WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alchimie spirituelle et Christianisme johannite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 4 Sep - 7:31

Bonjour Marcaz,

En lisant votre texte, je ne peux être qu'étonné de ces histoires. Il est vrai que grâce au film célèbre "Le pacte des loups", la bête du gevaudant aura fait coulé beaucoup d'encre.

Voici ce qu'en dit Wikipedia :



L'usage du terme "bête" (au lieu de "loup") par les témoins, alors que cet animal bien connu dans les campagnes de l'époque aurait dû être identifié sans conteste, est plus que troublant. De plus, les loups chassent généralement en meute, et il est admis par les spécialistes que les attaques de loups contre des êtres humains sont très rares. Le loup, même affamé, craint en effet l'humain, surtout s'il est seul face à lui.
Le fait que toutes les victimes n'ayant pas réchappé aux attaques aient été des femmes et des enfants, s'il peut de prime abord faire penser à l'œuvre d'un tueur sadique, s'explique sans doute par les circonstances de l'époque : ces victimes - souvent très jeunes - gardaient seules les troupeaux et constituaient donc des proies plus faciles que les hommes travaillant, eux, la plupart du temps en groupe et munis d'outils (faux, fourche, hache, ...) pouvant aisément se transformer en armes de défense.
Quoi qu'il en soit, Jean Chastel a tué une bête reconnue comme étant LA Bête par de nombreux témoins, y compris des rescapés d'attaques, dont la description mentionne qu'elle fait penser à un loup mais n'en est pas un, et les attaques ont cessé à compter de ce moment...

Pourtant, en 1819, dans un petit fascicule vendu un franc au Jardin des Plantes, on pouvait lire: « Description de ce qu’il y a de remarquable à la Ménagerie et au Cabinet d’Histoire Naturelle, concernant la vie et les habitudes des Animaux féroces qui sont renfermés tant à la Ménagerie que dans la Vallée Suisse : Suivie des Curiosités qui se trouvent au Cabinet d’Histoire Naturelle. Imprimerie J. MORONVAL, Paris, 1819. » aux pages 5 et 6 : « 5. La Hyenne barrée d’Orient.- ... Ce féroce et indomptable animal est rangé dans la classe du loup cervier ; il habite l’Egypte, il parcourt les tombeaux pour en arracher les cadavres ; le jour, il attaque les hommes, les femmes et les enfants, et les dévore. Il porte une crinière sur son dos, barrée comme le tigre royal ; celle-ci est de la même espèce que celle que l’on voit au cabinet d’Histoire Naturelle, et qui a dévoré, dans le Gévaudan, une grande quantité de personnes ». Ce petit fascicule est toujours consultable à la Bibliothèque Centrale du Muséum National d’Histoire Naturelle, 38 rue Geoffroy Saint Hilaire Paris 5 où il est archivé sous la cote : 8° Rés. 48.

Cet animal est donc clairement identifié comme une hyène rayée et non comme un loup. Ce spécimen naturalisé n'est plus présent dans les collections du Muséum National d'Histoire Naturelle. Quid de l'animal "que l'on voit au cabinet d'Histoire Naturelle, et qui a dévoré, dans le Gévaudan, une grande quantité de personnes" ? Le loup tué par François Antoine ? La bête tuée par Jean Chastel ? Le mystère reste entier ...


Il y a certains peuples indiens ainsi que quelques moines asiatiques et autres ascètes décrivant leurs transformation en animal "pour voyager" par exemple etc...Mais j'imaginais cela comme une sorte de "décorporation" puis de "possession" du corps d'un animal donnant son aprobation avant et non pas une "transformation" physique.

D'après mes conaissances, l'histoire du loup-garou est expliqué par une sorte de "maladie psychiatrique" nommé leucantropie. J'ai beaucoup étudié ce sujet car j'étais interessé par le pouvoir du corps humain.
Je m'explique: Tous le monde connait "Tarzan ou Mow gli", ces histoires tirés de fait réel font le récit d'enfants abandonnée en bas age dans la fôret et qui auraient survécu grâce à des "mères" adoptive du type gorille, loup...

Les enfants retrouvés avaient étonnement une très grande pillosité qu'ils perdaient petit à petit au contacte d'humains. Ceux-ci étaient très craintif et n'ont jamais pu vraiment apprendre le language des hommes.

Pour en revenir à la leucantropie, c'est une maladie faisant croire à la personne à certains moment (pendant la pleine lune par exemple) qu'il est un loup. La croyance populaire (dont parle marcaz) voulant que le loup soit un animal féroce, méchant et tueur d'hommes, ont pu donner une ébauche à ces malades de savoir quoi faire en tant que loup.

L'histoire des vampires est aussi une forme de maladie, le nom m'échape mais les symptomes sont ceux-ci : "une forte allérgie au soleil, un excès de phosphore dans les dents (qui pourraient les faires briller la nuit" et des maux de ventres infernaux dont le remède est : du sang. Cette maladie existe encore de nos jours et il y a même un hôpital spécial au Canada qui traite ces cas très particulier.

Marcaz, au sujet des égrégore, y a t'il une possibilité pour certaines personnes (shaman ou autre) de "capté, transformer,utiliser,relacher" des égrégore intentionnelement ? Si oui, que peuvent-ils en tiré et comment font-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 4 Sep - 7:49

Les maladies que vous décrivez ne correspondent pas à la transformation alchimique obscure liée à la sorcellerie.
Ca existe certes, ça y ressemble mais ce n'est pas du tout la même chose.
Mais c'est vrai que c'est intéressant de les mentionner ici.
Les Alchimistes connaissent ses secrets de la sorcellerie, ils l'étudient sans préjugés. C'est le même processus alchimique de transformation.
Mais ils se gardent bien de les appliquer !

Seirei :

Il y a certains peuples indiens ainsi que quelques moines asiatiques et autres ascètes décrivant leurs transformation en animal "pour voyager" par exemple etc...Mais j'imaginais cela comme une sorte de "décorporation" puis de "possession" du corps d'un animal donnant son aprobation avant et non pas une "transformation" physique.

Les sorciers passent par cette étape que vous mentionnez ici. Je l'ai décrite à propos de la Bête du Gévaudan ou de tous les loup-garous (ou autres créatures peu engageantes), avant leur matérialisation.
Mais si l'expérience est poussée encore plus loin (ici par l'assimilation des énergies de la peur, renforcement du corps astral par la continuation des rites sorciers décrits), la matérialisation est de plus en plus évidente, d'abord à la vue, puis à l'odeur puis au toucher.

Le shamanisme connu ne pousse pas la transformation jusqu'à ce degré.

Mais certains le font mais ne le crient pas sur les toits, pour conserver leur pouvoir occulte.

Il y a aussi les homme-léopards, les hommes-crocodiles en Afrique.

Tout ce qui est matérialisé dans le monde est pensée avant de devenir matière, il n'y a pas d'exception.
La densité que nous expérimentons est une illusion. Tout est modelable, y compris le corps physique.
D'ailleurs, un des sens supérieurs que j'avais mentionné est la capacité à changer de forme de manifestation. Mais ce sens est acquis par noblesse, par activation de l'ADN et évolution personnelle, pas par sorcellerie et quête de pouvoir personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 4 Sep - 19:29

Un petit mot pour confirmer qu'en effet, ce que tu dis Marcaz me paraît tout à fait juste. Les étapes et la transformation finale sont des réalités, peu nombreuses il est vrai, mais très connues en Amérique du sud notamment, avec les hommes panthères et autres.

J'ai pu approfondir le phénomène lorsque j'ai commencé à vivre les changements cellulaires dont j'ai parlé dans un autre topic. J'ai pu ressentir cette possibilité de transformation, dans une expérience très étrange d'ailleurs, mes guides m'ayant indiqué que c'était une expérience pour moi. On ressent une vibration cellulaire, comme on peut en ressentir juste avant une sortie en astral par exemple. Ceci est décrit par des scientifiques qui ont mené des expériences dans ces domaines.

C'est bien le corps lui-même qui devient apte à la transformation. Et c'est le but de l'éveil, pour le côté positif de l'opération. Maîtriser la réalité cellulaire devient finalement en moyen de passer d'un univers à un autre, avec son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 5 Sep - 7:56

Oui, c'est exactement ça, Shakti. Merci pour ces compléments pertinents.
Oui, les hommes-panthères, je les avais oubliés.

D'ailleurs, le corps astral s'imprime dans le corps physique, même si les gens en sont inconscients. Le corps physique, comme tous les corps, bien que plus dense, n'en est pas moins une "pâte à modeler".
Il est bien connu que certaines personnes ont des faces porcines, chevalines, des têtes d'oiseaux, etc...
Ceci peut être dû au carnivorisme ou à des réminiscences de shamanisme dans des incarnations antérieures, par exemples.
Certains vieux couples ont une ressemblance assez frappante. C'est le corps astral qui modèle le corps physique, les émotions (la concentration) du corps astral étant dirigées vers l'être aimé.
Certains "ressemblent" à leur chien, etc...
On dit aussi "avoir la tête de l'emploi"...

Les sorciers ne transforment pas directement le corps physique. Ils travaillent intensément avec le corps astral qui imprime et transforme
progressivement le corps physique.

Si vous pouvez percevoir les auras, vous pouvez détecter les maladies dans les corps subtils avant qu'elles ne s'incarnent, qu'elles n'entrent dans le corps physique, que ces maladies n'abaissent leurs fréquences au niveau du corps physique.

Et combien contractent des maladies foudroyantes après un choc lié à un deuil, par exemple. C'est le corps astral qui transforme le corps physique.
Ce sont les mêmes processus à l'oeuvre mais ici inconscients.

A propos des maladies citées par Seirei, elles on tout de même un lien avec ces calamités de rites de sorciers du Moyen-Âge.
Elles représentent les traces, les distorsions introduites dans l'humanité par ces rites.
Mais la plupart de ces distorsions agissent dans le "subtil" mais n'en sont pas moins puissantes. Il suffit de voir les "principes" qui régissent la société : "jeunes loups aux dents longues", compétition, loi du plus fort, guerre économique, etc...
C'est flagrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loic605

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 5 Sep - 8:24

marcaz40 a écrit:

Mais la plupart de ces distorsions agissent dans le "subtil" mais n'en sont pas moins puissantes. Il suffit de voir les "principes" qui régissent la société : "jeunes loups aux dents longues", compétition, loi du plus fort, guerre économique, etc...
C'est flagrant.

Une phrase de Hobbes qui resume aussi ce que tu viens de dire : "L'homme est un loup pour l'homme."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 5 Sep - 10:06

Le corps astral, en effet, entre pour une bonne part dans la préparation des opérations "alchimiques". Toutes les écoles de spiritualité enseignent qu'il faut dominer les émotions. Pourquoi ? Parce que les émotions sont ce qui modèle le corps astral et partant, le corps physique.

Le corps s'est coupé de son "esprit", lorsque l'astral a été submergé par la peur et autres techniques implantées expressément en vue d'obtenir des escalves prisonniers de la 3D. Comme c'est le corps physique lui-même qui doit "remonter au ciel", il faut que le corps astral soit pleinement maléable du point de vue de l'esprit qui commande les opérations. Il faut donc récupérer le contrôle parfait de ses émotions afin de modeler ce qu'on veut dans le corps physique.

Voilà une première étape incontournable pour tous ceux qui veulent effectuer un travail véritable en vue de l'éveil.

On peut voir le lien avec ce qu'indique Marcaz en ajoutant que les émotions ont créé une part d'ombre qui agit comme un individu conscient de ses intérêts et qui tient à sa survie... à nos dépends. Nous avons tous un loup garou ou l'autre qui traîne quelque part dans une vie antérieure et qui reste donc imprimé dans notre corps astral. Les pratiques de diverses magies ont également nourri notre ombre. Il ne s'agit pas de commencer à craindre cette part d'ombre (plus ou moins développée selon les individus) mais de la mater une bonne fois pour toutes, par des décisions et une rigueur d'auto observation sans relâche. La moindre mauvaise pensée envers quelqu'un peut envoyer notre "loup garou" à l'attaque de celui qui nous déplaît. Ce ne sont pas des blagues... Ce sont des phénomènes que je vois régulièrement, alors que les personnes qui en sont les auteurs se baignent souvent dans de douces illusions quant à leur éthique !

Cette part d'ombre a été cultivée et développée par chacun d'entre nous, ou, au mieux, si nous sommes des saints indécrottables, par notre âme soeur. La nier est la pire des stupidités, car la négation permet à l'ombre de se dissimuler, d'oeuvrer en parfaite hypocrisie (sa spécialité) et de nuire, en commençant par tenter de miner notre existence lumineuse. Comme je disais dans un autre message, elle peut être très insidieuse, presque insignifiante en apparence et pourtant très agissante. Je donnais en exemple la distraction qui peut mener un individu à rater toute sa vie sur ordre de son ombre...

Cette "vie intérieure" de l'ombre est construite, élaborée et entretenue sur le plan astral et avant qu'elle ne soit parfaitement nettoyée, l'éveil ne pourra pas se produire, car cela induirait que les phénomènes négatifs se mêleraient à l'éveil cellulaire... Je pense que la description de Marcaz apporte ainsi un complément important dans la compréhension "technique" de l'éveil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 5 Sep - 12:29

tres interressant vos échanges ..merci.
Shakti dit:
Cette "vie intérieure" de l'ombre est construite, élaborée et entretenue sur le plan astral et avant qu'elle ne soit parfaitement nettoyée, l'éveil ne pourra pas se produire, car cela induirait que les phénomènes négatifs se mêleraient à l'éveil cellulaire...

y voies tu un rapport avec toutes ces douleurs liées à l" ascension" ?
et quand tu parles d éveil...parles tu d" éveil spirituel au sens premier du terme,ou de l éveil de la kundalini ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 5 Sep - 17:40

Bonjour Ankh et merci de manifester de l'intérêt pour nos échanges.

Je ne vois pas d'autre éveil possible que celui qui commence par le chakra du coeur qui devient la machine à nettoyer les autres chakras, ce qui produit la montée de la kundalini et permet à l'énergie individuelle de recontacter ses versions passées et futures, ce qui constitue son éveil spirituel.

Les douleurs diverses de l'ascension dépendent de chaque personne, selon le bagage d'expériences, la constitution physique, l'environnement, etc. L'ombre "personnelle" peut causer pas mal de gênes et pousser à des somatisations. Elle en produit de plus en plus en effet, au cours du processus de l'éveil, puisqu'elle s'oppose à cet éveil.

Ce que de nombreuses personnes en voie d'éveil ressentent également, ce sont des courants négatifs qui sont envoyés par nos seigneurs et maîtres de la pollution invisible, au moyen de leurs petits gris, à pied d'oeuvre pour baigner le plan mental d'ondes négatives, destinées notamment à restreindre les ouvertures psychiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 12 Sep - 11:56

Voici toujours sur le thème de l'Alchimie.

Dans le courant johannite, une pratique appelée "endura" consistait progressivement à ne plus alimenter les tendances et habitudes "inférieures", témoignant de distorsions et de non-maîtrise de certains aspects. Elles s'éteignaient alors petit à petit naturellement et la maîtrise se construisait.

Mais c'était une pratique dirigée, "intelligente", basée sur l'Amour supérieur. Il ne s'agissait pas de se couper du courant de la Vie, de se crisper et de s'auto-flageller, pratique souvent rencontrée dans les monastères, basée sur le non-amour, la frustation, la répression personnelle, ce qui aboutissait à l'effet inverse de renforcer les distorsions et d'aboutir à des travers encore plus prononcés dans une incarnation ultérieure (obsession sexuelle par exemple).
La pratique de l'endura était certes longue mais était faite dans la douceur, l'acceptation de tous ses aspects même "inférieurs" et donc l'Amour, l'Unité et non la séparation. C'est la démarche alchimique.

Pour continuer dans cette optique, voici un texte du célèbre Eliphas Lévi qui peut paraître hermétique au premier abord :

"L'agent de l'oeuvre est l'esprit universel qu'il faut attirer et non dissiper par la chaleur. Il faut l'extraire et non le brûler ; par son moyen nous tirons une eau d'une pierre, de cette eau nous faisons de l'or et de cet or, un or encore plus parfait.
Pour cela, il nous faut une eau sans fumée, un limon sans noirceur et une terre vivante ; là est tout le secret de l'Oeuvre".

Quand on vous propose un tel texte "brut" dans une école intiatique, on vous demande de le méditer encore et encore jusqu'à ce qu'une lumière intérieure surgisse. Ce peut être long mais ça apporte beaucoup de lumière intérieure.

J'en donnerai toutefefois l'interprétation ici car nous sommes sur un forum.

L'agent universel, c'est la substance divine, le champ unifié de Conscience, l'Inspir et l'Expir constant des particules de base (le premier niveau de manifestation) définies dans le topic sur la multidimensionnalité.
Par cette substance, la Vie peut se manifester en tous lieux et tout temps. Elle modèle les formes, la Table d'Emeraude ne parle que de cette substance (la force forte de toutes les forces). Tout est fait par elle et en elle. Tout est tiré de cet agent universel. En travaillant avec cet agent universel consciemment pour bâtir l'oeuvre, elle se transforme en lumière intérieure.
Pour attirer cet agent universel, il faut respirer les pensées les plus justes, raisonnables et intelligentes, lumineuses ; les sentiments les plus nobles, désintéressés et empli d'Amour supérieur ; des aspirations les plus hautes, pures et impersonnelles.
"Dissiper par la chaleur" correspond par contre aux passions violentes, aux désirs et actions instinctifs, aux pensées folles et rusées.
Le feu des passions est destructeur.

"L'agent de l'oeuvre est l'esprit universel qu'il faut attirer et non dissiper par la chaleur" :

Au final, cette partie correspond essentiellement à la façon dont on agit avec la force sexuelle (dilapider dans la sensualité qui peut entraîner une forte impulsion d'involution à ne pas négliger ou la sublimer [ce qui ne signifie pas crispation et processus forcé, ce qui aboutit à renforcer les travers et aussi forcément abstinence, si la basse sensualité et l'obsession ne sont pas présents]. Mais il est évident que quelqu'un qui aura acquis la sublimation totale de sa force sexuelle n''éprouvera plus le besoin de la diriger vers l'extérieur, cette énergie remontera et suivra alors de fins canaux éthériques à travers tout le corps pour apporter la lumière à l'être entier).
Même si ce processus de sublimation de la force sexuelle est accompli selon la pratique harmonieuse de l'endura, il se produira tout de même au début une certaine tension dans le Disciple et c'est grâce à cette tension maîtrisée que l'Oeuvre se produit. Mais il faut auparavant avoir maîtrisé en grande partie ses pensées, ses sentiments et ses désirs. Sinon, la base de l'accomplissement de l'Oeuvre n'est pas présente et ne peut donc être poursuivie efficacement.
Attirer l'agent de l'oeuvre, c'est aussi la respiration mystique (voir plus tard la méthode du caducée, l'instase et l'extase).
C'est la conscience des échanges effectués représentée par le quatorzième arcane. Les vases changent de couleurs, la personnalité se transforme avec le temps, elle se réincarne et change de figure mais l'Essence reste la même. Egalement, il signifie que tout est imprégné de l'agent universel, le manifesté et le non-manifesté (vases où coulent la même substance).

Maintenant, nous arrivons au passage "par son moyen nous tirons une eau d'une pierre, de cette eau nous faisons de l'or et de cet or, un or encore plus parfait".
Cette eau fait référence au fleuve de l'Agartha (à venir sur le topic de la "multi-dimensionnalité" [et aussi sur un topic à venir sur des éléments d'Histoire totalement inconnus de l'Humanité remontant à 550 miilions d'années jusqu'à nos jours, avec interaction très imbriquée et confondue avec de multiples entités intrusives et/ou gardiennes], pour situer où se trouve dimensionnellement Agartha [et aussi Shamballa], son aspect, ses relations avec la Terre).

Ce fleuve de l'Agartha est un condensé de l'agent universel. C'est grâce à la connaissnce de ce fleuve que les alchimistes élaborent l'élixir de vie.
Mais ce fleuve se retrouve en l'Humain. Il s'agit de son sang et aussi de la substance séminale en l'homme.
Les pensées, les sentiments, les fluides magnétiques qui s'extériorisent sont un prolongement éthérique du sang.

Les femmes perdent leur sang toutes les lunaisons si elles ne sont pas fécondées. Le cycle de l'ovulation est lié au cycle lunaire.
La femme représente la matière première de l'oeuvre. Elle doit faire "descendre" en elle "l'esprit" (ce qu'on appelle intégration de l'Âme, ou d'autres aspects encore plus subtils, la naissance de l'enfant intérieur), l'incarner. Elle l'amplifiera alors par les forces féminines. Les femmes doivent alors prendre garde au moins pendant la période où elles perdent leur sang de la pureté de leurs pensées, de leurs sentiments, de leurs désirs.
Si les femmes accomplissaient ceci, le monde ne serait pas ce qu'il est. Ce n'est évidemment pas une critique mais la siimple constatation de lois initiatiques incontournables. L'homme n'a pas un tel pouvoir d'incarnation de "l'esprit". La femme est la "magicienne" (dans le sens donné dans ce topic précédemment : Cabale, Magie et Alchimie).

Quand à l'homme, ce fleuve de vie est représentée par sa substance séminale. C'est une condensation de cet agent universel. Je pourrai développer plus mais disons simplement que la base de la démarche de sublimation est la même à la base que pour la femme (maîtrise des pensées, sentiments et désirs). Pour accomplir l'oeuvre alchimique en lui, l'homme doit sublimer sa substance séminale. Reportez-vous à la parabole des cinq vierges folles et des cinq vierges sages où l'huile représente la substance séminale.
Et c'est de la toute première importance car c'est l'homme qui féconde la femme. Je vous laisse méditer et tirer vos propres conclusions sur l'essence des rapports entre femme et homme, à tous les niveaux. C'est très vaste !
L'eau a été expliquée. La terre d'où est extrait l'eau est le corps, la matière, la manifestation. Car l'agent universel emplit tout...
L'or a été expliqué en détail précédemment et peut aussi correspondre allégoriquement à l'état de papillon.

"et de cet or, un or encore plus parfait" :

Il s'agit de l'acquisition de la Pleine Conscience réalisée, au-delà de l'état christique, sans support de manifestation, appelée aussi allégoriquement la Conscience Cosmique, l'état au-delà du papillon (cf. discussion avec Nathalie).

"Pour cela, il nous faut une eau sans fumée, un limon sans noirceur et une terre vivante" : là est tout le secret de l'Oeuvre" :

L'eau correspond ici au sentiment (notez les sens différents de l'eau dans le texte, une autre difficulté pour décrypter des textes hermétiques, initiatiques) qui doit être sans fumée, pure.
Même chose pour le limon (les pensées) sans noirceur, pures.
Enfin, la terre vivante représente le mouvement réalisateur, mais aussi les désirs, la volonté pure et inébranlable pour avoir l'impulsion (et la conserver) pour la réalisation de l'Oeuvre.

"là est tout le secret de l'Oeuvre" :

On retrouve la base indispensable à la sublimation, c'est-à-dire la maîtrise des pensées, sentiments et désirs citée précédemment.

---------------------------------------------------

Il y a ici de grandes clés. Mais la clé n'est d'aucune utilité, même encombrante, si on ne trouve pas la serrure et si on n'ouvre pas la porte.
La serrure et la porte sont en chacun. C'est à chacun de les trouver par le travail sur soi-même.

Le Disciple se meurt de soif. Une main amie soulève un voile devant lui et il découvre une source d'eau. Ce qui était caché à ses yeux est maintenant révélé mais il ne pourra étancher sa soif qu'à partir du moment où il boira lui-même l'eau par son propre mouvement intérieur et extérieur (le dévoilement, la connaissance intime).
Celui qui ne travaille pas par lui-même restera toujours dans l'aspect extérieur de l'ésotérisme et il ne connaîtra jamais la science initiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 12 Sep - 12:30

tres belle synthèse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Jeu 13 Sep - 8:29

Je continue avec les deux méthodes de connaissance initiatique qui sont l'extase (ne pas confondre avec le sens habituellement donné aujourd'hui...) et l'instase.

Ceci est représenté par le double mouvement du caducée qui forment un 8.

Le premier mouvement descend du centre de la soi-conscience (à développer plus tard dans un autre topic, entre les 2 yeux), descend vers le centre du ventre qui représente (actuellement...) l'inconscience.
Le Disciple désire pénétrer la vie universelle qui l'entoure et qui anime toute la Création. Pour cela, il meurt un peu à lui-même pour vivre dans l'universel, c'est l'aboutissement de l'extase. Ca se rencontre dans le sommeil mais ce processus peut être conscientisé.
Le Disciple désire étudier un symbole, un objet et il constate qu'avec sa pensée éveillée dans les 5 sens communs, il ne peut appréhender que la surface, que l'aspect extérieur et superficiel.

Voulant connaître la vie intérieure du symbole, de l'objet, il ne le peut car même s'il découpe et dissèque, il ne saisit que de nouvelles écorces. C'est aussi pourquoi les scientifiques ne comprendront jamais la vie avec la méthode morte et extérieure actuelle.

Pour réussir, le Disciple rentre en lui-même afin de dégager progressivement sa pensée des 5 sens.
Il se concentre alors sur le symbole en analysant toutes ses fonctions, ses caractéristiques, sa provenance, ses correspondances, son devenir, etc... C'est un processus méditatif réel et profond.
Le Disciple doit alors arriver à la constatation que le monde extérieur est un monde symbolique, que tous les objets et formes qui font apparaître le monde matériel à ses 5 sens communs sont des symboles vivants du monde non-manifesté qu'ils manifestent et incarnent. C'est évidemment à chacun d'accomplir ce travail méditatif et d'en retirer ses propres conclusions intérieures.

Quand cette étape est atteinte, le Disciple devient un philosophe de la nature, il peut lire le grand livre de la nature vivante.
Il découvre la quintessence symbolique de l'objet de méditation. Tout en gardant cette image en lui, le Disciple s'efforce d'abandonner de plus en plus le monde de la pensée dirigée par les 5 sens pour descendre dans celui plus, intérieur du monde des sentiments, du ressenti intérieur direct afin de pénétrer la vie intime de l'objet. Le symbole prend vie en lui. Il pénétre dans le centre du coeur.
Il va alors encore plus loin pour découvrir le principe qui anime l'objet de méditation, son archétype. Il pénétre dans le centre du ventre, de la sphère instinctive. C'est alors que soudainement la fusion a lieu, c'est l'osmose, la conscience du disciple fusionne, communie avec le symbole, il pénétre dans le monde de l'intuition pure.
C'est l'extase active. Le Disciple apprend à faire parler en lui la voix révélatrice de l'Universel.



Tout comme l'instase qui va être décrite après, il est bien évident qu'il ne suffit pas de se mettre une fois par semaine en lotus pour atteindre des résultats... Ceci permet de développer les sens supérieurs au nombre de 7 à décrire dans un autre topic (on retrouve bien 12 sens, nombre de l'homme accompli, du Christ, divisé en 5 [nombre représentant l'homme incarné, le pentagramme] sens dirigés vers l'extérieur et 7 sens supérieurs [7, représentant "l'esprit"].
Le deuxième courant s'élève du sexe vers la tête, en sens inverse du précédent. C'est la méthode de l'instase.
C'est grâce à cette méthode que le Disciple peut pénétrer en profondeur les mystères du micro-cosmos qu'il est lui-même.

Le Disciple s'étudie suivant l'art des anciens hiérophantes grecs.

Avec l'instase, le Disciple va s'efforcer de rentrer en lui-même pour découvrir ce qui se cache derrière ses propres impulsions, émotions, désirs, sensations, craintes, limitations... Il doit chercher d'où provient sa vie et comment l'universel peut se manifester en lui et à travers lui.
Alors qu'il diminuait son "moi" pour plonger dans la vie intime de l'objet, maintenant il doit augmenter sa soi-conscience pour y découvrir la manifestation de la vie universelle. Par exemple, lorsqu'il rencontre une passion, une force en lui, il doit se poser la question :
"Est-ce que cette passion, c'est moi ? Est-ce que je peux vivre, continuer à exister sans elle ?"
Ainsi se développe le détachement.

Il faut tout étudier en soi et tout purifier.

Ces deux mouvements de l'extase et de l'instase forme un 8 et se croisent dans la sphère du Coeur (pour former la Rose), incluant également l'atome christique (à venir) dans le 8° chakra à la base du thymus (des représentations du Christ au coeur rayonnant existent d'ailleurs).
C'est là que s'amplifie la Conscience christique par le travail alchimique, à la croisée des chemins, la Rose centrale.

Le but suprême de ces méthodes de l'extase et de l'instase, c'est de joindre les deux bouts du mouvement et de la pensée, de la conscience cosmique et de la soi-conscience afin d'acquérir la supra-conscience, la conscience christique.


D'autres thèmes sur l'alchimie suivront avant d'aborder d'autres aspects de ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Lun 17 Sep - 15:34

Voici quelques précisions, comme promis, sur un symbole alchimique puissant comportant l'étoile merkaba ou sceau de Salomon.
Vous pouvez vous amuser à le dessiner chez vous puis à le visualiser.

D'un point de vue représentatif, on part des deux triangles (le triangle pointe en bas et le triangle pointe en haut représentant les 2 principes masculin et féminin) qui s'entrelacent pour former le sceau de Salomon ou l'étoile merkaba, représentation "à plat" du merbaba (les 2 tétraèdres qui s'interpénétrent).
Je reviendrai amplement sur le merkaba dans le topic sur la multi-dimensionnalité car c'est à la base de toute manifestation et sur la densité artificielle, la gravité beaucoup plus imporante que nous subissons à cause d'altérations au niveau du merkaba.

Au milieu des deux triangles entrelacés apparaît un cercle qui tient parfaitement au milieu (ce cercle représente le mercure des Alchimistes, la naissance du Christ intérieur (ou de l'enfant intérieur : raison de la représentation du Christ enfant par les peintres Initiés). Dans ce cercle apparaît alors un pentagramme, la lumière du Christ manifesté, incarné dans l'Humain et la Nature.

Pour revenir à la signification alchimique des pointes des 2 triangles, pour le triangle pointe en bas, la pointe à gauche représente l'élément air, la pointe à droite l'élément feu et la pointe en bas, le soufre, le rouge.
Pour le triangle pointe en haut, la pointe à gauche représente l'élément eau, la pointe à droite l'élément terre et la pointe en haut le sel, le blanc.

On retrouve aussi les 4 éléments dans les premiers versets de la Genèse...

Vous pouvez essayer de dessiner ce symbole. C'est alchimique, surtout si on le fait soi-même...

------------------

Pour continuer sur les 4 éléments, au niveau de la respiration, processus hautement alchimique (si conscientisé) les échanges faites avec le monde, les 4 éléments sont représentés par l'hydrogène (le feu), l'oxygène (l'air), l'azote (l'eau) et le gaz carbonique (la terre).
Le mélange de "l'hydrogène-esprit" et de "l'oxygène-âme" produit une explosion dans la respiration qui maintient la vie. Cette explosion est tempérée par l'azote (représente l'athanor, le récipient, la substance de la personnalité qui doit être préparée convenablement pour recevoir la nouvelle, vie, la coupe, l'outre dans une autre parabole de Jésus) et elle produit du carbone avec lequel le corps physique est élaboré, qu'il faut transformer en diamant. Le gaz carbonique apporte la stabilité.
Le problème de l'Humanité est qu'elle ne respire plus son "esprit", "l'hydrogène-esprit". De plus, seuls ceux qui possèdent l'azote spirituel (l'outre neuve) peuvent capter et assimiler l'esprit, les aspects supérieurs de notre être.

D'autres éléments à venir sur l'alchimie avant de poursuivre ce topic sur d'autres sujets (les avatars Jésus, d'autres Avatars importants comme Jean le Baptiste, Marie, Marie-Madeleine..., le mythe de la crucifixion d'un avatar [même s'il y eu effectivement crucifixion] et la signification qui lui été donnée pour entraver l'Humanité et l'atteinte de son état christique, le cycle arthurien, le rôle des Cathares, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 7:41

Pour faire suite au message précédent d'hier, il existe une pléthore d'exercices alchimiques de transformation.
Pour en citer seulement deux parmi de très nombreux autres, il existe en particulier l'exercice de la chenille et du papillon et celui de l'incarnation de l'homme de lumière.

Pour poursuivre sur le rouge et le blanc aussi, voici un autre message.

Comme la femme est liée à la Lune (donc l'argent), l'homme est lié au Soleil (donc l'or) par sa substance séminale qui est un condensé de l'énergie émanant du soleil.
De même, l'or est produit par la condensation et la cristallisation de l'énergie solaire par la Terre. Ce sont des processus très subtils et la science actuelle est loin de découvrir ceci.

Et tout ceci a un lien aussi avec le rouge et le blanc que j'ai déjà abordé et que je vais poursuivre maintenant.

Dans certains pays, autrefois, il était coutume de porter au printemps deux pompons, un rouge et un blanc à la boutonnière.

Vous trouvez des allusions chez les Alchimistes de l'homme rouge et la femme blanche (je vous laisse le soin de méditer sur le sens que les couleurs soient inversées chez les Alchimistes : rouge pour l'Homme [c'est la femme dans le physique qui représente le rouge par le sang des règles] et blanc pour la femme [c'est l'homme qui représente dans le physique le blanc par la substance séminale, le sperme]...).
Les Alchimistes (et pour cause !!) ne précisent jamais deux choses : la matière de base à partir de laquelle on réalise l'oeuvre et le degré de chaleur du processus.
Ils appelaient seulement cette matière de noms hermétiques tels qu'orpiment, fer, laiton, crachat de la lune, magnésie, minière, lait virginal).
Ils disaient seulement que cette matière se composait de deux éléments et que c'est au moment où ces éléments commencent à cuire (sans préciser la température...) qu'il faut commencer le travail (il faut se souvenoir que les véritables Alchimistes agissent à la fois dans le physique et le "spirituel").
De plus, ils précisent que ce travail doit avoir lieu qund le Soleil entre dans le Bélier et la Lune dans le taureau, signes du printemps qui exaltent respectivement ces deux astres (et ce à quoi ça correspond "spirituellement").
Ce travail permet d'obtenir une poudre rouge qui transmue les métaux en or et une poudre blanche qui les transmue en argent (ces poudres représentent le sel aussi précédemment abordé).

On trouve également les correspondances dans le sang (globules rouges et blancs). Méditez en vous-mêmes si vous voulez ces correspondances, c'est très éclairant !

Intérieurement, la poudre blanche obtenue correspond à la Sagesse, la pensée illuminée et la poudre rouge à l'Amour supérieur.

L'entrée du Soleil dans le Bélier est capitale. C'est le moment où le principe masculin (Soleil) agit sur le principe féminin (Terre) pour donner l'enfant (entendu sous de multiples formes ici...). Les rayons du Soleil, c'est aussi la cuisson ! Voir aussi les correspondances avec la signification ésotérique de Pâques situé au printemps.

L'oeuvre au noir se situe juste avant aussi dans la nature, c'est l'hiver.
Cet état de la matière première est appelé aussi "le cadavre ténébreux" qui doit mourir et pourrir, et de cet état de noirceur sortent le blanc et le rouge.

Jésus disait aussi à ce propos :
"Si le grain ne meurt quand il est mis en terre, il reste seul ; s'il meurt, il donne beaucoup de fruits".
Merveilleuse et signifiante Parabole encore de ce Grand Avatar ! D'autres viendront aussi dans le cours du topic.

Le noir par lequel la matière première doit passer est aussi appelée corbeau. Quand elle devient blanche, on l'appelle colombe et quand elle devient rouge, phoenix qui renaît de ses cendres...! (notez l'importance pour les trois étapes majeures de l'Alchimie de la représentation en oiseaux : l'envol, l'évolution et la spiritualisation que permettent chacune des phases et l'analogie avec le papillon, message à venir !).
Mais entre le blanc et le rouge, il y a aussi l'oeuvre au violet, à l'indigo, au bleu, au vert , au jaune et à l'orange).

Et on retrouve aussi le processus alchimique dans d'autres textes comme le "massacre des enfants par Hérode dont le sang est versé (et Nicolas Flamel rajoute que ce sang est placé dans une coupe où baigne le Soleil et la Lune).
Les enfants représentent les tendances inférieures qui sont sublimées.

Voici pour ce message où il y a beaucoup de matière à méditer en soi.

Tout le meilleur.


Dernière édition par le Mar 18 Sep - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 8:07

Bonjour Marcaz !

On reconnait la un texte très profond et remplis de sens !

Il y a quelque chose qui m'interpelle, apparement il est questions d'experiences, et vous dites que les alchimistes ne précisent ni la matière de base, ni le degré d'ébullition. Puis vous cité les noms que donnent ces alchimistes à ces matières : opriment, fer, laiton, crachat de la lune, magnésie, minière, lait virginal.

C'est étrange car "crachat de la lune" et surtout "lait virginal" pourrait faire penser à "Menstruation" ou "Sécrétion vaginale".

Est-ce des coincidences ?

Avez-vous réaliser des experiences Alchimiques ? Si oui, en quoi consistaient-elles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 12:22

Bonjour Seirei,

le lait virginal représente la matière de l'oeuvre qui n'a subi aucune transformation (virginal) qui nourrit l'enfant intérieur.
La matière de l'oeuvre est la nourrice (lait) de l'enfant intérieur. Il provient de cette matière et est enfantée par elle.
Autrement dit aussi, le Christ intérieur est toujours présent, il est en potentiel en tout et il suffit de travailler sa propre matière pour le faire naître.

Le crachat de la lune est lié à ce qui a été dit à propos de l'eau, deux parties de messages dont une de vos intervention d'ailleurs :

Cette cristallisation était appelé par les alchimistes "pierre d'eau". C'est le diamant, le sentiment d'amour christique cristallisé dans l'alchimiste. L'alchimiste a coagulé le volatil. La pierre d'eau est aussi ésotériquement le "cristal", le "Christ-Al".

et la vôtre :

Il est intéressent de faire le lien avec le symbole alchimique de l'eau (simple cercle) et celui du soleil (cercle avec un point en son centre).

Il faut lier le crachat à ces significations alchimiques de l'eau.
La lune représente les forces de matérialisation, de cristallisation et on retrouve la pierre (lune, cristallisation) et le crachat (l'eau).
Crachat fait penser aux forces réalisatrices en oeuvre, au mouvement réalisateur.

Quant à votre question sur mes expériences personnelles en ce qui concerne l'alchimie, je ne peux en dire plus sur un forum.
Mais il y a suffisamment d'éléments abordés ici pour initier sa propre démarche alchimique.

Bien à vous.
A plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 16:32

Seirei,
voici un site que tu connais peut etre et où je n ai de cesse de lire depuis des années!
I. Aurora Consurgens, ou le Lever de l'Aurore



http://hdelboy.club.fr/aurora_consurgens.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 17:17

Je termine en ce qui me concerne sur l'Alchimie, par ce message suivant sur la chenille et le papillon.
Les Alchimistes sont des praticiens, pas des théoriciens avant tout.
Et tous ceux qui font l'effort de se transformer sont bien plus des alchimistes que les érudits, même s'ils ne connaissent rien intellectuellement sur ce sujet.
Comme d'habitude, j'ai posté sur les éléments qui me paraissent les plus importants, pour ne pas tomber dans l'érudition alourdissante dans laquelle on peut tomber facilement, surtout sur ce sujet et j'ai insisté sur le côté pratique et sur la description de certains symboles agissants directement par eux-mêmes.
On pourrait écrire des centaines de pages mais ça deviendrait d'un tel hermétisme rébarbatif plus nocif qu'utile que je préfère faire une synthèse et tenter de rester dans ce qui est directement agissant, sans alourdir plus qu'il n'en faut.
Peut-être posterai-je, dans cette optique pratique, certains exercices pratiques respiratoires cités précédemment, comme justement celui de la chenille et du papillon.

Une image parlante du monde est la chenille et le papillon.

Ce n'est pas du tout la même perception lorsqu'on est une chenille ou un papillon.

Il y a beaucoup de chenilles dans le monde, inconscientes de leur potentiel, de leur relation intime avec le Tout.

Beaucoup de chenilles, pas toutes, trop inconscientes de la véritable magie de la Vie, sont donc nuisibles de fait à leur environnement.
Certaines chenilles considèrent souvent avec arrogance et suffisance, crispation sur des positions cristallisées (à jamais, ne découvriront-elles jamais la vie du papillon ??) que la seule façon de considérer le Monde est bien évidemment leur perception limitée.

Le monde actuel est dirigée par des chenilles, avec des repères culturels, au sens large, de chenilles. Les papillons apparaissent alors comme des géneurs ou des doux-dingues et se manifeste alors beaucoup d'incompréhension à leur égard.

Beaucoup de chenilles refusent de se transformer en papillons, où elles pourraient alors goûter à une perception toute autre de la vie, beaucoup plus libérée, riche et découvrir d'autres dimensions inconnues (mais en potentiel dans la chenille, souvent réprimé ou nié par beaucoup de chenilles).

Les papillons sont alors souvent considérés par le monde des chenilles, avec condescendance et pitié, mais les papillons se rendent bien compte que ce sont les chenilles qui se privent elles-mêmes de la possibilité de se transformer et de découvrir d'autres aspects d'elles-mêmes.

Soit les chenilles nient d'emblée, n'y croient pas, que le papillon existe, et que donc elles-mêmes peuvent se transformer en papillon ; soit elles répriment cette possibilité de transformation par auto-dévalorisation, bien que croyant à une autre perception que celle de la chenille.

D'autres vont constamment grogner et ronchonner, dénigrer les papillons et l'état du monde, sans penser que c'est justement en ne se transformant pas en papillons qu'ils ne transforment pas le monde (les chenilles restent dans l'horizontalité : la chenille qui rampe lourdement ; au lieu de s'élancer, léger comme un papillon, vers la verticalité tout en assumant son horizontalité comme base évolutionnaire, donc accepter de devenir un papillon et d'y travailler assidûment).

Sans chenille, il n'y a pas de papillon. Mais la chenille a le papillon en elle, elle existe dans le but de se transformer en papillon. Se refuser la possibilité de devenir un papillon, c'est un manque d'Amour et de respect envers soi-même et le Monde.
La Vie est une véritable Alchimie, un processus constant d'évolution et de transformation. Refuser la transformation engendre de grands blocages pour le monde entier, comme un rouage bloqué entravant le fonctionnement du reste.

Mais le papillon n'est qu'une étape puisqu'il est manifesté, il a encore un corps de manifestation.

Et toutes les chenilles ne sont pas destructrices. Ce sont seulement celles qui refusent se transformer en papillons et qui nient et rejettent les papillons qui sont nocives. Elles introduisent la dysharmonie.
Passer par l'état de chenille est une étape incontournable et enrichissante.

N'ayez pas peur de vous transformer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/Ankh

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 18:23

c est "sublime "Marcaz 40!

schéma fait par Sphinx!
un papillon..encore!
t Ambrasse



Dernière édition par le Mar 18 Sep - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Seirei

avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mar 18 Sep - 19:03

Merci beaucoup à Ankh pour ton lien que je scruterais avec attention.

Merci à Marcaz d'être suffisament clair dans ses messages pour pouvoir comprendre petit à petit un contenu ésotérique souvent occulte à cause de nos fines conaissances!

Cette image de papillon est remplis de poésie mais il est vrai que rien ne vaut un "symbole" pour comprendre une idée !

J'attends avec impatience cette suite, ainsi que les différentes méthode pour passer au stade de la crysallide Wink.

Marcaz, j'ai lu ceci quelque part :
"Aucun alchimiste ne te donnera jamais le secret de la matière première mais, et c’est là le but de la filiation, il te donnera la tournure d’esprit pour comprendre par toi-même où elle est et, petit à petit, ce qu’il faut en faire."

Avez-vous ce genre de tournure à nous présenter ?


A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 19 Sep - 8:06

Magnifique papillon, Ankh !

Même si on prend l'animal, le papillon est une créature majestueuse.
Il est totalement aérien, son vol ne fait aucun bruit, et dans le "subtil", il rayonne de de félicité et lorsqu'il se nourrit de nectar, il est en totale communion avec la fleur, c'est un véritable acte de fusion, d'amour.
Tout comme l'abeille (j'avais oublié un petit message sur l'abeille que je posterai plus tard), il ne détruit pas quand il se nourrit et il ne se nourrit que des éléments les plus subtils.

Qui n'est pas émerveillé par un papillon, surtout lorsqu'il vole, doit sérieusement s'inquiéter sur son état intérieur !!

PS : je ne sais pas si c'est une coïncidence mais je viens de m'apercevoir qu'un nouveau membre vient de s'inscrire sur le forum et qu'il s'appelle Papillon. Wink

J'ai oublié quelque chose aussi qui me paraît important et que j'ai déjà développé sur ONCT, c'est le triangle alchimique des Cathédrales, dans l'ordre, de Chartres, Tours et Bourges. Car ça peut être très agissant si l'on se met dans l'état d'esprit qu'il faut, que l'on visite en s'en imprégnant les trois Cathédrales dans l'ordre, correspondant aux trois étapes majeures de l'oeuvre et d'autres détails importants à venir sur ces Cathédrales.
Ceci n'a rien à voir avec le catholiscisme. Les bâtisseurs de Cathédrales étaient de grands Initiés.

---------------------------

Seirei :

"Aucun alchimiste ne te donnera jamais le secret de la matière première mais, et c’est là le but de la filiation, il te donnera la tournure d’esprit pour comprendre par toi-même où elle est et, petit à petit, ce qu’il faut en faire."

Avez-vous ce genre de tournure à nous présenter ?


En toute modestie, c'est que j'essaye de faire depuis le début.

Il faut découvrir par soi-même après avoir été aiguillé.

Quand on fait par soi-même (de toute façon, le fait de cheminer ne dépend que de soi. Les autres peuvent seulement montrer des chemins à emprunter qu'ils ont déjà éprouvé ou alors qu'ils trouvent bons, libre à chacun ensuite d'emprunter on non tel ou tel chemin, si tant est qu'on se décide à cheminer ou à faire du sur-place ou à reculer...), la satisfaction et les prises de conscience sont est infiniment plus importantes.

C'est comme un enfant qui préfèrera s'amuser avec un jouet rudimentaire qu'il aura construit avec des objets de fortune, parce-qu'il l'aura fait de ses propres mains, que de s'amuser avec un jouet sophistiqué qui n'est pas de lui (quoique maintenant, c'est peut-être un mauvais exemple Wink , puisqu'ils restent "scotchés" des journées entières devant des jeux vidéos et ne prennent plus le temps d'exercer leur créativité et leur esprit de découverte et ne sont plus au contact de la Nature éveillante).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 19 Sep - 13:37

Juste une autre histoire de synchronicité, encore.

Au moment où est introduite l'image du papillon dans ce topic, après déjà pas mal de développements, un nouveau membre s'inscrit et s'appelle Papillon...et il est le 40° membre inscrit. Le 40 correspond à l'oeuvre au noir, après laquelle se se produit une transformation (40 jours dans le désert pour Jésus, 40 jours de Jonas dans le ventre de la baleine).
C'est le "délai" qui permet la transformation de la chenille en papillon.

Il faut tenir compte de ces synchronicités. Ce sont des signaux importants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 19 Sep - 17:25

Réaliser le détachement de sa nature "inférieure" pour se transformer en papillon est un travail de longue haleine.

Certains exercices peuvent faciliter le processus cependant.

--------------------

Voici un exercice méditatif alchimique, la méditation de la chenille :


En adoptant les états de base déjà décrits (immobilité, calme serein, harmonie, clarté) et en prenant le temps de bien ancrer ces états de base, il faut commencer par respirer profondément, tranquillement, régulièrement, consciemment.

A travers l'air inspiré, tu inspires aussi la lumière blanc-diamant qui baigne tout ton corps. Tout ton corps est imprégné dans ses moindres recoins de cette lumière purificatrice. Tu peux aussi te concentrer sur la pureté, la sainteté, la douceur...

Après cette préparation, laissée à la discrétion de chacun pour sa durée, il faut inspirer à nouveau l'air dans tout le corps.

Se concentrer ensuite la lumière inspirée dans le centre situé juste au-dessus de la racine du nez.

En retenant l'air et la concentration précédente, médite profondément sur la pensée suivante :
"Par la force créatrice de ma vie intérieure, que tout ce qui, dans mes pensées, mes conceptions, mes représentations, mes raisonnements, est encore impur, illusoire, ignorant, mort, soit volatisé et disparaisse dès cet instant.
J'accepte qu'il en soit ainsi et cela est."

Expire la lumière à travers le centre du front en même temps que l'air sot par la bouche librement et doucement dans un léger sifflement.

Inspire à nouveau l'air et la lumière par le nez. Elle emplit la tête et avec contentement, tu peux la laisser sortir par la bouche, en pensant fortement : "Ma pensée devient claire et libre".

Effectue encore plusieurs inspirations-expirations de l'air-lumière.
Inspire profondément et lentement comme si tu reniflais le parfum subtil d'une rose ert ressens joyeusement l'énergie de la vie pénétrer en toi abondamment.

Concentre-toi dans le centre de la poitrine. En retenant l'énergie-lumière, cocnentre-toi sur le ressenti en toi, pense et ressens avec intensité :
"Par la force créatrice de ma vie intérieure, je laisse se dissoudre tout ce qui est encore impur, lourd, noueux, mécontent, obscur, cahotique dans mon ressenti et mes sentiments.
J'accepte qu'il en soit ainsi et cela est."

Expire l'air-lumière à travers le centre de la poitrine en même temps qu'il sort de la bouche dans un léger sifflement.

Inspire l'air et l'énergie vivante qui te pénètre et circule librement dans tout ton organisme comme une vibration qui visite toutes tes cellules dans la paix et l'harmonie. Tout en toi s'éveille et se fortifie.

Expire l'air-lumière doucement par la bouche en pensant :
Tout en moi devient léger et vaste".

Inspire et expire de nouveau plusieurs fois l'air-lumière et fais-le circuler dans toutes les parties du corps en te sentant tout à fait dilaté.

Enfin, inspire lentement et très profondément l'air-lumière.

Concentre l'énergie dans le centre qui se situe entre 3 et 4 centimètres au-dessous du nombril.

En retenant l'énergie-lumière, concentre-toi sur la force du désir en toi et pense, ressens et anime de volonté :
"Par la force créatrice de ma vie intérieure, que tout ce qui est impur, malade, faible, qui s'oppose à la manifestation harmonieuse de la lumière dans ma volonté, mes désirs, mes tendances, mes aspirations, soit dissout et disparaisse immédiatement.
J'accepte qu'il en soit ainsi et cela est."

Expire l'air-lumière doucement par la bouche et à travers le centre du ventre dans un léger sifflement.

Inspire l'air lumineux jusque dans le bassin et visualise-le inviter à la danse toutes tes cellules.

Expire l'air en pensant, sentant, vivant :
"Je me renforce et deviens de plus en plus libre.
J'aspire à connaître, sentir l'esprit pour agir pour le bien du monde et de tous les êtres."

Tu peux continuer quelque temps à inspirer-expirer l'air-lumière.

----------------

Voici pour la méditation de la chenille. Elle peut être accomplie séparément de la méditation du papillon (à donner ultérieurement une fois transcrite) ou les deux peuvent être accomplies à la suite.

Notez le rôle primordial de la respiration et de la concentration intense et non crispée et bien sûr ...de l'assiduité pour obtenir des résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papillon

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 19 Sep - 19:35

Merci pour ce bel exercice méditatif, Marcaz40.

pour les coeurs d'enfant......et pour les autres aussi......voici

Comment les papillons apprirent à voler ( Légende amérindienne ).

www.funfou.com/fables/papillons.php



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ION

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 46
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Mer 19 Sep - 21:42

Bonsoir!

Toutes ces allusions au papillon me font me rappeller un évènement qui s'est produit peu de temps après que je me sois installé à la campagne, suite à une grosse crise existentielle quand j'habitais en ville et que je suivais le triptique "sex, drugs, and metal music"... , un jour j'ai vu qu'il y avait un cocon collé sur un mur blanc de ma chambre, et quelques temps plus tard j'ai assisté à la sortie d'un papillon noir qui a voleté quelques instants dans la chambre avant de sortir par la fenêtre, ça m'avait beaucoup ému et aussi comblé de joie! J'ai eu le sentiment d'avoir assisté à quelque chose de rare et hautement symbolique, un message qui m'était adressé par la Vie...! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcaz40

avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   Jeu 20 Sep - 12:08

Merci (et bienvenue !) Papiilon pour ce texte.

Ce texte amérindien contient beaucoup de choses cachées sur le processus évolutionnaire (l'envol après la mort - initiatique - vers les dimensions supérieures, symbolisées par les différentes couleurs du papillon).
La force poétique de ce texte renforce encore sa valeur initiatique.
Une pure merveille !

Comme le dit ION, certains signes qui peuvent paraître anodins pour beaucoup sont très signifiants et peuvent changer radicalement la vie et la conscience. La Nature est notre mère éveillante. Respect profond pour nos Frères Animaux, Végétaux et Minéraux si piétinés, martyrisés et bafoués. Il y a une belle ardoise à payer pour certains qui se croient tout permis envers eux.
Je reparlerai de deux expériences bouleversantes avec les animaux une autre fois.


Méditation du papillon :


Mêmes préparations de base.

Imagine un être de lumière qui est derrière toi, derrière ta personnalité. Il est l'origine, la source de tout ton être, de tes pensées, sentiments, actes.

En fait, il est ton être véritable, éternel, un avec le Père céleste.
Imagine clairement cet être, comme ton Maître, le Maître de tous les Maîtres, qui peut te guider dans la perfection. Cet être n'est autre que toi lorsque tu auras atteint la perfection. Il contient toutes les qualités.

Règle ta respiration sur sa respiration afin de devenir lui. Progressivement, tu peux ressentir que son aura claire t'entoure d'une lumière resplendissante.

Cette lumière est identique à la robe du soleil levant dans une aurore cristalline.

Ressens toutes les qualités de cette aura qui t'entoure.
Elle forme comme un cocon autour de toi et toutes les influences de ton ancienne personnalité en sont chassées.


Dans cette aura solaire, respire calmement en étant tout à fait présent, calme, éveillé, clair, attentif.

Inspire cette lumière et laisse-toi illuminer complètement dans le corps et dans la personnalité.

Expire la paix, la sérénité, l'immensité tranquille.

Inspire la lumière comme le souffle, la substance première de Dieu. Très profondément, inspire-la comme une nourriture, un nectar, pour tout ton être.
Elle contient toutes les vertus, les dons, les connaissances, les capacités, elle est le Tout.

Expire l'homme de lumière, la bonté, la sagesse et la vérité.

Expire toutes les vertus et les qualités à travers tout ton être.

Inspire l'aura de lumière par tous les pores de la peau et sois illuminé.

Maintenant que tu ressens parfaitement l'aura de lumière du Maître, de l'individualité, inspire l'air lentement et profondément et, en le retenant, concentre-le au-dessus de la racine du nez.
Pense :
"Par l'être véritable que je suis éternellement, par l'homme de lumière, je suis de nouveau illuminé.
L'Intelligence cosmique, le beau, le vrai, le bien, l'ordre céleste règnent dans mes pensées.
Je le veux ainsi en union avec le Très-Haut.
Ainsi, cela se réalise".

Expire par la bouche comme dans l'exercice de la chenille.

Inspire par le nez et expire par la bouche plusieurs fois l'aura de lumière qui t'entoure dans le calme et la détente. Ressens comment cette aura ennoblit, fortifie, transforme et conduit dans le Soleil-Vérité tout ce qui compose ton être dans les hauteurs et les profondeurs.

Respire en ressentant le centre de la poitrine et la sphère des sentiments baignant dans la lumière, la santé, la vitalité.

Ensuite, inspire l'air profondément et laisse se concentrer l'énergie-lumière dans le centre de la poitrine.
Pense et ressens dans toute la sphère des sentiments :
"Par l'être véritable que je suis éternellement, par l'homme de lumière, je suis à nouveau enflammé. L'Amour divin sans limite, l'harmonie des mondes, le beau, le vrai, le bien, l'ordre céleste emplissent mes sentiments, sensations et émotions et je goûte la paix.
Je le veux ainsi en union avec le Très-Haut.
Ainsi cela se réalise."

Expire par la bouche comme dans l'exercice précédent.

Inspire par le nez et expire par la bouche de nouveau plusieurs fois dans la détente et l'éveil. Laisse couler l'énergie-lumière du Soleil-Vérité dans la tête, la poitrine, le ventre. Elle régénère, sanctifie et offre l'assurance.

Respire en ressentant le centre du ventre et la sphère du vouloir baignant dans la lumière de la sérénité.

Ensuite, inspire l'air-lumière profondément, consciemment. Tout le corps est empli de lumière.

Concentre l'énergie dans le centre du ventre.

Pense, ressens et anime de volonté :
"Par l'être véritable que je suis éternellement, par l'homme de lumière, je suis à nouveau transfiguré et vivifié.
L'esprit du Soleil-Vérité, la volonté du Très-Haut, le bien, le courageux, le beau, le noble emplit mon vouloir, ma vie, mes actes et me libère.
Je le veux ainsi, en union avec le Très-Haut.
Ainsi, cela se réalise."

Expire par la bouche comme dans l'exercice précédent.

Inspire par le nez et expire par la bouche d'une façon régulière et calme.
Reste dans le silence et concentre-toi encore sur l'homme de lumière.

-----------------------------------------

Prenez soin de pénétrer (ou d'imaginer profondément) dans la vie intime de la chenille qui se transforme puis dans la vie du papillon lors de ces méditations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alchimie spirituelle et Christianisme johannite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alchimie spirituelle et Christianisme johannite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manuscrit d'alchimie
» site l'alchimie du coeur
» [Alchimie] Digestion
» Alchimie spirituelle et magie Hermetique;Precipiter un défaut,une passion nocive... dans la matiere, avant dissolution.
» L'alchimie spirituelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: