WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La fin de la prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 8 Juil - 7:49

--- Oeil Négatif ---

Chez Tolkien, cet Oeil bordé de flammes est la manifestation du "Mal Absolu", qui enveloppe de ténèbres le monde, engendre la guerre et la discorde, et vide de leur énergie vitale toutes créatures.

Un peu à la façon que tu décris :

" Ce soleil serait l'une des sources d'énergie qui vampirise notre matrice pour entretenir la matrice artificielle."

Cet Oeil est le soutien de myriades de créatures, les soldats du Mordor et autres alliés.

Il est d'ailleurs également très intéressant, et même remarquable, de noter que dès lors que cet Oeil est détruit par Frodon, la totalité de ce monde obscur généré par l'Oeil s'effondre littéralement.

Les forteresses aux formes "torturées", et qui semblaient indestructibles, les armées cuirassées, etc........, et jusqu'au sol qui se dérobe sous leurs pieds, tout ce "petit" ( Very Happy ) monde est comme annihilé.

C'est une bonne représentation du Mal, ou plutôt de l'Ignorance (ce que nous appelons le mal n'est qu'une forme d'Ignorance....).

Ignorance qui n'a pas de consistence, pas d'existence en soi, pas de substance.

Dès lors que le centre organisateur de cette matrice (l'Oeil bordé de flammes en opposition au Soleil) perd de son pouvoir d'attraction, l'univers qui était en phase avec lui, qui était nourri et soutenu par ce soleil noir, cet univers se volatilise.

Ce qui semblait réel, oppressant, inéluctable et source de souffrances, n'était en fait qu'illusions en armures, se dissipant dans le vent nouveau d'un autre cycle cosmique.

Post-Scriptum :On trouve des dvd pour un prix dérisoire (= le juste prix ?) sur le site www.cdiscount.com.

Ainsi, "Le Retour du Roi" est affiché à 6.93 €uros, du moins pour les populations de France et des environs.

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 8 Juil - 15:19

troublant en effet, hier j'aie eu l'occasion de nettoyer (à distance) la maison d'une personne dont la précédente occupante était une sorcière pratiquant la magie blanche, cette personne que j'aidais était entre deux feux, celui de la magie noire et celui de la magie blanche. Nous avions travaillé ensemble sur la magie noire qui était sur sa famille depuis 4 générations, et voila qu'une fois la séance terminée cette femme se met à me raconter que dans sa maison vivait avant la sorcière gentille du village ... Ni une ni deux, je me connecte à l'énergie de la maison, et j'aie vu deux yeux injectés de sang, et dont la couleur de l'iris était orangée, comme des flammes. Un voile blanc était apparu et un visage de femme aussi, puis ces deux yeux fixes, comme fixés par des épingles, déformés. Le travail de libération qui à été fait était importants, mais ce sont ces yeux qui m'ont le plus marquées, et on parle dans ce sujet énormément d'yeux. J'aie rencontré des araignées, mais je ne sais plus à quelle occasion. UN panthère noire aussi, coincée au niveau du chakra de la gorge.

bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
Protéron



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 8 Juil - 18:29

Le symbolisme reste du symbolisme (au passage, distingué l'envers de l'endroit se révèle bien plus profond qu'il n'y parait) , c'est pourquoi j'apprends a ne pas avoir peur des choses qui semblent l'etre. L'oeil de Tolkien , qui représente le mal absolue est semblable a celui que j'ai vu, mais juste dans son apparence. Cet oeil m'a surpris, mais j'éprouve plus pour "lui" un genre de respect que de la méfiance, car il émanait une grande puissance et grande force mais sans vouloir me l'imposer, je pense que je me suis approcher de lui (sans faire exprès) et non l'inverse.

J'ajoute que dans ma "vision", rien d'autre n'apparaissait, qu'il ne ressemblait pas a un soleil et que cela semble etre un lien vers quch plutot que qqch en lui-même (p-ê un genre de passerelle).

Quoi qu'il en soit, j'ai besoin de lire tout ce topic en entier avant d'en dire plus, mais mon intuition me dit qd même que cet oeil est un moyen pour aller se promener vers l'ailleur de l'au dela, et qu'alors tout pourrait dépendre de ce que l'on souhaite voir pour le voir, mais je sais pas trop... En tout cas, j'aime votre facon de combattre le coté obscur par la force du coeur et je crois avoir compris le mécanisme .

Au passage j'aime bien les pitites araignées, ce ne sont que de petits animaux et elles méritent plus de respect que ca! Ce n'est pas parce qu'elles ont plus de pattes que nous et encore plus d'yeux qu'elles sont vilaines !! geek geek geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 8 Juil - 21:22

L'Oeil de Sauron m'évoque aussi l'oeil négatif de Métatron qui nous vampirise sans qu'on s'en aperçoive, pour alimenter la matrice-inverse ou fantôme. Ce oeil que l'on voit sur cette image égyptienne de Thot, ou Anubis sur l'oeil , tenant un merkabah, mais alors avec un sens de rotation inversé
http://www.crystalinks.com/emerald.html

Sinon je vous mets un mien anglais sur l'oeil symbolique
http://www.crystalinks.com/eye.html

Mais il y a aussi l'oeil lumineux de la source qui régénère éclaire...
Revenir en haut Aller en bas
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 9 Juil - 2:30

Très intéressante l'étude concernant l'oeil, Brena. Les éléphants dont l'oeil est illustré sont connus pour être de grands défenseurs dans les attaques contre la magie noire. Très puissants et protecteurs.

L'oeil serait un peu comme l'objectif de notre 1D personnelle, la lentille qui a besoin d'un fond obscur pour capter (créer) des images holographiques.

L'oeil de "dieu" se situe dans le phénomène de la 1D, mais il a été usurpé, voilé, trafiqué... La différence comme je le disais plus haut est que la Source est en quelque sorte extérieure à la 1D, tandis que la fausse source est dans celle-ci, dans sa pointe, selon ma vision en tout cas. J'ai eu cette vision dans les débuts de ma descente en 1D où on m'a présenté la configuration des "lieux", afin que je puisse déterminer l'enchaînement du travail. Après un épisode que je raconterai sur le site, j'ai commencé par me sortir d'une prison où mon double était coincé entre les crocs d'une méga araignée, que je n'ai pas vue au départ tellement elle était grande. Cela m'a pris deux jours d'intense concentration, avec la sensation des crocs comme deux couteaux plantés à chaque côté du chakra de la gorge. J'avais l'impression de me trouver là immobilisée depuis une éternité. J'ai eu le sentiment que la chose se situait au "coeur" de la 1D, mais j'ai demandé à mes guides de ne pas voir la bestiole de l'extérieur. Par contre j'ai vu l'intérieur de sa bouche aussi grande qu'une caverne... Je me suis sortie de là grâce à l'énergie d'amour et de ma FJ qui travaillait inconsciemment. La bestiole a été fondue en or liquide. Après cela, l'accès à la 1D me fut enfin accessible. J'ai donc visualisé différents étages ou compartiments, dans lesquels se situaient des phénomènes terrestres comme des religions ou magie diverses. Et c'est au fin fond de cette 1D que j'ai vu "lézarde médusa" en prêtresse inca dans le temple du soleil. Je vais retravailler mon texte pour raconter les événements de façon chronologique que je posterai sur le site lorsqu'il sera prêt.

Pour répondre encore à Portéron, la voyance n'a pas besoin de phénomènes extérieurs. Nous avons tout l'appareillage nécessaire en nous. Tout comme on nous a fait croire que "dieu" est à l'extérieur et qu'il porte une multitude de noms différents, de la même manière on tente de nous attirer dans des moyens extérieurs. Il est vrai que certains marchent effectivement, mais ce sont souvent des amplatres sur des jambes de bois. Il vaut mieux travailler en nous jusqu'à devenir l'instrument de notre propre perception plutôt que de se fier aux aides. Je parle par expérience, rien n'est jamais gratuit dans le monde occulte. Ne pas avoir peur c'est indispensable si on veut avancer, mais les forces qui nous font face sont souvent très séduisantes pour mieux nos piéger... le new age est truffé de ces pièges. Fie-toi à ton ressenti, mais prend le temps de soupeser chacune de tes démarches. Merci de continuer à décrire tes expériences. Je n'ai rien non plus contre les petites araignées, comme je n'ai rien contre les petits lézards qui grimpent sur les murs pour se réchauffer au soleil...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Jeu 17 Juil - 10:39

bonjour aprés avoir eu une certaine apathie durant quelques jours, me revoila pimpante et fraiche ... J'aie découvert tout à l'heure lors d'une méditation quelque chose de trés troublant. Je l'écris à l'attention de shakti car je n'aie pas encore les moyens d'accéder à ces fameuses dimensions, si ce n'est quelquefois des portes qui s'ouvriraient chez moi et dont on ressentirai l'intensité énergétique. Voila je suis asthmatique assez grave dirais je, et malgré le fait que j'aie trouvé le moyen de gérer cet asthme, je me réveille tout les matins avec une vraie crise, tous les matins, car durant la nuit je suis plus "fragile" dirais je ... Cela dure depuis longtemps maintenant, et j'aie demandé plusieurs fois à résoudre ce problème. Hier vent violent et sable m'ont ocasionné une vigilence car je me sentais un peu oppressée. Cela fait donc plusieurs jours que je suis complétement hs, avec des noeuds à l'estomac et bizarrement des moments d'angoisses (ah ces moments là je les connais, en général il y a des trucs pas glop's autour de moi) Je demande donc à la source qui est à l'origine de toute vie dans l'univers, à cet amour inconditionnel qui nous à crée sur cette terre de m'envoyer l'énergie nécessaire pour régler cette situation (asthme, flemme, angoisses). Je percois un flash derrière ma tete, comme si l'on ouvrait une fenètre dans mon dos, et je vois une chose blanchâtre, une lueur bizarre. Je demande à recevoir les informations et les outils nécessaires pour gérer cela. Je me vois au milieu d'une salle ou je suis disséquée, et coupée et fendue comme une orange. je demande à recevoir l'énergie nécessaire pour... et je vois des êtres ressemblant à des méduses ou des étoiles de mer, c'est étonnant car leur ressemblance sont similaires (un mélange), je n'aie jamais vu cela, leur transparence et coté lumineux grisatre... Je suis entièremment connectée à cette si chère terre, et cette si merveilleuse source, je le ressens comme si j'étais "la source" cela est dit sans prétention, mais c'est comme si j'avais la signature de la source originelle, ou un mandat pour agir, car de mon chakra coronal jaillit une fontaine lumineuse, faite de "feux d'artifice et d'une énergie pure qui coule autour de moi comme un écran protecteur, je suis entourée par cette protection et me dirige vers ce qu'il me semble être une partie de moi, disséquée, en souffrance sur cette table, je suis dans un enfer sans nom, tout est sombre à part ces créatures phosporescentes qui se nourrissent de mon énergie et m'ont mise en lambeaux sur cette table qui me fait finalement penser à un autel de sacrifices. Je prends ces parties dans mes mains, j'essaye de les reconstituer et elles glissent et fondent dans mes mains,gélatineuse et souffrante c'est la texture qui convient le mieux, j'aie beau faire, rien ne fonctionne, un corps mou, inerte qui ne répond à aucune stimulation, finalement je décide de m'assoir sur cet autel et réintègre ces parts de moi même. mais tout n'est pas fini, il y a une pièce à coté ou sont disposés aussi des memes tables, avec des corps qui souffrent, cela me fait penser à un petit laboratoire d'expérience biologiques ou l'on vient tirer la substance vitale quand on en à besoin. Je les libére en demandant de quel manière je peux faire, et un jet de lumière arrive qui les attirent. Je pense que ce jour là j'aie aidé quelques personnes qui me sont anonymes, sauf que ...5 minutes plus tard,une femme que j'aie aidée ces derniers temps, m'appelle pour me dire à quel point elle se sent bien ces derniers et me remercier 'texto" de l'avoir libérée, cela fait bizarre vraiment. Depuis plus d'asthme, rien, meme pas la nuit ou le matin pour me réveiller. Si ce n'est une légère oppression au niveau des poumons, comme si le travail n'était pas fini. Ce matin, lors de ma méditation, je me mets à éternuer comme pas permis, et bizarre aucun allergène dans l'air, une réaction allergique à quoi ? rien du tout dans les airs ou sur moi, je me dis qu'il est temps de finir le travail commencé l'autre jour et qu'il manque une chose, car mes poumons sont malgré tout légèrement oppressés, et que mon nez m'indique une allergie inconnue qui traine dans les airs. Je demande à la source originelle, celle qui à crée toute vie dans l'univers de m'indiquer ou est le problème, j'essaye de formuler cela le mieux possible car il faut etre trés clair dans ses intentions, je demande à avoir l'intuition, et puis finalement à voir, et je vois dans mon dos, un genre de trompe, je ressens un gros champignon du style shiitacké, un champignon qui fait un trou, j'éternue encore plus en le voyant, et là je demande une fois de plus à recevoir l'énergie nécessaire pour l'enlever et régler une fois pour toute mes allergies (car je précise que je suis allergique à plus de 40 choses ...) Je le vois lumineux et refleurir, une pluie arcenciel tombe sur lui et il fond, je le sens au niveau physique comme si je récupérais mes capacités au fur et à mesure. Maintentant plus rien meme plus d'oppression, plus d'apathie, tout va super bien, je pourrais vous faire une bourrée auvergnate ou danser la gigue. Vraiment je conseille à tous, de demander à etre reconnectés à la source, d'etre inspirés dans nos gestes et de recevoir les outils nécessaires, de demander humblement toute l'aide possible pour dénouer les noeuds autour de nous et d'attendre un peu, car la connection peut parfois mettre un tout petit moment ou etre immédiate. En tout les cas plus j'évolue, plus j'aspire à demander les connections, les outils et l'énergie nécessaire pour comprendre et transmutter ce qui nous entrave ...


bises

je voudrais remercier plus particulièrement shakti et marcaz qui m'inspirent et m'ont donné assez de confiance en moi pour pouvoir croire, meme ce que je ne voyais pas et que mon intellect n'aurait pas compris. Je remercie aussi toutes ces aides invisibles qui n'ont pas de noms, mais sont là vigilants pour nous épauler bien souvent.

re-bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 18 Juil - 4:37

Bonjour Myriam,

Voilà encore un beau témoignage qui pourra aider les autres personnes sur la même voie. En ce qui concerne les méduses, ce que tu décris ne m'étonne pas. Par contre un champignon d'un autre plan, voilà de la nouveauté ! Les indiens connaissaient particulièrement les plantes et leurs vertus, toxiques ou bénéfiques, d'un point de vue qui dépassait l'effet biologique. Il existe une sorte d'esprit ou de déva des plantes, avec lesquels il est conseillé d'être en de bons termes, comme tu le sais sans doute.

Ce que tu décris nous indique que sur les autres plans, elles peuvent avoir des effets dévastateurs. Espérons qu'un jour nous ne subirons pas la "révolte des poireaux"... car l'humanité serait gravement touchée Very Happy

Ce que je retiens particulièrement de ton témoignage, c'est ton état de victime assez prononcé, puisque être allergique à une quarantaine de produits, ce n'est pas rien. Aurais-tu été une spécialiste des plantes dans d'autres vies ? Voilà une question qu'il faudrait peut-être approfondir d'un point de vue "karmique". Un jour j'ai eu affaire à une dame qui était pharmacienne et qui commençait à perdre la boule dans sa pharmacie, au point où elle voulait changer de métier. Les guides lui ont révélé qu'elle laissait son corps éthérique s'imprégner par les émanations des médicaments et que c'était la raison de son mal. On lui a déconseillé d'arrêter son métier, mais plutôt de se renforcer intérieurement et de décider de ne plus s'imprégner des émanations.

Je pense que travailler sur ton état général de victime est sans doute un moyen pour retrouver encore plus rapidement les gros incidents qui t'ont coincée sur d'autres plans. Nous avons là une belle illustration de tout ce qu'on nous fait subir, parce que nous nous sommes laissés convaincre de notre vulnérabilité. Notre relation à la Source si bien décrite aussi, nous prouve que nous sommes bien plus fort que cela. Pour ma part, j'ai pris la décision en septembre dernier de ne plus être victime de quoi que ce soit et en décembre, j'ai commencé le travail que j'ai raconté ici... Comme quoi, il faut prendre la décision afin que le travail de libération s'offre à nous. Et il n'est jamais au dessus de nos forces puisque les créatures qui pompent n'y arrivent que par la ruse et le mensonge.

Merci pour ce témoignage. Je le met en relation avec la traduction que viens juste de nous offrir Cristobal, puisqu'il révèle que nous sommes atteints par nous-mêmes et par l'autorisation que nous donnons à autrui de faire de nous des victimes. On s'est fait avoir, on n'a plus qu'à rectifier le tir. C'est parfois douloureux comme travail, mais le résultat en vaut la chandelle. Il est un fait que d'avoir été configuré génétiquement à être agressif et dépressif n'a pas aidé dans l'affaire. Mais nous savons également que nous pouvons reprogrammer nos gênes avec l'énergie énorme qui se déverse de la Source. Encore une fois, le travail par la chakra du coeur me paraît la clé, c'est notre panacée universelle.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
papillon

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 18 Juil - 8:16

C'est merveilleux ton histoire Myriam!

cela nous montre que quand on fais un réel travail sur soi, nous avons la possibilité de "contaminer" cette énergie de libération vers autrui!

j'en ai la preuve tout à fait vivante! quand je suis allé libérer il y a 4 mois, l'homme "mort-vivant" dans les caves,je pensais que c'était uniquement mon histoire personnelle et très intérieur, et bien non! j'en ai eu la preuve à travers mon entourage proche, 2 personnes(qui ne se connaissent pas) ..trainaient depuis de longues années dans une prison, l'une dorée, l'autre très noire, elles se sont libérée avec une coupure et un arrêt directe de leur passé.....passant par une grande libération!
l'une d'elle qui connaissait mon récit de la cave, m'a même dit,qu'elle se reconnaissait dans l'homme "mort-vivant que j'avais été sauver.

Il n'y a rien à faire, tout se passe dans l'énergie d'amour , par le coeur comme Shakti le dit si bien!
l'intellect n'a rien à y voir, tout est énergie, tout est reliance, cela nous montre aussi que nous sommes tous inter-relié....
flower I love you sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 18 Juil - 9:05

--- Le champ conjonctif de coeur et d'esprit ---

On pense aussi aux champs morphogénétiques et à l'expérience du 100° singe.

Des îlots de conscience qui commencent de se fondre, qui s'élèvent en un continent de conscience fort de 10 à 12 millions d'âmes, installées dans autant d'instruments humains.

Une question de seuil aussi.

Une fois les réticences et les crispations, les résistances et les hésitations des îles de conscience que nous sommes à nous-mêmes, levées, alors, en un déclic salvateur, après le plus sombre de la nuit, le soleil se lève, et l'entité collective humaine, unifiée en un seul champ conjonctif de coeur et d'esprit, répand ses rayons libérateurs, contaminant, au sens le plus noble du terme, puisque de (re)naissance il s'agit, ses compagnons humains en souffrance et en arrêt.

Evidemment, en donnant et rayonnant, c'est aussi nous-mêmes que nous guérissons et (dé)libérons.

Tout est pour le mieux.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
papillon

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 18 Juil - 9:16

Tout est pour le mieux Cristobal! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 25 Juil - 13:07

Bonjour à tous,

Petit témoignage en passant pour signaler que le texte du "coeur levant" me parle particulièrement en ce moment.
D'autres textes semblent aller dans le même sens, à savoir que les activités des entités intrusives étant de plus en plus puissantes, nous n'avons d'autre choix que de commencer à fonctionner sur un plan différent du plan mental. Le corps de lumière doit descendre (et descend pour ceux qui travaillent en amour) jusqu'au niveau du thymus, afin de retrouver sa place originelle. J'ai l'impression pour ma part de vivre pleinement l'expérience décrite dans ce texte que je n'avais pas vraiment compris avant de le relire il y a peu. C'est comme si mon vécu actuel prenait un sens, une sorte d'adaptation à un nouvel état, pas facile car il s'agit de laisser tomber les vieilles habitudes pour ajuster les instruments du corps.

Ma respiration est en train de changer. Des pressions diverses se font sentir au niveau du thymus, produisant parfois des difficultés de déglutition. Les douleurs et pompages à la gorge se sont transformées en une sensation différente, alliant ces pressions du thymus à des sensations de vertige ou parfois d'euphorie, voire d'ébriété... J'ai des périodes d'intense concentration, suivies de périodes où je ne peux pas penser du tout... Comme si les fonctions de l'intellect, des émotions et de la voyance étaient en train de se régler sur de nouveaux objectifs.

Lorsque je parviens à capter clairement un message des guides, ils insistent sur la mise en place de choses inconscientes... Pas moyen donc de vraiment savoir ce qui se passe. En lisant divers messages de channels, on peut espérer que l'énergie est vraiment en train d'augmenter, en provenance du soleil central. C'est mon impression en tout cas et j'espère ne pas être la seule à le ressentir. Je me sens surtout débordante d'humour dans la vie courante, en alternance avec de grandes sensations de fatigue...


Je cite un petit passage du texte du coeur levant, mais j'invite chaque lecteur à relire ces pages hyper instructives dans leur entièreté :


Citation :
Le corps de lumière est le coeur de la conscience, et ce coeur intérieur se déplace. Dans votre monde, il revient vers votre coeur, mais son foyer principal est maintenant entre le coeur et la gorge, au niveau du thymus, appelé aussi « la couronne du coeur ». Nous dirons de lui qu’il est le Coeur Levant. Le Coeur Levant est situé sur deux axes ou champs de vibration : le premier est l’axe horizontal, qui est le Champ des Planètes. Le deuxième est l’axe vertical, qui est le Champ du Soleil Central.

....

En cet instant du Grand Éveil, le corps de lumière devient centré au niveau du Coeur Levant, car le mental – où il résida pendant des milliers d’années – est empêtré dans le filet de l’électricité statique et des distorsions qui altèrent et troublent la capacité du corps de lumière à rayonner pleinement son champ énergétique jusque dans la grille planétaire, l’empêchant d’accomplir sa mission.




En d'autres mots, pour éviter de se laisser influencer par les contrôleurs sur le plan mental, le soleil central a décidé de ne plus utiliser le plan mental... Je dirais que c'est bien vu Wink


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 25 Juil - 17:23

--- Une rivière de lumière ---

Quelques éléments en vrac.

1. Sans doute influencé et éveillé par le texte de l'interview de James (je ferai en sorte de trouver le temps d'en traduire un autre fragment ce dimanche....), dans lequel il parle de la rivière de l'Esprit qui s'écoule et qui nous appelle à quitter les bords immobiles (le rivage) des anciens mécanismes (= et de la 3D), je deviens en ce moment plus ouvertement conscient de ce courant de plus haute énergie et fréquence, tout de "lumière", de joie et de conscience vêtu, qui infuse ce qui semblait par moment le plus morne quotidien.

Ainsi, même si les individus rencontrés (au boulot) sont toujours les mêmes êtres apeurés et complaisamment ensevelis par la peur, et rongés par l'avidité, le mensonge et l'hypocrisie (autant de déclinaisons de l'Ignorance), je me suis plongé avec délices dans ce magma plutôt trouble d'émotions "négatives", allant de-ci de-là, me heurtant aux mauvaises volontés, déployant souvent une énergie en pure perte pour des résultats tous proches du néant, et tout cela avec la plus extrême joie et vitalité.

En effet, puisqu'évidemment les obstacles et les "épreuves" (toutes relatives Very Happy ) sont en partie des créations de notre esprit et/ou Soi Supérieur pour nous aider à élargir et à ouvrir toujours plus notre champ de conscience, il est arrivé un moment où une sorte de seuil a été franchi : il n'y avait pas d'autres choses à faire que de prendre "refuge" (dirait nos amis les bouddhistes) dans cet au-delà où réside notre identité propre, identité que j'ai perçue comme une rivière de lumière, ondoyante et vibrante, pure joie nourrissante qui permet de naviguer avec la plus grande aisance, humour aussi, et grande énergie/vitalité au sein de ce que nous appelons la 3D.

Certes, tout ceci est bien connu et somme toute banal.

Ce qui l'était moins ici c'était (et c'est quasiment presque toujours le cas maintenant, l'effet de surprise s'estompant peu à peu cependant....) de percevoir ce que je qualifierai comme étant "le corps de lumière", ou en tout cas une de ses manifestations au travers du prisme plus ou moins déformant de mes perceptions entachées d'ignorance.

2. Le deuxième point : comme nous sommes, en ces années de transition et d'émergence, immergés dans les hautes énergies en provenance de la Source Première, il est facile de réaliser et de ressentir qu'il suffit de demander de l'aide pour voir nos obstacles personnels et singuliers s'évanouir.

Ainsi, même si je ne suis pas conscient des arcanes et des détails précis quant à la géographie et aux spectres énergétiques conscients qui se déploient, s'installent, se heurtent et se confrontent dans l'étagement des différentes dimensions, il me "suffit" de me relier "au travail d'équipe" (l'équipe au sol = nous en 3D et les intervenants installés dans les plans supérieurs) pour que les guides de lumière, le Navigateur d'Intégration, mon Soi Supérieur (et d'autres encore Very Happy ) fassent le nécessaire pour débloquer et harmoniser ce qui doit l'être.

3. Pour conclure, je dois dire que j'ai lu ce texte du "Coeur Levant" plusieurs dizaines de fois au cours des derniers mois.

C'est une source inépuisable, un peu comme les matériaux pléiadiens (Barbara Marciniak).

Tout est pour le mieux :
Telle sera peut-être ma nouvelle devise,
Pour les temps à venir.

Une rivière de lumière.

Une rivière de lumière.

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Post-Scriptum : certainement aussi que ces hauts et ces bas violents, cette perception intensifiée des émotions négatives et déstabilisantes, tout comme les états d'exaltation et d'euphorie, sont autant de caractéristiques des états de transition et de réajustement.

Nous changeons de peau, et tout devient plus intense.

Comme un "bardo" avec fortes trémulations. Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
ishtar

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 30 Juil - 7:28

juste pour te remercier, Cristobal, de savoir mettre des mots pour exprimer ce que je ressens aussi Smile
et ce que je m'efforce d'appliquer tout les jours ... non sans mal parfois ,je dois l'avouer...

excellente journée à tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 24 Aoû - 8:09

Bonjour à tous et toutes,

Je reviens dans ce fil car le sujet concerne encore la libération de la prison, un complément et une nouvelle conclusion provisoire...

Après avoir donné le lien de ma dernière lecture dans le topic des liens, je continue donc ici en commençant par répondre à Cristobal et en développant sur mes expériences actuelles et j'explique la raison de mon "soudain" intérêt pour les gris.


La version présentée sur le site PC est celle d'un pilote retraité, ami de plusieurs personnes qui ont été en contact avec des gris et des reptiliens, sous les bases américaines bien connues. Lear enquête depuis de nombreuses années sur la planète la plus proche, càd la Lune qui selon lui contient une atmosphère et une gravité. Il illustre abondamment et possède même un site qui est consultable via un lien donné dans son interview. Les photos sont impressionnantes. D'autre part, il existerait plusieurs témoignages de personnes ayant visité des planètes comme Vénus et Uranus qui seraient réellement habitées en 3D. Pour moi cela reste des points d'interrogation, qui n'excluent pas la possibilité qu'une partie des habitants soient incarnés dans une dimension supérieure.

Les enquêteurs du site PC semblent posséder d'autres témoignages en ce sens. Ce qui ne m'étonne pas, de toute façon, c'est qu'on nous mente de façon générale, sans la moindre vergogne.

Le texte est long à lire, mais instructif, car on voit que Lear se donne beaucoup de mal pour tenter de chercher la vérité. Il relate surtout sa longue amitié avec son ami Bob qui travaillait pour une base de l'armée chapeautée par des gris. Ce Bob recevait des instructions et des "enseignements" et c'est donc la version de personnes qui ont pu vérifier le travail des gris dont il est question ici, quant au fait qu'ils seraient nos gardiens. Ils se considèrent gardiens des "réceptacles" des âmes. Les chercheurs savent que les gris se retrouvent à peu près partout où on constate une manipulation humaine, en tant que "robot" efficace à la solde d'autres entités E.T. qui se servent d'eux comme d'intermédiaires ou de soldats exécutants.

Un extrait où Lear parle des "propriétaires" des gris (fin de la quatrième partie) :

J:.... the first things Bob told me that night was, he saw a message that we sent to the owners of the Grays. And it was: Either you help us get rid of the Grays, or nobody’s going to have Earth.

And that’s when Bob told me about this super-weapon that we have, that could destroy a continent half the size of South America. And since then, I’ve heard, you know, really knowledgeable guys say: Yeah. We have some really frightening weapons. And I’m not sure how it’s going to turn out.

So the plan is, the guys who run all of this stuff are going to destroy... The plan is to destroy us if they can’t get rid of the Grays. And of course they’re not going to get rid of the Grays. The Grays are ALL OVER the friggin’ place!

K: Right.

J: I can’t say they’re beneficial. They have a job to do and that’s to take care of the “containers.” Sometimes it’s good, sometimes it’s evil. But that’s their job. And there’s nobody who’s going to interfere with that. So they will almost certainly protect us from any kind of disaster that’s going to come along.



Ce qui ressort de particulier et donc de plus crédible dans ce témoingage, c'est qu'ils semblent conscients que les gris sont des gardiens des "réceptacles" et que les âmes servent à d'autres. Cela sous entend la main mise sur les plans plus élevés par des entités E.T. qui nous manipulent sur les autres dimensions de cette matrice. A la fin de la partie 3, Lear fait référence à ce qu'un autre témoin lui raconte, que les gris ne nous laissent pas nous échapper en tant qu'âme, tant que nous n'avons pas atteint un certain stade de développement, suite auquel nous pourrons aller "jouer avec les grands"...

Une façon particulière de s'exprimer, mais plus vraissemblable que ce qu'on peut lire ailleurs concernant les gris. Ces petites entités biologiques sont capables de se déplacer dans d'autres dimensions. Ils ont peut-être des relais qui accueillent les âmes des défunts qui ne peuvent pas s'échapper ailleurs de par leur degré d'éveil.

D'autre part, le même Bob, a reçu les instructions suivantes des gris :

* It’s theorized that there is one black hole for every galaxy.
* It’s theorized that every black hole has its OWN galaxy.


Ce qui nous ramène à ces univers fantômes ou miroirs qui sont nourris par l'énergie de la matrice de la Source originelle... Cette révélation signifierait que toute notre matrice et donc toutes les galaxies qui y sont contenues sont pompées... Nous sommes donc dans une vraie "pomme pourrie", et il n'y a que l'éveil complet qui puisse nous sortir de là. A moins que la Source n'ait trouvé la parade, ce qu'on espère.


Quoi qu'il en soit, si j'attirais l'attention sur ces lectures, c'est parce que je perçois parfois des manipulations de la "matrice" ces temps-ci. J'ignore si elles sont plus nombreuses que par le passé, c'est peut-être ma sensibilité qui change. Faisant référence aux réalités révélées par Seth, à savoir notre multidimensionnalité et nos "moi probables", je tente d'expliquer ce que je perçois, concernant une capacité qu'ils ont de nous manipuler pour nous maintenir, ou nous ramener autant qu'ils peuvent, dans une ligne de probabilités choisies par eux. (En termes castanédiens, on pourrait dire qu'ils manipulent notre point d'assemblage.) J'ai fait une expérience dernièrement, alors que j'étais particulièrement pleine d'énergie, j'ai senti quelque chose entrer par mon coronal, comme une longue corde invisible, accompagnée d'une douleur et d'une sensation de me vider de mon énergie. J'ai vu le temps s'arrêter pendant plus d'une seconde (j'avais une horloge dans mon champ de vision) et la seconde suivante, je me sentais tout à coup dans un état tout différent, plus grossier et plus dense.

Cela faisait des jours que je m'échinais à observer et à demander à mes guides, à mon grand moi, à mon âme et à la Source, de me montrer ce qui permettait encore ce que je nommais les "pompages" intermittants. Ils m'ont clairement déconseillé de tenter d'enlever les implants, travail long et harassant selon les réponses, même si ces implants leur permettaient de me manipuler. Je devais chercher autre chose. Et donc en suivant ce phénomène de changement vibratoire soudain, par la vision intérieure, j'ai vu une image de gris qui manipulaient des "machineries". Je ne pense pas qu'ils travaillaient à moi personnellement. Cela me semble plutôt des mécanismes en place pour tout un chacun. C'est après cela que je suis allée lire cette interview qui est encore loin de relater ce type de manipulation.

Je tente de faire le point, également en rapport avec des visions que j'ai eues il y a plus de dix ans d'ici. A cette époque, en visualisant l'arbre de la cabbale pour un ami qui effectuait des recherches sur la question, alors que j'étais encore loin de connaître autre chose sur les gris que les crashs d'ovnis aux USA, quelle ne fut pas ma surprise lorsque, durant la visualisation de cet arbre de la cabbale, en tentant de monter dans une sphère supérieure, j'ai aperçu un gris qui me barrait le passage ! Par la suite, j'en ai vu d'autres, quasi entre chaque sphère. J'avais trouvé une parade pour les obliger à me laisser passer, mais il fallait une détermination absolue et surtout pas de frayeur.

Puis enfin, fin de l'année dernière, les guides m'ont fait visiter une planète en vision, que j'ai nommée planète X, car c'est à elle que j'ai pensé, sans avoir eu de confirmation sur le nom. Elle me paraissait suivre une trajectoire en dehors de la normale. J'y ai vu un immense bâtiment, comme une usine, dans lequel se tenait un gigantesque appareillage qui semblait fonctionner tout seul. D'une part, il fabriquait des clones de gris. Il en sortait donc à la pelle. Puis d'un autre côté, il y avait également un gigantesque ordinateur qui programmait ces gris et restait en liaison permanente avec eux. Ce qui donnait qu'au final même les gris ne connaissaient pas leurs "maîtres". Il est vraissemblable qu'il s'agisse de reptiliens puisque ceux-ci semblent les utiliser. Mais vu qu'il existe également une grande variété de gris et une grande variété d'envahisseurs, les pistes sont nombreuses.

La lecture de Credo Mutwa confirme que les gris possèdent des capacités multidimensionnelles puisque les consommer donne des visions que nous n'avons pas dans notre dimension 3D confinée.

Conclusion provisoire de mes recherches actuelles : en augmentant notre énergie (car tout le secret de la libération est d'avoir l'énergie nécessaire à cet effet), nous devenons de plus en plus sensibles. Nous sommes donc graduellement mis en présence de tous les barreaux de notre prison. En commençant par le nettoyage des croyances erronés, nous poursuivons avec la libération de nos doubles prisonniers dans les dimensions inférieures et miroirs. Nous nettoyons les empreintes karmiques lourdes, etc. Le travail de libération de ces doubles et des karmas nous rend une part d'énergie et nous reconnecte consciemment ou non à notre âme soeur. L'énergie augmente encore et nous sommes alors à l'étape suivante, les implants de toutes sortes. En visualisant le fonctionnement de ces implants, j'ai finalement perçu que certains de ceux-ci servent de signal d'alarme à des systèmes de commande qui désignent aux géoliers l'augmentation de l'énergie qui est en train de se produire et c'est ainsi qu'un système de pompage se met en route pour contrebalancer le trop plein... (lol). Et donc en augmentant encore l'énergie par nos facultés spirituelles diverses, dont notamment l'amour, nous parvenons à nous positionner dans notre réalité "probable" où nous sommes enfin délivrés du contrôle. Le chakra du coeur étant un avec celui de notre âme soeur, c'est le travail le plus productif en termes d'énergie, n'étant pas duelle ni scindée d'aucune façon. Ce qui donne au final une sorte d'ascension, dans un plan où nous sommes à l'abri des agressions et des contrôles, peut-être un début de dimension supérieure ou la vie est beaucoup plus agréable.



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 24 Aoû - 10:10

Merci Shakti!


Dernière édition par AMBRE/Ankh le Dim 24 Aoû - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 24 Aoû - 10:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 24 Aoû - 18:49

Merci Shakti et merci Ambre qui a l'art de trouver les images.

Une résonance personnelle aujourd'hui, Shakti.
Juste avant que tu ne postes ce message, alors que tu devais le rédiger, j'étais en méditation dans une phase lumineuse rayonnante avec le Tout pour l'Inspir Divin. Soudain devant moi dans ma lumière j'ai vu un gris en action, effectivement cela à changer mon point d'assemblage car je suis revenue dans mon environnement tangible, je l'ai attribué à la surprise.

Bref à nous d'intégrer la présence éventuelle de tout intrusif dans nos méditations, sans écart d'attention... En faisant toujours plus Un, du dedans et en rayonnement, avec les sons et lumières cristallins de Source Divine au-delà de toute manifestation... Bien qu'en harmonie avec le Tout.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 26 Aoû - 13:39

Merci Ambre pour cette belle représentation des illusions de la matrice. Cela me permet de préciser qu'en effet quand je parlais de manipulation de la matrice, je n'entendais pas par là le contenant de tout l'univers présent, mais bien plutôt la matrice dans le sens donné par le film Matrix. Ils manipulent la matrice, c'est-à-dire notre vision des choses, notre perception, en nous sous-tirant de l'énergie et en actionnant sans doute des implants électroniques ou ce genre de gadget. Cela m'a permis des observations à ce sujet qui ont été bien instructives.

Merci aussi Brena pour ce témoignage qui a été également confirmé par d'autres personnes. Il se passe donc bien des choses à ce niveau. Ma perception actuelle est que les gris commencent à être démasqués, justement parce que notre énergie augmente et que nous commençons la séparation, le processus ascensionnel qui nous permettra d'échapper aux manipulations. L'énergie actuelle qui se déverse de la Source n'y est sans doute pas pour rien, elle arrive de l'extérieur, tout autant que de l'intérieur si notre connexion avec notre source intérieure est suffisante. J'ai déjà vu des gris précédemment, toujours en couverture d'autres entités qui se cachaient derrière, ce n'est donc pas nouveau. Mais en ce moment, l'étape du travail global semble se porter précisément sur ce point. C'est sans doute la raison pour laquelle depuis quelques semaines mes guides m'emmènent dans des recherches concernant ces créatures.

Il ne s'agit donc pas d'une simple pratique méditative en ce qui me concerne et d'une intrusion soudaine, mais d'une synthèse plus globale qui vise à cerner le travail qui se poursuit graduellement au niveau de l'humanité. La 1D a concerné pas mal de monde en même temps et à présent, nous passons à l'étape suivante. Nous semblons donc à une étape frontière entre une réalité et une autre, en tout cas pour certains d'entre nous. Mais je pense que même pour la population qui vit ces changements énergétiques inconsciemment, les choix de l'âme vont les amener à rester dans le paradigme actuel ou à se hisser dans les nouvelles énergies et cela dans des délais relativement brefs. Des personnes toutes simples pleines d'amour semblent prêtes pour le saut, alors que d'autres, grands intellectuels ou chefs religieux, font du patinage sur place. Je ne vais pas m'étendre sur ce point qui est bien clair pour tout le monde ici.

Cristobal, merci aussi pour tes recherches, car comme tu dis, les chemins ne sont pas les mêmes pour chacun d'entre nous, les synthèses entre plusieurs approches ne peuvent être qu'enrichissantes pour tout le monde. Je respecte profondément tout cheminement qui n'est pas le mien et tes infos sont souvent précieuses, comme celles d'autres intervenants, ici ou sur d'autres forums et sites.

Pour ma part j'ai été placée en premières lignes d'un combat sur d'autres plans sans l'avoir choisi. Mais comme c'est un fait que je ne peux plus changer, je l'assume, car ce que j'effectue pour les autres, me revient également, puisque tout se tient. Quant à ceux qui remuent de la vase à la lecture de telles informations, ils sont plus à plaindre qu'autre chose, puisque nous visons le bien de tous. Cela démontre seulement qu'ils ont bien difficile d'effectuer des choix. Mais le coeur inclusif ne peut exclure personne, aussi redoutable soit-il, car le coeur a déjà effectué le choix de tout inclure. Nous devons l'emporter sur tout ce que nous craignons. Cela n'empêche pas des précautions élémentaires, mais en ce qui me concerne, je ne me laisserai pas démonter par des gris, leurs sbires ou les doubles noirs ou faussement lumineux qui n'ont pas encore été matés. Ceux qui actionnent ou canalisent ces êtres ont encore du travail et c'est aussi pour ceux-là que je m'exprime.

Je profite de ce message pour répondre à des MP, comme par exemple l'un d'eux qui me dit de répéter 108 fois la même phrase pour disposer de la protection absolue... J'invite ces personnes à lire ou relire mes témoignages, dans lesquels j'explique longuement ma démarche et ma façon de travailler, et aussi éventuellement mes messages qui ont précédé ce topic, publiés quelques mois plus tôt qu'on peut retrouver grâce au moteur de recherche. J'y explique que dans mon cas, je vis un processus de digestion cellulaire, ce qui signifie que les charges que je reçois sont digérées pas la structure énergétique, mise en route par le chakra du coeur, qui devient une sorte d'entonnoir. Phénomène que j'ai appelé la roue, faute d'autre définition.

Grâce à ce processus, les cellules de mon corps physique prennent en charge des énergies négatives et les transmutent. C'est ce phénomène qui a forcé les doubles de la 1D à se démasquer, parce que les attaques sont prises en charge par le coeur inclusif, qui est comme un rotor sur lequel je n'ai pas mon mot à dire. Ce qui ne peut être confronté en vis à vis est donc pris en charge par ma structure énergétique. Un travail que j'assume de mieux en mieux d'ailleurs, pour ma plus grande joie, car le coeur en rotation produit une sensation indescriptible d'énergie en fusion et que les douleurs de la mise en place du processus sont à présent dépassées. Pour les attaquants qui se présentent en vis à vis, j'ai également décrit ma façon de travailler, très longuement, dans le présent topic.

Je ne continuerai pas ici cette description pour éviter les répétitions puisqu'il suffit de relire ces messages. Mais cela explique les raisons pour lesquelles je ne travaille pas en protection ni même en attaque, et que je ne médite pas non plus, puisque j'estime que ma vie elle-même est une méditation. Il est évident que je suis guidée dans ce travail, je ne me précipite pas dans la gueule du loup, mes antennes étant déployées pour m'avertir de dangers à éviter et de cette façon, mes guides dosent au fur et à mesure ce que je suis censée travailler.

Je ne donne pas non plus de conseils personnalisés, me contentant de transmettre les résultats de mes recherches et chacun en fait ce que bon lui semble. Voilà donc qui est dit et que nul n'en prenne ombrage, car je ne critique pas, je voulais simplement répondre globalement à plusieurs personnes sur les raisons pour lesquelles je ne suis pas les conseils qu'on voudrait parfois me prodiguer. Merci quand même pour les bonnes intentions, car elles sont perçues comme telles.

Que la Source nous guide tous vers les retrouvailles avec son indicible énergie.



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 26 Aoû - 18:33

--- Ayahuasca et Sinusoïdes (ADN ?) ---

1. Tout d'abord, et comme tu le signales avec sagesse et discernement Shakti, à la toute fin de ton post précédent, ce qui compte, c'est bien de reconnaître la motivation, la juste intention de chacun dans ses efforts pour comprendre son environnement.

Nous avons tous nos limites propres, aussi, les moments de surprise et d'incrédulité passagère (... je parle pour moi, là..... Very Happy ) sont-ils plus le reflet de l'Ignorance que d'autre chose.

Ceci étant dit, manifester son incompréhension, voire son incrédulité dans un forum comme celui-ci, c'est aussi un moyen (habile ? Very Happy ) d'en apprendre un peu plus, de provoquer l'échange.

En fait, tes descriptions me faisaient effectivement penser au film "Matrix". Il semble que ce film donne une bonne peinture de certains des aspects des dimensions "inférieures", si l'on suit tes témoignages.

2. J'en viens à l'objet de ce post, qui est une question que je pose à Shakti et à tous ceux qui ont cette possibilité, non seulement de regarder le film "Matrix" Very Happy , mais plus encore, de suivre le lapin jusqu'au fond du terrier, de prendre le chemin emprunté par "Alice au Pays pas si merveilleux que cela".

Voici : pour vous qui arpentez, peu ou prou, certains des étages de la 4D, que pouvez-vous dire des descriptions abondantes faites par les Indiens d'Amazonie sous l'emprise de l'Ayahuasca, qui décrivent et peignent des spirales entrelacées que d'aucuns assimilent à de l'ADN ?

Percevez-vous ces phénomènes ?

S'agit-il de flux d'énergie ?

De sinusoïdes omniprésentes ?

ADN vraiment ?

Est-ce une manifestation de l'énergie en toile de fond ?

Est-ce une déformation culturelle des Indiens qui finissent par voir des serpents partout ?

On n'y a-t-il rien là de particulier à décrire ?

Quel est votre sentiment à ce sujet, si sentiment ou interprétation il y a bien sûr ?

Merci beaucoup pour vos éventuels éclairages.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mar 26 Aoû - 20:45

Bonsoir à vous,

Citation :
Nous avons tous nos limites propres, aussi, les moments de surprise et d'incrédulité passagère (... je parle pour moi, là..... Very Happy ) sont-ils plus le reflet de l'Ignorance que d'autre chose.

Ceci étant dit, manifester son incompréhension, voire son incrédulité dans un forum comme celui-ci, c'est aussi un moyen (habile ? Very Happy ) d'en apprendre un peu plus, de provoquer l'échange.

j écrivais ce soir même:

"Se maintenir dans une sagesse de l’incertain, sans tomber dans un pathos excessif, sans chercher à en sortir par le coup de force d’une foi arrogante, n’est pas une position facile à tenir.
Le doute en ce sens est une vertu intellectuelle.

Il nous faut parfois douter de nous-même avec suffisamment d’humilité pour rester fidèle en parole et en acte à notre propre pensée.




Cela veut dire tout simplement être de bonne foi. Nous devons assumer nos doutes. C’est une question d’honnêteté et de sincérité. Cela ne veut pas dire les imposer à tout prix à autrui, mais ne pas affirmer plus que nous n’en savons ou nous renier pour autant. De là dépend l’authenticité. Moralement, nous préfèrerons toujours celui qui sait suspendre son jugement à l’égard de ce qu’il ne connaît pas, que le dogmatique qui fait un saut dans une foi qu’il est bien incapable de justifier. Intellectuellement le préchi-précha sonne creux. Il donne l’impression que l’on se gargarise avec des grands mots, tels que Dieu, la liberté, la foi, le salut etc. sans que l’on n’y entende rien. Les mots n’ont de valeur que portés par une intuition, sinon ils sont facilement un verbiage de songe-creux. Un juste doute donne à l’esprit plus de contenance. Assumer nos propres doutes en toute honnêteté ne barre pas pour autant la route à une intuition plus élevée. Je peux très bien rester ouvert et disponible, tout en restant conscient que mes lumières sont limitées et que certainement il en est d’autres plus vives, même si je ne les comprends pas.
Nous pouvons vivre avec l’incertain en acceptant la place de l’inconnu. "

Le doute, expérience et méthode (leçon 137 )
http://sergecar.club.fr/cours/logique7.htm
© Philosophie et spiritualité, 2006, Serge Carfantan








Citation :
[b]Voici : pour vous qui arpentez, peu ou prou, certains des étages de la 4D, que pouvez-vous dire des descriptions abondantes faites par les Indiens d'Amazonie sous l'emprise de l'Ayahuasca, qui décrivent et peignent des spirales entrelacées que d'aucuns assimilent à de l'ADN ?


Percevez-vous ces phénomènes ? OUI et sans aucune drogue!

S'agit-il de flux d'énergie ? OUI et la manifestation de l energie de la kundalini est après de nombreuses recherches la conclusion "potentielle" qui me parrait la plus pertinente pour le moment.
[/b]

De sinusoïdes omniprésentes ? OUI

ADN vraiment ? je me pose la question encore et toujours

Codes clés
Certaines femmes véhiculent des codes qui sont plus universels que les codes personnels. Ces codes clés, lorsqu’ils sont ouverts et activés, se manifestent dans la vie de la femme comme des dons, mais il doivent être utilisés au service de la Terre et de l’humanité, accomplissant ainsi la mission du Code du Graal. Ils sont portés en dehors de l’ADN à deux spirales, sur les spirales additionnelles au nombre de 12, qui sont ajoutées à notre système génétique à des fréquences plus élevées. Les femmes qui portent ces codes les manifestent en général d’une certaine façon, par exemple par l’écriture, l’enseignement, la musique, la danse et l’art, qui font rentrer la vibration du don dans la conscience collective.
Ce sont les codes conservés par les lignages des femmes chamanes et des prêtresses à travers les âges. Ils stabilisent l’évolution de la conscience qui est gérée en dehors de la planète. Ces codes sont ouverts par les hommes qui détiennent les clés à travers leur lignée, le lignage de l’âme ou le lignage chamane, de même que par les femmes qui encodent le lignage ou portent le lignage chamane masculin, ou par celles qui détiennent les codes clés à travers un des lignages mentionnés ci-avant, ou par l’intention, la synchronicité ou spontanément par la mémoire. Ils sont activés conformément au programme inhérent à la mission de l’âme de chaque femme. Dans les familles de lumière, les femmes qui portent ces codes seraient connues par les plus âgées et seraient formées de manière stricte. Chacune serait amenée à la conscience totale de leur responsabilité par rapport aux codes. Ils étaient souvent passés de mères en filles à travers les familles chamanes. La jeune femme qui véhiculait ces codes n’avait parfois pas de parents mais était appelée à rejoindre la famille par l’intermédiaire de son âme. C’était souvent le cas des prêtresses qui formaient de nombreuses jeunes femmes aux arts du temple. Aujourd’hui, comme jamais auparavant, bien plus de femmes portent ces codes clés. Au niveau de l’âme, le lignage s’est agrandi pour faciliter le processus d’ascension de la Terre. Alors que nous nous approchons du jour où le temps se désagrègera, la fin des temps comme nous l’appelons, les femmes qui portent ces codes devront les faire ouvrir et activer et seront engagées dans l’accomplissement de leur mission terrestre. De nombreux porteurs de codes sentent maintenant les signes excitants de leur mission. Il y a un éveil, comme d’un long sommeil ou d’une amnésie, et ces femmes cherchent le chemin du profond souvenir. Elles n’ont pas connu le lignage terrestre des détentrices de codes plus âgées pour les éveiller dès le berceau à la vraie connaissance de leur identité.

[/url]LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS

Est-ce une manifestation de l'énergie en toile de fond ?
Je le pense, si tu parles de "l energie dite cosmique" j entend, et Barbara Marciniak a été l auteure qui m a guidée vers une meilleure compréhention de celà EFFETS DE L'ÉNERGIE COSMIQUE SUR NOTRE ÉNERGIE

Est-ce une déformation culturelle des Indiens qui finissent par voir des serpents partout ?
je ne le pense pas, c est que ma perception...

"Le Chaman est un "spécialiste dans le sacré." Ils sont capables de "voir" l'esprit, de monter dans le ciel et de rencontrer les dieux, descendre au Monde souterrain et se battre avec les démons, la maladie et la mort. Le rôle essentiel du chaman dans la défense de l'intégrité psychique de la communauté dépend par dessus tout de sa capacité de VOIR ce qui est caché et invisible au reste et de rapporter une information directe et FIABLE des mondes surnaturels.



Ainsi, peut-être avons nous une certaine meilleure idée de la fonction du Chevalier-chaman ... les Anoblis : les Incarnations des Centres d'archétype/pensée de Persée, le héros qui coupa le tête de la Gorgone, qui libéra l'esprit des limitations, celles d'une Vibration de Résonance de Fréquence particulière de force et de pureté suffisantes pour être capable de créer un pont entre l'homme et les dieux, ouvrir les embrasures du temps.
"


Chaman!


On n'y a-t-il rien là de particulier à décrire ? précise...

Quel est votre sentiment à ce sujet, si sentiment ou interprétation il y a bien sûr ?

te rapelles tu ceci:

Les montées sauvages de kundalini se multiplient à notre époque et provoquent des malaises divers, qu'encore trop de médecins et psychiatres ne savent pas bien reconnaître. Pourquoi donc ?
Cette multiplication actuelle semble arriver à point pour aider à la mutation indispensable de l'humanité et la faire entrer dans une nouvelle ère, comme l'expliquent tous les textes traditionnels.


L'aube de la Kundalini se lève sur l'Occident. L'aube de la Kundalini se lève sur l'Occident.



UN SUJET QU IL EST PERTINENT DE LIRE * Kaneh-Bosm,Cannabis et le pouvoir Pinéal !

Citation :
Shakti:

....j'estime que ma vie elle-même est une méditation. Il est évident que je suis guidée dans ce travail, je ne me précipite pas dans la gueule du loup, mes antennes étant déployées pour m'avertir de dangers à éviter et de cette façon, mes guides dosent au fur et à mesure ce que je suis censée travailler.

Je ne donne pas non plus de conseils personnalisés, me contentant de transmettre les résultats de mes recherches et chacun en fait ce que bon lui semble. Voilà donc qui est dit et que nul n'en prenne ombrage, car je ne critique pas, je voulais simplement répondre globalement à plusieurs personnes sur les raisons pour lesquelles je ne suis pas les conseils qu'on voudrait parfois me prodiguer. Merci quand même pour les bonnes intentions, car elles sont perçues comme telles.

flower
PS :Bonne nuit à tous, et merci Cristobal en ces quelques lignes de m avoir permis de me faire" ma propre synthèse" !
10 ans de lectures et de perceptions qui m ont poussé à partager mon forum qui est un "carnet intime" en quelque sorte que je vous "offre"!


http://www.sublimatrix.com/html/paintings.html#


Dernière édition par AMBRE/Ankh le Mer 27 Aoû - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 27 Aoû - 8:15

PRIÈRE DE L'ANNÉE


Quetzalcoatl y los vigilantes de medio día


L’ascension de l’homme se fait par l’aigle.
La descente de l’homme se fait par le serpent.
Le serpent est la spirale enroulée du temps.
Les langues du serpent sont les ailes de l’aigle.

* * * * * * *

The ascent of man is through the eagle.
The descent of man is through the serpent.
The serpent is the coiled coil of time.
The tongues of the serpent are the wings of the eagle.




* Commentaire :
L’homme a un mouvement vertical dans les plans supérieurs, à travers la colonne vertébrale dans le système cérébral, lorsqu’il fait l’expérience de la vérité et de sa lumière correspondante, ainsi que de son amour, sa puissance et sa vie. L’homme se meut dans l’objectivité autour de lui. Lorsqu’il se déplace horizontalement, il est le serpent ; lorsqu’il se déplace verticalement, il est l’aigle. L’ascension se fait par l’aigle. La descente se fait par le serpent.
Le serpent peut être un serpent ailé. Les Nagas sont des serpents ailés. Naga est le mot Sanskrit pour le cobra blanc, qui est un serpent Divin. Le Naga peut changer de corps. Normalement, il change de corps tous les sept ans. Le Naga peut même voler. La présence du Naga permet la montée de l’énergie de la Kundalini en l’homme. En fait, le Naga est l’incarnation de l’énergie de la Kundalini de la Kundalini resplendissante de lumière, d’amour et de puissance. Il est aussi l’incarnation du temps. Si quelqu’un voit un Naga blanc, sa vie sera transformée. Ceci est la vision de la Kundalini dans l’objectivité.
Les serpents ailés sont rares. Les serpents rampants sont communs. Un serpent ailé est comme un aigle Divin, un cygne, un saint et un Maître. Les serpents communs sont comme les hommes communs qui vivent pour la satisfaction matérielle et, dès lors, se déplacent horizontalement.
La clé de la méditation est dans la dernière phrase, quand il est dit : « Les langues du serpent sont les ailes de l’aigle ».
Les langues du serpent signifient les langues de l’homme ordinaire (ou de l’aspirant). L’homme a de nombreuses langues bien qu’une seule langue soit apparemment visible. Il dit une chose en face de vous et une autre chose derrière vous. Il parle différemment dans différentes situations, créant la confusion et le conflit. La langue double de l’homme se réfère à la double langue du serpent. Lorsque la langue acquiert la juste discipline et commence à dire la vérité, et rien que la vérité, la chimie du corps change. Lorsque la langue parle à propos des Ecritures ou les récite, la chimie change encore davantage. Lorsque la langue prononce des hymnes et des mantrams, cela résultera en un mouvement ascensionnel des énergies. Par l’intonation correcte de son, la langue de serpent est transformée pour permettre un mouvement vers le haut des énergies de l’homme. Ce mouvement vers le haut est engendré par la langue, qui fonctionne maintenant comme des ailes. Ainsi, des langues aux ailes, l’étudiant du son peut se transformer lui-même.
http://www.worldteachertrust.org/vaisakh2_f.htm#Seitenkopf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 29 Aoû - 8:04

Bonjour à tous,

Merci pour vos échanges bien enrichissants. En effet, manifester son incrédulité ou son incompréhension est une bonne chose pour développer des sujets qui nous intéressent tous, puisque nous sommes ici entre personnes branchées sur des longueurs d'ondes similaires.

Je cite Ambre :

Citation :
"Se maintenir dans une sagesse de l’incertain, sans tomber dans un pathos excessif, sans chercher à en sortir par le coup de force d’une foi arrogante, n’est pas une position facile à tenir. Le doute en ce sens est une vertu intellectuelle. Il nous faut parfois douter de nous-même avec suffisamment d’humilité pour rester fidèle en parole et en acte à notre propre pensée."

Je reprends cette phrase, sans le reste du développement qui donne aussi à réfléchir. Pour ma part, j'ai tellement douté dans ma vie que cela m'a amenée à me poser tant et tant de questions que je ne savais plus où donner de la tête... J'ai passé des années à développer des philosophies du genre : "ceci semble vrai et donc, il en découle ceci et cela... mais... si un des éléments était faux, alors..." Cet état d'esprit m'a fait douter et me fait encore douter, sans arrêt. Raison pour laquelle je me réserve la possibilité de réviser mes vues, puisque je les révise toujours. Pour moi le doute est rarement excessif, puisque les quelques fois où je me suis permise des "certitudes", je l'ai regretté, amèrement.

J'ai appris que la "vérité" était tellement soumise aux points de vue adoptés par l'observateur, que seule la relativité reste une vérité pour moi. Cela me donne l'impression d'avancer dans un caléidoscope d'images et d'impressions diverses qui s'entrecroisent et n'ont un "sens" que par rapport à l'angle de vue. Très "Matrix" encore et toujours. Cet état d'esprit a un gros inconvénient, c'est qu'on ne se sent jamais vraiment rassuré et donc on n'ose jamais affirmer quelque chose, puisque tout est soumis à changement, non seulement pour soi-même, mais également en fonction de la personne qui reçoit les messages. Il faut donc un jour se décider, ce qui ne fut pas une mince affaire dans mon cas.

J'ai dû admettre un moment donné que je vivais des expériences qui valaient la peine d'être communiquées et ce sont donc les raisons qui ont fait que j'ai dompté ma raison hésitante et que je m'oblige littéralement à obéir à ce qui est d'autre part une pulsion puissante, de communiquer certaines choses, comme ici en ce lieu privilégié, où nous avons l'immense chance de pouvoir nous adresser à des êtres "branchés" comme nous.

Il y a donc le doute, mais il y a aussi un moment où on doit se décider à s'exprimer, au risque d'éveiller les répliques de ceux qui observent le caléidoscope par une autre ouverture. Si nous restons cachés, nous les "branchés" de la spiritualité, les sorciers des temps nouveaux qui n'avons plus à craindre le bûcher mais bien la risée de la majorité de la population, nous risquons de nous sentir bien seuls. Voilà donc pourquoi Cristobal je trouve que l'échange est la meilleure des choses et que Ambre, je te remercie pour ton journal intime, qui mine de rien, est une mine aux trésors, qui apporte des pour et des contre sur lesquels nous baser et nous permettre des échanges. Le problème qui survient régulièrement, et surtout sur le net, c'est que les termes de notre vocabulaire sont souvent personnels et devraient sans cesse être définis au fur et à mesure que nous parlons de quelque chose.

Par exemple, quand je disais que ma vie entière est une méditation, c'est un fait pour moi, parce que je ne vois pas de coupure dans mon travail incessant. C'est cela que j'appelle en l'occurrence la méditation. Je ne visais pas les pratiques qui consistent à augmenter son énergie puisque là ce sont des voies qui sont celles, dictées par nos âmes, pour nous faire accéder à l'énergie. J'ai aussi suivi mes propres voies, comme celle que j'ai décrite dans la confrontation de la 1D.

Je cite encore Ambre :

Citation :
"Le Chaman est un "spécialiste dans le sacré." Ils sont capables de "voir" l'esprit, de monter dans le ciel et de rencontrer les dieux, descendre au Monde souterrain et se battre avec les démons, la maladie et la mort. Le rôle essentiel du chaman dans la défense de l'intégrité psychique de la communauté dépend par dessus tout de sa capacité de VOIR ce qui est caché et invisible au reste et de rapporter une information directe et FIABLE des mondes surnaturels."


Un travail bien difficile et plein de responsabilité pour ces chamanes que nous sommes ou avons été pour la plupart d'entre nous. Je voudrais juste pointer l'importance de VOIR. En effet, dans la "magie", les sorciers et autres, savent très bien que lorsque l'ennemi est VU, il est fini... La vision nous indique que la lumière est arrivée sur les ténèbres. VOIR est une indication de l'action en cours.

Cette sorte de voyance est seulement la prise de conscience de la personne de ce qui se déroule déjà dans son être ou ailleurs. Elle peut en effet agir sur les événements à partir de ce moment là, mais c'est une erreur. La seule chose à faire est de continuer à pourvoir cette fonction de suffisamment d'énergie. Lorsqu'on ne voit plus, c'est que l'énergie diminue, sinon la vision ne s'arrêterait pas. L'important est de savoir que si quelqu'un VOIT en continu, il n'y a pas d'autre travail à effectuer, car la raison est plutôt mauvaise conseillère, face à l'intelligence de la pure lumière qui agit et qui nous donne à connaître son action en cours.

Ainsi, si l'on se contente de VOIR, sans tenter de dévier cette vision par toutes sortes de volontés que nous décidons de lui appliquer, la lumière en elle-même fera le nécessaire. Elle nous indiquera le chemin à suivre, sans que nous ayons à prendre des initiatives volontaristes. Le travail de la lumière, et donc la vision, est possible grâce à l'énergie et cette énergie se déverse par l'orifice qui permet l'entrée de l'énergie de nos âmes et de la Source, c'est-à-dire par le coeur. Le tout est donc de maintenir la vision et le seul souci est que pour ce faire nous devons disposer de suffisamment d'énergie. Voilà en quoi je résumerais ma définition de la (vraie) méditation. Dans mon cas, ce fut une activité incessante, car si j'avais arrêté, j'aurais été écrasée comme une mouche. A présent, cela continue, avec de moins en moins d'attaquants et de plus en plus de joie de vivre et de vision de la pure énergie.

Pour répondre à Cristobal, j'ai lu des descriptions il y a longtemps déjà et mon souvenir n'est pas des plus clairs. Je ne vois pas de spirales. Depuis quelques mois, je vois une "masse" d'énergie qui est partout, comme si l'univers se gavait de plus en plus d'énergie - lumière. Lumière non pas blanche, mais colorée, pleine d'énergie vibrante, grouillante. L'ADN étant de l'information encodée, cette lumière atteint tout ADN car elle est information à l'état pur, pas seulement pour l'esprit, mais aussi pour le corps, les émotions et le cœur.

Que les brins d'ADN soient au nombre de deux ou plus, je n'en ai pas la moindre idée. Là où j'ai vu des filaments de lumière, c'est dans le corps énergétique de mon âme soeur, lorsque j'ai visualisé son entrée par les pieds. C'était comme une treillis très serré de lignes de lumière qui forment l'apparence d'un corps tridimensionnel. Est-ce son ADN... voilà une bonne question. La vision est tellement rapide, cela vibre si vite, que je n'ai pas vu les détails au-delà de ce que je décris ici.

Au sujet de la présence de serpents partout, il est possible qu'à force d'avoir changé les composants de l'ADN et les configurations de la matrice dans de nombreux domaines, les créateurs de ces phénomènes y aient imprimé leurs schémas de travail, si l'on peut dire. Les indiens disent aussi que l'ennemi a donné son esprit aux humains. C'est une affirmation qui peut vouloir dire beaucoup de choses. Mélangez un Namlu et un reptilien et vous ne serez peut-être pas loin d'un humain tel qu'on le connaît… A quel point la planète terre en a été affectée et a-t-elle été reconfigurée aussi de façon "draconique", c'est une bonne question qu'on pourra se poser lorsque nous serons au-dessus à en discuter autour d'une bonne bière, avec nos guides actuels…

Maintenant, est-ce que c'est cela que les indiens voient, ainsi qu'Ambre, je l'ignore. Pour ma part j'ai vu le côté reptilien involué en long et en large. Je ne vois pas de serpentins ou de codes de lumière. La lumière qui se déverse en ce moment est comme une nourriture surabondante dans laquelle l'homme est immergé, comme saturé, et je pense qu'elle est encore en augmentation. Un véritable ras de marée qui étouffe la négativité, qui rebouche les trous et qui amène à des choix forcés. C'est comme si on gavait des êtres affamés qui à force d'avoir oublié de manger, se font des indigestions. Un équilibre devra se faire en réapprenant lentement à manger.

Il serait intéressant de savoir ce que ces indiens voient à l'heure actuelle.



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 29 Aoû - 9:49

Merci pour vos partages Ambre et Shakti. Que dire après de telle maestria.
Shakti tout ce que tu dis est si juste.

Pour la curiosité de Cristobal, je dirais qu'effectivement je peux voir des spirales, entre autres mais qu'effectivement l'essentiel me parait dans toute cette lumière reçue à vivre en alchimisant du dedans et en la rayonnant dans et pour le monde. C'est le coeur et plus encore.

Lorsque je vois ou vis des spirales, c'est comme pour la lumière, je suis l'Humain dans la totalité de la nature (femme certes, mais aussi unissant féminin et masculin) qui en conscience incarne et transmet l'énergie Ciel - Terre et Terre - Ciel. Parce que c'est l'heure ou plus que jamais cela doit être. Puis redonnant on reçois Very Happy Wink

Chaque fois que j'analyse, observe, m'en régale je perds l'intensité et retombe dans le devenir et les mécanismes de l'ego, et certainement même des intrusifs No Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 29 Aoû - 15:19

--- "Rigpa" : "Voir" en tibétain ---

Shakti a dit :

"Ainsi, si l'on se contente de VOIR, sans tenter de dévier cette vision par toutes sortes de volontés que nous décidons de lui appliquer, la lumière en elle-même fera le nécessaire. Elle nous indiquera le chemin à suivre, sans que nous ayons à prendre des initiatives volontaristes. Le travail de la lumière, et donc la vision, est possible grâce à l'énergie et cette énergie se déverse par l'orifice qui permet l'entrée de l'énergie de nos âmes et de la Source, c'est-à-dire par le coeur. Le tout est donc de maintenir la vision et le seul souci est que pour ce faire nous devons disposer de suffisamment d'énergie. Voilà en quoi je résumerais ma définition de la (vraie) méditation. Dans mon cas, ce fut une activité incessante, car si j'avais arrêté, j'aurais été écrasée comme une mouche. A présent, cela continue, avec de moins en moins d'attaquants et de plus en plus de joie de vivre et de vision de la pure énergie."

Tout est là.

On ne saurait mieux parler ni mieux décrire ce qui devrait faire l'essence même de toute pratique "spirituelle", la méditation formelle n'étant qu'un moyen habile, une porte pour accéder à cette dynamique du coeur et de la lumière que tu respires apparemment à pleins poumons.

Merci aussi pour cette description pointue du milieu énergétique ambiant.

C'est une pleine réponse à ma question sur les spirales et l'Ayahuasca.

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 31 Aoû - 3:49

Citation :
"On ne saurait mieux parler ni mieux décrire ce qui devrait faire l'essence même de toute pratique "spirituelle", la méditation formelle n'étant qu'un moyen habile, une porte pour accéder à cette dynamique du coeur et de la lumière que tu respires apparemment à pleins poumons."


Je suis quant à moi curieuse de lire les descriptions des spirales dont Brena et Ambre font l'expérience. En quoi consistent-elles ? De quelle façon peut-on décrire le fait de vivre ces spirales ? Sont-elles rattachées à quelque chose de particulier ? J'aimerais vraiment lire des descriptions plus détaillées.

Dans les domaines de la voyance ou de la clairvoyance, nous avons chacun nos particularités. C'est ce qui fait la richesse de la diversité des individus, au niveau énergétique. Nos vécus peuvent être très différents en tant qu'organes de perception, que nous sommes tous fondamentalement, le corps énergétique étant le créateur et l'organe de perception de la personne.

Je vais profiter de cette discussion pour répondre encore aux indications de mes guides qui me poussent cette fois à encourager tout le monde dans la recherche de la VISION... justement. Pour ceux qui se sentent encore éloignés de telles capacités, il faut savoir que cette faculté est extrêmement proche de nous, mais que nous ne l'utilisons pas. Elle est en plus très aisée à développer. D'après les affirmations de "Jésus" disant que l'énergie du Christ est là dès que deux personnes ou plus sont rassemblées, c'est une donnée importante qu'il faut connaître, car pour développer la vision, il faut être plus d'une personne. Par la suite, lorsque ce sens devient plus précis, on peut poursuivre seul.

Pour ceux qui connaissent Castaneda, je pourrais faire référence au livre "l'art de rêver", pour illustrer que notre corps énergétique, c'est-à-dire la structure qui commande toute l'incarnation en 3D, est à notre portée notamment lorsque nous dormons. Le fait de redevenir conscient durant le sommeil est l'execice préconisé dans ce livre, car lorsque cette technique est acquise, le corps énergétique devient conscient de lui-même, au lieu de plonger la conscience, de la noyer, dans la forme en 3D. Mais ce n'est qu'une référence, car comme je l'ai déjà raconté, pour ma part, je n'ai pas eu à effectuer ce type d'exercice. La façon dont mes capacités se sont éveillées, c'est dans une "technique" très simple et appliquable par absolument tout le monde, à partir du moment où on est au moins à deux réunis.

En effet, il suffit que la personne qui veut travailler à cela se détende, et pour ce faire il vaut mieux se coucher afin à ne pas avoir à se préoccuper du corps physique, confortablement installé. Dès le moment où la personne est détendue, sans la moindre formule ou la moindre technique hypnotique, l'autre peut la guider sur le chemin de la connaissance de soi. Ceci est d'une facilité tellement déconcertante qu'il est étonnant que cela ne se pratique pas davantage. Mais la simplicité est souvent considérée de façon suspecte, on se dit qu'il faut que ce soit compliqué pour que ça donne des résultats.

C'est bien de cette façon toute simple que j'ai abordé la "vision" et la révision de mes vies antérieures, puisque c'était ce qui m'intéressait à l'époque. La personne avec laquelle je travaillais n'avais qu'à me poser des questions et à m'inciter à continuer, car lorsqu'on regarde intérieurement, surtout dans les débuts, on n'a pas la présence d'esprit de continuer des investigations et parfois on s'arrête en admirant une image et on oublie de raconter. Il est donc important de raconter et même si possible d'enregistrer, pour réécouter par la suite. Et la présence de la seconde personne permet aussi que suffisamment d'énergie soit mise en oeuvre, car lorsqu'on n'a pas encore développé la voyance, on ne parvient pas à "voir" en solitaire. Même à l'heure actuelle, si je suis en présence de quelqu'un qui me pose des questions, je vois bien plus clairement que si je tente de regarder seule. Voilà donc ce que signifie cette phrase de Jésus, disant qu'il faut être à plusieurs.

Puis, lorsqu'on s'est familiarisé avec cette vision intérieure, on peut s'aventurer dans toute sortes d'investigations, selon notre curiosité. Et donc j'affirme ici haut et fort que c'est là l'unique façon que j'ai employée pour ouvrir mes perceptions. Je connais d'autres cas pour lesquels cela s'est également produit de la sorte et seulement un cas sur dix qui semble tellement réfractaire car trop dans le mental imaginaire, que la personne a refusé de continuer.

Pour tous ceux qui sont intéressés à ouvrir leurs perceptions, à se connaître soi-même... voilà donc une possibilité qui est à la portée de chacun. Il ne faut pas "naître" voyant, car nous sommes tous et toutes des voyants. Lorsque nous avons repris en main notre faculté de voyance innée, nous nous aperçevons que nous sommes "à bord" de notre entité énergétique, celle qui est décrite dans "l'art de rêver" de Castaneda. Petit à petit les facultés augmentent, nous nous familiarisons avec cet univers intérieur et ainsi, selon les diversités de chacun, nous percevons telles ou telles facettes du monde énergétique.

Rien de difficile donc à ceci, il suffit de le faire. C'est pourquoi je pense que toute personne désireuse d'investiguer par soi-même devrait s'y mettre, il est grand temps, car pour ce qui est des parties adverses, elles ne s'en privent pas ! Comme disait un certain philosophe : connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers et les dieux... A mon avis il savait de quoi il parlait Wink

Bon travail à tous et toutes


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin de la prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de la prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» La prison pour femmes de St-Lazare
» Quand un vol virtuel envoie dans une prison bien réelle
» Nathalie Gettliffe est sortie de prison pour la fête de Noël
» haïkus de prison, de Lutz Bassmann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: