN système certes certainement "imparfait" ou perfectible mais ô combien "rassurant" quand on a connu celui du "premier pays" !
Aux USA, la Louisiane n'a reçu AUCUNE aide du gouvernement ou des autres états. La Californie en feu, brûle sous l'indifférence de tous ... En France, une tempête à Maubeuge ou à Bordeaux et c'est le pays entier qui se mobilise... y compris les DOM-TOM !
Merci de m'avoir lu !

-------------------------------------------

Nunti-Sunya.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 21 Fév - 23:23

--- Eté 2009 : Dislocation Géopolitique Mondiale (LEAP2020) ---

Le groupe de recherche, ou "think tank" européen "LEAP2020", livre un communiqué public dans lequel il prévoit, dans les quatre mois qui viennent, une dislocation et un effondrement des principaux organes de ce que nous appelons ici le corps du "Système Mental Humain", ce qui veut dire, la poursuite et la dislocation du système financier basé sur le dollar, la faillite grandissante, inéluctable, durable et dans certains cas irréversible de pans entiers de l'industrie et du tissu économique et productif, avec, en ligne de mire, la disparition de l'identité et de la stature même de certains grands acteurs de la politique mondiale, à savoir, surtout, les grands empires, générant dans leurs chutes un possible chaos à leurs périphéries.

Voici l'article en question, ici :

http://www.europe2020.org/spip.php?article587&lang=fr

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Dim 22 Fév - 18:22

je suis allée lire,

je crois que c'est en effet là où nous nous dirigeons et cela deviens tellement flagrant que ceux qui ne le voient pas, c'est qu'ils ne veulent pas le voir



Christa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 18 Mar - 13:42

--- 2008, l'année du "grand bouleversement"....... des consciences ? Very Happy ---

Premiers signes officiels, je veux dire secrétés par les médias de masse, où l'on entend de plus en plus d'êtres humains dire et écrire, et maintenant les chantres jusqu'à présent passionnés de l'ultralibéralisme de ces vingt dernières années, que 2008 annonce sans doute un passage dans un autre monde, un autre modèle de "croissance", une autre façon de vivre et de considérer la planète et ses habitants.

Par-delà la crise économique, il s'agit bien pour ces journalistes et autres éditorialistes de mesurer que peut-être, et sans doute même, nous abordons une autre phase de l'histoire récente de l'humanité.

Quleque chose comme un changement de paradigme ?

Voilà en tout cas, en guise d'illustration, ce qui commence à bruire dans les médias officiels.

Ici :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2587

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 19 Mar - 14:14

-- Si cela n'est pas un thème majeur de la crise, c'est un de ses signes --
Je vous fais suivre un message sur la contamination possible de certaines huiles et produits dérivés, j'en avais déjà entendu parler la semaine dernière et un ami viens de faire suivre ceci :

Citation :
Les faits :

La société Saipol, propriétaire de la marque Lesieur et grossiste en huile, a acheté à vil prix un lot de 40.000 tonnes d’huile de tournesol ukrainienne.

(A tout ce qui est dénoncé plus bas, n’oublions pas que l’Ukraine est la région de Tchernobyl
qui reste aujourd’hui largement contaminée)…..

Exerçant son métier, cette société a revendu avec profit cette huile à d’autres multinationales de l’agroalimentaire. Un contrôle a posteriori a mis en évidence la présence frauduleuse, dans ce lot, d’huile minérale destinée à la lubrification des moteurs. Même s’il n’est pas établi que ce mélange peu ragoûtant soit méchamment toxique, eussions nous eu affaire à des gens responsables que ce lot eût immédiatement rejoint la seule destination qui lui seyait : la poubelle.

Que croyez-vous qu’il arriva ? Ces empoisonneurs dont l’avidité autant que la veulerie sont sans limite, ont néanmoins décidé d’utiliser sciemment cette huile pour composer leurs produits. Le pire, c’est qu’ils ont eu l’accord des autorités (françaises et européennes) qui ont décrété que tant que les produits n’en contenaient pas plus de 10%, personne ne devait tomber trop malade. Ils ont 40000 tonnes à écouler, un peu plus de 5000 tonnes pour la seule France. Cela fait environ 100 grammes de saloperie par habitant à faire ingurgiter !

La Grèce, dont les autorités semblent moins irresponsables que les nôtres, vient de réagir et d’interdire l’utilisation de tous les lots depuis le 1er janvier. Mais chez nous, dans nos hypermarchés, il y a donc en ce moment des produits contaminés à l’huile de moteur !

Attention : nombreuses marques concernées, à boycotter d’urgence !

- Lesieur, bien évidemment, puisqu’elle est à l’origine
du problème, et toutes les marques du groupe :

- Fruit d’or
- Epi d’or
- Frial
- Isio 4
- Oli
- Carapelli
- Saupiquet

- Toutes les marques du groupe Unilever
http://www.unilever.fr/ourbrands/foods/default.asp

Par exemple :
- Amora
- Planta Fin
- Maille
- Knorr
- Magnum
- Miko

Les produits les plus susceptibles de contenir de l’huile empoisonnée sont les suivants :

- Mayonnaise
- Tarama
- Sauce Béarnaise
- Chips
- Vinaigrette allégée
- Surimi
- Céleri Rémoulade
- Soupe de poisson en
conserve
- Poisson pané
- Paupiettes de veau
- Thon et sardines à l’huile
- Pâtes à tartiner chocolatées
- Gaufrettes à la confiture
- Barres céréalières et sucrées
pour les enfants
- Cookies


Vous pouvez téléphoner au service consommateurs de Lesieur au 0 810 193 702 (tarif appel local) pour demander des précisions ! Il semblerait que tous les lots dont la DLUO est avril et mai 2009 soient rappelés …
que vont-ils faire de plus de 40 000 000 litres d’huile frelatée ???

Le nombre d’appels sera déterminant pour que la transparence se fasse. Merci.
Pascal Blain, 2 rue du Mortier- 39290 MENOTEY Tel 09 77 58 22 99

J'ai effectivement appelé le service consommateurs qui affirme que la part d'huile minérale dans les
huiles de table (et autres produits) est "minime" mais ne peut pas communiquer le taux !
Alors faites circuler le message pour que le scandale éclate au grand jour et téléphonez


Source :

C’est le Canard Enchaîné qui a révélé l’affaire il y a 2 semaines, avec des reprises le jour même dans la presse nationale. Puis plus rien, tout le monde s’en fout.


Réflexion :


La semaine dernière, le Canard publie une liste de marques et des types de produits concernés. Aucune réaction cette fois. Enfin hier, le Canard publie des notes internes de l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires), qui montrent l’envers du décor, comment les industriels vivent la crise, en chiant dans leur froc et priant que l’info ne soit pas reprise et que le temps efface rapidement cette histoire. Il a été décidé hier en réunion de crise à l’ANIA de ne pas répondre au Canard enchaîné formellement. Un projet de communiqué de presse, préparé la semaine dernière, a été réactualisé. Le communiqué de presse ne sera pas diffusé en proactif. Nous attendons la prochaine parution du Canard Enchaîné et les éventuelles reprises par la presse pour réagir.

Par rapport à l’article de mercredi dernier, cette nouvelle parution n’apporte pas d’éléments clé supplémentaires et n’est pas à la Une du journal. En revanche, de nombreuses marques sont citées, ainsi qu’une liste à la Prévert de nombreux produits incorporant de l’huile de tournesol, ce qui n’était pas le cas la semaine dernière mais que l’on craignait.

Ces gens là sont capables d’importer n’importe quelle denrée alimentaire de l’autre bout du monde, dans le seul but de gagner de l’argent. Ils n’ont plus la moindre emprise sur la “traçabilité” des produits qu’ils achètent ainsi, qui peuvent être trafiqués, bourrés de pesticides ou autre. Et qu’ils ne viennent pas prétendre le contraire, puisque cette sombre affaire en fournit une preuve éclatante.

D’ailleurs un produit importé au prix le plus bas est une quasi certitude de mauvaise qualité doublée d’exploitation des humains qui ont servi à le produire, triplée d’une pression sur l’emploi et le salaire des salariés français. Ce sont les mêmes qui vendent leurs produits au prix fort en geignant sur la hausse des matières premières, et nous gavent de pubs ineptes avec enfants blonds et mamans épanouies qui éprouvent un plaisir intense à bouffer leurs saloperies sur emballées dans d’affriolants plastiques aux couleurs vives. Il faut lutter contre ces pratiques ! Comme on l’a vu, leur plus grande trouille est que le nom des marques s’ébruite, ce qui pourrait occasionner une baisse de leurs ventes et de leurs sacro-saints profits, qui les aveuglent à un point tel qu’ils sont capables pour cela d’empoisonner leurs clients sans remords.

Et vous, relayez l’information ! Selon vos moyens, parlez-en autour de vous, dans vos blogs, dans vos journaux, et surtout, CITEZ LES MARQUES, c’est de ça dont ils ont la trouille !

Et si nous ne "mangeons" pas leurs produits nous les retrouverons dans la nourriture pour animaux ou dans les dons pour les plus défavorisés
Revenir en haut Aller en bas
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 19 Mar - 19:19

--- 18 mars 2009 : le début de la fin du dollar ---

In memoriam.......

De bonnes explications, ici, sur le toujours excellent site "contreinfo.info" :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2592

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 19 Mar - 23:56

En effet Cristobal, c'est comme tu dis, " le début de la fin" . N'est-ce pas en fait ce que nous attendions dans l'espoir de changer ce monde par des prises de conscience de nouvelles valeurs. Et c'est en train d'arriver. Mais espérons maintenant que cela sera amènera tout de même le moins de souffrances possibles aux gens ordinaires.


Christa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mer 1 Avr - 12:41

--- G2O du 2 avril 09 : dernière chance avant dislocation..... de la matrice.... Very Happy ---

Un communiqué public du groupe de recherche européen "LEAP2020", qui conseille ardemment et met en garde les dirigeants de cette planète, avant une possible dislocation financière et géopolitique globale dans la deuxième moitié de l'année 2009.

Trois mesures à prendre d'urgence sont préconisées :

-- création d'une nouvelle monnaie de référence mondiale
-- nationalisation des banques
-- mise à plat et "épuration" des systèmes financiers centraux et pourris des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la Suisse.

De toutes les façons, le très proche avenir ne manquera pas de nous tenir au courant.

L'article en question, ici :

http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Protéron



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 4 Avr - 9:06

- Loi pomme-d'api.. euh hadopi -

une fois de plus, Vive la France.
Pays de la liberté et des droits de l'homme...

Cette semaine, le projet de "loi hadopi" vient d'être voté à l'assemblée Nationale; hadopi pour loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet.
Cette loi propose la création d'une autorité indépendante qui pourra sanctionner les internautes en cas de "téléchargement illégal".
C'est donc a la création d'une entité toute puissante d'internet que nous venons d'assister, et qui pourra selon son bon vouloir taper les doigts de qui elle veut. Un système de repression massif arrive dans le seul milieu de communication neutre qu'il nous restait.

Voici comment la loi va fonctionner (je site des passages de wikipedia):


La loi « Création et Internet » ne remplacerait pas les sanctions existantes prévues en matière de contrefaçon, punie par le Code pénal. Elle complèterait ces sanctions par un dispositif parallèle, préventif et éventuellement répressif : le titulaire de l'abonnement ayant servi à des échanges illégaux recevrait un premier avertissement par courriel, puis un second par lettre recommandée, puis risquerait une suspension de son abonnement à Internet. Le Conseil d'État (dont l'avis n'est connu que du Gouvernement) aurait réduit cette sanction, dont la durée initialement envisagée était d'un an, à une fourchette de trois mois à un an[9]. L'internaute pourrait ramener la durée de cette suspension entre 1 et 3 mois en acceptant de « transiger » avec la Haute Autorité, sous la forme d'un engagement à ne plus renouveler son comportement; pour cela il doit déclarer qu'une action illégale a bien eu lieu, et en être lui même l'auteur. En outre, plutôt que d'offrir à l'internaute comme recours face à une décision de suspension le tribunal administratif, le Conseil d'État aurait jugé préférable de lui donner accès à l'ordre judiciaire (tribunaux de police ou d'instance)[9].

La suspension de l'abonnement Internet n'en suspendrait pas le paiement auprès du fournisseur d'accès; dans le cas d’offres « triple play », la coupure n'aurait pas d'incidence sur les services de télévision ou de téléphonie.


Le ministère de la culture a fourni à la presse une liste de 52 artistes qui sont censés soutenir cette loi......................


Le texte prévoit que le tribunal de grande instance puisse imposer du filtrage à tout acteur pouvant le faire. L'énoncé est suffisement large pour que le BSA s'inquiète de cette disposition[51]. Le BSA est un consortium anti-piratage, auquel adhèrent, entre autres, Microsoft, Apple et Dassault. Free refuse d'appliquer du filtrage à ses abonnés[52], estimant qu'on ne peut décemment demander à la poste d'ouvrir tous les courriers, pour vérifier que personne ne s'envoie des poèmes recopiés d'un livre dans tous les courriers d'amour.

La loi prévoit que les sites "commerciaux légaux" soit mis en avant par les méthodes de recherche sur internet. Outre le fait que la loi oublie les offres "non commerciales mais légales", les bons sites receveraient un label de la HADOPI. Les sites ainsi labellisés auraient un avantage jugé anticoncurrentiel par L’ACSEL, (l’Association de l’Économie Numérique), le GESTE, (le Groupement des Éditeurs de Services en ligne) et l’ASIC, (l'Association des Services Internet Communautaires).

Google craint qu'il s'agisse là d'une forme de censure.


Pour résumer un peu:

Si vous etes repérer comme telechargeur ilégal. (repérer ne precise pas vous en etes un.)
Mr hadopi vous envoie un courriel pour dire que c'est pas bien. (sur l'addresse de votre fournisseur d'acces..... qui n'est general jamais utiliser par l'utilisateur)
La lettre recommandé est facultative donc,
Ensuite on vous coupe d'internet. la Si vous decidez de contester, et bien on vous repondra, allez prendre un avocat et engagez une procedure de justice (ce qui risque de couter un peu cher pour monsieur tout le monde)
Une fois votre connexion coupé, vous ne serez pas desabonner et vous devrez continuer a payer votre abonnement internet.

D'un point de vue commercial, Les sites qui ne propose rien a vendre seront petit a petit ignoré par votre moteur de recherche. (les sites proposant des truc gratuit legaux seront donc mis en fin de liste)

PC INpact a calculé que la HADOPI prendrait 25,20 secondes par décision de coupure (cela fera donc 3428 coupures par jour! soit environ 100 000 coupures d'acces par mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 11 Avr - 16:17

--- Ne pas Consommer !!!! ---

Extrait :

---------------------------------------

"C’est peut-être en plaçant "L’insurrection qui vient" aux côtés de "La Princesse de Clèves" sur une étagère de la bibliothèque du parfait ultragauchiste de tendance autonome, que l’on peut distinguer une affinité qui a peut-être prévalu dans le rejet dont ces deux oeuvres ont été les objets involontaires. Ce qui réunit ces deux textes antithétiques, ce qui opère cette conjonction des opposés, c’est peut-être leur commun appel au renoncement éthique. Le “Ne pas consommer !” qui oriente aussi bien les choix de Mme de Clèves que ceux du comité invisible, pourrait ainsi être dans des registres, des époques et domaines différents, l’appel commun de ces deux traités de la vertu."

--------------------------------------------

Sources :

L'article complet :

http://punctum.blog.lemonde.fr/2009/04/10/linsurrection-de-cleves-ou-la-princesse-qui-vient/

Le livre pdf "L'Insurrection qui vient" :

http://www.bloom0101.org/pdf_Insurrection.pdf

Le livre (tous formats) "La Princesse de Clèves" :

http://www.feedbooks.com/book/3760

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Jeu 23 Avr - 21:23

--- "Le coup de grâce de la crise immobilière" (US) ---

Sur le site "mondialisation.ca", un article sur le fracas encore à venir de l'effondrement des prix de l'immobilier US.

Ici :

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=13314

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
delz



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Ven 24 Avr - 8:14

Je poste ici le lien vers l'article de ce mois-ci du Geab, déjà cité plusieurs fois sur ce site.

Pour info, leur communiqué officiel est disponible tout les 15 du mois.

L'adresse étant:

http://www.leap2020.eu/Francais_r26.html

L'article de ce mois-ci est ici donc:

http://www.leap2020.eu/GEAB-N-34-est-disponible!-Ete-2009-La-rupture-du-systeme-monetaire-international-se-confirme_a3113.html?PHPSESSID=e245d0abaea3034d6683004a27eb7f06

Il met nottament en évidence la faiblesse du G20 à répondre aux questions essentielles (remise en cause du roi-dollar, prise à bras le corps des actifs toxiques qui contaminent encore les bilans des banques,...), malgré que les avis semblent unanymes sur la réussite de ce sommet.

La prospective se place elle sur la future possible cessation de paiement des Etas-Unis (faillite) avec un déficit public qui se creuse chaque jour, inéxorablement.

Wait and see! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Ven 24 Avr - 11:18

--- "Le Corps du Système Collectif est défaillant" (James) ---

Cette analyse de LEAP2020 :

-----------------------------------------------------------

"La nature systémique de la crise permet d’éclairer un point important: la crise est en train d’affecter les bases mêmes de l’organisation globale existante dans les domaines de la finance, de la monnaie, de l’économie et de la politique ; elle vient de problèmes anciens qui n’ont pas été résolu en temps utile (comme expliqué ci-dessus) ; par conséquent, aucune solution de court-terme, par plus que « plus de mesures du même genre » ne sont en mesure d’enrayer le développement de la crise.

Une tendance cependant semble émerger nettement de la phase d’impact de la crise : l’équilibre entre intérêts publics et privés évolue durablement vers un modèle européen ou asiatique, avec notamment un retour des autorités publiques/étatiques, pas seulement en matière de régulation mais aussi dans le domaine des services publics. La privatisation des services publics, la gestion privée des biens collectifs et des services, sont en passe de devenir des idées aussi obsolètes que le contrôle collectif des moyens de production l’est devenu depuis la chute du Rideau de Fer. Le discours dominant des élites éduquées à l’ “Occidendale » ces deux dernières décennies appartient déjà au passé. 2008 a fourni les premiers signes de cette tendance, 2009 clouera leur cercueil intellectuel."

---------------------------------------------------------

........ est en tout cas en phase avec celle de James, qui traite dans la question 5, de la mort en cours de réalisation du "Système Collectif", réunion des neuf organes de la finance, du commerce, de la politique, etc........

Sources :

L'article de LEAP 2020 :

http://www.leap2020.eu/Conseils-pour-anticiper-les-prochaines-etapes-de-la-crise-Treize-questions-reponses-de-LEAP-E2020-1er-episode_a3098.html

Le Souverain Intégral (L'Interview WingMakers) :

http://www.scribd.com/doc/14514502/Le-Souverain-Integral-LInterview-WingMakers

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 28 Avr - 21:27

--- L'effondrement se poursuit (Crise Systémique) ---

Il apparaît qu'après la faillite de nombre d'institutions financières, et la recapitalisation en cours des plus grandes banques, "too big to fail", "trop gigantesques pour failllir et disparaître", recapitalisation et sauvetages divers effectués grâce à l'argent des états, et le tout assaisonné et agrémenté de manipulations devenues licites des bilans comptables, il apparaît maintenant que face à l'ampleur des déficits et autres "actifs pourris" qui se chiffrent en trillions de dollars, ce sera très bientôt au tour de certains états de se retrouver en faillite, comme il en est déjà par exemple, de l'Irlande.

Devant la monstruosité débridée de la finance folle, il arrivera que nombre d'états seront incapables de refinancer quoi que ce soit.

On le voit,
Les organes du "Système Collectif",
Et les composantes de la Matrice/Prison,
Continuent de se désagréger.

Après la finance, puis l'économie et le monde du travail, ce sont les états, et donc les institutions politiques, avec son personnel largement corrompu, et d'une médiocrité intellectuelle et éthique somme toute en parfaite résonance de phase avec la pourriture ambiante du système, ce sont les institutions politiques qui se trouvent comme happées et en passe d'être englouties dans le trou noir de la débâcle historique qui se dessine sous nos yeux.

On pourra lire l'article suivant (voir le lien ci-dessous) qui expose les éléments principaux, bien que la conclusion de son auteur, prédisant un effondrement de l'Europe au profit d'une Amérique triomphante et gérant et dirigeant le monde de demain avec la Chine, soit tout de même largement contestable, puisque d'autres, chez LEAP2020 par exemple, prévoient tout au contraire une Amérique en chute libre, voire même en cessation de paiement, en faillite, plongeant pour dix ans dans une très profonde dépression.

Source :

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2684

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 25 Mai - 21:29

--- L'Insurrection.........., qui vient ?????? ---

Extraits d'une longue interview de Julien Coupat (".....Julien Coupat : Mis en examen le 15 novembre 2008 pour "terrorisme" avec huit autres personnes interpellées à Tarnac (Corrèze) et Paris, il est soupçonné d'avoir saboté des caténaires SNCF. Il est le dernier à être toujours incarcéré."), mise en ligne sur le site du journal "Le Monde".

Devoir de mémoire. Very Happy

-----------------------------------------------------------

Etes-vous l'auteur du livre L'insurrection qui vient ?

C'est l'aspect le plus formidable de cette procédure : un livre versé intégralement au dossier d'instruction, des interrogatoires où l'on essaie de vous faire dire que vous vivez comme il est écrit dans L'insurrection qui vient, que vous manifestez comme le préconise L'insurrection qui vient, que vous sabotez des lignes de train pour commémorer le coup d'Etat bolchevique d'octobre 1917, puisqu'il est mentionné dans L'insurrection qui vient, un éditeur convoqué par les services antiterroristes.

De mémoire française, il ne s'était pas vu depuis bien longtemps que le pouvoir prenne peur à cause d'un livre. On avait plutôt coutume de considérer que, tant que les gauchistes étaient occupés à écrire, au moins ils ne faisaient pas la révolution. Les temps changent, assurément. Le sérieux historique revient.

Ce qui fonde l'accusation de terrorisme, nous concernant, c'est le soupçon de la coïncidence d'une pensée et d'une vie; ce qui fait l'association de malfaiteurs, c'est le soupçon que cette coïncidence ne serait pas laissée à l'héroïsme individuel, mais serait l'objet d'une attention commune. Négativement, cela signifie que l'on ne suspecte aucun de ceux qui signent de leur nom tant de farouches critiques du système en place de mettre en pratique la moindre de leurs fermes résolutions; l'injure est de taille. Malheureusement, je ne suis pas l'auteur de L'insurrection qui vient – et toute cette affaire devrait plutôt achever de nous convaincre du caractère essentiellement policier de la fonction auteur.

J'en suis, en revanche, un lecteur. Le relisant, pas plus tard que la semaine dernière, j'ai mieux compris la hargne hystérique que l'on met, en haut lieu, à en pourchasser les auteurs présumés. Le scandale de ce livre, c'est que tout ce qui y figure est rigoureusement, catastrophiquement vrai, et ne cesse de s'avérer chaque jour un peu plus. Car ce qui s'avère, sous les dehors d'une "crise économique", d'un "effondrement de la confiance", d'un "rejet massif des classes dirigeantes", c'est bien la fin d'une civilisation, l'implosion d'un paradigme : celui du gouvernement, qui réglait tout en Occident – le rapport des êtres à eux-mêmes non moins que l'ordre politique, la religion ou l'organisation des entreprises. Il y a, à tous les échelons du présent, une gigantesque perte de maîtrise à quoi aucun maraboutage policier n'offrira de remède.

Ce n'est pas en nous transperçant de peines de prison, de surveillance tatillonne, de contrôles judiciaires, et d'interdictions de communiquer au motif que nous serions les auteurs de ce constat lucide, que l'on fera s'évanouir ce qui est constaté. Le propre des vérités est d'échapper, à peine énoncées, à ceux qui les formulent. Gouvernants, il ne vous aura servi de rien de nous assigner en justice, tout au contraire.

Vous lisez "Surveiller et punir" de Michel Foucault. Cette analyse vous paraît-elle encore pertinente?

La prison est bien le sale petit secret de la société française, la clé, et non la marge des rapports sociaux les plus présentables. Ce qui se concentre ici en un tout compact, ce n'est pas un tas de barbares ensauvagés comme on se plaît à le faire croire, mais bien l'ensemble des disciplines qui trament, au-dehors, l'existence dite "normale". Surveillants, cantine, parties de foot dans la cour, emploi du temps, divisions, camaraderie, baston, laideur des architectures : il faut avoir séjourné en prison pour prendre la pleine mesure de ce que l'école, l'innocente école de la République, contient, par exemple, de carcéral.

Envisagée sous cet angle imprenable, ce n'est pas la prison qui serait un repaire pour les ratés de la société, mais la société présente qui fait l'effet d'une prison ratée. La même organisation de la séparation, la même administration de la misère par le shit, la télé, le sport, et le porno règne partout ailleurs avec certes moins de méthode. Pour finir, ces hauts murs ne dérobent aux regards que cette vérité d'une banalité explosive : ce sont des vies et des âmes en tout point semblables qui se traînent de part et d'autre des barbelés et à cause d'eux.

Si l'on traque avec tant d'avidité les témoignages "de l'intérieur" qui exposeraient enfin les secrets que la prison recèle, c'est pour mieux occulter le secret qu'elle est : celui de votre servitude, à vous qui êtes réputés libres tandis que sa menace pèse invisiblement sur chacun de vos gestes.

(.......)

Mais la plus remarquable imposture du système judiciaro-pénitentiaire consiste certainement à prétendre qu'il serait là pour punir les criminels quand il ne fait que gérer les illégalismes. N'importe quel patron – et pas seulement celui de Total –, n'importe quel président de conseil général – et pas seulement celui des Hauts-de-Seine–, n'importe quel flic sait ce qu'il faut d'illégalismes pour exercer correctement son métier. Le chaos des lois est tel, de nos jours, que l'on fait bien de ne pas trop chercher à les faire respecter et les stups, eux aussi, font bien de seulement réguler le trafic, et non de le réprimer, ce qui serait socialement et politiquement suicidaire.

(........)

"Mais il n'y a pas d'"affaire de Tarnac" pas plus que d'"affaire Coupat", ou d'"affaire Hazan" [éditeur de L'insurrection qui vient]."

Ce qu'il y a, c'est une oligarchie vacillante sous tous rapports, et qui devient féroce comme tout pouvoir devient féroce lorsqu'il se sent réellement menacé. Le Prince n'a plus d'autre soutien que la peur qu'il inspire quand sa vue n'excite plus dans le peuple que la haine et le mépris.

Ce qu'il y a, c'est, devant nous, une bifurcation, à la fois historique et métaphysique: soit nous passons d'un paradigme de gouvernement à un paradigme de l'habiter au prix d'une révolte cruelle mais bouleversante, soit nous laissons s'instaurer, à l'échelle planétaire, ce désastre climatisé où coexistent, sous la férule d'une gestion "décomplexée", une élite impériale de citoyens et des masses plébéiennes tenues en marge de tout. Il y a donc, bel et bien, une guerre, une guerre entre les bénéficiaires de la catastrophe et ceux qui se font de la vie une idée moins squelettique. Il ne s'est jamais vu qu'une classe dominante se suicide de bon cœur.

(......)

La servitude est l'intolérable qui peut être infiniment tolérée. Parce que c'est une affaire de sensibilité et que cette sensibilité-là est immédiatement politique (non en ce qu'elle se demande "pour qui vais-je voter ?", mais "mon existence est-elle compatible avec cela ?"), c'est pour le pouvoir une question d'anesthésie à quoi il répond par l'administration de doses sans cesse plus massives de divertissement, de peur et de bêtise. Et là où l'anesthésie n'opère plus, cet ordre qui a réuni contre lui toutes les raisons de se révolter tente de nous en dissuader par une petite terreur ajustée.

Nous ne sommes, mes camarades et moi, qu'une variable de cet ajustement-là. On nous suspecte comme tant d'autres, comme tant de "jeunes", comme tant de "bandes", de nous désolidariser d'un monde qui s'effondre. Sur ce seul point, on ne ment pas. Heureusement, le ramassis d'escrocs, d'imposteurs, d'industriels, de financiers et de filles, toute cette cour de Mazarin sous neuroleptiques, de Louis Napoléon en version Disney, de Fouché du dimanche qui pour l'heure tient le pays, manque du plus élémentaire sens dialectique. Chaque pas qu'ils font vers le contrôle de tout les rapproche de leur perte. Chaque nouvelle "victoire" dont ils se flattent répand un peu plus vastement le désir de les voir à leur tour vaincus. Chaque manœuvre par quoi ils se figurent conforter leur pouvoir achève de le rendre haïssable. En d'autres termes : la situation est excellente. Ce n'est pas le moment de perdre courage.

-----------------------------------------------------

Source : le journal "Le Monde", ici, pour quelques jours encore :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/25/julien-coupat-la-prolongation-de-ma-detention-est-une-petite-vengeance_1197456_3224.html

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 26 Mai - 22:26

--- LEAP 2020 : Cris Systémique Globale...... ---

"Notre équipe conseille à ces derniers d’aller voir (ou revoir) le film Matrix et de réfléchir aux conséquences de la manipulation des capteurs et indicateurs d’un environnement sur la perception de cet environnement. Cela ne sera pas inutile car, à l’image de Matrix [5], comme nous le détaillerons dans le GEAB N°36, spécial Eté 2009, les mois à venir pourront s’intituler « Crisis Reloaded » [6].

Excellent article, comme habituellement sur le site "LEAP 2020", qui en substance explique que la grille de lecture des dernières décennies, celle qui permet de comprendre le monde, d'en dessiner des lignes de force, et d'en dresser des perspectives, est en train de voler en éclats, à cause justement des interventions multiples des Etats injectant des quantités astronomiques de liquidités dans le circuit financier en déshérence, sans oublier les multiples changements de règles comptables, arrangements et manipulations des bilans afin de gommer les pertes abyssales des actifs toxiques.

Autant de facteurs divers et variés, avec aux commandes toujours évidemment la même oligarchie financière et de gouvernement, celle-là même qui a fauté et volé, et qui prétendrait comprendre et continuer de gérer le désastre, annonçant même de tous prochains jours meilleurs, quelque chose comme un départ vivifiant pour toujours ce même monde de l'ultracapitalisme vérolé, autant d'éléments donc qui ne permettent plus de prédire ni de comprendre quoi que ce soit de la sphère (.... devenue nébuleuse) de la finance internationale.

Et, pour finir, le plus intéressant et le plus piquant dans cette vision de LEAP 2020, et peut-être est-ce là un indice de la justesse de leur analyse, c'est qu'ils sont amenés à citer le film "Matrix" pour illustrer leurs propos.

Voilà maintenant que la réalité de la "Matrice/Prison", ébranlée et en mauvaise posture, devient perceptible par de plus en plus d'êtres humains.

Etonnant, non ?

L'article de LEAP 2020, ici :

http://www.europe2020.org/spip.php?article601&lang=fr

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Lun 1 Juin - 13:06

--- La "Grippe du Porc Volant " Very Happy ---

"Ce qui est apparu sont 500 cas de paralysie de Guillain-Barré incluant 25 décès, non dus à la grippe porcine mais dus aux effets directs du vaccin."

Merci à Cassiopée pour cette synthèse fortement documentée à propos de la genèse probable de ce virus, et des profits à venir pour certaines multinationales du médicament, bientôt habilitées à vendre des dizaines et des dizaines de millions de doses de vaccins.

Voici le dossier :

---------------------------------------------------------------------

On se souvient du voyage de Sarkozy au Mexique début Mars, il y a signé -entre autres- un contrat avec les autorités mexicaines pour la construction d'une usine SANOFI AVENTIS qui produirait des vaccins contre les grippes saisonnières.

La nouvelle usine de Sanofi Pasteur au Mexique sera construite selon les standards permettant à Sanofi Pasteur de basculer aisément de la production de vaccin contre la grippe saisonnière à celle de vaccin contre la grippe pandémique, dans l'éventualité où une pandémie de grippe humaine vienne à être déclarée et une fois la souche de virus grippal pandémique identifiée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).


Source : http://www.sanofi-aventis.com/presse/communiques/2009/ppc_24324.asp

Un tel projet se mûrit longtemps à l'avance, et c'est un pur hasard (n'est-ce pas ?) si la grippe porcine s'est déclarée et répandue juste après.

Voyez plutôt :

http://www.dailymotion.com/video/x9537q_grippe-mexicaine-sanofi-savaityyy-c_news

Cette soi-disant "épidémie" aura fait quelques malades en France,

Pour l'heure, vingt-quatre cas de grippe A ont été recensés en France et aucune forme sévère n'a été observée. Dans son dernier bilan de la pandémie, l'Organisation mondiale de la santé faisait était vendredi de 15.510 cas, dont 99 mortels, dans 53 pays, principalement aux Etats-Unis et au Mexique.

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/sante/0,,4429193,00-tous-les-francais-vaccines-a-l-automne-.html

Puis nous venons d'apprendre qu'un vaccin sera disponible cet automne, et que la vaccination sera obligatoire en France !!

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/sante/0,,4429193,00-tous-les-francais-vaccines-a-l-automne-.html

Tous les Français vaccinés à l'automne ?

-- Le gouvernement français souhaite mettre en place une campagne de vaccination obligatoire contre le virus à l'automne prochain, selon le JDD.

-- L'Etat passerait une commande de 100 millions de doses de vaccins, en cours d'élaboration, pour un montant d'un milliard d'euros.

- le 30/05/2009 - 21h38

Curieusement nous ne sommes que 64 millions de français, et l'Etat commande 100 millions de doses ?? Mais combien tout cela va-t-il couter et qui paie ?

Il y a eu en 1976 un départ d'épidémie de grippe porcine aux USA, qui a principalement touché les militiares (tiens tiens...??)

Pour les anglophones, lisez ce message au lien indiqué ci-dessous :

http://www.augustreview.com/news_commentary/general/pandemic_nonsense%3a_flying_pig_flu_20090428118/

Extraits :

Voici ce qu'en a dit un médecin qui était à l'époque dans l'armée (et qui a refusé le vaccin) :

Scientists and virus researchers are baffled because the genetic makeup of the virus contains elements of human, swine and bird flu from three geographic regions: North America, Europe and Asia. Until now, this has been unknown in nature, but not theoretically impossible. (see New flu combines pig, bird, human virus and Mexico Seeks to Stop Spread of Deadly Flu) Because of its unique genetic makeup, this writer proposes calling it the "flying pig flu", or FPF, instead.

Les scientifiques et chercheurs sont déconcertés par la composiiton de ce virus qui contient des éléments de grippe humaine, avaire et procine originaires de 3 régions géographiques l'Amérique de NOrd, l'Europe et l'Asie. Jusqu'à présent ceci était inconnu, mais pas théoriquement impossible. Par sa composition génétique unique, l'auteur se propose d'appeler cette maladie "la grippe du porc volant".

Experimenters establish their playground in trying to create different types of viruses in order to measure their effect on test animals.Such was the case at Baxter AG, when such an experiment was "accidentally" released as a live virus in a vaccine distributed to 18 countries. (See Baxter: Product contained live bird flu virus). In this case, the live H5N1 virus (avian flu) was combined with the much more contagious (human) H3N2 virus. Experts say that it is almost impossible for Baxter to make such a grievous error by accident. Czech newspapers, where the story was originally broken, suggest it was a rogue employee or a mole that purposely mixed the virus' together, but nothing has been proven as yet. Baxter is now under great suspicion that it is attempting to foment a pandemic that would bring hundreds of millions of dollars in revenue to supply its normal H5N1 vaccine.

Les chercheurs essaient de créer différents types de virus afin d'en mesurer les effets sur des animaux. Ainsi était le cas de BAXTER AG lorsqu'une telle expérimentation a été "accidentellement" diffusée en tant que virus actif dans un vaccin et distribuée dans 18 pays. Dans ce cas le virus vivant H5N1 a été combiné avec le très contagieux virus humain H3N2. Les experts disent qu'il est pratiquement impossible pour BAXTER de faire une telle erreur par accident. Les journaux Tchèques ou cette histoire a été diffusée en premier suggèrent que ceci est le fait d'un employé malhonnête ou une "taupe" qui aurait mixé les virus, mais rien n'a été prouvé à aujourd'hui. BAXTER est maintenant suspecté de tenter de fomenter une pandémie qui lui rapporterait des millions de dollars en revenu pour fournir le vaccin H5N1 normal.

Conclusion

There are some big problems with the current outbreak of flying pig flu. If there has been foul play, it may never be brought to light. Still, tough questions need to be asked:

While it is not unknown for pigs to become infected with the H5N1 virus, the result has always been a less-lethal and less-contagious virus than avian flu by itself. Why is this epidemic so obviously contagious?

* How would genetic code from three continents find its way into a single strain in Mexico City?
* Is this virus an escaped experiment from a project gone awry?
* If man-made and not accidentally released, then who released it, and why?

Conclusion :

Il y a de gros problèmes avec la propagation actuelle de la grippe du cochon volant. S'il y a eu un jeu déloyal ceci pourrait ne jamais être su. Mais des questions précises sont posées :

- Alors qu'il n'est pas inconnu que les porcs peuvent être infectés avec le H5N1, les résultats ont toujours été un virus moins mortel et moins contagieux que la grippe aviaire. Pourquoi cette épidémie est-elle apparemment si contagieuse ?

- Comment les codes génétiques de 3 continents se retrouvent ils en un seul virus à Mexico ?

- Est-ce que le virus est une expérimentation qui s'est échappée d'un projet qui a mal tourné ?

- Si c'est une création humaine et non diffusée par accident, alors qui l'a diffusé et pourquoi ?


Dr. Blaylock graciously submitted the following comments for August Review readers. I highly recommend his newsletter.]

I was in the military during the first swine flu scare in 1976.
At the time it became policy that all soldiers would be vaccinated for swine flu. As a medical officer I refused and almost faced a court martial, but the military didn’t want the bad publicity. Despite the assurance by all the experts in virology, including Dr. Sabin, the epidemic never materialized.
What did materialize were 500 cases of Gullian-Barre paralysis, including 25 deaths—not due to the swine flu itself, but as a direct result of the vaccine. At the time President Gerald Ford, on advice from the CDC, called for vaccination of the entire population of the United States.

Le Docteur Blaylock a fait les commentaires suivant pour nos lecteurs (je recommande fortement sa newsletter) :

J'étais chez les militaires pendant la 1ere alerte de grippe porcine en 1976. A l'époque il était devenu obligatoire de vacciner tous les soldats contre la grippe. En tant qu'officier médical j'ai refusé et risqué la cour martiale, mais les militaires ne voulaient pas d'une mauvaise publicité. Malgré l'assurance donnée par tous les experts en virologie y compris le Dr Sabin, l'épidémie ne s'est jamais matérialisée. Ce qui est apparu sont 500 cas de paralysie de Guillian-Barre incluant 25 décès, non dus à la grippe porcine mais dus aux effets directs du vaccin. En ces temps le Président G. Ford sur l'avis du CDC, avait demandé la vaccination de l'entière population des Etats-Unis.


Lisez par vous-mêmes :

http://www.augustreview.com/news_commentary/general/pandemic_nonsense%3a_flying_pig_flu_20090428118/

Et pour finir, voici les conclusions (en français sous-titré) des scientifiques Russes :

http://www.dailymotion.com/video/x95f3b_tv-russe-virus-fabrique-stfr_news

Voici le texte :

Un Journaliste d'investigation de Washington Wayne MADSEN dit que l'apparition de ce virus lui semble vraiment suspect. J'ai parlé à 2 journalistes l'un de Mexico City et l'autre de JAKARTA Indonésie, et bien sûr l'Indonésie a eu un problème de grippe aviaire il y a 9 mois, ces 2 journalistes ont été en contact avec des officiels de l'ONU et de l'OMS, dont un scientifique spécialiste du virus EBOLA et du HIV en Afrique, et c'est leurs conclusions ainsi que celles des autres scientifiques a qui ils ont parlé, c'est une forme de virus très inhabituelle, et semble être le résultat de manipulations génétiques, et le virus de cette grippe contient des éléments de grippe aviaire, de 2 formes de grippe humaine et différentes formes de grippes porcines, mais ça n'a pas l'air de quelque chose qui soit apparu naturellement. Un autre point les victimes de cette grippe contrairement aux autres grippes ne sont pas les personnes très vieilles ou très jeunes, mais plutôt les individus ayant entre 20 et 45 ans, de plus les gens n'attrappent pas cette maladie au contact des porcs, le "national porc council" dit que les porcs ne sont pas affectés, cette grippe se propage par contact entre humains donc les gens qui élevent des porcs ou qui sont en contact avec des porcs n'attrappent pas cette grippe.

C'est très inhabituel ......


Et bien sûr les scientifiques sont très alarmés par la façon dont se propage cette grippe, ainsi que par sa vitesse de propagation.

-------------------------------------------------------

Nunti-Sunya ???? Very Happy ,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Mar 2 Juin - 9:03

Intéressant tout ça, même si on s'en doutait un peu...

Et j'en reviens toujours à la même interrogation...

Ce fameux vaccin qu'ils cherchent à imposer de force... En dehors du côté financier et des tours de passe-passe entre les labos et les gouvernements...

Qu'est-ce qu'il peut bien contenir pour qu'ils aient à ce point envie de nous l'injecter ?

virus porteur d'ADN mutagène ? nanotechnologie de repérage ? agent de blocage d'éveil ? bombe logique biologique ?

=========================

Sans aucun rapport, je tenais à attirer votre attention, (pour ceux qui ne l'auraient pas encore remarqué), sur les lois récemment mises en place pour faciliter les choses aux grosses industries agro-alimentaires en ces temps de "crise"...

Une loi est passée en particulier en octobre dernier les autorisant à conditionner leurs produits dans des formats totalement libres, et non plus imposés. Ainsi, il n'est plus obligatoire de vendre des boites de petits pois de 250g, mais ils peuvent en vendre 187g si ça les chante...

L'astuce, c'est que le format des packagings est resté le même. Seule la quantité utile de produit change. On peut donc se retrouver avec des pots de yaourts au 3/4 pleins, ou des "grosses" boites de petits pois qui contiennent 25% d'eau en plus qu'avant... Le prix n'a pas changé pour autant, mais l'augmentation du prix au kilo est réelle et brutale.

J'ai pu constater la chose de visu la semaine dernière, en farfouillant dans un bas de saucissons à Carrefour...
Tout au fond, il y avait des saucissons périmés depuis 3 semaine (ouais, c'est super bien tenu les rayons dans ce magasin...).
Poids net : 230g
Au milieu, la fournée "intermédiaire". Promo spéciale "15% gratuit !"
Poids net : ...230g
Et enfin la fournée la plus récente (et consommable au niveau des dates et... de la couleur du sauciflard !)
Poids net : 200g

Hop ! Magnifique tour de passe-passe, via une promotion totalement artificielle.

Quand on constate ce genre de choses à sa petite échelle quotidienne de consommation, on n'ose imaginer ce que ça donne dans les domaines plus "élevés" qui déjà, à la base, ne sont que des structures d'abus et de détournement...

Vivement que ça pète !
geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Sam 6 Juin - 5:12

--- Jacques Attali : "La crise s'approfondit" ---

Voici un copier-coller d'une courte analyse de Jacques Attali, qui, s'il se trompe très régulièrement, depuis des années et des années, sur une quantité impressionnante de sujets et autres analyses prospectives, semble se ranger maintenant à l'évidence, et prendre la mesure de la profondeur et de l'ampleur durable de la crise financière, économique, politique et institutionnelle mondiale.

Le (court) texte en question :

---------------------------------------------------


Passer aux choses sérieuses

Jacques Attali

Contrairement à ce qu’on voudrait faire croire, la crise s’approfondit : aux Etats-Unis, tous les déficits augmentent ; les défauts des banques s’aggravent ; et même si Wall Street est en hausse, sa valeur est encore 40% inférieure à celle d’octobre 2007. De plus, chacun murmure, dans les cercles informés, qu’il faut s’attendre à bien d’autres tsunamis : sur les crédits immobiliers privés, sur les cartes de crédit, et sur l’immobilier commercial.

Pour y répondre, les Etats-Unis, dans un pari fou, investissent l’argent qu’ils n’ont pas dans les secteurs de pointe. Et la Chine, dans un pari tout aussi audacieux, abandonne tout espoir d’une reprise de ses exportations vers l’Amérique et investit, dans une relance gigantesque, 20% de son PIB en infrastructures internes.

L’Europe, face à cela, ne fait rien. Paralysée par son histoire et par ses prudences, elle préfère croire que la crise va se régler d’elle-même. Ayant tout misé sur une réforme de la gouvernance mondiale, dont la comédie de Londres n’a naturellement pas accouché, elle semble désormais attendre que le marché sorte de sa poche un remède miracle. Privée de dirigeants audacieux à Bruxelles , l’Union ne se donne aucun moyen nouveau ni pour protéger ses banques, ni pour relancer ses secteurs de pointe. 2008 et 2009 resteront comme les années du néant européen. L’euro lui-même ne résistera pas à un tel choc.

Il est temps pour la France de comprendre que, à ce rythme là, le pire est presque certain : un marché immobilier en baisse ; une surcapacité de production dans les grands secteurs ; une récession en 2009, 2010, et même de 2011 ; le chômage dépassera les 3,5 millions de personnes ; le déficit budgétaire atteindra , malgré tous les maquillages, les 8 ou même les 10 % du PIB, à moins d’augmenter massivement les impôts, ce qui sera de plus en plus difficile, avec l’approche des élections présidentielles ; les élites scientifiques et techniques se révolteront ou partiront, écœurées par la révélation des fortunes faites dans la finance .

Il faut affronter une réalité difficile, la répéter tous les jours, jusqu’à ce qu’on la comprenne : Si le pouvoir politique n’agit pas massivement, de façon véritablement révolutionnaire, la récession est là pour au moins dix ans ; elle débouchera sur un décrochage de l’Europe et de la France, à jamais distancées par les pays qui auront compris l’importance des révolutions en cours.

Agir, c’est donc relancer massivement l’industrie par des dépenses clairement ciblées sur les secteurs d’avenir : la santé, l’énergie, l’agriculture, les infrastructures, l’environnement, les nouveaux matériaux, les logiciels, les nanotechnologies, les neurosciences, les services de pointe et les industries culturelles. Et pour cela augmenter significativement les salaires des chercheurs, des professeurs, des médecins, des ingénieurs, c'est-à-dire de tous ceux, qui par leur créativité apportent aux pays. Au détriment, si nécessaire, des revenus et des privilèges de ceux qui les dirigent, les financent ou les distraient. C’est accepter provisoirement des déficits ciblés pour financer ces dépenses d’avenir. C’est promouvoir de nouveaux modèles d’entreprises, plus soucieux du long terme, et proches de ceux des ONG et des services publics ; c’est orienter la finance vers la prise de risque dans les secteurs de long terme, et non vers le profit pour compte propre.

Ce n’est pas d’un nouveau plan de relance que nous avons besoin, mais d’une véritable prise de conscience des urgences culturelles et politiques. Et en particulier d’une remise en cause radicale de la répartition des pouvoirs entre ceux qui créent et ceux qui financent, condition, une fois de plus, de notre survie.

j@attali.com

http://blogs.lexpress.fr/attali/2009/06/passer-aux-choses-serieuses.php

----------------------------------------------

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

------------------------------------------------

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2889
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   Ven 19 Juin - 22:49

--- Eté 2009 : l'été meurtrier (LEAP 2020) ---

Comme toujours, très belle et claire et excellente analyse du site LEAP 2020, qui annonce un été 2009 redoutable pour nombre d'entre nous, en raison de l'explosion du chômage, des faillites en série, etc, etc, etc....

LEAP 2020 parle même des USA et du Royaume-Uni comme de deux entités en cessation de paiement.

Voici le dernier paragraphe de ce court article :

------------------------------------------------------

Intoxiqués par les financiers, les dirigeants politiques de la planète vont à nouveau avoir la surprise après l'été de découvrir que tous les problèmes de l'année passée vont resurgir, démultipliés, car ils n'ont pas été traités, mais juste « enfouis » sous des masses immenses d'argent public. Une fois cet argent dilapidé par des banques insolvables, forcées à « sauver » des concurrents en pire état qu'elles-mêmes, ou dans des plans de stimulation économique mal conçus, les problèmes ressortent aggravés. Pour des centaines de millions d'habitants d'Amérique, d'Europe, d'Asie et d'Afrique, l'été 2009 va être une terrible transition vers un appauvrissement durable du fait de la perte de leur emploi sans perspective d'en retrouver un avant deux, trois ou quatre années; ou du fait de l'évaporation de leurs économies placées directement en bourse, dans des fonds de retraite par capitalisation ou des placements bancaires liés à la bourse ou libellés en Dollar US ou en Livre britannique; ou bien du fait de leur investissement dans des entreprises poussées à attendre désespérément une embellie qui ne viendra pas avant longtemps.

--------------------------------------------------

L'article complet se trouve ici :

http://www.leap2020.eu/Crise-systemique-globale-Le-choc-cumule-des-trois-vagues-scelerates-de-l-ete-2009_a3341.html

Post-Scriptum :.... Sinon, et cela n'a strictement rien à voir avec les lignes du dessus, je recommande très fortement à tous les êtres sensibles qui aiment Haydn ou qui voudraient le découvrir et le goûter, qu'il existe une version, je dirais même LA version idéale et magnifique des "Saisons" : il s'agit de celle que dirige René Jacobs ++++, dont on pourra écouter quelques passages (clarté des lignes mélodiques, justesse des tempi, dynamique fabuleuse, éclat singulier et royal du son enregistré et rendu au cd, etc, etc, etc..... : "must" absolu du genre, comme on peut le lire et le comprendre à la lecture des quelques commentaires d'internautes séduits) en allant ici, du côté de chez amazon.fr :

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_m?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Dclassical&field-keywords=haydn+saisons+jacobs&x=0&y=0

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géopolitique, Empire US, Economie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géopolitique, Empire US, Economie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» projet de fin d'etude economie
» Huningue où le dernier acte d'héroisme du 1er Empire....
» Identification uniforme second empire artillerie?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: