WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La fin de la prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 6:33

Deepfield,

"J'ai l'impression d'avoir oublié le mode d'emploi..."


C'est un vrai cadeau qu'on se fait quand on utilise l'amour. Toute l'atmosphère se transforme autour de nous et en nous. Tes rêves semblent bien instructifs pour ce qui est de l'aide de ces enfants. Certains enfants à l'heure actuelle, naissent avec une structure énergétique qui digère les miasmes sans effort. Parfois ils pleurent ou se fâchent pour nous rappeler que nous devrions employer l'amour de façon automatique dans la vie. C'est un exercice qui revient facilement si on y reste attentif.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 6:37

Bonjour à tous et à toutes,

Voici un petit extrait d'un texte trouvé sur http://www.jeshua.net/fr/ qui résume le processus alchimique que je n'ai pas encore abordé d'un point de vue plus large, plus théorique. Je vais me pencher sur cet aspect de la question, afin d'introduire de futures informations sur la mise en place de pièges à divers niveaux, dans ce monde où la dualité est exacerbée à l'extrême.

L'alchimie physique est l'art de transformer le plomb en or. L'alchimie spirituelle est l'art de transformer l'énergie sombre en “troisième énergie,” l’or spirituel présent dans l'énergie du Christ.

S'il vous plaît notez que nous ne disons pas que le but est de transformer l’obscurité en lumière, ou le mal en bien. Sombre et lumineux, mauvais et bon sont des opposés naturels; ils existent par la grâce l'un de l'autre.
La vraie alchimie spirituelle introduit "une troisième énergie", un type de conscience qui embrasse les deux polarités grâce aux énergies d'amour et de compréhension. Le vrai but de votre voyage n'est pas que la Lumière vainque l’Obscurité, mais d’aller au-delà de ces opposés et de créer un nouveau type de conscience, qui peut maintenir l'unité en présence tant de la lumière que de l’obscurité.

Le secret est : c’est en cherchant à trouver la perle que vous la créez. La perle est l'or spirituel de la conscience du Christ. La perle, c’est vous, transformé-e par l'expérience de la dualité.



La compréhension des paires d'opposés résultant d'une réflexion attentive et d'informations de plus en plus fouillées, mène vers une alchimie intérieure à partir des niveaux supérieurs de la conscience. Il s'agit comme l'indique ce texte, de fondre les pôles opposés en y appliquant l'amour et la compréhension. Plus la conscience acquise par la compréhension s'accroît, plus l'énergie-amour augmente et plus l'être est apte à confronter sa part d'inconscience, cette ombre qu'il a choisi de ne pas voir pour lui préférer la lumière.

Il arrive un moment où à force d'analyses et de compréhension globale, les fixations sur la dualité sans fin sont dépassées. Le pèlerin dépose son baluchon et décide de ne plus résister, de ne plus forcer ni vers le bien ni vers le mal, le mieux ou le moins bien. S'il est heureux il se laisse aller à un bonheur complet et s'il est malheureux il se laisse également vivre dans le malheur, refusant de choisir, car résister à la souffrance signifie une fuite vers son opposé.

Il entame ainsi une pénétration dans la structure même de sa part inconsciente. Ce processus peut durer longtemps parce que la souffrance est profondément imbriquée et soutenue par de grands remparts inconscients qui mettent du temps à faire surface. La lucidité toujours plus grande, acquise au moyen de la compréhension qui s'étend encore, va aider à faire remonter des ombres petit à petit, jusqu'à ce que l'être les nettoie dans l'alchimie de son cœur en ouverture.

Il s'ensuit que plus cette souffrance est acceptée pour ce qu'elle est, sans jugement, plus les vraies causes apparaissent, et moins il y reste de résistances. La compréhension toujours approfondie des causes de la souffrance, permet d'arriver au moment où la souffrance rencontrée est enfin vécue sans résistance aucune, totalement acceptée pour ce qu'elle est.

Une phase alchimique s'opère alors, car la souffrance n'est plus perçue en identification à celle-ci, mais comme une connaissance à approfondir, une sorte de curiosité pour ce qui se cache dans les divers recoins de l'inconscience refoulée. On se rend compte alors que ce sont les résistances qui faisaient souffrir et qui créaient l'émotion et non pas l'ombre en elle-même. Cette prise de conscience globale produit une énergie suffisante pour que les émotions de peur et de souffrance ne soient plus interprétées comme des signaux de fuite. La peur perd alors son poids et la souffrance également.

Dès ce moment, la "peur" et la "souffrance" intérieures, déjà transformées, car sans émotions, arrivent de plus en plus dans le corps physique, parce qu'il n'y a plus de projection mentale qui entre en ligne de compte. L'absence de projection mentale, dans laquelle la peur et la souffrance se cachaient pour échapper aux émotions, permet alors d'amplifier les causes de la souffrance, par rapport à l'état "normal" de refoulement habituel. La "douleur" peut augmenter jusqu'à devenir "insoutenable" selon les critères d'un être humain soumis aux émotions. Mais l'énergie acquise perçoit alors le corps qui reçoit cette souffrance, comme un réceptacle où la mise en lumière de l'obscurité se déroule. Dans ce détachement il n'y a plus de souffrance réelle, mais une simple confrontation à l'ombre pour ce qu'elle est.

Ce processus se met en place progressivement en s'accentuant, agrandissant toujours le détachement réel de la souffrance, qui s'accroît alors jusqu'à un stade où elle n'est donc plus perçue comme souffrance en tant que telle, mais comme une vision de "l'inacceptable" non émotionnel.
Cette vision de l'inacceptable en nous (dont nous savons qu'elle est en réalité souffrance pour la majorité), produit la compassion pour nous-mêmes. En arrivant de cette façon au fond de notre souffrance, l'amour-compassion jaillit soudain comme l'eau d'une fontaine, par l'état de non recherche et de non fuite complètement acquis. L'abandon à ce qui se présente, produit le jaillissement de l'amour pour soi-même tel un vrai guérisseur qu'on avait négligé. La Source jaillit, nous faisant comprendre qu'elle avait toujours été là. Nous comprenons à cet instant qu'elle n'était jamais partie, mais que nous l'avions négligée par notre fuite perpétuelle dans les paires d'opposés. L'alchimie de l'ombre se déroule alors comme un processus qui ne se terminera que lorsque cette ombre sera épuisée.

Les enseignements sur la compassion qui jalonnent l'histoire de l'humanité nous ont suggéré la méthode depuis longtemps. Mais il se fait que notre âme a choisi de vivre pleinement la dualité, pour l'expérimenter jusque dans ses extrêmes, afin de créer ce troisième état, celui qui est nécessaire à la création de l'or, par dépassement des paires d'opposés, au moyen de notre propre expérience. Tant que l'homme ne trouve pas l'astuce par lui-même, l'âme amplifie la souffrance et les extrêmes des paires d'opposés intérieurs, au moyen du refoulement, jusqu'à ce qu'un jour l'évidence lui saute aux yeux, qu'elle devienne incontournable, et qu'elle produise le lâcher prise nécessaire pour enclencher le processus.

Elle a choisi la possibilité de devenir elle-même un "souverain intégral", c'est-à-dire un être pleinement actif et créatif dans l'opération d'alchimie qui est création dans le monde. En effet, immédiatement, lors de la fusion alchimique, les remparts de la personnalité, imbriqués dans les pairs d'opposés qui les définissent, fondent, ouvrant le coeur sur le monde qui est alors une plus grande unité à intégrer. Dès ce moment, contre vents et marées et avec une énergie décuplée, la Source à travers l'être nouveau, continuera son oeuvre d'éveilleur de consciences, car sa plus grande unité ne sera acquise que par une alchimie du monde lui-même. Cette alchimie du monde devient son nouvel objectif, son nouveau terrain de création et d'exploration.

Le processus décrit ici de façon linéaire s'accomplit en réalité de façon graduellement combinée. Dès les premières étapes de la fusion alchimique, la Source commence un travail qui creuse vers les profondeurs de l'être et simultanément, entame son œuvre dans le monde. Les êtres incarnés qui vivent une telle fusion par les temps qui courent, grâce notamment à la fusion interne souvent inconsciente des FJ qui constitue une aide prodigieuse dans ce retour à la Source décidée par elle, entament également un début d'action à plus grande échelle, que l'individu accomplira dans un but d'aide à l'humanité.

C'est en cherchant l'or que nous le créons. Ce n'est pas au bout d'une longue recherche à devenir parfaits. L'or est la compréhension lucide et définitive de notre intériorité telle qu'elle est, son acceptation par l'amour pour nous-mêmes, tels que nous sommes. La Source a créé l'ombre et la lumière a égalité. Cette dualité fut nécessaire pour la création. Ensuite, notre éjection de la Source a causé notre premier sentiment duel, de séparation. Nous étions des êtres capables de "ressentir" la dualité. Avec l'expérience de la dualité extrême, l'énergie de la Source créatrice en tant que telle arrive à notre portée. C'est le cadeau de la Source à ses "enfants" qui auront bien souffert avant de réaliser cela. Nous serons alors nous-mêmes une nouvelle forme de créateurs issus de la Source, envoyés par cette Source pour devenir des explorateurs de nouvelles formes d'existence, munis de Ses pouvoirs de créateurs pleinement conscients.

Du point de vue personnel dans notre dimension, l'aboutissement de l'œuvre alchimique devrait mener vers l'intégration complète du processus d'ascension, qui se déroule avec le corps lui-même, comme on sait. Le fait d'avoir "incarné" le corps par le choix de ne plus résister et de ne plus fuir dans les pairs d'opposés, permet en réalité à nos dimensions supérieures de s'incarner également, au fur et à mesure, et de récupérer nos capacités multidimensionnelles, jusqu'à les incarner toutes. Ce qui fera de notre corps, un corps capable d'ascensionner non seulement vers la dimension supérieure, mais de se manifester dans toutes les dimensions au choix.

Voilà pour une vision de l'alchimie que je souhaitais exposer, même si elle est déjà enseignée par diverses voies ou channelings à l'heure actuelle. Une façon de commencer à saisir par le cœur et par l'esprit, la nécessité du pardon et de la compassion envers ces entités intrusives qui sont souvent nos bourreaux, du point de vue de notre expérience humaine.

Pour la suite, je reviendrai avec des informations sur certaines "astuces" de ces entités, dans lesquelles elles se sont surpassées pour nous enfoncer dans une dualité exacerbée, par une fausse orientation de celle-ci, grâce à la mise en place d'un "noir" et d'un "blanc" de leur choix, afin de nous piéger encore mieux.


sunny


Dernière édition par Shakti le Mer 26 Mar - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 9:12

Bonjour,
j'écris ça juste de façon indicative... Shakti.

J'ai développé toute la première partie d'un topic qui porte son nom, l'Alchimie... Smile
Ca peut être utile de s'y reporter, à tout hasard.

Bonne journée. sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 11:22

Bonjour Marcaz,

Oui, et pas seulement à tout hasard. J'invite les lecteurs à prendre connaissance de tous tes topics d'ailleurs. Les infos sur les entités intrusives ne sont pas à dédaigner non plus.

Je vous laisse pour un travail qui m'appelle au dehors et la préparation de la suite qui n'est pas simple à rédiger... En attendant, pour les lecteurs affamés d'infos et d'éveil, un grand tour chez Marcaz, même en relecture, est hautement recommandé Very Happy

A bientôt

PS j'en profite pour signaler que j'ai corrigé un paragraphe qui contenait des erreurs de formulation... Sleep

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 55
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 13:36

merci du cadeau Shakti!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Sphinx

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 15:39

Merci, de nombreuses choses très très justes!


J'aimerais aussi faire une mise en garde:

l'ombre et la Lumière n'est pas une paire d'opposés complémentaires. L'ombre est l'illusion produite par l'état des polarités (opposés complémentaires) lorsqu'elles sont en confusion. Rien de plus.

Mais de fait, cette illusion est clairement perçue pour l'illusion qu'elle est lorsqu'elle est restituée au pur potentiel central, l'Eternel Potentiel d'où peut jaillir l'or, en effet.

L'ombre n'est que ce qui récupère et dénature l'énergie des polarités jumelles lorsqu'elles sont en confusion mutuelle. C'est aussi la spéculation qui qui conduit certains êtres à vouloir maintenir cet état de confusion.

Les vraies polarités sont les deux paires de complémentaires de la Croix Dialectique, la croix de discrimination, de "mise au point".

Ces deux vrais axes polaires sont les axes Masculin/Féminin et Individu/Collectivité.




Voir aussi l'article d'introduction à la Dialectique dans lequel il est question des vraies polarités et de la polarité illusoire Lumière/Ombre:

http://antahkarana.forumzen.com/dialectique-de-la-perception-l-envol-
f15/2-chakras-et-merkabah-t67.htm


Voir les articles qui suivent "Introduction à la Dialectique".

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumière Intérieure



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 26 Mar - 20:33

marcaz40 a écrit:
Bonjour,
j'écris ça juste de façon indicative... Shakti.

J'ai développé toute la première partie d'un topic qui porte son nom, l'Alchimie... Smile
Ca peut être utile de s'y reporter, à tout hasard.

Bonne journée. sunny sunny sunny

Merci Marcaz de le rappeler , on se noie un peu ici au milieu de tout ce flux d'informations Rolling Eyes

J'ai pris connaissance de ton topic je le trouve particulièrement intéressant et riche d'enseignements !

Je m'arreterai un instant sur ce passage qui résume très bien ma vision des choses :

"Si je considère exclusivement le processus extérieur, alors je me sépare de la Source Divine et je penètre sur le chemin de la mort et de la putréfaction, telle la pomme séparée de l'arbre.
Donc, si je m'unis consciemment aux forces spirituelles de la nature qui se manifestent à travers les formes, je deviens un fils de Dieu qui contemple avec admiration les oeuvres de son Père céleste et sa Mère divine pour le produire ensuite à l'intérieur de moi-même en servant le plan cosmique de la création. C'est ainsi que je rentre dans la communion avec la vie éternelle et que je connais la lumière du Christ".
Sous-entendue ici, la lumière intérieure du niveau christique en chacun, que je développerai une autre fois.
Paix , Amour et Lumière à Tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumiere-interieure.forumzen.com/
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 28 Mar - 1:06

Lumière Intérieure a écrit:

Bonjour,Merci Marcaz de le rappeler , on se noie un peu ici au milieu de tout ce flux d'informations Rolling Eyes


Paix , Amour et Lumière à Tous sunny



Bonjour, bien que j'apprécie votre forum et vos entretiens, je dois dire comme Lumière Intérieure qu'il y a beaucoup d'informations ici et je dois aussi avouer qu'il m'est absolument impossible de tout lire car cela demanderait effectivement beaucoup de temps ...... mais chacun peut trouver son compte dans ce qui l'intéresse le plus, et malgré tout faire un survol des autres sujets

merci à tous

Christa sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 9 Avr - 8:40

Bonjour à tous et toutes,

L'alchimie négative est en quelque sorte le "haut du panier" de la magie noire dans l'ensemble, ou pour être plus exacte, de la magie tout court, car la magie dite blanche ne fait que compléter la polarité de la noire.

Ceux qui prétendent que la magie ne fonctionne pas, sont soit des entités intrusives qui savent que c'est en se dissimulant que l'on a le plus de chances de passer inaperçu, ou bien des personnes qui ont une vue limitée de la réalité que nous vivons. En effet, les religions ne sont qu'une série de rituels magiques et avant les religions ou parallèlement à celles-ci, les nombreuses vies que nous avons vécues ont été fortement imprégnées de pratiques magiques diverses. Tant que nous n'avons pas nettoyé notre karma et dépassé les influences des dimensions inférieures, nous ne sommes pas libérés de la magie dans son ensemble.

A notre époque, les êtres les plus intellectuels, rationalistes, scientifiques, etc, sont les proies les plus manifestes de la magie, telle qu'elle a été conçue et prévue afin que justement, l'être humain soit de plus en plus manipulé et qu'il s'éloigne de toute recherche sur les causes de la manipulation. Les clés de notre libération étant contenues dans l'alchimie positive, il n'est plus nécessaire de connaître toutes les pratiques magiques pour les dépasser, mais il reste du travail au niveau de la compréhension (un des éléments de l'alchimie), au niveau de la prise de conscience de la nécessité de travailler avec le coeur. Savoir que nous sommes des êtres divins est un premier pas énorme, mais il reste du travail, au moyen de l'énergie dont ce dieu vivant dispose.

Les ondes de forme (par exemple les pyramides, les symboles) et les incantations (usage du pouvoir du verbe), sont les ingrédients majeurs qui ont été et sont toujours utilisés dans les rituels, au moyen de l'intention focalisée des pratiquants.

La force de l'action des rituels a été amplifiée par la création de récepteurs en 2D et en 1D qui se nourrissent de ces énergies et prennent des proportions de plus en plus importantes au fil du temps et donc au fil de nos vies.

Il existe deux tendances connues dans les cercles de magie, ce sont les pratiques dites de la "main gauche" (magie noire) et celles dites de la "main droite" (magie blanche). Ces deux tendances ont été mises au point de très longue date et lorsque l'une d'elle s'affaiblissait, on recommençait le processus. La dernière remise en route de la pratique de la main gauche provient de l'époque pharaonique, où un pharaon, initié et canal de la Source, a été utilisé à cet effet. Lors de son décès, sa main gauche fut coupée, sectionnée en toutes petites parcelles et donnée à manger à des groupes d'insectes, de vers, et autres bestioles dont des serpents, chauves souris, mouches, chats, etc.

Cette pratique magique a eu pour effet de nourrir le "bas astral", càd la 1D de ces bestioles et animaux qui sont donc devenues des pompes, même si elles n'avaient rien demandé… C'est ainsi que le règne animal a pu être utilisé par les mages noirs qui envoient ces vampires sur les humains. La sexualité qui est détournée par des "larves astrales" comme on dit, le sont surtout par des serpents, ceux-ci allant offrir leurs récoltes d'énergie aux mages qui agissent par derrière.

La dernière remise en route de la pratique de la "main droite" a quant à elle eu lieu durant le moyen âge, alors que les cathares avaient parmi eux de très grands initiés. L'un de ceux-ci pouvait, grâce à sa main droite, envoyer une telle énergie dans notre 3D, que cela n'a pas manqué d'énerver les contrôleurs de l'époque. Ils se sont mis à éliminer les cathares et ont finalement assassiné ce grand initié. Ils lui ont coupé la main droite et on pratiqué des rituels, comprenant notamment l'ingurgitation de parcelles de cette main. Les mages noirs ont ainsi eu accès à la magie "blanche", car l'ADN contenu dans cette main était celui d'un alchimiste accompli qui n'était pas dépolarisé en deux FJ.

Ceci a permis à ces mages noirs (nobles et personnages du clergé) de devenir pour certains des "avatars" inversés... Grands mages noirs donc et alchimistes négatifs, dotés d'une puissance redoutable.

J'ai évoqué précédemment les "trous" pratiqués en 1D qui donnent accès à des plans parallèles, via des sacrifices où les âmes servent à nourrir ces plans, ainsi que le sang, càd l'ADN des êtres sacrifiés. Avec l'intervention de la magie de la main droite, certains de ces plans ont pu être nourris à un point tel que ce fut tout un univers multidimensionnel miroir qui fut édifié. L'ADN de cette main droite permettait de rivaliser à tous les niveaux, avec les dimensions primordiales.

Les plans mental, bouddhique et autres, ont ainsi été pourvus de "miroirs", parfaites répliques des plans originels. Il a fallu ensuite continuer à éduquer et à tromper les masses pour qu'ils restent pris dans ces pièges, qu'ils leurs vouent des cultes et leur énergies, lors de leur incarnation en 3D.

Cependant, l'énergie des êtres humains qui est la plus profitable au maintien de ces plans, c'est l'énergie sexuelle. L'alchimie négative est donc devenue tout un "art", avec des pratiques très ragoûtantes, comme des rituels comprenant les menstruations, le sperme, les énergies lunaires et la sexualité en elle-même. En utilisant les énergies lunaires (la lumière de la Lune est le reflet de la lumière du Soleil, d'où son utilisation pour les univers miroirs), et notamment les énergies féminines, le pompage sexuel s'est installé, pas seulement à partir de la 1D comme je l'ai décrit précédemment, mais également à partir des dimensions supérieures miroirs.

Ces alchimistes négatifs ont créé des "œufs" grâce à leur configuration propre "d'avatar" (ces œufs sont des embryons qui contiennent les deux polarités) et les ont fécondés au moyen des résultats précédents contenus dans la 1D, à savoir des serpents, puis des sécrétions contenant de l'ADN de FJ en activité. Ces œufs, fécondés à la fois par le mage noir et par l'énergie positive, une fois éclos, lors de phases lunaires savamment planifiées, ont produit un détournement ou plutôt la coupure en deux parties, de la kundalini des victimes. Ils ont dépolarisé la kundalini qui, à l'origine, est une énergie unique qui est justement censée permettre la transcendance des polarités.

Au moyen de l'endoctrinement de nombreuses FJ, ils ont nourri ce processus et ont intensifié la double kundalini, celle du cobra noir et celle du cobra blanc. Le cobra étant le roi des serpents, on comprend pourquoi le symbole de ce serpent a été utilisé pour mystifier la kundalini.

Ces énergies de la kundalini double, la noire allant nourrir le bas et la blanche allant nourrir les plans supérieurs miroirs lumineux, sont devenues tellement puissantes que ces deux univers, le noir et le blanc, dominent littéralement la race humaine, via des forces colossales : les nôtres !

J'ai déjà décrit les pratiques visant à magnétiser à outrance l'océan dans les trois dimensions inférieures. Cet excès de magnétisme découle principalement du pompage de l'énergie sexuelle féminine qui est magnétique. A l'heure actuelle, des appareils contribuent aussi à amplifier le phénomène, le tout pour induire les humains à une activité sexuelle frénétique et détournée.

Ce sont donc nos énergies de FJ, trompées depuis des millénaires et utilisées à ces pratiques tantriques visant à nourrir les cobras qui sont toujours des réalités bien agissantes à l'heure actuelle ! Ce sont ces forces mêmes qui nourrissent et donnent le pouvoir à la partie dirigeante de notre réalité ! Nous sommes littéralement l'énergie créatrice de notre univers falsifié, à notre insu !

Si la kundalini divine ne se lève pas d'elle-même, alors que de nombreux spiritualistes ont largement dépassé le niveau où celle-ci devrait poindre spontanément, c'est parce que ces énergies pompent encore littéralement l'énergie contenue dans les corps humains en 3D.

La 1D avec l'énergie du cobra noir et les plans lumineux miroirs, avec le cobra blanc, sont devenus des immenses sangsues dimensionnelles !! Ce phénomène produit une horizontalisation de la kundalini (et donc des humains), au lieu d'une verticalisation. Même si les doubles sont délivrés et que l'on ne tombe plus dans les illusions mentales et spirituelles des plans miroirs lumineux, notre énergie est sucée vers le bas et vers le haut, de façon parfaitement "équilibrée". C'est cet équilibre qui donne l'illusion que nous sommes dans un état "normal". Il faut reconnaître que les geôliers connaissent bien leur affaire en matière de soumission d'un univers…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 9 Avr - 8:41

SUITE

Comme je l'ai dit, la 1D a pris de sérieux coups dans les gencives ces derniers temps, car de nombreux spiritualistes deviennent de plus en plus conscients. Mais le piège est encore énorme du côté "blanc"… Comme le nom l'indique, la blancheur fait penser à la pureté angélique… C'est là que les leurres sont les plus difficiles à déjouer en ce moment, car la puissance magnétique de ces plans attire le mental humain à se plonger dans ces univers, comme s'il se trouvait en sécurité.

Cela signifie qu'un excès d'intellectualisme, même s'il évoque les données les plus vraies et les plus pures, nourrit ces plans. L'homme "moderne" a pris l'habitude de "réfléchir" et de retourner toutes les données qu'il reçoit des milliers de fois dans son esprit… Il faut savoir que lorsqu'on a examiné quelque chose, la fin de l'examen doit produire une conclusion qui mène à un progrès et à une évolution basée sur les conclusions. Le fait que nous tournions en rond dans des données non résolues, prouve que nous sommes pris dans ces pièges de l'attrait irrésistible des plans miroirs et que nous les nourrissons… Pas pour avoir l'opportunité d'avancer, mais pour donner l'énergie de notre attention à ces plans vampires !

En ce qui concerne le phénomène de la fusion des FJ, ce dédoublement des forces de la kundalini et donc cette vampirisation ne facilite pas l'affaire, cela va de soi. Lorsque l'une des FJ commence à progresser, il suffit que le mage noir qui veille sur un autre plan s'en aperçoive, pour pomper via la FJ inconsciente, via la double kundalini, et ainsi atteindre directement la kundalini de la FJ qui s'éveille. Le travail est ici très subtil et sournois et ce, même s'il n'y a pas de contrôleur aux aguets. La sensation de "désir" sexuel produit par un excès de magnétisme est ce qui éveille particulièrement les hommes à ce "désir". Qu'il s'agisse de l'action invisible de mages noirs ou blancs ou des dimensions miroirs qui agissent pour ainsi dire d'elles-mêmes, le résultat est identique. Les sensations typiques de cet excès de magnétisme sont particulièrement fortes via les fantasmes, provenant évidemment du plan mental, augmentées par les larves astrales diverses qui "équilibrent" aussi le processus, en plus des cobras.

L'énergie du cobra blanc se met à vibrer et produit une sorte de vibration ténue sensuelle qui augmente à mesure que la personne se plonge dans le fantasme. C'est là que la kundalini dépolarisée se met en route, éveillant le désir sexuel et l'acte sexuel en lui-même. Ce type de pratique laisse la personne vidée de son énergie, cela va sans dire. Le pire est que de nombreuses personnes ne vivent leur sexualité que de cette façon. Si elles ne fantasment pas sur des images, elles transforment leur partenaire en fantasme vivant, ce qui donne un résultat identique pour les deux partenaires.

Si cette pratique sexuelle a tellement d'attrait, c'est parce que la kundalini réelle (centrale) de l'individu est à ce point vampirisée, qu'elle ne peut plus se mettre en route du tout et que partant, toute autre pratique sexuelle que celle qui est fantasmatique ne produit qu'un plaisir minime.

Dans le cas de FJ qui commencent à fusionner, si l'une des FJ entame un réel éveil de la kundalini via une pratique sexuelle transcendante, ou via une évolution naturelle, l'autre FJ peut lui siphonner son énergie par ses propres pratiques déviées. Dans ce cas, il va de soi que la FJ consciente doit en même temps travailler sur sa FJ inconsciente, à distance si nécessaire.

Ici aussi, le travail avec la focalisation de l'envoi d'énergie du cœur marche très bien, même s'il demande une attention particulièrement pointue. Dans le cadre de la personne elle-même, lorsqu'une sensation suspecte de "désir" sexuel survient, il s'agit d'envoyer l'énergie du cœur dans les deux directions à la fois, vers le haut et vers le bas. Cela consiste à contrer l'énergie vampire du cobra blanc par le haut et celle du cobra noir par le bas. Ces deux énergies entrent (ou veulent entrer) simultanément et produise cet effet de "désir", de magnétisme qui a pour résultat de vider l'énergie. L'énergie du bas veut entrer par le chakra de base, tandis que celle du haut veut entrer par le coronal.

Lorsque cette énergie a été contrée pour soi-même, il s'agit, pour ceux qui sont suffisamment vigilants, d'effectuer le même travail pour leur FJ. Il se peut que ces sensations proviennent d'ailleurs directement de pratiques sexuelles en cours de l'autre FJ. Le ou la partenaire de cette FJ doit être nettoyée de la même façon, car il-elle peut servir de pompe. Ce phénomène est toujours en activité à un moment ou à un autre, puisque tout le monde est concerné ici.

Lorsqu'on nettoie ainsi ces deux courants provenant du "haut" et du "bas", dès que le résultat se fait sentir, il se produit tout à coup une sensation au niveau du chakra de base : La vraie kundalini est stimulée et essaye une ascension ! Inutile de dire que l'opération doit être répétée souvent, puisque la stimulation est induite par toute pratique sexuelle, ainsi que par les influences qui travaillent par derrière pour empêcher la fusion des FJ. Cependant, la patience est payante. Quant aux sensations au niveau du chakra de la gorge, elles sont en fait l'indication que ces deux cobras sont en activité de pompage. Lorsque les deux tendances ont été nettoyées, le chakra de la gorge est soudain libéré aussi.

Pour ce qui est du travail en lui-même, lorsque j'ai découvert les actions qui ont été entreprises pour développer la puissance de la magie blanche, via la main droite de l'initié cathare, cet être d'une splendeur énergétique à couper le souffle s'est présenté durant ma vision. Il m'a indiqué que tous les alchimistes peuvent à présent utiliser leur main droite. J'ai immédiatement mis ce conseil en pratique. Il m'a permis de comprendre ce fameux mudra où le bouddha ainsi que d'autres initiés montrent leur main droite de face. Cette main est un réel instrument d'envoi de la focalisation de l'énergie du cœur et de l'intention, en direction de "l'ennemi".

Lorsque la sensation du pompage par le coronal se fait sentir, on peut donc utiliser notre main droite, paume vers le ciel, à l'avant du chakra coronal, pour contrer l'entrée de l'énergie du cobra blanc et des univers miroirs qui sont actionnés par cette énergie. Garder la main dans cette position tout en focalisant l'énergie du cœur vers l'origine du pompage aide grandement à la concentration. Il faut donc simultanément envoyer l'énergie contre le cobra noir qui tente son entrée par le bas, en visualisant la focalisation de l'énergie du coeur.

Cet être qui est à présent revenu en pays cathare, m'a aussi annoncé qu'il était désormais présent pour aider tous les alchimistes qui oeuvrent consciemment. J'ignore de qui il s'agit, car je n'entends pas les noms des êtres que je vois et qui me parlent parfois. La main droite peut également servir à "bénir", à se protéger, à travailler contre les vampires en tout genre. Si une entité noire d'un plan parallèle apparaît, il suffit de visualiser la main droite sur lui pour le voir se dissoudre.

Ces indications sont importantes pour les personnes qui se reconnaîtront. Ce sont des clés majeures qu'il s'agit de ne pas négliger, car l'avenir de la planète dépend des FJ qui s'éveillent. Ce matin j'ai entendu un guide me disant que les couples de FJ qui fusionnent en ce moment, sont au nombre de huit et que ce nombre va bientôt être multiplié par dix, et ce grâce au travail conscient des huit premiers couples. Ce nouveau groupe de FJ en fusion donnera lieu, lui aussi, à une nouvelle multiplication par dix, dans le délai de quelques mois !! Comme quoi nous sommes sur un chemin difficile, mais si nous concentrons notre intention et l'énergie d'amour dans le bon sens, nous allons bientôt pouvoir bénéficier de l'énergie énorme dégagée par ces futures fusions.

Pour ce qui est de la réunion par les pieds, je voulais également indiquer un phénomène que j'ai observé sur plus d'un an d'examen minutieux. Lorsque cette sensation d'activation puissante des chakras des pieds se manifeste, c'est en réalité l'indication que la véritable fusion au niveau cellulaire est activée ! A ce moment-là, plus moyen de revenir en arrière. Cela ne signifie pas qu'il suffit de rester les bras croisés, mais le travail se fera coûte que coûte. La conscientisation du processus permet de le vivre plus aisément et le travail sur les deux cobras ne peut que rendre le processus plus rapide et diminuer les souffrances adjacentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 9 Avr - 8:43

SUITE

Pour que la fusion puisse se produire, il faut impérativement que l'un des deux partenaires du couple de FJ soit en réel état "d'abandon" intérieur, càd de lâcher prise, de non lutte pour obtenir quoi que ce soit, par rapport à sa FJ et par rapport au reste aussi, je dirais.

Cela signifie que celui des deux qui a lâché prise, va commencer une digestion lente mais inéluctable par le chakra du cœur, des miasmes karmiques et des "ombres" de sa FJ, que celle-ci ne peut ou ne veut travailler par elle-même. C'est la prise en charge de ce travail incontournable qui se produit par celui des deux qui en est capable. Cela ne peut se produire que lorsque celui qui accueille les miasmes de l'autre est lui-même grandement nettoyé des siens.

A ce moment-là, le travail intérieur de nettoyage se fait en bonne partie inconsciemment, mais il peut arriver également que les ombres ou les charges karmiques de l'autre FJ doivent être confrontées de façon consciente, en plus du travail sur la sexualité. La FJ qui est "non-résistance", va recevoir en elle l'intériorité non intégrée et non transmutée et elle pourra la transmuter elle-même, l'alchimiser par le cœur.

C'est ici que la voyance m'a aidée dans ces laborieuses recherches. En observant minutieusement avec le regard intérieur, on peut voir que l'énergie de "l'autre" entre littéralement par les pieds, sous forme de "scans" énergétiques, qui se déversent au rythme de 4-5 images par seconde, selon mon estimation. Lorsque la pression par les pieds augmente, le rythme de transmission s'accélère. C'est le signe que l'autre FJ est dans un état émotionnel qui nécessite un transfert plus rapide en vue de l'alchimie. Les chakras des mains sont souvent de la partie également.

Ces "scans" sont visibles comme des images de la structure énergétique de l'autre FJ, qui pénètre dans tout le corps de la FJ qui reçoit et se fond à sa propre structure énergétique… C'est la fusion !

Je ne pense pas que l'accrochage par les pieds puisse être recherché en lui-même. Celui-ci survient lorsque l'un des partenaires est suffisamment "non résistant" à l'autre pour que le processus se mette en marche.

Comme le disait un guide, celui des deux qui résistera le moins absorbera l'autre. La fusion se passe donc dans l'une des deux FJ et l'autre peut rester parfaitement inconsciente du phénomène. Dans la majorité des cas, ce sont les femmes qui font ce travail, mais pas nécessairement. Cela signifie que dans la prochaine vie, un être nouveau entier verra le jour et donc la vie "d'ici" et la personnalité actuelle, de l'un et de l'autre, ne sera plus qu'un souvenir, une expérience terminée.

Pendant que la manifestation est encore divisée en deux parties, les deux FJ deviennent de plus en plus identiques au niveau énergétique. L'autre devient une véritable réplique de soi, quel qu'aient été leur karma et leurs expériences passées respectives. Le pouvoir des deux devient identique, càd de plus en plus souverain lorsqu'il s'achemine vers la fusion complète.

Pour ma part, le guide avait annoncé qu'il me faudrait neuf ans pour la fusion complète. J'ignore si cette information est une règle générale.


Et pour conclure, je vous copie ce petit message de Ramtha :

Le défi que je vous propose est de créer un monde, une vie, qui ne soit pas fondé sur les émotions qui ne sont rien d'autre que le passé du rêve, de ne pas sans cesse recréer le passé émotionnellement, mais de créer de nouveaux paradigmes et de nouveaux modèles de vie qui ne soient pas créés dans l'émotion et qui n'auront rien à voir avec la conscience corps-esprit, mais auront tout à voir avec un esprit extraordinaire qui commence à ne plus avoir de limites.



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Satyneh

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Mer 9 Avr - 12:28

Bouhhhhhhhhh ça me fiche un coup.

pale

Une remarque :
Citation :
Cela signifie qu'un excès d'intellectualisme, même s'il évoque les données les plus vraies et les plus pures, nourrit ces plans. L'homme "moderne" a pris l'habitude de "réfléchir" et de retourner toutes les données qu'il reçoit des milliers de fois dans son esprit… Il faut savoir que lorsqu'on a examiné quelque chose, la fin de l'examen doit produire une conclusion qui mène à un progrès et à une évolution basée sur les conclusions. Le fait que nous tournions en rond dans des données non résolues, prouve que nous sommes pris dans ces pièges de l'attrait irrésistible des plans miroirs et que nous les nourrissons… Pas pour avoir l'opportunité d'avancer, mais pour donner l'énergie de notre attention à ces plans vampires !

Oui merci de pointer le fait que lorsqu'on tourne en rond dans nos raisonnements sans que cela aboutisse à une nouvelle conclusion qui nous permet de passer à autre chose, c'est un cercle vicieux mental qui nous pompe inutilement et donc on peut repérer la déviation : raisonner pour raisonner et non pas pour chercher. Ce rappel pourra m'aider. Wink
Mais avant d'en arriver à une conclusion, on est bien obligé de passer par le processus de ces reflexions, non ? Et de mettre en miroir ?

Et pour ceci :
Citation :
Le défi que je vous propose est de créer un monde, une vie, qui ne soit pas fondé sur les émotions qui ne sont rien d'autre que le passé du rêve,
J'ai du mal à adhérer, car il me semble bien que les émotions et les chocs qu'elles génèrent rompent le processus sans fin des reflexions stériles, en bref sont des outils à ne pas mettre de côté, à moins que je n'ai pas compris ce qu'il voulait dire par "émotionnel", qui serait l'attachement à certains états sécurisants (d'où la référence au passé, qui nous est connu, donc qui ne fait pas peur), mais je n'aurais pas employé le terme émotionnel moi. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Jeu 10 Avr - 13:41

Bonjour à tous et toutes,

Comme je le disais précédemment, mon présent témoignage touche à sa fin, car j'aurai décrit ce qui m'a été donné de vivre, du moins dans les grandes lignes, en espérant avoir apporté quelques informations supplémentaires au sujet des zones d'ombre et de fausse lumière qui nous manipulaient depuis trop longtemps... La peur étant entretenue par la méconnaissance des mécanismes qui permettent aux pièges de fonctionner, il s'agit de reconnaître que nous nous sommes laissés abuser et que nous pouvons à tout moment changer cet état des choses au moyen de l'énergie du coeur et de notre souveraineté divine.

Pour ma part, les informations fournies ci-dessus font déjà partie du passé car je ne m'appesantis pas sur les difficultés, je me sers de mes découvertes comme tremplin pour aboutir à un monde nouveau, auquel je compte participer dans les meilleures conditions possibles. C'est pourquoi je vais en terminer en témoignant cette fois du bon côté des choses que j'ai pu expérimenter, celles qui nous attendent au sortir de la prison, dans le but de donner un aperçu de la souveraineté qui nous attend. Certaines sources voudraient nous faire douter de notre liberté souveraine, raison pour laquelle je vais tenter de décrire ce qui selon moi nous attend tous et toutes, à condition de ne pas croire aux promesses douteuses d'entités qui voudraient encore diriger notre futur.


L'ensemble de mon travail sur les autres plans, m'a finalement installée dans un point de vue hors du corps, un point de vue qui rassemble la conscience de ce corps et la conscience d'autres moi dispersés sur d'autres plans et même un moi futur assez proche (que je me réjouis de rejoindre après la mort, soit dit en passant…). De plus, ce que je considère comme mon véritable état se situe dans le cosmos intérieur.

Je l'ai déjà décrit lors de mes interventions il y a quelques mois d'ici, mais de nouvelles prises de conscience sont venues s'ajouter à ce que je vivais à cette époque. Après les péripéties en 1D, la libération de ce plan a produit une rencontre bien plus précise avec ma FJ, sur le plan du cosmos intérieur.

Cette rencontre m'a permis d'expérimenter le vécu sur ce plan intérieur, d'une façon inattendue. L'expérience a commencé avec comme point de départ nos deux corps énergétiques séparés, mais réunis par le chakra du cœur. Ce chakra est toujours unique et ne peut être séparé par aucune manipulation. Suite au premier phénomène de l'alchimie que j'ai perçu en 1D, alors que j'étais en danger, l'ensemble des chakras de ma FJ et les miens se sont mis en grande activité, comme des propulseurs, et j'ai fait l'expérience du "papillon" qui s'envole, qui a littéralement quitté notre matrice, les deux FJ réunies par la cœur et l'ensemble du papillon, mû par les autres chakras. Le papillon s'est donc envolé de la 3D et des plans ici concentrés et une fois hors de la matrice, les chakras se sont soudainement réunis pour former un seul "être", doté de sept chakras. Ces chakras réunis à partir des deux pôles opposés étaient bien plus puissants que les deux pôles vus séparément. La mise en commun donnait un troisième état qui n'a rien de comparable avec ce que les deux pourraient laisser imaginer séparément.

Ces chakras se sont fondus en une seule colonne d'énergie produisant un tout nouveau phénomène. Il s'agit d'une sorte de colonne d'énergie puissante, tournoyante et très difficile à décrire, parce que le sentiment d'être cela y est également présent. J'ai constaté que cette colonne tournoyante centrale pouvait de sa propre volonté-initiative, se mouvoir en créations diverses. La colonne peut se séparer en "papillon" puis revenir en unité. Cette colonne peut, à volonté, émettre tout autre chose qu'un "papillon". Le papillon est l'état nécessaire à une manifestation humanoïde sur terre ou autre élément de dualité. Mais l'énergie peut également rester non-duelle et propulser d'autres centres d'énergies que nos chakras actuels, qui produisent d'autres types de créations. Les autres types de créations peuvent être des réalités très différentes d'une manifestation en 3D.

L'humanoïde n'est qu'un contexte d'expériences parmi une multitude d'autres possibilités. Certaines de ces possibilités pourraient étre comparées à des états que l'on retrouve parfois en rêves, qui sur le moment nous paraissent très sensés et d'un intérêt passionnant et qui après le réveil perdent leur sens, tant cela semble loin de notre vécu présent.

Cette colonne principale peut également, si elle le souhaite, prendre conscience d'elle-même en tant que participant à notre manifestation en 3D, en surplomb, et agir à partir de ce point d'observation et d'énergie extérieur. Pour ma part, j'ai vu cette colonne centrale se déployer comme une sorte de roue d'énergies qui se déplace, qui me faisait songer (à partir du point de vue de la 3D) à une sorte "d'ovni" d'énergie qui surplombe, observe et agit, et se déplace instantanément là où elle le désire. Des énergies se projettaient à partir de la colonne centrale et formaient un "véhicule" énergétique qui se déplaçait au-dessus ou dans la 3D. De l'intérieur, le sentiment ressenti est une sécurité absolue et une créativité sans limites. Pour moi, il s'agit du véritable retour à ma source.

Prendre conscience de cette existence en tant qu'entité énergétique fut le plus beau cadeau qui me fut offert, car j'ai enfin pu constater que je n'étais pas un corps, pas une manifestation en 3D et pas même une "âme"… Rien à voir non plus avec un humanoïde. "Je" ne suis pas un humanoïde, voilà le constat qui m'a définitivement libérée de toute peur et de toute inquiétude de "mourir" ou autre.

Réintégrer cette conscience d'un être énergétique au-dessus de toute manifestation et capable d'interférer consciemment dans ses expériences, voilà ce que produit la fusion des FJ ! Ce n'est pas rien. Et pour cette raison, si je devais recommencer les expériences difficiles qui m'ont été imposées, je le ferais volontiers. Comme quoi, je pense que si on m'a demandé de témoigner, c'est sans doute pour motiver tout un chacun à continuer le travail sur soi, sans concession et sans victimisation qui ralentit le travail. Il est temps de ne plus se laisser aller à des dérives inutiles, d'affronter ses "peurs" et autres émotions déstabilisantes et de les dépasser par la compréhension et le travail du coeur.

A l'heure actuelle, c'est le service à autrui qui est la voie la plus valable, car le moment est là pour la fusion de nombreuses FJ et cette fusion passe par l'alchimie du monde qui est en train de s'élever dans un tout nouveau paradigme. Ceux qui se retirent d'une aide à autrui, en pensant qu'ils doivent uniquement se parfaire eux-mêmes se trompent, si tant est qu'ils veuillent se libérer de la prison. Ils continueront à tourner dans les pièges qui sont mis en place au niveau individuel et collectif.

Satyneh,

Les pièges du mental sont innombrables. Divers enseignements comme ceux qui concernent les systèmes de croyances peuvent grandement aider à s'y retrouver. Je recommande à chacun la lecture de la trilogie présentée par Cristobal, car la majorité des chercheurs de vérité est prête pour effectuer le plongeon dans le nouveau paradigme. Ces textes nous indiquent très clairement que nous perdons une énergie folle à nous complaire dans le statut de victime que nous avons endossé depuis des millénaires. C'est la raison principale du tournage en rond dans le mental.

Quant au message de Ramtha, il est bien le premier à indiquer que nous "sommes" émotion et qu'il ne s'agit pas de refouler celles-ci. Par contre, entretenir les émotions qui nous figent dans le passé, c'est nous identifier à la prison et accepter notre rôle de vache à lait. Nous pouvons à tout moment nous extraire de ces mécanismes de tournage en rond, en endossant notre pouvoir de créateur divin sans limites.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Deepfield

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Jeu 10 Avr - 14:50

Merci, Shakti,

Tu fais du bien au coeurs en peine, hésitants, et dans le questionnement.

N'empêche, une petite question qui paraît stupide : on fait quoi avec la fusion des FJ? on continue a vivre consciemment dans un corps en 3D? ou comme dans Matrix III, vivrons nous l'ascension de Néo?

Enfin, je me demande bien, puisque je ne l'ai encore rencontré consciemment, comment justement rencontrer sa FJ? Est-elle l'un de nos proches, voire le plus proche? Est-ce cette partie de nous que nous ne pouvons rencontrer qu'en nous même?

En fait beaucoup de questions, d'autres peuvent également me répondre bien evidemment !

Bien à vous,

Deep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 11 Avr - 4:41

Bonjour Deepfield,

Citation :
on fait quoi avec la fusion des FJ? on continue a vivre consciemment dans un corps en 3D? ou comme dans Matrix III, vivrons nous l'ascension de Néo?

On sera capable d'ascensioner, mais le fera-t-on ? Le point de vue à partir de la source s'étend sur plusieurs univers de notre choix. Je suppose que si on décide de vivre une expérience dans une dimension, c'est pour y rester et non pas pour en échapper, à moins que nous choisissions une telle expérience pour une raison quelconque ou que nous aidions un groupe dans une ascension collective... Le tout est de fusionner avec la FJ. Nous devenons alors des créateurs conscients sur de nombreuses dimensions à la fois, si nous le souhaitons. Comme c'est la liberté, il ne doit pas y avoir de règle générale.

Citation :
comment justement rencontrer sa FJ? Est-elle l'un de nos proches, voire le plus proche? Est-ce cette partie de nous que nous ne pouvons rencontrer qu'en nous même?


La FJ est un être incarné à l'extérieur de nous, mais elle peut être proche ou lointaine selon les cas. Il existe différents fractionnements des individus. Je connais deux cas où des hommes, en plus d'avoir été séparés en FJ avant une incarnation sur terre, puisqu'ils provenaient de Mars, on ensuite été divisés en 33 parties. Ils ont effectué cette division afin de se parfaire dans des arts martiaux différents, car chaque art martial nécessite plusieurs vies pour se perfectionner. L'idéal du "guerrier parfait" doit être leur objectif, je suppose. A la fin, ces 33 guerriers sont destinés à fusionner et ensuite ils pourront fusionner avec leur FJ (dont je ne connais pas le parcours).

Comme quoi, la vie offre des variétés d'expériences parfois surprenantes. Chacun est censé se trouver par lui-même. Réunir toutes ses parties, c'est toujours le fameux mythe d'Osiris... une aventure de l'âme dans la manifestation.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Ven 11 Avr - 10:53

merci beaucoup, pour ce trés long, post. Educatif et enrichissant, tu n'as pas idée ma chère shakti du moment que je viens de passer à te lire et à te relire. Je comprends donc que si la fusion est, il n'y a pas besoin en fait de se poser des questions d'ordre quotidien, style l'émotionnel ( Ôh mon dieu, vais je passer ma vie avec lui (elle) , oh mais que vais je faire ensuite ... bla bla bla ...)

Juste vivre, et faire profiter notre entourage de cette énergie retrouvée.

bises (euh si j'aie bien tout compris, bien sur ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Sam 12 Avr - 8:04

Bonjour Myriam,

Contente d'avoir pu t'intéresser avec ce témoignage.

Pour le phénomène de la fusion tel que je le vis, la rencontre est impossible au début, puisque le phénomène ne découle pas ici d'un état de perfection atteint par deux êtres au sommet d'une évolution commune, mais d'un alchimiste qui a réussi la fusion, malgré la résistance de sa FJ.

Dans ces circonstances, la confrontation en 3D avec le côté psychologique et karmique non résolu de la FJ risque de pomper pas mal d'énergie. L'intervention de cet autre pourrait freiner bien plus que d'aider, car dans le cas de la FJ il existe un phénomène de feedback qui serait beaucoup plus difficile à gérer de près que de loin. C'est assez complexe en fait.

Si la FJ émotionnalise quelque chose, nous le ressentons et nous avons tendance à nous identifier à cette émotion et donc à la rationaliser en lui cherchant un sens personnel. Rien que ce travail demande une observation méticuleuse, car nous devons nous demander si ce qui occasionne l'émotion provient de nous-mêmes ou de l'autre, afin d'arriver à faire la réelle différence entre nous. Pour ma part, il m'a fallu deux années entières pour être quasi certaine de ce qui provient de moi ou de l'autre.

Je connais plusieurs couples de FJ vivant ensemble et ce phénomène est loin d'être compris par eux. C'est un ping pong permanent.

Lors de la fusion il semble donc que l'éloignement soit une nécessité et l'autre sent instinctivement qu'il doit rester à l'écart, ou bien il refuse tout net la reconnaissance, à moins que ce soit nous qui le repoussions, mais le résultat est identique.

Par contre, il existe une aide non négligeable, lorsqu'un certain contact est encore possible par écrit ou un autre moyen de communication. Cela consiste à influencer l'autre par des réflexions ou comportements destinés à le réveiller, car nous sommes assez bien placés pour deviner ce qui devrait servir à ses propres prises de conscience. Ceci est à manier avec prudence et après mure réflexion, en analysant bien si l'action envisagée ne provient pas d'une réaction émotionnelle découlant de nos propres problèmes ou d'une sensation du feedback de la FJ.

Comme je l'ai décrit, il n'est pas rare non plus qu'une FJ ait un double qui "surveille" l'autre FJ comme si celle-ci était sa possession ou pour l'influencer à réagir de travers… sans compter les surveillances de tierces personnes. Pas simple. Ces doubles doivent être repérés et travaillés comme tout autre double intrus. Parfois la FJ a pu être un mage noir qui a soumis son pôle opposé histoire de pomper de l'énergie à bon compte (stupide cela va de soi, puisqu'en nuisant à sa FJ on se nuit à soi-même… mais ceci découle notamment des absurdités imposées par les entités intrusives).

Malgré le phénomène de fusion, il reste donc du travail dans le nettoyage complet des zones d'ombre. Ensuite, si les FJ ont un réel avantage à vivre ensemble, voilà une donnée que j'ignore à l'heure actuelle. Pour l'instant, nous sommes encore loin d'un état où tout tombe du ciel et où nous serions comme des cornes d'abondance toujours disponibles pour notre entourage. L'isolement est souvent requis pour faciliter notre tâche. Par contre, intérieurement, nous influençons déjà, sans même en être conscients.

Voilà Myriam, ce qui découle de mes observations. Je ne sais pas si tout ceci est à généraliser, maintenant ou dans le futur, mais je tente de comprendre et de décrire quelque chose qui est toujours du domaine de la recherche.

On m'a conseillé de prendre des notes de ce que je vis, dans le but d'aider les générations suivantes. Je ne peux que t'inviter à faire de même, si tu vis ce processus. Le partager sur un forum serait sans doute une bonne initiative, afin de mettre à disposition des futurs FJ conscientes plusieurs versions de ce vécu particulier.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Satyneh

avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Sam 12 Avr - 9:05

Citation :
Rien que ce travail demande une observation méticuleuse, car nous devons nous demander si ce qui occasionne l'émotion provient de nous-mêmes ou de l'autre, afin d'arriver à faire la réelle différence entre nous. Pour ma part, il m'a fallu deux années entières pour être quasi certaine de ce qui provient de moi ou de l'autre.

Ah ben tu vois Shatky, je venais pour formuler une question sans même voir que dans les minutes suivantes tu venais d'y répondre.
Ne connaissant rien de rien à ces concepts de FJ, je suis allée voir le sujet développé par Sphinx sur le forum d'Ambre : c'est tellement beau ce qu'il dit... j'en suis pour l'instant restée à cette sensation de beauté (sans intégrer ou comprendre, car vraiment, je trouve ça tellement complexe).

Tu parles de cornes d'abondance... un sujet sur des créatures à deux cornes a été lancé sur OVDT, en le regardant sans chercher plus loin, je me suis demandée si ces deux cornes ne représentaient pas les FJ, et si la corne unique (d'une Lycorne par exemple) ne représentait pas la fusion.

Au stade où j'en suis de l'intégration et de la compréhension de ce thème, (c'est à dire, aux balbutiements, et encore! Laughing ), j'ai pensé qu'il pouvait y avoir des échos avec le Mythe de Psyché (j'aime beaucoup ce mythe).
Car dans la trame de l'histoire, Psyché poursuit un parcours officiel (s'unir à son "époux", maintenant je me dis que ce doit être sa FJ) et un autre qui apparait au fil des étapes qui lui sont demandées d'entreprendre et ses attitudes personnelles (elle enfreint plusieurs fois les marches à suivre)

1- elle apprend qu'elle doit se jeter d'un ravin pour rencontrer son époux.
2- elle est certes unie et heureuse, mais désire identifier cet "autre".
3- découvrant toute la beauté de "l'autre", elle en est de ce fait immédiatement séparée et vit une sorte de déchéance et de solitude.
4- sa quête sera de retrouver cet "autre", mais pour cela elle devra passer par des épreuves de tri (séparer un énorme tas de graines), rapporter des éléments précieux au péril de sa vie (laine d'or), descendre à la source des Enfers, ramener un baume mystérieux (selon les versions ce serait une parcelle de la beauté de Perséphone), qu'elle essaie d'identifier aussi malgré les recommandations.

A chaque fois qu'elle est au point de disparaitre pour mener à bien ces missions, un élément extérieur intervient (un allié ? un guide ?).
... tout en cherchant à identifier cet "autre", ce qui permet aussi de faire la différence entre lui et elle ?
Et c'est lorsqu'il semble qu'elle soit définitivement anéantie qu'intervient cet "autre" pour la réveiller et permettre une véritable union.
La fin :
Citation :
Ainsi, elle devient elle-même déesse et il lui pousse des ailes de papillon.
D'ailleurs, j'ai toujours cru que des parcelles de nous pouvaient se trouver dans plein d'éléments différents, par forcément humains ou même terrestres, comme quoi, je me trompais.
Vu que j'ai très peu idée pour l'instant de ce que sont ces FJ j'essaie de trouver un support pour prendre pied. Je ne sais pas si c'est le bon moyen, et je suppose que de toutes manières, une étape de tri et nettoyage gigantesque est à faire avant tout.

Tu dis que tu en termines avec tes témoignages, mais j'espère que tu pourras prendre le temps d'éclairer certains points, et je t'en remercie à l'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Sam 12 Avr - 9:27

c'est effectivement la totalité de ce que je vis, et c'est bien cela qui m'interpelle. Le vert de la guérison, nos ames (notre énergie qui dansait) dans une autre dimension? Mon énergie était verte et la sienne violette, lors de notre première rencontre. Il me fait passer des images quand nous sommes en contact télépatique, nous pouvons rentrer en fusion, mais cela peut aussi une énergie magnétique douloureuse et destabilisante. Lors de mes connections, j'aie vécu tout ce que tu décris, c'est du réel et cela m'a tellement interpellée que j'aie fini par me connecter sur ce forum car tes écrits me parlent tellement.

Il est un ancien mage noir, je le sais, je l'aie vu. Je suis remontée bizarrement dans ses vies. Je me suis fait d'ailleurs attaquée les premières connections avec lui (mais pas par lui) ...IL est relié à une entité noire, trés trés noire, euh je dirais attaché par le cou, comme un chien en laisse. Entièremment coincé à ce niveau là, le cou, la gorge. Il s'est d'ailleurs vu une fois tellement il était en colère contre un homme transformé en gargouille, ce qui n'est pas anodin.Aujourd'hui je sais cela, car je me suis retrouvée confrontée la dernière fois à cette entité, (habillée en bourreau, avec une hache et le reste bien glauque) à chaque fois que j'aie essayé de le dégager "sciemment" de cette entité, mal m'en a pris, mon conjoint (qui est complétement hors de mon monde) à déboulé de suite et s'en est pris à moi avec une violence que je ne lui connaissais pas. Depuis je ne travaille plus directement sur le noir qui l'entoure, je travaille sur moi en espérant qu'il soit libre car je ne suis pas libre de lui, tout ce que je désire plus que tout maintenant c'est le libérer, car moi je n'aurais pas le repos (meme dans mes rèves, dans des signes : coupure d'électricité dans mon quartier) non je n'aurais pas le repos, tant qu'il ne sera pas libéré ... son énergie est pourtant là, bien réel et bien présente, ces derniers temps j'aie l'impression d'etre en fusion avec lui au niveau des deux premiers chakras, et tes conseils m'étant vraiment trés trés précieux je visualise le vert de la guérison pour etre certaine qu'il s'agit de la bonne énergie..

Il ne me reconnait pas, et pourtant je suis la seule personne avec qui il est en contact ( sa famille et sa femme ont moins de nouvelles que moi)

Si il m'écrit à deux heures du matin (il est militaire muté en guadeloupe) je me réveille et je sais qu'il vient de m'envoyer un mail, je peux te dire le nombre de coincidences énormes qui ont fait notre reconnection, car je ne sais plus si cela d'ou cela vient.

C'est comme si il me connaissait, et je le connaissais. Il m'a dit penser à moi obsessionnellement parfois (dans les premiers temps surtout)

Je ne suis plus dans l'émotionnel, j'évite à tout prix. Je me planterais sinon. L'éloignement physique est pour moi une nécessité, car la connection de visu serait beaucoup trop magnétique et serait je crois perdue d'avance par rapport à ce que nous devrions faire.

Je me sens effectivement surveillée au niveau de ce que je fais, car mon conjoint qui est un etre adorable, devient de suite une personne que je ne reconnais pas et lui souffre énormément de cette situation. Je ne sais comment mais c'est comme si il avait un mauvais génie qui lui souffle des trucs et me mets dans des situations dantesques.

Comment travailles tu les doubles intrus ? cela m'interesse, j'aie travaillé jusqu'à présent avec le décret de la flamme violette et c'est efficace mais que de larmes versées.

bises et merci beaucoup shakti pour ce chemin parcouru et raconté, tu m'aides à un point ou tu n'as pas idée. Tout ce que je viens de lire, je l'aie vécu par flashs bien avant de te rencontrer, pas tout entièrement, mais pas mal du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Sam 12 Avr - 11:44

Myriam,

Dans le topic ci-dessus, suite à des questions, j'ai décris en détails la technique que j'ai employée pour travailler aux doubles. Si tu veux t'en inspirer, je t'invite à relire, car il m'est impossible de répéter tout ceci à nouveau. Pour moi, travailler avec des couleurs ou des flammes quelconques me paraît très en-deça de ce qui est nécessaire. Il ne s'agit pas de visualiser quoi que ce soit mais d'envoyer l'énergie du coeur sur ce qui est "vu" et non pas visualisé, ce qui est très différent. J'ai aussi mis en garde contre les pièges du mental. Ne connaissant pas tes techniques je ne peux donner un avis.

Si ton conjoint arrive méconnaissable, il n'y a pas de doute qu'il soit inspiré par ce qui veut t'empêcher de fusionner sereinement avec ta FJ. Qu'il s'agisse de son double à lui ou d'un autre, peu importe, il s'agit de le placer dans une profusion d'amour et comme tu es médium, tu verras ce double à partir du moment où tu l'atteindras de cette façon. Si tu ne le vois pas, focalise l'amour sur ton mari tout simplement. Relis ce que j'ai écrit, car je décris la façon dont je travaille. Je ne connais pas d'autre façon que celle-là. Je pense que c'est dans le cadre d'une réponse à Deepfield que je précise le mieux cette technique, mais comme le sujet est développé petit à petit, mieux vaut sans doute bien comprendre l'ensemble.

Idem pour les situations que tu vois avec ta FJ. Si tu les laisses aller sans y travailler illico, elles ne seront pas résolues, car la 1D (dimension des doubles) nécessite un travail conscient, à partir du moment où elle se présente à nous. Ce que tu me décris est assez commun dans les situations rencontrées. Je connais d'autres personnes que nous qui voyons de telles choses. Si tu travailles en projetant de l'amour sur la chose qui tient ta FJ, tu finiras par le libérer. J'ai déjà tellement développé ce sujet que je ne vais plus répéter qu'il ne faut pas avoir peur de le faire, pourquoi, etc etc.

Bon courage, car il en faut.


Satyneh,

Je ne suis vraiment pas spécialiste de la mythologie. Mais pour ce qui est des licornes, tu as sans doute une excellente intuition, car en effet, lors de la délivrance du double prisonnier de ma FJ, j'ai tout à coup vu une Licorne devant moi, avec la corne unique ensanglantée au bout, et un gros anneau passé sur cette corne. J'ai compris en cela qu'elle s'était battue avec moi en vue d'un "mariage" symbolisé par l'anneau. D'autres couples de FJ m'ont également signalé des visions de licorne. Une amie en a rêvé juste avant la rencontre.

Il est évident qu'il existe d'innombrables mythes qui traitent de cette question, illustrant les aléas et les étapes qui sont censées jalonner le parcours de la séparation puis des retrouvailles. Travailler en soi, au lâcher prise global puis à la mise en oeuvre de l'amour attire de toute façon la FJ.

Et en ce qui concerne des parties de soi dans d'autres univers, nous en avons tous. Ceci dit, je ne sais pas si nous devons retrouver ces parties durant cette incarnation. Peut-être dans le cas d'un enlèvement par des E.T. ou des expériences de décorporation... Je ne sais pas. Chacun son histoire et c'est à chacun de la retrouver. Un guide m'a dit un jour que la FJ pouvait très bien se trouver incarnée dans un animal ou un arbre... J'imagine que les humains dans ce cas auront du mal à fusionner rapidement. Mais encore une fois, ceci est un choix de l'âme, à moins que ce ne soit des pièges d'entités intrusives... Il reste beaucoup à découvrir sur ces questions.

Je n'avais pas la moindre notion des FJ avant de me retrouver nez à nez avec la mienne, pas la moindre lecture sur la question... Pour dire que la reconnaissance n'a pas besoin d'une longue recherche dans ce sens. Quand on la rencontre, on la reconnaît ou pas, mais je ne connais pas de cas qui l'ait cherché et qui l'ait trouvé au moyen d'un pendule ou autre... mais sait-on jamais ? Smile


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
myriam

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Sam 12 Avr - 13:09

merci de ta sagesse, je vais relire un à un tous tes écrits.

bises flower

je réedite, car j'avais demandé par rapport aux formes géométriques, triangles, sphères et cubes. JE me suis dit que ma réponse était stupide, alors j'aie tout effacée, ce matin petit bonheur devant les réponses qui ont suivies. :lol!:Je remets donc ma question ... excusez moi...


Dernière édition par myriam le Lun 14 Avr - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inter-connection.blogspot.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 13 Avr - 3:32

Bonjour Myriam,

Hier j'ai lu une phrase dans ton dernier message qui n'y est plus aujourd'hui et comme je comptais y répondre, je la cite ici :

Citation :
que dis tu de formes géométriques qui arrivent au fur et à mesure ... nous englobant ...triangle, sphère et cube ...


Pour moi, les formes géométriques représentent des dimensions. Bien que naturellement, elles pourraient représenter tout autre chose aussi, vu tout le symbolisme qui s'y rapporte. Difficile de dire pour quelqu'un d'autre en quoi consiste une expérience, car le ressenti est nécessaire pour juger du côté positif ou non de l'expérience ainsi que du sens.

J'ai eu droit aussi à quelques expériences avec des formes géométriques, sur une période plus ou moins longue, ce qui m'a permis de comprendre deux ou trois choses. Par exemple, la 1D est conique, la pointe du cone vers le bas. Cela correspond avec le chapeau pointu des sorcières et merlins, qui sont vers le haut et qui donc, posés l'un sur l'autre donne une forme géométrique "fermée". Cela symbolise pour moi le fait que ces mages utilisent cette forme géométrique pour utiliser le pouvoir du cone, càd de la 1D. Cela leur permettrait également d'enfermer leurs proies dans cette 1D, tout comme ils y sont enfermés eux-mêmes.

Ensuite, les coupoles sont utilisées par des "mages" de plus "haut" niveau, càd plus nuisibles encore, puisqu'ils utilisent les sons, les religions, les croyances en général. Il y a des coupoles sur les palais de justice, sur les conservatoires, mosquées, basiliques, et la tête des papes et des rabbins, etc... Ces coupoles correspondent à la forme de la coupe, du grâle, càd le pouvoir sexuel de la femme, le sang du Christ, etc. Si on déduit le symbolisme de l'observation de la 1D, on peut conclure que ces personnages tirent des pouvoirs de la sphère... la musique des sphères, les sphères planétaires, càd la 3D notamment, la sphère zodiacale, etc, etc.

Ceci n'est que de l'observation rudimentaire, mais ces choses m'ont sauté aux yeux car mes guides m'ont réellement montré ces correspondances. Ce que j'ai pu observer aussi, c'est qu'ils mélangent les formes géométriques. Par exemple, en faisant descendre une sphère en 1D, ils descendent le pouvoir de la sphère jusqu'à la dimension en 1D...

Maintenant, ton expérience n'est pas nécessairement liées à ceci. Tu as peut-être vu ton ascension dans diverses dimensions tout simplement, avec ta vision intérieure. Tout dépend du contexte. Comme je disais, il reste beaucoup de choses à découvrir dans ces domaines. Savoir à quelle dimension correspond un cube, voilà qui m'intéresserait aussi.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 13 Avr - 9:15

--- La Plurialité de la Couleur Arc-en-Ciel ---

En lisant tes exposés, Shakti, et bien que je ne comprenne pas vraiment ce dont il s'agit ici, en raison de l'étendue vertigineuse de mon ignorance, je repensais aux interventions de "Soria", qui évoque régulièrement le nécessaire et futur passage depuis le monde du "Noir & Blanc", que nous connaissons et que tu décris très bien, vers la "plurialité" de la couleur arc-en-ciel.

Aussi, j'ouvre l'un des sept volumes de cette série (en l'occurrence ici, le tome VII, "Paroles et Semences de Vie", éditions Ariane, le chapitre intitulé "Le Travail Alchimique"), et j'y retrouve une très haute densité colorée et cristalline de données relatives aux différents cristaux de notre corps, au travail alchimique du rayon violet au travers de notre corps, sans oublier, bien sûr Very Happy , l'identité et la fonction spécifique des tonalités protoniques, neutroniques et électroniques. Very Happy (??!!!!????)

Mais, mieux vaut, face à cette complexité apparente, donner quelques passages du texte même.

On verra qu'il fait écho aux questionnements du moment, puisqu'il traite de structures cristallines (relation avec la problématique des "implants"), des dimensions des rayons (travail alchimique, passage du noir et blanc à la couleur), brossant au final une vision proprement géométrique du corps et des énergies.

Car, s'il est vrai que le cône inversé des dimensions inférieures (décrit aussi par Anton Parks) est géométrie, le cône en miroir (pointe en haut) des dimensions supérieures est aussi articulations géométriques.

Et on pourra aussi évoquer, à l'interface de ces deux "pyramides" ou cônes, la mise à plat, au cours de ces récentes dernières années, d'une multitude de "Crop Circles", manifestations et déploiement, le plus souvent, d'intelligences "géométriques" (en provenance de dimensions supérieures à la 3D), gravant comme autant de sceaux d'ouverture dynamique, des carrefours énergétiques pour soigner, réguler, équilibrer et transmuter la grille magnétique terrestre.

Un bon exemple de géométrie en action, au service de la spirale évolutive ascendante (.... en lieu et place de la spirale involutive descendante, jusqu'à présent décrétée et imposée/choisie/subie...), spirale ascendante dont nous devons être les promoteurs et les co-créateurs (.... en quittant la mentalité de la victime en lutte contre ses autres frères esclaves, pour réintégrer la souveraineté d'un être humain responsable et créateur, abandonnant le paradigme de la "compétition" pour celui de la "coopération"....).

Mais revenons à Soria :

------------------------------------------------------------

Le corps humain est constitué d'une énorme quantité de cristaux liquides, de cristaux dits fixes et de cristaux volatils.

-- Les cristaux liquides ont la charge de véhiculer la personnalité dans les liquides sanguins, comme les formations géométriques issues des germes de pensées. L'organe de pensée interfère donc de manière positive ou négative sur la vie des cristaux liquides, qui oeuvrent également à l'amplification des stimuli reçus. Ces cristaux reçoivent, véhiculent, amplifient et, en fin de parcours, ramènent au point d'impact sur le moule physique les particules cristallines encodées tout au long de ce cheminement inhérent au germe créatif.

Les cristaux liquides forment une toile géométrique complexe en mouvement permanent, à l'instar d'un kaléidoscope sans cesse articulé.

(.......................)

-- Les cristaux fixes sont les points dits d'acupuncture, les chakras et sous-chakras. Toutefois, ces cristaux changent de visage, se ferment, s'ouvrent totalement ou partiellement. Leur but : laisser entrer des informations, des énergies et émettre de la lumière puisée à même votre corps.

-- Les cristaux voyageurs; voilà une ouverture !

En effet, vous possédez un certain quota de ces cristaux. Ils accompagnent l'émission des pensées et sont donc encodés temporairement. À la recherche d'autres cristaux pareillement encodés, ils circulent dans l'éther, matrice de Vie, véritable toile cristalline.

Vos cristaux reviennent automatiquement vers vous et entrent avec aisance, puisqu'ils font partie de votre vie cristalline ! En utilisant la flamme violette, par exemple, vous permettez au cristal à tonalité violette d'oeuvrer à l'épuration de la bande mémorielle cristalline.

(.....................)

Les toiles cristalline, neutronique, protonique et électronique irradient à l'extérieur de votre corps depuis leur intimité.

-- La toile cristalline émet un chant cristal d'harmonie.

-- La toile neutronique diffuse une lumière favorisant la pénétration de la conscience universelle.

-- La toile protonique crée une friction nécessaire à la fusion de toutes les identités et, par conséquent, à l'origine de la facilité de l'union de tous les pôles de Vie.

-- La toile électronique envoie toutes les impulsions d'expansion par son coeur (électronique !). Un électron pulse comme un coeur physique. Son but : amener les coeurs humain, terrestre, solaire, lunaire, les coeurs d'étoiles, de secteurs universels à s'harmoniser entre eux de façon à fluidifier l'identité commune.

-----------------------------------------------------------

D'une certaine façon, et selon le niveau de lecture, tout est géométrie.

Aussi, pour ne relever que la dernière occurence, celle de l'electron qui "pulse comme un coeur physique", et qui est normalement en phase avec l'énergie en expansion issue de la Source Première, tout comme les soleils, les étoiles et les secteurs universels, idéalement en phase et en évolution ascendante (spirale ascendante évolutive), on comprend mieux alors que certaines entités (le côté obscur de la Force) aient pu installer, dans la mise en oeuvre de leurs plans pour se détourner de ce flux en expansion de la Création, précisément des implants cristallins pour entraver, brider et bloquer cette énergie en expansion.

Attitude et comportement qui dénie aux être humains de connaître et d'appliquer les 4 Grandes Lois Universelles (ACTE) que sont :

-- Attraction
-- Création (ou Intention, focalisation de l'énergie/pensée/sentiment sur un projet donné)
-- Tolérance (la conjonction et la confiance dans la mise en oeuvre "inéluctable et automatique", pour le plus grand bien de tous, des deux premières lois....)
-- Equilibre : la résultante globale de tout ceci.

Pour l'exposé détaillé des 4 Lois ou "ACTE", voir la Trilogie du Nouveau Paradigme (topic WingMakers), et notamment le troisième tome, mieux traduit en français que les deux précédents.

Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul


Dernière édition par Cristobal le Dim 13 Avr - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 13 Avr - 11:31

Bonjour Cristobal,

Si je te suis bien, les générations futures considèreront nos écrits comme de la préhistoire. Ils diront plutôt : dirigez l'intention des pulsations électroniques du Soleil au moyen de votre coeur humain en direction de la toile protonique de votre FJ qui générera la fusion nécessaire à l'unification de la toile neutronique de l'humanité afin d'harmoniser notre danse sur la toile cristalline de l'Univers... Very Happy

Il est intéressant de savoir qu'au coeur de l'atome se déroulent de tels phénomènes. L'excès de magnétisme trouve sans doute son explication scientifique dans le fonctionnement des atomes. Science bien cernée par les E.T. qui interviennent dans le détournement des énergies.

La géométrie est un sujet facinant, mais je suis comme toi, je n'y comprend pas grand chose.

Les implants cristallins, voilà un sujet qui vaut la peine d'être approfondi...

Et en effet, d'accord avec toi que le troisième tome de la trilogie est bien traduit. La lecture me fait songer à une sorte de dé-lavage de cerveau, de déprogrammation effectuée pendant la lecture.

Une petite erreur s'est glissée dans ta citation des 4 lois, distraction sans doute occasionnée par ton débordement d'enthousiasme...

Je cite un extrait du second tome :

Citation :
l’Attraction, la Création délibérée (intention) et la Tolérance qui amènent l’harmonie de l’Équilibre (ACTE).


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2846
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de la prison   Dim 13 Avr - 14:46

Exact.

Attraction et non pas Action.

J'ai corrigé cette faute dans mon post, privilège de l'"administrateur" qui peut, à tout moment Very Happy , rééditer, corriger, modifier son texte. Very Happy

Et je vais poursuivre mon bavardage sur le topic WingMakers, puisqu'il s'agira, encore, de cette "Trilogie du Nouveau Paradigme".

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin de la prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de la prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» La prison pour femmes de St-Lazare
» Quand un vol virtuel envoie dans une prison bien réelle
» Nathalie Gettliffe est sortie de prison pour la fête de Noël
» haïkus de prison, de Lutz Bassmann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: