WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Chroniques du Girku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Sam 10 Juil - 7:00

--- Apocalypse(s) ---

1. Synchronicités toujours, puisque je m'interrogeai et explorai ces derniers jours les cosmogonies babyloniennes de création et extinction du monde, et ici particulièrement le texte intitulé "Enuma Elish", corpus de sept tablettes sumériennes qui conte les mésaventures des petits dieux Anunnaki, colériques et vengeurs (.... tout ceci n'est que survol et approximation de ma part.....).

Mieux encore, je reçois hier le livre de Zecharia Sitchin, "The Lost Book of Enki", dans lequel le dieu Enki dicte à un scribe, humain je crois, le récit du conflit qui entraîna le déchaînement de l'arme atomique en terre de Sumer, propageant désolation et dévastation alentour, avec notamment éradication d'une très large partie des êtres humains esclaves, sans parler bien sûr de la faune et de la flore.

La dictée du dieu Enki se déroule sept ans après ce conflit nucléaire (là encore, simple survol de ma part pour l'instant....), avec un scribe qui est emmené dans un vaisseau, survolant les océans et les terres, puis se retrouvant dans une sorte de pièce fermée, illuminée comme en plein jour, entendant la voix du dieu Enki, lequel l'invite à manger du pain et de l'eau avant de se mettre au travail.

Pendant quarante jours et quarante nuits, 40 étant le nombre sacré du dieu Enki (Enki donne lui-même cette explication), le scribe écrira sous la dictée, gravant sur les tablettes le récit du conflit entre les dieux Anunnaki qui amena le déchaînement du feu nucléaire, Enki étant le seul à s'opposer à une telle outrance barbare.

2. Il y a ensuite le courriel d'Ambre/Ankh, qui cite les écrits d'Alain Daniélou à propos de prophéties de dévastation, ici :

-----------------------------------------------------------

"« La destruction (des espèces vivantes) que l’on appelle accidentelle ou provoquée (naïmittikä) a lieu à la fin du Manvantarä (l’ère d’un Manu), du cycle des Yüga. Elle concerne donc l’espèce humaine.

Elle a lieu lorsque le créateur ne trouve plus d’autres remèdes qu’une destruction totale du monde pour mettre fin à la multiplication désastreuse et non prévue des êtres vivants. » (source : Mahâbhâratä, 12.248., 13-17.) Cette destruction commencera par une explosion sous-marine appelée Vadavâ, la cavale, qui aura lieu dans l’océan du sud (1). […]

« Un feu issu de la bouche d’un serpent souterrain brûlera les mondes inférieurs puis la surface de la terre et embrasera l’atmosphère. Cette masse de feu tournera avec un grand bruit. Entouré de ces cercles de feu tous les êtres mobiles et immobiles seront détruits.

Le dieu destructeur soufflera d’énormes nuages qui feront un bruit terrible.

Une masse de nuages chargés d’énergie, destructeurs-de-tout (sarvântakä), apparaîtra dans le ciel comme un troupeau d’éléphants. » (Source : Vishnu Purânä, I. chap. 8. 18-31.)

« Lorsque la lune sera dans la constellation de Pushyä (du Verseau) des nuages invisibles appelés Pushkarä (nuage de mort) et Avartä (nuage sans eau, nirjalä) recouvriront la terre. » (Source : Shivä Purânä 5.1., 48-50.)"


----------------------------------------------

3. Enfin, nous avons l'hypothèse flottante de l'arme nucléaire, comme ultime "solution" pour effacer et éteindre la catastrophe pétrolière du Golfe du Mexique.

Simplement, le spectre de l'arme nucléaire entraînant la fin d'un monde, est sans doute un mélange d'une possible réalité terrifiante et brûlante, mais avec aussi une part de réactivation de très anciennes mémoires ancestrales.

De très anciennes empreintes de la mémoire génétique de l'espèce humaine, de très anciens traumatismes horrifiques d'extinction sont sans doute réactivés et prégnants dans les consciences, en ces temps de fin de cycle, en ce lieu étrange de la fin des temps, de la fin d'un temps.

De plus, et c'est je crois un élément très important : le "simple" fait que de très nombreux êtres humains aient pris conscience des manipulations déployées par les Illuminati et autres Incunabula, et ici dans le Golfe du Mexique, (.... et même si les motivations de ces entités restent en grande partie obscures pour nous êtres humains....), cette prise de conscience est tout à fait en mesure de changer l'avenir, de faire basculer l'ensemble des possibles sur un chemin plus apaisé et ouvert, préservant la vie et l'environnement.

En effet, la communauté grandissante des êtres de bonne volonté, agissant de concert pour le plus grand bien du plus grand nombre, est tout à fait en mesure de co-créer un monde nouveau, un espace-temps à nul autre pareil, bien différent de l'ancienne matrice-prison forgée par les anciens petits dieux.

Sources diverses (Enuma Elish, Zecharia Sitchin) :

Texte de l'Enuma Elish :

http://jewishchristianlit.com/Resources/Ane/enumaA.html

Autre version :

http://www.crivoice.org/enumaelish.html

Le site de Zecharia Sitchin :

http://www.sitchin.com/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 21 Juil - 14:10

bonjour ,
je ne sais, si vous avez vu cela :

Le Réveil du Phénix

par Anton Parks

Sortie prévue : juillet 2010

Préface
du
Réveil du Phénix

par James G. Rooms

Une loi des cycles régissant l’ensemble de l’univers veut qu'après avoir atteint son sommet, un système décline, arrive à son point d'achèvement, puis est suivi de conditions nouvelles. Actuellement, nous semblons pris entre l’agonie d'un monde aux structures périmées et les douleurs de l’enfantement d'une ère nouvelle. Nous sommes entrés dans une période où tous les événements vont se précipiter : montée des fanatismes, conflits sociaux, pandémies, violences urbaines, crises économiques, pollutions, dérèglement climatique... Ces dernières années, un nombre record de catastrophes naturelles a été enregistré, ce qui a fait dire à certains que nous serions entrés dans une période post apocalyptique. Mais qu’est-ce au juste que l’Apocalypse ?
...............
ici :
http://www.anunna.net/antonparks/main.php?page=reveil_phenix



Revenir en haut Aller en bas
AMBRE/Ankh



Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 22 Juil - 19:27


Un petit bonjour en passant à vous tous...

MERCI Cobra!
La mise en bouche de la présentation laisse ....et j en connais plus de d ...qui vont être interpellé!

bien à toi flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Sam 31 Juil - 21:33

--- David Icke cite Anton Parks ---

Dans son dernier livre, "Human Race Get Off Your Knees", David Icke parle brièvement, en pages 205-207, des travaux d'Anton Parks.

Sans doute faut-il attribuer cela au site anglais de Gerry Zeitlin.

Toujours est-il que si réellement une traduction anglaise, ne serait-ce que du premier tome des "Chroniques du Girku" ( le seul véritablement dense et révolutionnaire de la série) voit le jour dans le monde anglo-saxon, alors l'impact sur les consciences risque bien d'être impressionnant.

Quelque chose comme un effet de seuil, de masse critique : un nombre suffisamment grand d'êtres humains soudain mis au parfum, pour continuer de faire basculer l'ancien monde dans un en-deçà révolu et désormais dénué de sens.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
marmouzdu



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mar 10 Aoû - 13:42

Coucou tout le monde,

Je viens de recevoir le bon de commande pour "Le réveil du phénix" ce matin. Depuis qu'il se fait attendre celui-là j'attends avec impatience enfin faut que je poste le tout avant quand même. Smile A+

J'ai scannez le bon de commande en pdf pour ceux qui veulent c'est par ici :


http://membres.multimania.fr/marmouzdu/Commande-LeReveilduPhenix.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Sam 21 Aoû - 7:45


Bonjour

pour signaler, qu'il y a à la fin du 'Réveil...' un résumé d'une trentaine de page des deux premeiers tomes,
résumé fort bien fait, et qui remet dans le fil
le lire pour commencer est un conseil correct !

géant tout cela !

bonne lecture

cobra
Revenir en haut Aller en bas
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mar 14 Sep - 8:00

--- "Le Réveil du Phénix" : quésaco ? ---

Le tome III des "Chroniques du Girku" de Parks est maintenant disponible sur amazon.fr.

Je ne sais pas si je lirai ce récit/exposé, du moins avant d'en avoir entendu quelques échos de la part de ceux qui se sont déjà plongés dans l'oeuvre.

N'hésitez pas à donner vos impressions,
Afin d'éclairer nos lanternes respectives.

S'agit-il toujours d'une approche décapante et révolutionnaire, ou bien au contraire, d'un récit du type "Heroic Fantasy", et autres "Donjons et Dragons", ou, mieux encore, une série de récits d'un genre nouveau, créés par Parks, et s'inscrivant dans une lignée que l'on pourrait intituler : "Pyramides et Dragons" ?

Merci pour vos possibles commentaires.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mar 14 Sep - 8:43

bonjour Cristobal

rien de nouveau, dans ce dernier tome

'ni décapant ni révolutionnaire'... plus facile à lire que les autres, très documenté en 3e partie, sur les preuves archéologiques

bref un excellent moment de lecture, qui nous replonge dans ce monde, qui ne semble pas irréel....
et instructif, pour certains passages !

voilà pour mes impressions perso sunny
Revenir en haut Aller en bas
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 22 Sep - 4:31

Bonjour à tous,

Suite à ma déception lors de la lecture du deuxième tome je ne comptais pas poursuivre, mais voilà que des correspondants m'écrivent me disant que les guides semblent déconseiller la lecture du troisième tome. Je me suis donc penchée sur la question et idem de mon côté, les critiques sont plutôt dures. Je ne peux évidemment pas préciser sur quelle partie du contenu, car Parks a certaines qualités indéniables, tout n'est sans doute pas à jeter d'un bloc. Ce qui est plus difficile, voire impossible pour un lecteur lambda, c'est de démêler le vrai du faux.

Sans doute n'a-t-il pas suffisamment de recul sur la situation générale et surtout sur l'état de l'humain prisonnier d'une dimension sensorielle définie par les manipulations génétiques et autres. Il a vu certaines choses, mais en l'occurrence il se trouve aussi dans la cécité de l'humain. Suite à cela certaines de ses interprétations sont basées sur ses propres convictions, ce qui après une somme considérable de travail finit par produire d'importantes déviations.

Mais mon principal reproche est que les données qui ne sont pas connues dans leurs fondements sont laissées dans un flou artistique, comme le phénomène des âmes jumelles, telles qu'on peut les consulter sur le site de l'auteur. D'un côté il reconnaît ne pas tout savoir à ce sujet, mais de l'autre il propose ses conclusions, tantrisme et autres "équilibres" parfaits que le couple devrait acquérir afin de fusionner... le tout les dispensant sans doute de confronter les manoeuvres qui maintiennent la séparation active via le drainage de l'énergie, puisque cet aspect est passé sous silence.

Vous aurez compris que mon intervention présente est surtout motivée par ce genre de propos. Dans la pratique il en va tout autrement, j'ai reçu bien des témoignages d'autres personnes qui le confirment. Le sujet des âmes jumelles est complexe, certaines réalités sont incontournables et surtout : chaque cas est différent. En conséquence il n'y a pas de recette standard. La rencontre de l'âme jumelle est à ce point déstabilisante qu'il faut bien de la patience et de l'humilité pour savoir quoi faire sur son propre cas, en étant prêts à adapter les comportements au jour le jour, suivant l'évolution parfois surprenante de la situation. Si l'on tente de suivre une recette prédéfinie parce qu'on "croit" à la recette magique ou bien qu'on s'imagine qu'on est des élus, on risque aussi de se planter pour quelques nouvelles vies de séparation et de détresse. Ce sujet n'est pas à prendre à la légère ou avec désinvolture. Comme je l'ai déjà dit ailleurs, il s'agit là de l'ultime piège fondé sur l'intériorité même des représentants de la Source Première.

Certes il faut reconnaître que Parks est courageux dans son entreprise, qu'il ait été mandaté ou qu'il soit vraiment à l'origine de certains faits décrits. Je trouve donc sincèrement dommage qu'avec ses qualités il n'ait pas encore pris la peine de mieux délimiter son rôle qui, au vu des conséquences qui peuvent découler de ses affirmations, impliquent humilité et sens des responsabilités.

Voilà pour ce que mes guides et moi avions à dire sur cette question, en l'état actuel des choses.

De mon côté, je suis moins présente sur le net car je prépare le premier tome des chroniques d'une E.T. débarquant du futur afin de reconstituer son intégralité... J'ignore s'il y aura un deuxième tome... et pour ne pas trop m'avancer, j'annonce la sortie pour fin 2012 Very Happy Je ne vais pas rendre compte de ce travail ailleurs que dans le présent message, mais sans doute y aura-t-il un aperçu de certaines données sur mon blog dans quelques temps.

Bonnes recherches à tous, bonne pratique des vertus du coeur et du discernement !



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 22 Sep - 15:28

Merci Shakti,

le discernement est une chose, mais peut-il s'appuyer sur une érudition mentale, cherchant des 'preuves'

rien n'est anodin, dans ces ouvrages
mais tout comme lorsque je lisais des livres appelés 'science-fiction' il y a 40 ans
je ne me demandais pas si c'était vrai ou faux, et je constate que ces fictions étaient plutôt basées sur des réalités

étant un 'lecteur lambda'... je lis ce que moi je décide ou non de lire, et j'en retire ce que mon intuition démèle, et ce qui m'est nécessaire
il est vrai que je ne fais pas de parano, face à toutes les 'déviations' et distorsions qui sont partout
et je suis seule face à moi-même, sans guides pour me dire que faire ou penser
et j'en ai conscience

les livres de Parks, ne sont pour moi, ni vrais ni faux
ils ont étoffé, certaines de mes vieilles mémoires égyptiennes, que je connais fort bien

et ne peuvent-ils faire 'réfléchir' certains ?

ceci dit, j'ai pris plaisir à ces lectures, et je dirais, c'est tout !
la joie du coeur est un bon baromètre !

l'analyse que tu fais est pleine de sagesse, mais elle manque de... joie, çà n'est qu'une analyse parmi d'autres, et que les critiques concernant ce livre soient 'dures' çà le rend très intéressant.....! Laughing

sunny cobra

Revenir en haut Aller en bas
Gisèle



Nombre de messages : 57
Age : 78
Localisation : Montérégie Québec
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 22 Sep - 15:40

Citation :
ceci dit, j'ai pris plaisir à ces lectures, et je dirais, c'est tout !
la joie du coeur est un bon baromètre !



Merci Cobra pour cette réflexion.... c'est la sagesse du coeur il me semble....

Si nous pouvions la cultiver plus souvent.......

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christa



Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 22 Sep - 19:19



nous sommes effectivement tous en recherche de nous-mêmes et tout n'est pas parfait chez personne qui écrit des livres, il peut se glisser des erreurs ici et là et comme vous dites, c'est à nous de prendre ce qui nous conviens et laisser de côté ce qui ne vibre pas avec nous


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 22 Sep - 21:00

--- "Comme du beurre qu'on étalerait sur une trop grande tartine...." Very Happy ---

C'est Bilbon le Hobbit qui dit cela, dans le tome I et le premier film de la trilogie du "Seigneur des Anneaux", en parlant du temps qui passe, et de sa perception accrue de sa vieillesse envahissante, cette fatigue qu'il ressent, cette déperdition d'énergie, cette vie qui s'enfuit et se dilue, et qu'il compare à une toujours plus mince couche de beurre qu'il s'efforcerait d'étaler sur une bien trop grande tartine.

................. Very Happy

L'image peut sembler bizarre, mais c'est en tout cas celle qui traverse mon esprit lorsque je contemple les travaux de Parks, ou du moins l'évolution des données qu'il expose et explore au fil de son oeuvre en construction.

Autant le premier tome des Chroniques du Girku avait fait l'effet d'une bombe, frappant de stupeur nombre de lecteurs qui découvraient là une écriture, une culture, et des entités d'outre-mondes.

Et puis, et puis, sans doute pour de multiples raisons, parce qu'il faut bien vivre aussi, parce que l'ego est toujours là également, manipulant et démultipliant les discours et les raisonnements et autres possibles construction ad hoc, il est apparu que le matériau se diluait au fil des pages du tome II, avec, dernière apothéose sidérante en ce qui me concerne, l'incroyable accumulation de sophismes du livre "Testament de la Vierge".

On a ainsi le sentiment que l'essence première et "virginale" du message du tome I ("Le Secret des Etoiles Sombres") s'est perdue, ou du moins fortement diluée en chemin, ou mieux encore, puisque nous sommes en Egypte et en Pays de Sumer, comme en partie effondrée et immergée dans toutes sortes de sables mouvants.

C'est sans doute ce que veut signifier Shakti ici, considérant l'exposé de Parks sur les âmes jumelles à la lumière de son expertise dans le domaine.

En somme, on ne reprochera jamais à qui que ce soit de se fourvoyer en chemin, de buter sur les limites de ses perceptions, tant qu'il y a humilité, tant que l'auteur reconnaît explicitement émettre des hypothèses de travail, et intègre l'inévitable réseau des erreurs commises, ce qui est le lot commun et parfaitement normal de tout être humain en 3D, inséré dans une matrice que beaucoup décrivent comme une prison.

Par contre, dès lors qu'un auteur s'attache à plier les faits pour les faire entrer de force dans une grille de lecture donnée, en s'appuyant ici sur la linguistique, la symbolique, ainsi que l'afflux des données dont il est sans doute, peu ou prou, le canal, alors il devient légitime d'émettre un discours critique, voire même de mettre en garde son prochain face à ce qui apparaît par endroits comme une sorte de miroir déformant.

Aussi, et en guise de conclusion, je me réjouis de voir mon intuition/impression plus que mitigée face aux travaux de Parks être confirmée, et surtout explicitée par Shakti, choisissant la question des "âmes jumelles" en guise d'exemple.

Dernier point, mais non le moindre : J'espère Shakti que nous aurons la possibilité d'acheter et de télécharger une version numérique de ton livre.

Bien cordialement à vous. sunny

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 23 Sep - 5:20

tout à fait d'accord Cristobal
sur le plan de l'analyse mentalo/culturelle


qui ne connaît la déception, de celui qui voit un film ou lit un livre, et dont les suites l'insatisfont

le premier coup de coeur passé, on cherche la même sensation , mais elle n'est plus là !

Citation :
plier les faits pour les faire entrer de force dans une grille de lecture donnée, en s'appuyant ici sur la linguistique, la symbolique,

c'est exactement ce qu'il fait dans le premier tome aussi

mais c'est nouveau, et çà fait tilt
ensuite çà paraît lassant.....cela ne fait plus' l'effet d'une bombe' ! Laughing

alors on en veut à cette suite, qui ne nous en donne pas pour notre argent....! Sad

flower cobra



Revenir en haut Aller en bas
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 23 Sep - 12:26

--- "Les Anunna furent dans l'admiration......" (Anton Parks) ---

C'est la dernière phrase du tome I des Chroniques du Girku, les Anunna admirant les Namlu'u, l'humanité primordiale évoluant dans les dimensions supérieures à la 3D, et initialement gardienne du gigantesque jardin de la Terre.

En somme, peut-être s'agit-il là des WingMakers, les Namlu'u étant ce que nous fûmes et ce que nous serons dans le futur.

Et c'est sans doute la raison pour laquelle, ne trouvant plus, à mon sens, de déploiement historique dans les écrits de Parks, mais plutôt, et c'est d'ailleurs son propos initial, un exposé sur le passé et les racines, une espèce d'approche archéologique, c'est sans doute cela aussi qui fait que mon intérêt pour les frasques des Anunnaki s'est estompé.

Le sentiment que tout cela appartient au passé, à un passé déjà révolu, et plus vraiment en phase avec notre époque et les temps qui s'en viennent.

Et si en plus se mêlent des données par moments fausses, ajoutant de la confusion à un sujet déjà complexe, eh bien ce voyage archéologique ne me semble alors plus utile.

Il faudrait maintenant plutôt parler des Namlu'u, en ce début de XXI° siècle, et le conteur qui peindra cette humanité primordiale, hormis sans doute James et ses oeuvres, ne semble pas avoir pour l'instant fécondé aucune lignée d'écrivains éclairés.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 23 Sep - 13:25

Merci Cristobal

je ne sais si nous serons comme les Namlu'u dans le futur

mais je comprend ton désintérêt pour les 'frasques des Anunnaki'

ce 'passé'n'est-il pas notre présent,? quelque chose à revoir et corriger, maintenant dans notre ADN
sans spéculer sur un futur, qui est aussi en nous.

Citation :
ce voyage archéologique ne me semble alors plus utile.

utile à quoi ?
je veux dire, est-ce que cela doit être 'utile' à quelque chose ? pour avoir de l'intérêt.

simplement, générer un souffle de conscience, dans l'humanité, c'est plein d'espoir, même à travers des 'confusions' qui obligent à chercher ce qu'on appelle le 'discernement'

pour moi rien n'est inutile ou utile, cela a sa raison d'être, tout simplement.

Merci, à tous, pour cet échange, Very Happy

sunny sunny sunny cobra


Revenir en haut Aller en bas
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 1 Oct - 5:33

Citation :
--- "Les Anunna furent dans l'admiration......" (Anton Parks) ---


Dernièrement je faisais le point avec des correspondants au sujet des intentions des reptiliens qui sont intervenus sur la race humaine. Il y a peut-être là matière à réflexion qui pourrait intéresser d'autres lecteurs.

Les Annunas étaient en admiration devant l'humanité primordiale, c'est un premier point, sans doute le plus important, merci Cristobal de l'avoir rappelé. Une autre information intéressante relevée dans le tome 1 des Chroniques est que les Annunas, bien avant le débarquement de An et de ses clones, étaient déjà en train de mettre au point l'expérimentation de la "réincarnation" sur Uras, notre Terre. La question m'a longuement poursuivi de savoir pourquoi, mais pourquoi donc, les Annunas planificateurs tentaient-ils cette curieuse expérience alors qu'ils pouvaient profiter d'une très très longue vie ? Etaient-ils comme des docteurs Mengele en train d'expérimenter sur des "races inférieures" un peu au hasard... ?

Et voici qu'après quelques années à glaner des informations, à faire des expériences, à lire des témoignages et les comptes rendus d'autres chercheurs, une réponse semble se dessiner comme une hypothèse plausible. J'ignore dans quelle mesure Anton Parks soutient cette thèse, puisque je n'ai plus lu après le deuxième tome.

Je ne vais pas détailler toutes les informations qui m'ont menée vers ces déductions, car il faudrait de longs développements, je vais résumer en renvoyant les lecteurs vers les sources disponibles sur Internet s'ils désirent vérifier celles que je cite clairement ou plus vaguement.

Je me base en partie sur les révélations d'un chercheur comme Corrado Malanga qui a questionné des abductés sous hypnose et a pu mettre en évidence le phénomène des hybridations, des transplantations de mémoires, de l'extraction des âmes et de leur manipulation par des E.T., ces derniers étant à la solde de reptiliens.

D'autre part, pour ce que j'en sais, Anton Parks révèle avec beaucoup d'insistance que les reptiliens d'origine se sont petit à petit modifiés en l'humain actuel, au moyen de la génétique.

A partir de là, en supposant qu'ils aient disposé de souches d'ADN provenant de l'humanité primordiale, ce qui est probable, les reptiliens planificateurs ont pu avoir comme objectif à long terme d'obtenir les facultés de l'humanité primordiale, en adaptant progressivement leurs codes génétiques avec ceux de ces humains, mais pour cela, comme le révèle encore Corrado Malanga, il leur fallait une certaine qualité d'âmes, celles de ces humains primordiaux.

Comment obtenir une âme ? En faisant mourir la personne et en recueillant ce qui s'échappe lors du décès. Ils ont donc commencé par concevoir des corps d'humains mortels.

Pourquoi leur fallait-il ces âmes ?

Au fil des hybridations, ils ont progressivement modifié les corps afin de les rendre de plus en plus aptes à abriter une âme d'humain primordial, mais contenant une part reptilienne importante. Pour ce faire ils ont mixé les ADN, jusqu'à pouvoir y injecter une âme d'humain primordial (En effet Corrado Malanga nous apprend qu'une âme primordiale ne peut pas tenir dans un corps reptilien pure souche). Lorsque l'opération réussit, l'âme d'humain primordial a transformé ce qu'elle devait pour pouvoir mieux s'adapter à ce corps, elle l'a amélioré à sa manière. Ensuite un reptilien s'incarnait dans le même type de corps. Par la suite on injectait à nouveau une âme d'humain primordial pour qu'elle l'améliore encore et ainsi de suite. Par conséquent les reptiliens ont ainsi "évolué" par ADN interposé...

C'était du tâtonnement très progressif, mais qui a semble-t-il réussi, puisque des ex-reptiliens et des humains primordiaux habitent dans des corps identiques.

L'Epigénétique ayant démontré scientifiquement les effets du "caractère" sur les gênes, cela confirme que l'âme peut avoir une action importante sur le corps.

Cependant, savoir si les reptiliens ont vraiment acquis au passage les aptitudes de l'humanité primordiale est une question à laquelle je ne peux répondre. Selon mes expériences très rapprochées avec une ex reptilienne, pour elle ce n'est pas le cas, même si elle a beaucoup appris, ses préférences intérieures sont toujours en faveur de dispositions inscrites dans le cerveau reptilien, incapable de réaliser dans le vécu ce qu'elle prêche pourtant en paroles. Mais j'ignore s'il en est ainsi des autres ex-reptiliens n'en ayant identifié que fort peu.

La bonne nouvelle est que ceux qui proviennent de l'humanité primordiale conservent leurs potentiels et peuvent les réveiller. Les abductions continuent toujours comme nous l'apprend entre autres Corrado Malanga. Elles confirment que les expériences se poursuivent. On ignore s'il s'agit des Annunas d'origine ou si d'autres ont pris la relève, mais il est probable que plus d'une race prédatrice profite du terrain préparé à cet effet pour améliorer leurs propres races, comme il est souvent dit des gris.

On peut aussi trouver là une explication aux raisons qui ont motivé la mise sur pieds de "paradis" pour garder les âmes entre deux vies. Plusieurs témoignages existent de personnes ayant vu le transport d'âmes par des ovnis ou bien la sortie du tunnel au bout duquel un gris réceptionnait l'âme. Il existe donc des manipulations spécifiques de certaines âmes entre les vies, dans des expériences dont nous ne savons pas grand chose, qui n'ont même pas la "chance"... d'aller au paradis.

Voilà donc pour une hypothèse qui reste bien évidemment à confirmer et à étayer. Si cela s'avère exact, on pourrait en déduire que les planificateurs reptiliens ont agi avec un incroyable égoïsme, sans se soucier des effets produits sur ceux qui ont été contraints de se plier à ces "plans". Il est fort peu probable qu'ils aient demandé l'avis des humains primordiaux, ou bien, comme le suggère James, ceux-ci auront été dupés par des manoeuvres mensongères.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 1 Oct - 7:50

--- Encager le Souverain Intégral/Âme (James) ---

Ce que tu nous expliques, Shakti, entre aussi en résonance avec les propos de James dans l'interview "Camelot", entretien au cours duquel il rappelle que l'objectif d'Anu, roi des Anunnaki, était certes de créer des entités humaines esclaves pour le profit de son "peuple", mais également de jouir d'une espèce de pouvoir absolu qui faisait alors de lui un Dieu Créateur.

Le pouvoir le plus absolu et vertigineux étant, non seulement de soumettre des peuples, des planètes et des systèmes solaires entiers, mais surtout d'être en mesure de soumettre l'âme "infinie" elle-même, appelée "Souverain Intégral" en cette période de transparence et d'expansion.

Nous avons là une activité de prédation à l'état quasiment caricatural, archétypal même, si tant est qu'une telle description ait ici encore un sens.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
AMBRE/Ankh



Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mar 5 Oct - 8:15


Bonjour Shakti et Cristobal,
vous avez lu l ceci proposé par JSF



L’Hypothèse des Vampires Galactiques

Richard Shaver a écrit : "J Edgar Hoover nous raconte que plus de 120.000 Américains sont portés disparus chaque année et que l’on entend plus jamais parler d’eux ensuite. Je peux vous dire que j’ai vu [sous terre] de mes propres yeux certains de ces Américains, pendus à des crochets de boucher sur les marchés à viande Dero !" (Richard Shaver, Why the caves are secret, circa 1950).

Les chiffres avancés par Richard n’étaient pas farfelus. Il semblerait même qu’ils soient une constante. Aujourd’hui, le fichier Américain des personnes disparues comporte environ 100.000 noms inscrits en permanence. Dans le reste du monde, bien que les statistiques soient plus difficiles à établir, on estime que 2.000.000 de personnes sont rapportées disparues chaque année. En France, le chiffre est de 6.500.

Prise séparément chacune de ces disparitions peut sembler acceptable intellectuellement. On peut bien entendu former des hypothèses individuelles pour toutes. Et ces hypothèses ne sont pas de nature à remettre en cause notre vision du monde. Mais un changement de grossissement dans l’échelle de notre regard ne devrait-il pas faire surgir naturellement d’autres hypothèses ? Que dire de milliers, de millions de personnes disparaissant chaque année sans laisser de traces ? Si le Capitalisme a pu faire de chaque humain une machine, si le Nazisme a pu faire de chaque individu une chose qui une fois exterminée peut être valorisée sous forme de marchandise (savon, métaux précieux, couvertures en cheveux) ne peut-on pas envisager - sans que cela soit forcément outrancier - qu’il existe un projet visant à faire de l’humain sa nourriture ? Se pourrait-il que chaque année un certain nombre de femmes, d’enfants, d’hommes se trouvent prélevés de leur enclos pour servir de friandise à des Vampires Galactiques ?

On opposera à mon hypothèse qu’un tel évènement ne passerait pas inaperçu. Que « cela se saurait ». Je répondrai seulement que l’extermination par les Nazis de 6 millions d’individus a pu se faire au vu et au su de tous sans que quiconque ne puisse ou ne veuille le voir.

On m’opposera ensuite que de tels enlèvements ne sont tout simplement pas possibles, que des plaintes en nombre considérable devraient être déposées chaque jour concernant la disparition d’individus. A ceci je répondrai que l’INSEE a estimé le nombre de personnes vivant en permanence sans abri à 86.000 en 2001. Les associations d’aide aux sans-abris estiment pour leur part que ce nombre est sûrement supérieur à 100.000. C’est-à-dire que dans notre pays on estime à 100.000 le nombre permanent de personnes désocialisées et donc invisibles. Aux USA on estime que chaque nuit de n’importe quelle année, entre 700.000 et 2.000.000 de personnes dorment dehors et donc, n’ont plus aucune existence sociale. Si un nombre plus ou moins important de ces personnes étaient enlevées et disparaissaient, qui pourrait rendre compte de leur disparition alors qu’elles n’existent pas ?

Tous ces chiffres donnent le vertige. Et seul un ajustement placide de nos certitudes nous permet de maintenir l’équilibre précaire de notre vision du monde. Rien de tel n’existe à la condition de penser que rien de tel ne puisse exister. Rien de tout ceci n’arrive jusqu’à ce qu’un Vampire Galactique ne surgisse devant vous armé de son livre de cuisine.

L’aveuglement personnel a toujours été la meilleure arme silencieuse des guerres les plus secrètes*.

*Silent Weapons For Quiet Wars est le titre d’un texte écrit par l’auteur conspirationniste Bill Coope(Source : Shavertron)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
AMBRE/Ankh



Nombre de messages : 189
Age : 54
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mar 5 Oct - 8:49

ps j ai remonté ce lien aussi avec vos interventions



La "pression reptilienne"
[ Aller à la page: 1, 2 ]

_________________La "pression reptilienne"
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antahkarana.forumzen.com/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 6 Oct - 7:57

Bonjour Ambre,

Merci pour tes partages. J'ai déjà lu dans le passé des histoires qui racontaient que des gens se font manger par des reptiliens qui vivraient sous terre. Je me demande si Credo Mutwa n'a pas parlé de ceci... en tout cas il a raconté pas mal de choses du même acabit.

De mon côté lors de mes régressions j'ai retrouvé une vie où je me suis faite enlever par des reptiliens qui semblaient dotés d'intelligence. J'ai été amenée dans un souterrain de pierre blanchâtre, puis ils m'ont en effet consommée. Cette vie était en Angleterre.

Ce qui m'a étonnée c'était de m'apercevoir que je connaissais la possibilité d'être enlevée, car à l'époque c'était un phénomène connu par certaines tranches de la population... What a Face


Je te souhaite une excellente réouverture de ton forum qui reste une mine d'informations et de liens à explorer !



sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
cristal21



Nombre de messages : 17
Age : 52
Localisation : paris
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Dim 10 Oct - 9:16

Bonjour à tous,

Je viens de lire Gilgamesh, une adaptation de l'épopée de ce héros sumérien, que l'on reconnaîtra dans Heracles et Hercule chez les grecs et romains.
L'époux de Ereskigal (Se'et selon Parks) est Nergal, "Dieu" des Enfers et non Enki. Voir cette info sur Wikipedia également. Quelqu'un a-t-il une explication?

A bientôt
Cristal21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Lun 11 Oct - 13:25

--- Gilgamesh : hybride d'être humain et d'Anunnaki ---

Je n'ai pas d'explication ni de réponse à ta question. La seule chose que je sache, et sans doute après avoir lu Parks et peut-être aussi Sitchin, c'est que Gilgamesh était vraisemblablement un "demi-dieu", hybride d'être humain et de reptilien/anunnaki.

Dans l'épopée qui lui est consacrée, il chemine en compagnie d'Enkidu, qui serait lui plutôt un Homo Neanderthalensis. Gilgamesh a aussi l'occasion de rendre visite dans les cieux à ses géniteurs, en empruntant une navette spatiale pour rejoindre un vaisseau Anunnaki en orbite terrestre.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
cristal21



Nombre de messages : 17
Age : 52
Localisation : paris
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Lun 11 Oct - 15:14

Cristobal,

Effectivement Gilgamesh a tout d'un Nephilim, hybride femme-annunaki (ou Nungal).
TU dis : "Dans l'épopée qui lui est consacrée, il chemine en compagnie d'Enkidu, qui serait lui plutôt un Homo Neanderthalensis. Gilgamesh a aussi l'occasion de rendre visite dans les cieux à ses géniteurs, en empruntant une navette spatiale pour rejoindre un vaisseau Anunnaki en orbite terrestre."
Peux tu me dire où je puis trouver cette info (ouvrage?); dans Parks?
Merci pour ton aide.
A bientôt
Cristal21
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin


Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Lun 11 Oct - 15:54

--- Mystère ? Very Happy ---

Cela fait longtemps que je ne me suis plus plongé dans les livres de Parks, aussi m'est-il difficile de pointer la source concernant Gilgamesh, mais peut-être réside-t-elle dans les travaux de Sitchin ?

Mystère, et peut-être impression diffuse et plus ou moins vraie/fausse.

De même que pour Noé et son arche, il nous suffit simplement de retenir qu'il y a là intervention et discours de dieux reptiliens, ceux qui parlent d'abondance dans la Bible, ceux qui ont nourri les centaines et les centaines de mythes de par le monde, au cours des siècles et des siècles, et des millénaires, et des dizaines de milliers d'années déjà écoulés.

Nunti-Sunya
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chroniques du Girku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anton Parks - Les chroniques du Girku
» LES CHRONIQUES DU GIRKU - LE SECRET DES ETOILES SOMBRES (pdf)
» Les chroniques du Girku - le reveil du phenix - Tome 3 - ANTON PARK
» [résumé] Les chroniques du Girku - Tome 2 Adam Genisis - ANTON PARK
» Les Chroniques de Girku - Adam Genisis - part 2 ANTON PARKS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: