WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À bâtons rompus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 18 ... 31  Suivant
AuteurMessage
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Mer 26 Nov - 14:15

Citation :
Je crois qu'il serait intéressant à l'occasion que tu jettes un coup d'oeil à ce film pour voir si tu ne repères pas d'autres choses dans le genre, et si tu le ressens globalement comme une bouillie bordélique (version Cristobal) , de la propagande ennemie, ou des petits stimuli d'avertissement d'un initié pour stimuler la curiosité et faire passer un message (version moi).

Des petits stimuli pour faire passer un message n'excluent pas que le film puisse sembler une bouillie bordélique pour quelqu'un qui est davantage initié à ces domaines... Tout dépend sans doute du spectateur. Certains n'y verront qu'une fantaisie pure et simple, d'autres analyseront le film en profondeur, car suspectant qu'il contient des messages importants, et d'autres qui connaissent les thèmes abordés par le réalisateur se sentiront déçus parce que ce dernier n'a pas pris l'initiative de rendre les choses plus vraissemblables.

Pour ma part, je suis souvent restée sur ma faim également en regardant ce type de film, car il semble parfois davantage de la propagande ennemie justement, histoire de noyer le poisson...

Ceci dit, connaissant un peu le niveau moyen de l'humanité, je pense intuitivement qu'il y a des deux. Une tentative de montrer des choses connues par le cinéaste et en même temps un détournement effectué par ceux qui ont un contrôle mental sur ce même cinéaste. A moins que ce dernier n'ait vraiment la trouille de se mouiller.
Mais il est probable que le film comporte encore d'autres vérités, connues dès lors que l'on fouine sur le net comme pas mal d'internautes curieux.

Les gris qui anihilent la méchante, on les reconnaît bien là et on reconnaît bien la mentalité de toute la "fraternité noire" (comme ils se qualifient eux-mêmes) qui sont frères pour nuire à autrui lorsque leurs buts sont communs, mais qui se tirent dans les pattes sans hésiter si cela les arrange.

Pour ceux que cela intéresse, je vous transmets un lien concernant l'affaire des crânes interrogés, dans une version malheureusement plus réaliste...

http://www.archangemichel.org/memberspages/templarsecrets.php

Je regarderai le film à l'occasion, mais étant en déplacement, cela risque d'être remis à plus tard.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Mer 26 Nov - 16:01

voici deux liens intéressants à propos des skulls and bones ...

http://illuminati-project.oldiblog.com/?page=articles&rub=443806

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/les-liaisons-mysterieuses_488411.html

dans le meme style il y a aussi le bohémian club qui n'est pas dégeu.

bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Jeu 27 Nov - 3:45

Bonjour à tous et toutes,


Citation de Cristobal

Citation :
À ce propos, j'ai toujours considéré le corpus des textes ésotériques et maçonniques, du moins toute cette sphère que je connais très mal des enseignements ésotériques, comme une source intéressante de connaissances, intéressante en même temps que lassante.

Intéressant de prendre connaissance de cette sphère singulière et apparemment vivace de cette chevalerie (.... Templiers et tutti quanti......), qui reste pour moi une curiosité un peu poussiéreuse, comme un devoir de vacances.

Lassant, car nous avons là ce que je désignerai comme un univers typiquement régi par les structures hiérarchiques du langage (primat du mental, hiérarchie, dualité maître/élève, évolution, sauveur, rituels, parcours initiatiques, etc.....). Un aspect, une caractéristique plusieurs fois millénaire de notre rapport au monde, à la Création et à nous-mêmes.

De l'autre côté, il me semble que nous sommes plus ici, dans l'orbe de ce forum et de bien d'autres en tout cas, dans la tentation du coeur, celle de la Transformation/Maîtrise.

Et même si bien sûr ces deux facettes du déploiement de la Conscience sont amenées à se rejoindre et à construire une nouvelle synthèse, je vois en tout cas dans l'acharnement et la séduction des pratiquants de ces cercles "ésotériques" (et surtout à notre époque d'intenses bouleversements et de changements de paradigme), la manifestation prégnante et puissante d'un archaïsme, un goût immodéré et suranné pour l'antique passé, cet antique passé des entités de basses dimensions (les Dragons..... ), qui s'accrochent à leurs pouvoirs, et ce d'autant plus violemment qu'elles sont en passe de perdre ce pouvoir sur les êtres et la planète.

Comme disent les WingMakers (en substance ), il vient ce moment où les Animus se trouveront expulsés et comme incapables d'habiter dans cette nouvelle maison des hautes fréquences dimensionnelles qui est en train de surgir.

Les systèmes initiatiques "poussiéreux" sont en effet très ennuyeux, car dépassés sous toutes leurs formes.
En premier lieu, le fondement énergétique sur lequel ils reposaient commence à se vider. (Voir le texte sur le "caput" dont le pouvoir a été repris par son propriétaire, ce qui n'est qu'un signe parmi d'autres.) Isis reprend ses billes, ce qui signifie que la fin des "temps" est réellement en marche, ordonnée par la Source elle-même.

En second lieu, le sommet de ce système qui consistait en une sorte de maîtrise est également éculé, car il suppose lui aussi que le fondement énergétique soit toujours fonctionnel, càd pyramidal, le maître se nourrissant des disciples, qu'il élève, pour que ceux-ci puissent à leur tour devenir des maîtres. Ce système de maîtrise est évidemment basé sur le système vampirique déjà longuement décrit par ailleurs. Ce système était le moindre des maux qu'on pouvait souhaiter à un individu, car il était préférable d'être le pompeur que le pompé. C'est cela qu'on appelait accéder à la maîtrise...

A l'heure actuelle donc, et c'est en cela que je rejoins la vision des WingMakers, il ne s'agit plus de devenir un maître, dans le sens de la dialectique du maître et du disciple, mais de retrouver la maîtrise de soi-même.

Au fur et à mesure de la Vision d'ensemble de tous ces systèmes, de la relativisation de leur importance, de la reconnaissance de leurs valeurs douteuses, voire ignobles, l'Eveil produit une récupération de l'énergie enfouie dans des couches où elle a été dominée et utilisée.

Citation :
Et même si bien sûr ces deux facettes du déploiement de la Conscience sont amenées à se rejoindre et à construire une nouvelle synthèse,

Je ne pense pas qu'il y ait une synthèse à opérer entre les valeurs passées et celles qui voient le jour actuellement. Car les systèmes passés consistaient plutôt en un assombrissement de la conscience et pas en son déploiement. Le déploiement arrive à l'heure actuelle et va rejeter tout ce passé, parfois d'un seul coup, lorsque le franc est tombé... Il se produit alors un nettoyage par le vide. Celui qui se libère ainsi, se sent de plus en plus dérangé par ces valeurs passées et ne désire même plus effectuer de synthèse, mais plutôt passer à autre chose le plus rapidement possible, car le monde de la liberté s'étend enfin devant lui.

C'est ainsi que les "animus" et autres dominateurs se verront littéralement expulsés, car ils ne supporteront plus le niveau énergétique des êtres humains, qui une fois éveillés sont de véritables turbines énergétiques, rayonnant à partir du coeur, ne se soumettant plus à aucune autorité et aidant son prochain à se délivrer lui-même. Ce sont là les vraies valeurs qui voient le jour à l'heure actuelle.

Pour ma part je suis comme toi, Cristobal, extrêmement lasse des données de ces cercles pseudo initiatiques qui ont une odeur de ressassement ad nauseum. Les seules raisons qui justifient qu'on y fasse encore référence, résident dans la nécessité d'ouvrir les yeux à ceux qui se laissent encore aveugler.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Jeu 27 Nov - 8:48

--- Synthèse ? ---

Pour la synthèse future entre les deux systèmes (Hiérarchie/Evolution et Transformation/Maîtrise), je suis bien sûr d'accord avec toi pour considérer que les cercles iniatiques, avec leurs épreuves, et cette nécessité d'une soumission de l'élève vis-à-vis du maître, avec cette dynamique du pompage réciproque entre les parties constitue, surtout à l'époque actuelle de changement de paradigme, une sorte de caricature de ce que peut produire l'énergétique universellement répandue de la Hiérarchie du Langage, s'articulant dans la dynamique de l'Evolution.

Simplement, lorsque j'évoquais une synthèse future, je pensais aux écrits de Soria qui parle de l'évolution des univers, de la croissance du grand corps de la Source Première.

Elle parle à un moment de cette chose étrange que serait la progression du 2° cercle atomique de vie, du rôle de 12 planètes, dont la Terre, dans cette genèse.

La Terre comme future Etoile Bleue (ascension dimensionnelle ici), créatrice de mondes nouveaux, régis par cette dynamique nouvelle de la Transformation/Maîtrise, évoquée et invoquée aussi par les WingMakers.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Jeu 27 Nov - 14:15

Okay Very Happy Mais là tu nous mets l'eau à la bouche...

Citation :
Elle parle à un moment de cette chose étrange que serait la progression du 2° cercle atomique de vie, du rôle de 12 planètes, dont la Terre, dans cette genèse.

La Terre comme future Etoile Bleue (ascension dimensionnelle ici), créatrice de mondes nouveaux, régis par cette dynamique nouvelle de la Transformation/Maîtrise, évoquée et invoquée aussi par les WingMakers.

As-tu déjà publié un extrait à ce sujet ? Il serait intéressant d'approfondir ces données, nouvelles pour moi. Une étoile bleue créatrice de mondes... voilà qui va me permettre de rêver un peu à un futur qu'il me tarde de vivre au quotidien.

Un excellent week end à tous, rempli de coeurs, d'amour et d'étoiles bleues.

sunny


Dernière édition par Shakti le Jeu 27 Nov - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Jeu 27 Nov - 16:06

allez pour passer un excellent week end (quoi que on n'est que jeudi soir) spéciale dédicace, une belle bleue ...


Il s'agissait de rigel, un magnifique soleil bleu...

bises, bonne journée


Dernière édition par myriam le Ven 28 Nov - 6:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Jeu 27 Nov - 17:04

Ouille, petit problème avec l'image on dirait...

Pour info, j'ai réussi à voir la (belle) image de Myriam à cette adresse

http://novacelestia.com/images/binary_starsystems_rigel.html

Wink

En espérant qu'il n'y ait pas en plus une "protection" contre les liens externes...

Ps : si vous voyez encore l'image moche au lieu de l'étoile bleue en passant par le lien, faites un shift+clic sur l'icone "reload" de votre browser pour ne pas prendre en compte l'image du cache sur votre ordi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Ven 28 Nov - 7:16

--- Etoile Bleue (Soria) ---

Il faut que je me replonge dans Soria pour retrouver un passage explicite, et au moins indiquer de quel tome il s'agit.

Content de découvrir "la belle bleue" de Myriam, grâce aux bons soins de TheDoctor.

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Mar 2 Déc - 9:21

--- Remonter/Créer le Temps ? Very Happy ---

Anecdote, mais pas si anodine que cela Very Happy .

Depuis quelques temps, je m'amuse à stopper la trotteuse de ma montre.

Mieux, j'arrive à faire reculer cette trotteuse de une à deux secondes en arrière, et presque à chaque fois que je m'y exerce.

Remarque sans doute bien triviale, et qui doit faire sourire nos amies voyageuses multidimensionnelles, mais c'est peut-être un début de prise de conscience du fait que notre esprit est créateur du réel, et notamment de la perception qu'il a du temps.

Le temps qui est lié à la gravité, elle-même conditionnée par les empreintes karmiques de l'humanité dans cette sphère planétaire, par nos "habitudes" en somme.

De fait, apprendre à jouer avec la trotteuse, c'est arrêter et retourner le cours habituel du temps, et découvrir, un peu, que nos perceptions sont des projections et des créations de notre esprit/conscience.

Voilà.

J'en suis là de mes balbutiements.

Seigneur, Seigneur Very Happy ,
Je crie vers Toi,
Du fond de mon Ignorance.

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Dim 7 Déc - 21:52

--- J.M.G Le Clézio : Dans la forêt des paradoxes (Prix Nobel) ---

Ce jour, 7 décembre 2008, Le Clézio reçoit le prix Nobel de Littérature, et écrit en cette occasion un texte de quelques pages : "Dans la forêt des paradoxes".

Profitons-en, d'autant que voilà des lignes libres de droit. Very Happy

Ici :

http://www.svenskaakademien.se/web/Conference_Nobel_2008_en.aspx

Post-Scriptum : Je crois que grâce à Le Clézio, que je viens d'installer dans mon Cybook promptement, comme une relique précieuse et rarissime, il est possible que je renoue avec l'intense plaisir récemment délaissé de la lecture sur papier électronique, avec cette plongée intégrale dans le texte, dans la myriade des textes empilés et stockés, le corps libéré de tout support, ne donnant à voir que le déploiement de sons et de couleurs, sans contraintes aucunes.

Bonne lecture chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Mar 16 Déc - 20:42

CHEMLA vient d'ouvrir un topic sur les "Disparus de Mourmelon".

Ce topic va être supprimé, car il n'a aucun lien avec la problématique, certes vaste, de l'âme.

Merci de votre compréhension.

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Mar 13 Jan - 7:59

--- Etonnement ---

Shakti a dit :

"Lorsque le Souverain qui s'éveille voit enfin que c'est lui le constituant de la matrice, dont les ET cachés s'abreuvent pour nourrir leurs plans, alors le combat s'engage contre ces envahisseurs, puisque c'est la fonction même de l'éveil de lutter contre ce qui l'empêche de s'éveiller."

Je ne fais pour ma part que proférer quelques balbutiements, d'abord estomaqué par l'état des lieux présenté par James, et arpenté déjà par quelques Souverains Intégraux.

Certes, nous avons chacun différents degrés de compréhension, et l'étagement de nos éveils respectifs se déploie indéfiniment, et selon toutes sortes de registres et de modalités d'application et d'action, mais je ne cesse de m'étonner du relatif silence qui règne en ces lieux, dans ce forum et sans doute ailleurs aussi, dès que sont abordés tous ces thèmes qui traitent de la place de l'être humain, et plus généralement, des êtres vivants et diversement conscients dans le multivers.

Certes, il faut du temps pour commencer de s'exprimer, une fois la phase de stupeur et d'écarquillement apaisée.

Ceci dit, j'invite tout internaute à s'exprimer librement et spontanément, puisque chacun a son mot à dire et son point de vue valable à exposer, ne serait-ce que dans l'intérêt plus général de la communauté des lecteurs, tant il est vrai que des ébauches de dialogues sont des stimulis puissants pour se soutenir mutuellement, s'éclaircir et se nourrir mutuellement.

Je vais de ce pas entamer le début de l'interview de James donnée au Projet Camelot, en commençant à la question 2.

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Jeu 15 Jan - 13:49

Le plus célèbre des prisonniers nous a quittés...

Patrick McGoohan est mort mercredi 14...
Peut-être rattrapé par un Rôdeur (la grosse boule blanche du Prisonnier) ? Crying or Very sad

Je suis bien triste, car son oeuvre est un bel oignon que j'épluche depuis pas mal d'années et dans laquelle j'ai encore trouvé de nouveaux échos depuis le début de mon travail d'éveil... Sacré bonhomme.

Un remake sous forme de téléfilm doit passer bientôt à la télé US avec Ian Mc Kellen (Gandalf) entre autres... Espérons que son message ne sera pas trop détérioré (ou corrompu) au passage...

Et espérons surtout qu'il soit parvenu à quitter le vrai Village, la vraie Prison... afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Dim 25 Jan - 21:40

--- Sarkozy versus Obama : analyse de texte Very Happy ---

Article trouvé sur un blog (signalé par rezo.net), et qui analyse un discours de Sarkozy, le boursouflé.

Il y a des logiciels qui permettent de compter le nombre des occurences, et qui permettent de dresser une sorte de carte des mots utilisés, reflet saisissant de la psychologie de l'individu.

Il faut jeter un oeil, ici :

http://adscriptum.blogspot.com/2009/01/nicolas-sarkozy-letat-cest-moi.html

Et aussi, très intéressant, le "nuage" d'Obama, ici :

http://adscriptum.blogspot.com/2009/01/obama-dans-un-nuage-smantique.html

Nunti-Sunya,
Puisque tel est le chemin,
La clé et la porte.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
antheus

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 50
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Mer 28 Jan - 6:56

bonjour a toute est a tous

je vien vous faire un petit coucou meme si je ne poste plus je continue a vous lire tout les jours
je voudrais vous offrir cette chanson a vous est a tous ceux qui suive la voie du coeur certain vont prendre ca pour du sentimentalisme mais moi je le vois
pas du tout comme ca je le vois comme une energie tres positive enfin c'est mon avis Very Happy et je voudrai dire a tout ceux qui des fois on tendance a vouloir baisser les bras de vous metre cette chanson si elle vous a plus bien sur Very Happy
pour les autres ecouter une chanson qui vous fait vibrer et de se dire la phrase magique ca iras mieux demain sunny

voila est comme dirais spock que l'amour cosmique universel penetre toute
les cellule de votre etre a vitesse exponentiele sunny

http://www.youtube.com/watch?v=FVhrIfaPKxw&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Sam 7 Mar - 19:30

--- L'Appel des Appels ---

Pour dénoncer et se lever contre cette tentative actuelle, en France, de mettre en place un "apprentissage de la servitude volontaire", en criminalisant les mouvements sociaux, en détruisant les services publics, en tentant d'étendre toujours plus avant le néolibéralisme, qui s'effondre pourtant, à tous les domaines de l'activité humaine, depuis le champ de la connaissance avec la réforme bâtarde des universités, en passant par le champ de la santé, avec cet objectif de transformer les hôpitaux en entreprises marchandes et rentables, etc, etc, etc....., circule en ce moment, et depuis quelques semaines déjà, un texte intitulé "L'Appel des Appels", qui est l'expression de la réunion des différents secteurs essentiels de la société, avec des citoyens qui refusent désormais que l'on détruise ce qui a jusqu'alors fait l'identité et l'excellence des savoirs faire et des services dans ce pays.

Voici d'abord un texte de présentation qui plante le décor et trace la genèse de ce mouvement et de cette prise de conscience.

------------------------------------------------------------------------

"L'Appel des appels : vers un front uni des luttes sociales.

Face à la casse sociale délibérément orchestrée par Nicolas Sarkozy, la connexion s'établit en réseau dans de nombreux secteurs professionnels qui appellent désormais à une mobilisation collective. Un "Appel des appels" vise à fédérer l'ensemble des luttes en cours contre les "réformes" anti-sociales menées par un omniprésident certes actif, mais de plus en plus mis en cause dans sa capacité à présider-gouverner sérieusement la France.

Initié fin décembre dernier par les psychanalystes Roland Gori et Stefan Chedri, signé par diverses organisations comme le Collectif Liberté Egalité Justice (CLEJ), le Réseau Éducation Sans Frontières (RESF), Non à Edvige, Sauvons l'Université, Sauvons la Recherche, Sauvons l'hopîtal public, La Nuit sécuritaire, le Conseil National de la Résistance, la Fondation Copernic, le Syndicat de la magistrature, etc..., puis relayé par des journaux comme Médiapart, L'Humanité et aujourd'hui Libération qui en fait sa Une, le texte de l'Appel des appels a enregistré à ce jour près de 21.000 signatures, dont celles de nombreux professionnels reconnus dans leur secteur comme entre autres Miguel Benasayag, Catherine Dolto, Mathieu Bonduelle, Robert Cantarella, Camille Laurens, Serge Portelli ou encore Antoine Spire. La pétition entend attirer l'attention du gouvernement et de l'opinion "sur les conséquences sociales désastreuses des réformes mises en place" au nom d'une "idéologie de l'homme économique". Idéologie qui, des nouveaux programmes scolaires à l'obligation de "chiffre" de la police en passant par la tarification des services de santé ou l'avalanche de lois dites sécuritaires, enferme progressivement tous les milieux professionnels, notamment du Service public, dans des logiques de marché, de pénurie et au final de misère sociale pour la population. Pour Roland Gori, les dispositifs de contrôle et d'évaluation mis en place par l'actuel gouvernement visent essentiellement à soumettre les français à un "apprentissage de la servitude volontaire". Plus globalement, la baisse du pouvoir d'achat, le creusement des inégalités entre riches et pauvres, la stigmatisation voire la criminalisation de l'opposition et des mouvements sociaux, les politiques menées brutalement contre les plus défavorisés alors que des sommes d'un montant effarant sont parallèlement englouties dans des mesures destinées à une petite poignée de privilégiés (15 milliards d'euros de "paquet fiscal" aux familles aisées, 360 milliards pour les banques qui sont en grande partie responsables de la crise financière) ou totalement inefficaces (les heures supplémentaires), ne peuvent que susciter des interrogations, y compris parmi les 53% d'électeurs ayant voté en 2007 pour le programme néolibéral et néoconservateur de Nicolas Sarkozy.

L'Appel des appels vise aujourd'hui à faire converger dans un front uni du refus l'ensemble des mouvements de protestation du pays. "Alors que nos métiers respectifs, qu'il s'agisse de la santé, du soin, du travail social, de l'éducation, de la recherche, de la justice, de l'information et de la culture, subissent une attaque sans précédent de la part du gouvernement, le temps est venu de coordonner ces différents mouvements et d'en tirer tout le sens politique", écrivent-ils sur le site de l'Appel des appels (www.appeldesappels.org). Tous ceux qui refusent "la fatalité" sont invités à participer à un premier rendez-vous de Coordination Nationale qui aura lieu le 31 janvier prochain de 10H à 18H au Cenquatre (104 rue d'Aubervilliers 75019 Paris), deux jours après la journée nationale unitaire interprofessionnelle de grèves et de manifestations lancée par les organisations syndicales. L'objectif de la réunion est de "faire émerger des propositions d'actions transversales pour l'avenir" comme par exemple des actions de "désobéissance administrative". Une autre réunion de l'Appel des appels est déjà prévue pour le mois de mars afin de passer alors plus concrètement "du mode pétitionnaire au mode actif".

Noël Blandin, vendredi 23 janvier 2009.

Source : "La République des Lettres", ici :

http://www.republique-des-lettres.fr/10637-appel-appels.php

--------------------------------------------------------------------------

Et voici enfin le texte lui-même de "L'Appel des Appels" :

--------------------------------------------------------------------------

Appel des appels

« Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des Pouvoirs Publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des Réformes hâtivement mises en place ces derniers temps.

A l’Université, à l’École, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions.

Au nom d’une idéologie de "l’homme économique", le Pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois "naturelles" du Marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue.

Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en "faillite" le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture.

Nous appelons à une Coordination Nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris. » Le 22 décembre 2008, Roland Gori et Stefan Chedri 185 premiers signataires ont soutenu cet Appel des appels le 9 janvier 2009

Vous pouvez soutenir cet appel en le signant et rejoindre les premiers signataires dont les noms suivent ci-dessous sur :

http://www.appeldesappels.org/

-----------------------------------------------------------------------

Source :

http://www.appeldesappels.org/

Pour signer la pétition :

http://appeldesappels.org/petition/index.php?petition=2&signe=oui

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
rené sens



Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Sam 7 Mar - 21:13

L'appel des appels

Vous pouvez lire cet article du Monde

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/03/07/comment-l-antisarkozysme-progresse_1164881_823448.html#xtor=RSS-3208

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Sam 21 Mar - 0:40

Coup de pied dans la fourmilière.

Parfois dans ce travail harassant que constitue l'éveil, on n'a d'autre choix que de continuer à informer, à défaut de pouvoir faire des miracles, puisque chacun est censé s'éveiller par ses propres moyens.

Je propose donc encore ici un petit compte rendu qui n'engage que moi, qui est le résumé de ce qui est perçu sur le front en ce moment et qui dure sans doute depuis des lustres.

Le lien avec mon âme jumelle étant fortement présent, je perçois toute activité énergétique de sa part, dont notamment les activités sexuelles. Grâce à ce ressenti très clair, j'ai pu constater "de visu" et à plusieurs reprises comment l'ennemi, les contrôleurs, arrivent à nous manipuler jusque dans nos fonctions cérébrales.

Le fait de nous avoir scindés est une aide précieuse pour eux, d'une ingéniosité magistrale, si je puis dire, puisque si d'aventure l'un des deux est un saint, l'autre peut encore compenser et démolir au fur et à mesure les efforts de celui des deux qui s'éveille. Celui-ci a donc l'honneur et l'avantage de devoir agir pour deux... à distance bien évidemment, car même si elles sont proches, les âmes jumelles restent physiquement séparées.

Les dernières mises en lumière, qui ont pris des mois pour être élucidées et qui s'ajoutent à ce que j'ai décrit auparavant, sont donc les suivantes, en (très) résumé :

Durant les activités sexuelles de l'un ou de l'autre partenaire du couple d'âmes jumelles, l'énergie est comme en ébullition. Elle se propage et cela produit un branchement sur une sorte de réseau. Ce réseau est alors mis en alerte et des systèmes automatisés se mettent à l'oeuvre pour distiller des commandes aux deux personnes, chacune selon ce qui est détecté. Il y a donc une analyse du contenu du cerveau et selon cette analyse, des manipulations interviennent.

La vision de ce phénomène peut consister en des sortes d'ectoplasmes miniatures, ou des méduses sans pattes, d'une luminosité blanchâtres ou bleuâtre, qui s'introduisent dans le cerveau. Cela se produit souvent durant le sommeil de l'un ou de l'autre et l'état d'esprit au réveil est pour le moins dérangeant. Des découragements, de la déprime, des doutes, sont instillés, voire l'exacerbation de défauts préexistants, comme un esprit critique excessif, une impossibilité de comprendre clairement des données pourtant simples, une envie de tout laisser tomber, etc.

Une programmation minutieuse pour saper le travail de ceux qui se s'éveillent un tant soi peu. Ces méduses ou sortes de virus mentaux, sont donc animés via un réseau, mais pour les cas les plus "dangereux" à savoir les êtres vraiment en éveil, des programmes personnalisés sont introduits, au moyen d'insectoides, sortes de robots semi organiques.

Derrière cette merveilleuse et ingénieuse machinerie manipulatoire, se cachent, sur d'autres plans, les très courageux lézards blancs, qui trop paresseux pour effectuer le travail eux-mêmes ont mis au point ces systèmes de contrôles mécanisés, automatisés, informatisés.

Lorsqu'un de ces lézards blancs prend la peine de s'intéresser personnellement à votre cas... cela signifie qu'il est bien exaspéré d'avoir été sollicité. Il vous inflige alors d'autres sortes de traitements, comme des griffes (de lézards géants) dans des chakras, des ordres donnés à d'autres humains plus coopératifs pour vous miner l'existence par tous les moyens qu'on puisse imaginer... etc.

Si donc il vous arrive de capter l'oeil d'un de ces lézards qui vous observe personnellement, cela peut arriver sous forme d'un oeil vraiment géant, donnant l'impression d'être vous-même un Schtroumpf et que Gargamel est encore un nain à côté des dimensions que doivent posséder ces lézards. Il est clair qu'ils se situent sur d'autres plans et qu'à l'heure actuelle, si les verts ont plus ou moins quitté les lieux, les blancs eux ne l'entendent pas de la même oreille. Les petits gris sont souvent encore à leurs bottes, les insectoides également, sans parler des humains qui sont tellement manipulés qu'ils ne conçoivent même pas en quoi ils nuisent à l'humanité, alors qu'ils le font sans cesse.

Voilà donc pour ce compte rendu résumé de la situation qui est en cours dans le moment présent sur cette planète, s'activant sur base de ce que j'ai décrit dans le topic "la fin de la prison". Plus on est vulnérable en dimension inférieure, plus l'activité sexuelle est minée. Mais elle sert de toute manière de carburant, de courant électrique qui branche ipso facto sur le réseau de la manipulation par les insectoïdes. Ceux qui s'éveillent semblent donc dans l'obligation de travailler très consciemment durant les activités sexuelles, de l'une ou de l'autre des âmes jumelles.

On peut profiter de l'occasion pour repérer l'origine des manipulations et s'en libérer.

Durant l'activité sexuelle, la respiration quantique ou les autres moyens de retrait dans le vide, dans notre état primordial, permettent de visionner ces phénomènes, au moment du retour progressif dans le "cyborg"... car le corps humain ressemble décidément bien à une machine qui n'est pas vraiment à nos ordres.

J'utilise ce terme de cyborg suite à une lecture en anglais, plutôt compliquée dans les explications, mais qui laissait entendre que l'une des raisons qui a causé notre état de victime coincée dans une dimension donnée, c'est l'apport de métaux qui a ont été introduits par les généticiens, dont notamment une forte proportion de fer dans le sang. Tous les métaux seraient en fait des conducteurs qui permettraient de nous contrôler plus aisément.

Cela donne à réfléchir, peut-être même concernant une diète qui serait plus appropriée.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Sam 21 Mar - 14:54

--- Matrix ---

Comme toujours ici, ce qui est stupéfiant dans ton exposé des faits, c'est qu'avec les méduses ectoplasmiques et autres insectoïdes mécaniques, les réseaux d'énergie câblés alimentés par les influx en provenance, notamment et surtout, des activités sexuelles des êtres insérés dans la matrice, on se rend compte que, non seulement le film "Matrix" est un compte-rendu vraiment fidèle et juste de bien des aspects de la Création, du moins cet aspect de Prison Pluridimensionnelle déployée dans cette Région d'Univers, mais que ce film ne fait en fait qu'effleurer et suggérer l'étendue, disons.... Very Happy , des dégâts.

Nunti-Sunya.
Et,
Bon Appétit.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Dim 22 Mar - 3:18

C'est clair que cette affaire d'insectes robotisés m'a fait penser plus d'une fois au film Matrix. Ce film décrit dans les grandes lignes ce qui se passe, avec beaucoup de justesse il faut le dire. On pourrait prendre ce film comme une sorte de trame et insérer des sous chapitres qui illustreraient plus en profondeur "comment ça marche".

Les épisodes suivants ont en quelque sorte noyé le poisson, car ils ont tenté des explications qui dépassaient peut-être leurs connaissances effectives, à moins qu'ils aient eu peur de trop en dire.

A ce propos, le film Matrix contient plus d'une énigme... Un correspondant vient de me signaler que sur le passeport de Neo, la date d'expiration de ce passeport serait le 11-09-2001... Et le film serait sorti avant cette date. Ces infos sont tirées du site de JP Petit. Je n'ai pas vérifié, mais si c'est juste, on peut se poser de sérieuses questions sur les sources d'information des réalisateurs. scratch

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2784
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Dim 22 Mar - 8:41

--- Une Matrice toute engluante ---

"Le bétail que l'on ramène au bercail."

Peut-être s'agit-il là d'obstacles engluants générés et perpétrés par la Matrice, qui ne veut pas que ses enfants/esclaves se libèrent de son étreinte mortifère, mais, à titre tout à fait personnel, je me trouve contraint en ce moment, et pour de probables longs mois encore, je dirai "à l'insu de mon plein gré" Very Happy , d'oeuvrer et de besogner chaque jour de la semaine, comme beaucoup de mes frères en humanité d'ailleurs.

C'est un mode de vie que j'ai toujours refusé, préférant être "pauvre" en €uros, mais riche du seul trésor qui vaille la peine que l'on se batte pour lui : j'ai nommé la très essentielle et vitale "liberté de pensée".

Peut-être faut-il voir là un des innombrables soubresauts de la Matrice qui, mécaniquement, s'efforce d'emprisonner, de parquer et de lier de la façon la plus étroite et serrée possible, ceux d'entre nous qui auraient des velléités affirmées et fortes d'émancipation.

Passage dans cette incarnation singulièrement pénible à subir, dès lors que la tâche quotidienne, plutôt répétitive, m'empêche littéralement de penser librement, faute de temps libre, faute d'espace ouvert, faute d'énergie suffisante pour regagner la paix éclairée de la conscience de soi, avec cet appétit normalement spontané et naturel pour le regard intérieur, la méditation/contemplation, et autre rumination co-créative.

De fait, c'est ce que l'on appelle se retrouver pris dans le monde, et ici par la contrainte des évènements, des "obstacles", et de l'imprévu de l'existence.

Quand on est dans cet état, environné par des êtres humains qui croient dur comme fer à la seule réalité tangible des murs de cette Matrice/Prison, et qui, comme l'explique et le montre très bien le film "Matrix", sont prêts à se battre pour défendre la solidité des murs de leurs cages, par le biais de l'âpreté au gain, de l'avidité, de l'égoïsme, de la peur du lendemain qui est ultimement et profondément la peur de mourir, la peur de l'ailleurs, de l'impensable, de l'inconnaissable et de l'insoupçonné qui se cacheraient, peut-être, derrière le voile, quand donc on se trouve brutalement rabattu, comme on le fait du bétail que l'on ramène au bercail, dans le gigantesque parc d'attraction des êtres humains condamnés et/ou qui se sont condamnés/conditionnés à "travailler et gagner leur pain à la sueur de leurs fronts", comme le disent les écrits "Anunnakis" de la Bible Very Happy , alors on mesure, "douloureusement", combien les reflets jusqu'alors perceptibles et nourrissants générés par la Matrice (.... les images, les pensées, les sons, les symboles qui alimentent la "Queste du Sens".......) se sont perdus dans le brouillard de la fatigue; des reflets redevenus insaisissables, car situés en dehors d'un champ de conscience singulièrement étouffé et rétréci par l'environnement "stressant" du monde du travail.

(........ Le travail comme aliénation, en somme, et très trivialement. Very Happy )

Et, dans cet état singulier, il apparaît clairement (....à mon esprit reposé et de nouveau libre de penser à la faveur de cette petite poignée d'heures libres du repos dominical...... Very Happy ) que tout individu empoigné, piégé et harcelé par la Matrice, semble tout bonnement incapable d'en modifier quelque aspects ou composantes que ce soient.

Voilà pour ce témoignage,
Certes d'une affligeante banalité,
Mais qui illustre encore et encore,
Combien la seule richesse qui vaille,
Reste la seule, magnifique et essentielle,
Liberté de Pensée.

Qu'il est bon de retourner à la maison,
Ne serait-ce qu'un instant,
Dans le chez soi du regard intérieur.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Dim 22 Mar - 9:46

Je confirme pour l'histoire du passeport de Neo :

http://cianca.com/wp/wp-content/uploads/2008/08/matrix-neo-passport-birthday-09112001.jpg

Sinon, personnellement j'ai tendance à préférer à Matrix un autre film diablement inspiré et beaucoup plus agréable du point de vue cinématographique car capitalisant moins sur le côté frime et djeunisme qui plombe Matrix (même si ça a permis de toucher un max de personnes avec le film...)

Dark City, de Alex Proyas.

Sorti juste avant Matrix et très complémentaire dans l'univers exposé, les enjeux et les mécanismes d'enfermement...

Et au final plus cohérent que la triologie Matrix (qui effectivement part en jus de boudin dans les suites, sûrement pour diluer le message...), avec un final... souveraintégralesque bien plus convaincant que dans Matrix.

A voir, donc...


afro


Ho j'allais oublier...

ATTENTION : De part le caractère assez... spécial du film, lors des projections tests sur un panel de ricains bourrés au popcorn ayant laissé leur cervelle au vestiaire, il a été déterminé que le film était trop compliqué, trop tordu...
Les producteurs ont donc exigés, malgré les protestations légitimes du réalisateur (il en parle dans le commentaire audio du DVD), d'ajouter au tout début du film une sorte d'intro en voix off qui explique tous les enjeux et la situation, et qui "bouffe" littéralement le film. Il est donc TRES fortement conseillé de couper le son de la télé pendant les 2 premières minutes du film pour pouvoir l'apprécier... Vous pourrez vous les repasser après pour vous rendre compte de ce que je dis et à quel point cette foutue voix off gâche le superbe travail du réalisateur... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gisèle

avatar

Nombre de messages : 57
Age : 78
Localisation : Montérégie Québec
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Dim 22 Mar - 14:56

Citation :
Cristobal écrit:
Passage dans cette incarnation singulièrement pénible à subir, dès lors que la tâche quotidienne, plutôt répétitive, m'empêche littéralement de penser librement, faute de temps libre, faute d'espace ouvert, faute d'énergie suffisante pour regagner la paix éclairée de la conscience de soi, avec cet appétit normalement spontané et naturel pour le regard intérieur, la méditation/contemplation, et autre rumination co-créative.

C'est quand l'être prend conscience de notre condition de programmation, de manipulation et de contrôle que cette existence devient le plus pénible....
C'est peut-être de cette souffrance que Shakti parle quand elle dit combien est souffrant de s'extirper de cette matrice aspirante....

Comme je suis retraitée il m'est plus facile d'oeuvrer au niveau du coeur,
de diriger ma conscience dans l'énergie du coeur..... c'est en quelque sorte une méditation quantique.

De ce point de vue..... il est possible de regarder les êtres et les choses dans leur réalité première.... c'est à dire celle de l'énergie lumineuse...dinamique et joyeuse.....

Je ne peux être continuellement dans cet espace... mais cela génère un état de sérénité, de paix.... apporte la joie de vivre....

Qu'importe l'endroit et le milieu.... vu du point de vue du coeur, la "matrice" perd de son emprise.... il me semble....
Peut-être vais-je encore apercevoir à travers ce point de vue des subtilités de son emprise mais il me semble que cela dessert son emplrise...

Un rêve de ce matin m'en donne le signe:
J'étais confinée dans un endroit exigu, j'avais à connecter des tubes pour faire circuler l'eau pour prendre une douche, au-dessus des tubes j'aperçois des araignées géantes.... je prend un bâton et les fait descendre par terre et toutes sortes d'autres insectes les suivent et sortent de l'espace ou je suis........

Cristobal, j'ai eu le goût de te faire part des réflexions qui sont montées à la lecture de ton partage..... dont je te remercie.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Lun 23 Mar - 0:07

Oui, en effet Cristobal, pour le moment, nous sommes encore contraints de devoir "gagner notre vie" pour survivre justement et plus on est conscients de de cela, ça nous rends encore les choses bien plus pénibles. On trouve aberrant d'êtres piégés dans ce système mais en même temps, on ne peut pas encore complètement s'en soustraire.

Espérons que ce ne sera plus pour longtemps


Christa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: À bâtons rompus   Sam 28 Mar - 13:44

Bonjour,

Suite à la lecture du déjà long topic de Julia, je réponds dans ce fil, car si son topic doit changer ou disparaître j'estime que cela posera un problème de compréhension.

Ce topic "à bâtons rompus" étant là pour les communications décousues, je publie donc une réponse qui n'entre pas dans le fil direct du topic "au nom des flammes jumelles" mais qui se veut un avis sur l'intervention de Julia, ainsi que d'autres choses que j'ai à préciser.

Puisqu'il est fait mention à plusieurs reprises de mes contributions et notamment au topic "la fin de la prison", j'invite les nouveaux lecteurs à en prendre connaissance en profondeur et à estimer par eux-mêmes si mon propos est bien reflété par Julia. Ce n'est pas mon avis, sur plus d'une question et non des moindres.

Cependant je n'ai pas le temps d'effectuer une analyse exhaustive des affirmations de Julia, car ses messages sont longs et souvent contradictoires. Parfois justes et soulevant des questions importantes, parfois pas, selon moi. Je tenais surtout à préciser de manière générale que je ne cautionne pas son état d'esprit face à ces questions. Mais elle n'est pas la seule non plus dans ce cas évidemment.

Gisèle a l'impression que Julia mène un débat personnel. C'est aussi mon avis, mais j'ajouterais qu'elle paraît mener un combat interpersonnel avec des personnes pour lesquelles une autoanalyse en profondeur ne serait sans doute pas du luxe. Par contre je ne cautionne pas qu'on commence un topic comme s'il s'agissait de généralisations qui n'ont en réalité rien de général.

Je ne cautionne pas non plus l'amalgame qui est fait avec mes témoignages. Lors de ces témoignages j'ai pour ma part précisé les manières d'y travailler. Je ne me suis pas contentée de dire qu'il fallait "rester dans le coeur". J'ai clairement indiqué à Deepfield et à d'autres intervenants, la manière dont je solutionnais les situations dans les dimensions inférieures ou ailleurs.

Je n'ai pas dit non plus que les humains pervers sont des dominateurs qui ne tiennent pas compte de leurs victimes. Ceux qui sont victimes dans cette vie ont peut-être (et même souvent) été dominateurs dans d'autres vies. Il y a donc à mon sens énormément de nuances à apporter aux propos de Julia. Une vue d'ensemble plus vaste à acquérir. De là peut découler le lâcher prise nécessaire que j'ai décrit.

Je déplore une chose, c'est que soit Julia n'ait jamais vraiment pris connaissance de mon topic en profondeur, soit qu'il soit à ce point incompréhensible qu'on ne trouve pas le moyen d'avancer dans ce travail suite à mes écrits, qui avaient pourtant cet objectif.

Plusieurs personnes ont témoigné qu'elles avaient trouvé des moyens d'action suite à ces lectures, c'est pourquoi j'ai un doute sur l'intérêt que Julia a jamais porté à mes écrits, même si elle s'y réfère comme à un bastion qui tiendrait sa défense. Son propos me démontre que malheureusement elle n'a pas compris la manière dont j'ai décrit le travail avec le coeur. C'est pourtant là l'essentiel, vraiment l'essentiel de ce message. Que nous soyons ou non confrontés consciemment aux dimensions des oppresseurs, c'est la clé de voûte de mon message et si elle ne partage pas cette optique, alors je ne la suis pas dans ses affirmations. Car ses affirmations affirment qu'il faut de l'amour, mais par la suite ils affirment aussi un comportement qui démontre qu'elle ne travaille pas de cette manière.

Parler d'amour et de rester dans le coeur, n'a rien à voir avec mettre la roue du chakra du coeur en route, suite à un lâcher prise complet. Faire confiance à l'énergie émise par l'activation du coeur, qui dès lors nous guide, nous laisser guider par elle d'un mur à abattre au suivant, cela n'a rien à voir avec le fait de "voir" ces murs et d'en discourir, dans le but d'établir des théories, souvent accusatives sur nos frères et soeurs, bien embourbés dans l'ignorance. Quelqu'un de "mauvais" doit être aidé par l'intérieur, car de l'extérieur, chacune de nos paroles n'aura aucun effet. Cet amour c'est "aimez vos ennemis". Cela a un sens réel dans ce travail de libération. Ce ne sont pas de belles paroles mais des faits qui agissent.

C'est mon avis déjà largement exprimé, et je le répète simplement parce que Julia mentionne mon topic, alors qu'elle n'en défend pas le fond. Elle a le droit de ses propres opinions, mais qu'elle s'abstienne d'amalgamer des données qui ne sont pas en concordance.

Ceci dit, il est clair aussi, à la lecture d'autres intervenants ici et ailleurs, que je constate que mes propos sont loin d'avoir été assez explicites. Je conçois que le sujet est complexe à assimiler. C'est pourquoi, suite à des réflexions et afin d'éviter ce genre d'amalgame dans le futur, j'ai décidé de poursuivre mon projet déjà en route, mais retardé, qui consiste à retranscrire mon témoignage sur un site personnel. Je compte le publier sans les apports des participants au présent forum, le texte doit donc encore être retravaillé. Je vais en profiter pour illustrer davantage mes récits et je proposerai également des moyens de travailler, accessoires, mais qui peuvent s'avérer utiles comme il le furent pour moi. Je compte aussi apporter bien d'autres témoignages qui je l'espère en décourageront plus d'un de participer à des jeux avec les forces occultes toujours puissantes.

Je continuerai à participer à ce forum selon mon temps disponible. Un forum étant un lieu d'échange, il n'est pas question d'interdire de mentionner ce que j'ai dit, mais je n'ai plus le temps à l'heure actuelle de répondre au cas par cas aux échanges. Chacun prend donc la responsabilité de ses dires s'il mentionne mes écrits. Je voulais juste communiquer ceci, afin qu'il soit clair dorénavant que ce n'est pas parce que je n'interviens pas que je suis forcément d'accord. Cela restera donc valable pour la suite, même si je ne répond pas.

Concernant les dernières nouveautés sur le front selon mes informations, que Julia approuve ou non, la reptilienne en chef vient de plier bagages... Ce qu'il en reste sont des reliquats sous formes d'adn toujours amalgamé à des personnes vivantes et surtout des leurres employés par des lézards blancs d'une autre catégorie, agissant sur le plan mental et plans parallèles "supérieurs" uniquement et qui actionnent donc des leurres, car ils ne sont pas eux-mêmes impliqués dans les dimensions inférieures. Ces leurres peuvent effrayer par réanimation de nos peurs ancestrales, si elles existent encore. Mais ce sont essentiellement des insectoides et robots divers qui animent ces commandes, plus les lézards ou lézardes du groupe de Anu.

Les dimensions inférieures sont donc nettement allégées à l'heure actuelle et chacun peut en profiter pour dénouer plus aisément les pièges qui y restent, animés par les humains toujours vampiriques, faisant joujou avec ce qu'ils appellent magie blanche, rouge ou noire, qu'elle soit évocatoire ou invocatoire, qu'elle participe des anges ou de leurs compatriotes divers et variés, qu'elle se réfère à des cabbales plus ou moins renommées... qu'elles soient de l'ordre des visualisations, prières ou hallucinations... Bref, il reste du travail car même si nous n'avons jamais eu affaire à ces données durant la vie actuelle, il peut en rester des passées qui nécessitent encore l'un ou l'autre bon nettoyage. Tout rituel et ondes de formes, symboliques ou matérielles, font partie intégrante de la 2D. Si on les actionne, on travaille nécessairement avec des forces encore vivaces en 1D, via les moyens de pompages décrits précédemment. Cela produit des leurres en dimensions "supérieures". La vie d'un souverain est liberté et non pas rituel, non pas habitude ou consentement à obéir aux plans établis par autrui, même si ces autres ont l'air bourrés d'amour à notre égard. Il est temps d'ouvrir l'oeil et le bon, celui du coeur ouvert en action.

Mes guides m'ayant dit depuis belle lurette que le forum est aussi une manière de mettre les plaies à découvert, les données des uns et des autres ont donc un sens, mais pas toujours ce qui pourrait paraître à la lecture.

Je ne poursuivrai plus pour ma part dans ce présent débat, car j'ai trop de travail à continuer par ailleurs, et pour tout dire, je ne me sens pas vraiment concernée.

Merci pour votre attention et une bonne continuation à tous.



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À bâtons rompus   

Revenir en haut Aller en bas
 
À bâtons rompus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 18 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2500 DA d’amende pour les piétons irrespectueux!
» 19 mai jour de pleine lune où nous fêtons l'anniversaire de BOUDDHA
» Les tons d'un texte
» Fêtons Marie, la plus belle des mamans!
» Faire des diagrammes en bâtons sur Word?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: