WingMakers

La question de l'Âme, dans toutes ses déclinaisons.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Chroniques du Girku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 30 Juil - 6:55

Vaisseau planète...

Tout ça à un petit côté Star Wars étonnant... Surtout quand on se penche un peu sur certains concepts de base de ces films finalement très inspirés (toute la philosophie Jedi visant finalement à bosser avec le coeur et à servir de canaliseur pour la Force/Source, au contraire de la philosophie Sith qui se sert des basses pulsions pour manipuler la Force et augmenter sa propre puissance... Ceci entraînant d'ailleurs des mutations physiques, comme si l'ADN des Sith était corrompu par ces bidouillages...)

On notera de manière amusante que la fameuse "Death Star" de Star Wars a d'abord été traduite "Etoile Noire" en français, ce qui lui donne en plus un petit côté "Lune noire" assez étonnant...



Vous avez remarqué comme elle ressemble à un oeil (d'Horus ?) avec son cratère/laser ?

D'ici à ce que le succès mondial de Star Wars soit finalement dû à une reconnaissance instinctive d'une information majeure captée quasi-inconsciemment à grande échelle, comme par exemple la neutralisation/destruction du problème Nibiru vers la fin des années 70...

Ce serait marrant ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
curtis

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 40
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 30 Juil - 17:01

Citation :
comme par exemple la neutralisation/destruction du problème Nibiru vers la fin des années 70...

TheDoctor, que veux-tu dire par là ?

Cristobal, merci d'avoir posté les liens de mon blog ici Smile Je suis très content de pouvoir avoir des lecteurs au moins potentiel.
Au sujet d'Anton Parks je ne saurais être aussi tranchant que toi, je pense en effet qu'il puisse subir de mauvaises influences, mais je ne crois pas que le récit en lui-même puisse être porteur de "mauvaises intentions".
Je voudrais particulièrement réagir sur la question de la coutume reptilienne (?) qui consiste à ingérer le sang menstruel. Je colle le message en entier auquel tu faisais référence :

Citation :
Et Thomas dit : « Nous avons entendu dire qu'il y a des hommes sur la Terre qui prennent la semence d'un homme et le sang menstruel d'une femme et en font une mixture qu'ils mangent en disant : Nous croyons en Esaü et en Jacob. Est-ce une chose correcte, ou non ? ». A ce moment-là, Jésus se mit en colère, et il dit à Thomas : « En vérité, je vous le dis, ce péché est plus atroce que tous les péchés et toutes les iniquités du monde. Ceux qui commettent ce péché seront conduits immédiatement dans les ténèbres extérieures et ils ne seront pas ramenés de nouveau dans la Sphère, mais ils périront et ils seront détruits dans les ténèbres extérieures, dans la région où il n'y a point de miséricorde, ni de lumière, mais seulement les pleurs et les grincements de dents. Et toutes les Ames qui seront conduites dans les ténèbres extérieures ne seront pas jetées de nouveau dans la Sphère, mais elles périront et elles seront dissoutes ».
http://rapsody.unblog.fr/tag/a-au-jour-le-jour/

Les évangiles, on le sait, ont été trafiquées. Alors ne peut-on pas penser que la réponse de Jésus ait pu être corrompue ?

Voici un passage du livre "Terre, Clés Pléiadiennes de la bibliothèque vivante" de Barbara Marciniak (chapitre "le don des dieux) affirmant le contraire :

Citation :
"Nous avons dit que le sang est la substance de pouvoir des femmes et que le sperme est la substance de pouvoir des hommes. Le sperme comporte une quantité considérable de données, alors que le sang peut être comparé à un élixir de guérison, à une source de vie; les deux offrent revitalisation et rajeunissement. Lorsque vous partagez ces substances à l'intérieur d'une relation engagée, amoureuse, cela constitue un partage ultime de votre puissance secrète."

...

Citation :
"Plusieurs femmes, devenant conscientes des mystères du sang, accompliront avec leur sang des choses "scandaleusement" créatives. Elles apprendront qu'il ne s'agit pas d'une chose horrible, nauséabonde, laide, mauvaise, et qu'il recèle de nombreux mystères. Elles s'amuseront de façon créative, avec respect et sans honte avec cette substance pour voir ce qu'elles peuvent en faire. Il en sera de même du sperme.
En ingérant ces substances, vous créez un lien très profond. Ceci revient à boire ou à imprégner les secrets et la somme totale de l'individu d'où elles sont issues. Encore, nous réiterons qu'en l'absence de l'ingrédient d'amour vous n'atteindrez jamais cet état d'accomplissement exalté.
Partagées, ingérées et utilisées dans un esprit d'amour et de confiance, ces substances ouvrent les voies les plus profondes de la mémoire, de l'alliance, de l'intimité. Vous surpassez ce qui est appelé secret"
...
Citation :
"L'usage correct de ces substances demande de l'amour et beaucoup de préparation"


Alors qui a raison ?
C'est l'amour qui a raison ! Peut-on juger une pratique comme bonne ou mauvaise dès lors qu'il y a l'amour ? Le corps est innocent, ces substances aussi. La perversité n'existe que dans l'ignorance de l'amour.

Aussi concernant les reptiliens et leur mise au ban des accusés, je pense qu'ils ne sont pas à mettre tous dans le même panier, tout comme les humains. Il y a des rebelles non conformistes, qui veulent sortir du moule préformaté dans lequel ils sont placés malgré eux. Ne pas les juger peut les aider à sortir du piège dans lequel on les place tous d'office.

A+,
Curtis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unotristoire.blog4ever.com
ventilo

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 30 Juil - 20:41

Non, là, je ne suis pas tout à fait d'accord

Que viens faire l'amour là dedans??

Lorsqu'il y a amour, il n'y a pas besoin de tout ce rituel d'absorption de fluide corporel.

l'amour se situe au dessus de la ceinture et pas en dessous.

l'amour dont tu parles ressemble plus à une sorte de passion fusionnelle qui en aucun cas n'implique une libération mais, bien au contraire, une aliénation et une souffrance, lorsque par exemple, l'un des partenaires s'éloigne ou est attiré par quelqu'un d'autre.

Même si le sang des menstruations et le sperme ne sont pas mauvais, leur absorption ne développera aucune perception particulière.

ceci n'a aucun sens, lorsqu'on sait que déployer sa conscience ne demande rien de plus qu'une posture, du cœur, une attention et une intention particulière.

bien cordialement


bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 31 Juil - 7:03

curtis a écrit:
Citation :
comme par exemple la neutralisation/destruction du problème Nibiru vers la fin des années 70...

TheDoctor, que veux-tu dire par là ?


Tout simplement de la possibilité de pouvoir prendre les grandes lignes du premier Star Wars (enfin, l'épisode 4...) comme une information transmise de l'extérieur pour nous signaler qu'une victoire majeure a été remportée.

Quelles sont ces grandes lignes ?

Un guerre ancienne, ayant tourné à notre désavantage... Un univers contrôlé et régi dans ses moindres détails par une force néfaste (l'Empire / les Sith) réclamant une obéissance totale et une conformité extrême, sans individualité, sans amour... Des rebelles limite suicidaires prêts à tout pour changer les choses et gardiens d'anciennes valeurs qu'on a voulu faire disparaitre (Jedi)... Un vaisseau planète d'une puissance monstrueuse destiné à resserrer encore plus le contrôle de l'Empire par la peur, son arme de prédilection... Et finalement sa destruction inespérée par un petit groupe de kamikazes, qui va permettre aux rebelles de se renforcer et de trouver de nouveaux alliés stimulés par une telle victoire... un début de changement de paradigme Razz

Imaginez-vous, pauvre esclave sur une planète contrôlée par l'Empire... Et un jour vous recevez la nouvelle par une voie détournée que l'Empire s'est pris un méga revers au niveau de ce qui devait asseoir définitivement sa maîtrise de votre existence... Qu'un petit groupe de cinglés dans des vaisseaux tout pourris ont réussi à détruire l'arme de haute technologie la plus dingue jamais conçue... Eh ben ça donne envie de faire péter le champagne et de chercher à rejoindre les rangs de ceux qui se battent... Ca redonne de l'espoir !

Voilà donc où je veux en venir... Je me demande si Star Wars n'aurait pas fait office de "voie détournée" pour nous signaler une victoire majeure dans notre matrice (par exemple contre Nibiru) et nous inciter à nous lever... Et ce film étant sorti vers la fin des années 70, période à laquelle la recherche de spiritualité a commencé à exploser un peu dans tous les sens... Je trouve que ça se tient ! jocolor

Nous savons qu'il y a eu une avancée/ouverture de portail majeure aux alentours de 1998 il me semble... Période à laquelle ont fleuri des oeuvres inspirées comme Matrix ou Dark City au cinéma. Je me dis qu'il y a peut-être eu un déclic de ce style fin 70, une vague "inspirée" dans divers domaine s'accompagnant de films clés...

Tiens, je viens de remarquer aussi que le parcours global de Luke Skywalker (et encore plus de son père Anakin) revient finalement à un voyage vers ses propres ténèbres pour s'en affranchir, avant d'en ressortir libéré et plus puissant que jamais... Un peu comme une descente en 1D pour se libérer "par le bas".
Anakin, en tant que pionnier de la chose, reste coincé dans son Côté Obscur pendant des années et ne trouvera la force de s'en sortir qu'à la toute fin de sa vie, grâce à l'amour de son fils... Luke, pour sa part, va sombrer en découvrant la vérité sur son père mais parviendra à s'en servir comme point d'appui pour renverser le mouvement. Globalement on assiste à la chose au fil des films 4, 5 et 6 dans le changement de couleur des vêtements de Luke qui passent du blanc au noir, comme ceux de son père.

Ajoutons aussi que la philosophie Jedi revient finalement à prôner l'amour universel (et, chose notable, à le différencier de l'amour "romantique" considéré comme dangereux, ce qui se vérifie car c'est précisément là-dessus que l'Empereur va s'appuyer pour faire chuter Anakin). Et Yoda en une phrase toute simple livre le mécanisme de base de la descente vers les bas niveaux énergétiques grâce à l'arme de prédilection de l'ennemi : la peur.

“Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate leads to suffering.”

Signalons enfin que certains Jedi (Obi Wan et Yoda en premier lieu) sont finalement parvenus à s'extraire (totalement ?) de la matrice tout en continuant à y manifester leur esprit en tant que guides que seuls des personnes assez sensibles et avec une ouverture du coeur suffisante parviennent à apercevoir (dans un premier temps, seulement Luke).

Décidément, y'a de quoi faire en termes de relecture de Star Wars ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
curtis

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 40
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 31 Juil - 9:30

Salut,

The Doctor, ton analyse est excellente. J'ajouterai, pour mettre mon grain de sel, que Luke Skywalker symbolise le leader des porteurs de lumière. Son prénom Luke commence par "lu" comme lumière et fait penser à "lux", la lumière en latin. Et son nom Skywalker est bien sûr lui aussi très évoquateur.
Ce que tu dis au sujet de la nécessité de regarder vers le bas, vers son ombre, pour l'éclairer et la guérir, est tout à fait ce que j'aurais envie de répondre à Ventilo (son message précède le tien) :

Citation :
Tiens, je viens de remarquer aussi que le parcours global de Luke Skywalker (et encore plus de son père Anakin) revient finalement à un voyage vers ses propres ténèbres pour s'en affranchir, avant d'en ressortir libéré et plus puissant que jamais... Un peu comme une descente en 1D pour se libérer "par le bas".

Ventilo, tu as raison quand tu dis qu'il n'y a pas de condition pour l'amour. En revanche l'amour est une condition primordiale pour vivre une sexualité épanouissante. Aussi les pratiques auxquelles je faisais référence ne sont pas une condition pour progresser vers l'amour, c'est l'amour qui est une condition pour la pratique sans danger. Ceci est valable pour n'importe quelle pratique. On n'a besoin de rien pour vivre l'amour, il est le rien au centre de tout dont on a besoin pour vivre tout.
En fait on est d'accord Ventilo, car je voulais surtout insister sur le fait que rien n'est mauvais dès lors que ce "mauvais" est fait dans le respect mutuel, le consentement de chacun, et l'amour désintéressé.
Ce n'est pas quelqu'un de convaincu par la pratique en question ou une autre qui parle là, je suis célibataire, et même si je ne l'étais pas c'est pas forcément quelque chose qui me brancherait. C'est avant tout à son coeur qu'on doit être branché (notre corps l'est tout le temps, c'est bien que c'est important Smile) Si on l'écoute on sait bien de quoi on a besoin pour avancer, quand on est prêt pour expérimenter telle pratique, etc...
N'ayons peur de rien en tout cas car la "peur tue l'esprit" (propos de Muab Dib dans Dune). Comme dans Starwars, il y a beaucoup de mets sages aussi dans Dune, de Frank Herbert...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unotristoire.blog4ever.com
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 31 Juil - 11:40

Aaaah oui, bonne référence aussi Dune !

Comme ça direct à l'arrache le premier truc qui me vient à l'esprit sont les soeurs du Bene Gesserit, guilde ultra influente qui sert avant tout ses propres intérêts, manipule en douce à tous les niveaux et surtout, SURTOUT, a établi un programme génétique à long terme par croisements, clonages et compagnie afin de créer un messie...

Ca rappelle curieusement nos prêtresses reptiliennes tireuses de ficelles et fans de manip génétiques de chez Parks...

Admirez comment je ramène avec finesse la conversation sur le sujet de ce thread, à savoir les chroniques du Girku ! La classe, hein ? lol!

Décidément, je trouve toujours aussi amusant de constater à quel point des infos majeures se retrouvent un peu partout dans des oeuvres inspirées... sunny

Un gros I love you pour nos chers guides !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ventilo

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 31 Juil - 17:46

Pour répondre à The Doctor et sans vouloir le contredire gratuitement, j'aurai eu une lecture différente de ceci:

Citation :
Décidément, je trouve toujours aussi amusant de constater à quel point des infos majeures se retrouvent un peu partout dans des oeuvres inspirées...

ainsi ma lecture aurait été du style:

Il est marrant de constater à quel point les oeuvres cinématographiques se sont inspirées d'infos majeures sur le plan spirituel et humain.

Car il faut bien avouer ,que des gens du style "jedis", j'en ai connu bien avant que star wars n'apparaisse sur les écrans du monde entier.

Bien cordialement à tous bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 13 Aoû - 12:39

--- "Les Serpents et les Dragons Volants" (R. Boulay) --> PDF ---

J'ai déjà signalé cette version en français du livre de Boulay, sorte de précurseur des travaux d'Anton Parks.

La lecture du livre de Boulay est agréable et toujours plaisante, et nécessite, comme d'habitude, que nous exercions notre discernement et notre sens critique pour déceler les erreurs et approximations inévitables.

Si la version originale se trouve au format html, sur ce site-là :

http://www.apollonius.net/boulay-index-fr.html

Il existe maintenant un fichier pdf sur scribd.com, ici :

http://www.scribd.com/doc/15976303/RA-Boulay-Les-serpents-et-les-dragons-volants-vjsfhotmailfr

Enjoy !!! sunny

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Dim 6 Sep - 14:09

--- Sumer et Géants : Dr. Peterson (Projet Camelot) ---

Dans la partie I de l'interview du Dr.Peterson pour le Projet Camelot, celui-ci répond, à propos d'une question sur les Anunnaki :

-- dit avoir étudié des textes vieux de 6 000 à 8 000 ans à la Bibliothèque du Vatican.

-- selon lui, les textes sumériens sont un point de départ et un matériau d'étude et de recherche pour une grande partie de la recherche en physique.

-- dit s'être inspiré de certains de ces textes, contenant des données technologiques avancées (pour nous), pour mener ses propres recherches appliquées et autres développement en ingénierie (le Dr. Peterson rappelle qu'il est avant tout un inventeur, un créateur de machines, un ingénieur.....).

-- dit avoir examiné des squelettes très anciens de créatures géantes (.... et évoque à ce moment les textes de l'Ancien Testament qui citent ces géants) :

+ la plupart des squelettes examinés comportaient des anomalies génétiques de toutes natures : des organes déficients, malformés, et/ou des créatures d'un poids trop important.

+ cependant, certains squelettes étaient parfaits, et dénotaient des créatures géantes hautement élaborées et sophistiquées.

-- s'interroge sur la question de l'émergence brutale et parfaite de la civilisation de Sumer, dotée de technologies et d'une écriture, etc, etc......., alors qu'auparavant, on ne signalait que des êtres des cavernes au mode d'expression rudimentaire.

Voilà en tout cas ce que le Dr.Peterson accepte de dire à propos de Sumer et des Géants des anciens temps.

Source :

La vidéo en question, ici :

http://www.youtube.com/watch?v=ooSRh7V68uk

sunny

Remarque :

Une parenthèse qui n'a pas de lien direct avec notre propos, mais on pourra lire "Les Montagnes Hallucinées" de Lovecraft, récits toujours extrêmement bien écrits et que nous avons la chance de pouvoir lire en français dans une traduction remarquable, qui égale et même surpasse le texte anglais original.

Dans ce récit, comme souvent chez Lovecraft, lequel avait certainement un accès grand ouvert et "privilégié" sur bien des pans de la "mémoire génétique de l'humanité", il est question d'une expédition en antarctique qui exhumera des créatures antédiluviennes défiant toutes les données connues des théories de l'évolution, de cités gigantesques et horrifiques, etc, etc........

Comme un écho, plaisant Very Happy , à ces squelettes de géants décrits par Peterson.

On trouve le livre :

-- soit chez "Ebooks libres et gratuits" (..... et pour le téléchargement du fichier pdf il faudra > faire un clic droit > "enregistrer la cible du lien sous" > et ajouter, à la suite du titre du livre .pdf pour obtenir le fichier pdf), ici :

http://www.ebooksgratuits.com/ebooks.php

-- soit chez FeedBooks.com, ici :

http://www.feedbooks.com/book/1374

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
curtis

avatar

Nombre de messages : 41
Age : 40
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Jeu 8 Oct - 9:39

Hier j'ai regardé une ancienne interview d'Alan Duke qui présentait son livre "Projet VENUS". Celui-ci disait que le mot COSMOS vient du grec KOSMOS signifiant ORDRE.

J'ai voulu vérifier la signification cachée de ce mot en le décomposant en sumérien. Le résultat est surprenant, mais lorsqu'on a lu Anton Parks et les Wingmakers on peut comprendre...

Voici des décompositions du mot COSMOS, sachant que la lettre O n'existe pas en sumérien et correspond au U :

kuš, kus: peau, cuir

muš: serpent, reptile
muš5: amer
muš2,3: visage, apparence, aspect, diadème, surface, luire, scintiller, briller

=>
kus - muš : "la peau de serpent", "le cuir de reptile"
kus - muš5 : "la peau amère"
kus - muš2,3 : "la peau qui scintille"


J'aime bien cette dernière définition : "la peau qui scintille". C'est une belle image. Le cosmos est une peau qui scintille grâce aux étoiles, reflets de la Source. Si le cosmos est comparé à une peau c'est bien pour dire que ce n'est que la surface des choses, que ce n'est qu'une matrice.
Aussi, "la peau du serpent" renvoie aux dieux créateurs reptiliens entretenant l'illusion de la matrice cosmique.
"la peau amère" : comme la peau de l'orange ! Si on enlève la peau, on peut voir et goûter la pulpe du fruit, qui elle n'est pas si amère Smile

Il est intéressant de constater que le mot grec KOSMOS signifie ORDRE mais aussi PARURE, ORNEMENT (d'où le mot cosmétique). Ceci rejoint tout à fait la définition sumérienne. La peau est une parure et donc une illusion qui cache la vérité. En anglais le mot "peau" peut notamment se traduire par "hide", qui signifie aussi "caché", "dissimulé" !
Aussi elle mue périodiquement lorsqu'il s'agit de celle d'un "serpent"....
Le cosmos est en pleine mue : c'est le temps des révélations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unotristoire.blog4ever.com
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 16 Oct - 21:35

--- Âmes Jumelles (Shakti Blog) ---

"Nous remarquons au passage que les révélations contenues dans le texte sont en opposition avec celles d'Anton Parks, lorsqu'il affirme que Enki, l'Archonte généticien, a scindé l'humanité afin qu'elle puisse retrouver sa puissance première… "

Extrait du dernier article de Shakti sur son site, ici :

http://rapsody.unblog.fr/tag/les-ames-jumelles/

Ce qui est rare est cher....... sunny

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Dim 17 Jan - 18:38

--- Clonage (Shakti Blog) ---

Dans les "Chroniques du Girku" (Anton Parks), il est question de la question cruciale du clonage.

Et il y avait un mystère, parmi tellement d'autres Very Happy , qui était lié à la question de savoir comment un clone, fraîchement cultivé et débarquant hors de sa cuve de gestation/croissance, pouvait disposer de l'entière connaissance de son modèle dès la "naissance", au point de pouvoir "parler" et de disposer aussi de toute la maturité et intelligence et connaissance de son/ses modèles.

Eh bien Shakti propose une piste, une ligne de force du moins, dans sa dernière et très longue et très complexe intervention : on peut envisager l'existence d'un procédé/processus de "téléchargement" de la mémoire/connaissance du modèle originel, directement implantées dans le clone.

Les supports de stockage de cette "mémoire première" sont sans doute divers selon les races et les systèmes solaires, mais le principe d'un téléchargement de données semble acquis et valable.

Pour le reste, tout le reste de cette étonnante intervention, je vous convie à aller faire un tour dans la rubrique "Recherches en cours (A) >> "Scénario des Abductions (7)", ici :

http://rapsody.unblog.fr/2010/01/16/

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.....,
Quand même.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
contact57

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : france-57
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Dim 31 Jan - 10:08

Salut tout le monde
J'ai trouvé ce bouquin "La Nouvelle Alliance", ici... http://www.nous-les-dieux.org/index.php/Nouveaut%C3%A9s
(Il aurait été écrit par Sé'et (Isis)... pour ceux qui connaissent les chroniques du Girkù Smile)
Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melissa



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 3 Fév - 2:25

Bonjour à tous

Je cite
-"Je ne sais pas si Anton Parks est entièrement conscient et au courant des dérives de ses analyses, et je ne sais d'ailleurs toujours pas ce qu'il cherche à prouver, mais ce que je lis ici s'habille souvent de la sonorité creuse du sophisme, s'équipant de l'apparente rigueur scientifique et rationnelle de l'expertise linguistique, pour n'accoucher finalement que de simples jeux de mots.

Le corps des mots et des lettres,
Mais sans âme, ni esprit.

Très, très étrange."

Nouveau membre de ce forum, je vous lis depuis quelques temps, je puis vous dire que vos reflexions sont très pertinentes et constructives...
La raison pour laquelle j'ai déposé plus-haut le post d'un membre de ce forum c'est simplement dû au fait que celui-ci voit juste... Je m'explique, je crois qu'à ce jour l'auteur AP n'a plus d'arguments, tjrs avec ses traduc sémantiques pour étayer ses "découvertes" tirées par les cheveux, il tourne autour du pot, car il est lui même en quête de réponses... avez-vous dans ce roman, pcq ce n'est qu'un roman, vu ou perçu ne serait-ce qu'une vibration émanant du chackra du coeur ??? Non !!
Donc tt le récit est une enfilade de mots juxtaposés afin de justifier une quête...afin de ne pas se reconnaitre dans un autre soi "individu". transcrire un récit avec pour preuve à l'appui des visions ou flashs posède un nom ; l'avez vous trouvé ??

Je vous laisse méditer sur ces quelques mots... Je crois franchement qu'il faut simplement prendre ces livres comme des romans de SF et tant que l'auteur s'occupe à sa tâche, il ne voit pas la tâche qu'il le poursuit clown
Voyez Nous avons tous la possibilité de faire des "jeux" de "mots" ou "je" de "maux" Arrow
M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 5 Fév - 7:23

J'en parle ici car cela me semble l'endroit le plus adapté vu le sujet...

La dernière interview de project camelot est fabuleuse !

Klaus Dona, un archéologue qui s'est amusé à monter en 2001 une expo d'artefacts gênants pour l'archéologie officielle et qui est très rapidement tombé sur des choses totalement ahurissantes.

Vivement conseillé !

http://projectcamelot.org/klaus_dona.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 5 Fév - 14:12

Merci TheDoctor, un site archéologique bien intéressant à explorer.

Je viens de tomber par hasard sur une interview d'Anton Parks que je porte à votre connaissance, si vous ne l'avez pas encore lue.

http://www.anunna.net/antonparks/main.php?page=inter_grandsmysteres

On a même droit à une photo de l'auteur Very Happy

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Ven 5 Fév - 14:22

Citation :
transcrire un récit avec pour preuve à l'appui des visions ou flashs posède un nom ; l'avez vous trouvé ??

Une forme de Remote Viewing ?

Je n'ai pas lu le Testament de la Vierge. Le premier roman était empreint de sincérité, c'est pourquoi j'ai du respect pour son entreprise, quelque part, il y avait du coeur, dans la première édition. La suite, dans le second tome des chroniques, je suis moins convaincue, voire presque déçue...

Mais on fait ce qu'on peut.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
Athena

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 44
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Dim 7 Fév - 8:03

Les livres A.Park sont là je pense pour nous délivrer pas mal d'infos sur les "mystères" de la vie, des recoupements des diverses civilisations humaines très pertinentes, l'impact des ET...la part de romancé comme dans beaucoup de "Remote Viewing" (en français ?) n'est là que comme support de "vérités" plus profondes, et pas besoin de mettre le mot amour à chaque phrase comme dans certains channels. J'avoue que dans le Testament de la vierge, je trouve que la sémantique est parfois tirée par les cheveux...et ce livre ne m'a pas fait vibrer le cœur, même si de nombreuses informations intéressantes, mais pour le cœur il y a d'autres auteurs, Aurobindo, Marciniak...

J'ai remarqué que dans l'interview, Anton Parks reste encore très évasif sur les âmes jumelles, et leur scission:

"Une fois le débriefing terminé et les conclusions effectuées, l'âme a la possibilité de retrouver les siens, les membres de sa véritable famille et, si elle est sur ce plan, son âme sœur ou âme jumelle. Il faut savoir que je ne fais aucune distinction entre ces deux expressions. "Ame sœur" était l'expression utilisée jusqu'à la fin des années 90 et "âme jumelle" date des années 2000. Le cas des âmes sœurs serait trop long a détailler ici, mais il est certain que les deux "jumeaux" issus d'une même énergie élémentaire prennent leurs décisions et missions de vie ensemble. Il faut simplement savoir qu'il leur est souvent demandé de réaliser leurs expériences de vie séparément. C'est pourquoi de nombreuses personnes passent leur vie entière à rechercher leur double, parfois sans le trouver. Deux âmes sœurs peuvent se retrouver incarnées ensemble sans encombres seulement lorsqu'elles sont proches de la fin de leur cycle d'incarnation 3D. Sinon, c'est souvent assez catastrophique et conflictuel entre elles."

Lui les appelle "âmes sœurs" et si c'est trop long pour qu'il le détaille ici, alors j'espère que son prochain livre nous en délivrera la réalité...mais il est sans doute contrôlé...certaines vérités ne sont peut-être pas toujours "bonnes" à dire, peut-être pas en sa possession, et puis l'humanité est-elle prête à les entendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Sam 1 Mai - 15:23

--- On creuse(rait) sous le Sphinx (Projet Camelot) ---

Kerry relaye une vidéo qui montrerait des travaux réalisés de nuit en Egypte : excavations menées au pied du Sphinx, avec explosions souterraines ressenties dans les environs.

Voici les liens utiles sur le blog de Kerry (Projet Camelot), ici :

http://projectcamelotproductions.com/blog-hp.html#may110

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Shakti



Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Dim 2 Mai - 3:06

Que décrit Anton Parks concernant le Sphinx et les fameux souterrains ?

Edgar Cayce racontait que de grandes découvertes seraient faites au début du 21e siècle, si mes souvenirs sont bons. Evidemment il n'a pas précisé si tout le monde en serait informé.

Bravo à Kerry de se lancer dans cette divulgation.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rapsody.unblog.fr/
TheDoctor

avatar

Nombre de messages : 127
Localisation : Dans la Prison
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Lun 17 Mai - 11:26

Tome 3 des chroniques annoncé pour une sortie en juin sur le site de Parks...

Détails à suivre sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mar 18 Mai - 12:35

--- 1 juin 2010 ? ---

Si j'en crois amazon.fr, "Le Réveil du Phénix" est annoncé pour le premier juin 2010. (450 pages).

farao study afro affraid What a Face geek scratch

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Lun 21 Juin - 20:55

--- "Le Réveil du Phénix", en juillet 2010 ---

Signalé sur le forum Parks, on peut lire l'introduction du livre rédigée par James G. Rooms, ici :

http://www.anunna.net/antonparks/main.php?page=reveil_phenix

Il sera intéressant de mesurer nos réactions respectives à la lecture de ce troisième opus.

Le temps passant, et les points de vue et éclairages conscients évoluants, je ne suis pas sûr que la conception apocalyptique présentée par Rooms dans son introduction soit celle qui doive retenir notre attention.

Mais attendons de voir.

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
Cristobal
Admin
avatar

Nombre de messages : 2970
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 30 Juin - 20:40

--- "Slave Species of God" (Michael Tellinger) ---

Je viens de recevoir "Slave Species of God" de Michael Tellinger, ouvrage signalé en lien sur le blog de Kerry (Project Camelot).

Je ne fais pour l'instant que feuilleter ce livre très bien écrit, avec un anglais ample et fluide, qui traite à sa façon de la problématique Anunnaki, des tablettes sumériennes, de la présence mondialisée et uniforme, à une époque reculée, d'une seule et unique présence extra-terrestre Anunnaki, à l'origine de la diversité incroyable, mais en fait seulement de surface, des religions de cette planète.

Il y a un chapitre qui décrit de manière synthétique et détaillée aussi ce que sont 12 des principales religions de cette planète.

Et certes, nous savons tous cela maintenant, mais il est piquant de voir comment les chinois, tout comme les occidentaux et les égyptiens, sans oublier les japonais, pour ne citer que quelques exemples, furent amenés, dans un lointain passé, à servir des dieux de colère, à offrir de la nourriture à ces dieux qui refusaient d'être vus. Comment aussi ces dieux qui demeuraient dans les cieux ont apporté aux humains les technique de l'agriculture, de l'écriture, et, selon les cas, les arts de la musique et de la danse.

Mais j'en viens à la raison première de ce post.

Toutes ces religions qui ont fini par proliférer, s'originant dans le tronc commun d'une domination Anunnaki, pour ensuite se diversifier et se complexifier au fil du temps par la seule création des hommes ignorants de leurs origines, ignorants avoir été manipulés génétiquement par les "petits dieux Anunnaki", toutes ces religions ont répandu sur le globe la peur et la division et l'incompréhension et la lutte des hommes entre eux.

Les dieux Anunnaki ont su appliquer le fameux principe du "diviser pour régner", injectant au coeur des consciences humaines une sorte d'aliénation à l'autre, fondée en grande partie sur l'ignorance que nous avons tous eu, depuis des centaines de milliers d'années, de nos origines véritables, de nos racines.

Et ce qui est plutôt drôle ici, à la lumière de ces données, c'est de constater que ce procédé de "création de religion" au sein des humains, dans un but de confusion, de division et d'aveuglement croissant, le tout conçu et instrumentalisé par des "petits dieux", se reproduit très régulièrement à toutes sortes d'échelles.

Ainsi par exemple le tout récent cas "Ashayana Deane". Very Happy

Nous avons là un ou deux êtres humains (Deane et une ou deux autres personnes), qui sont en contact plus ou moins direct et intime avec des petits dieux (ici des Zétas et leurs associés en affaire).

Ces êtres humains deviennent alors des prêtres d'une nouvelle religion, et ici on se situe à une petite échelle d'une secte débutante.

Ces prêtres et leurs fidèles servent les petits dieux, lesquels profèrent des menaces à peine voilées envers les pêcheurs qui n'auront pas suivi leurs rituels et n'auront pas offert de sacrifice (ici, des espèces sonnantes et trébuchantes, du dollar ou de l'euro) : le risque étant de ne pas gagner cette version réactualisée du "royaume des cieux", qui est ici figuré par l'ascension en 2012 au travers des bons portails dimensionnels.

En somme, comme lors de toute fin de cycle de civilisation, on observe des espèces de récurrences, de retours du passé, de réminiscences, de retours du refoulé.

Avec Deane, et toutes sortes d'autres prophètes habités par la parole des "petits dieux", nous avons en résumé et en direct le processus même qui a prévalu et qui a façonné les êtres humains depuis des âges immémoriaux.

Et, mieux encore : le cas Deane est exemplaire, et d'une très haute et très estimable valeur pédagogique, puisqu'il nous permet de mieux comprendre, et sans doute ensuite nous aide à nous libérer de cet antique mécanisme génétique, cette véritable programmation de notre ADN par des races aliénigènes, déterminant toute une série de comportements et de croyances, façonnant notre perception des autres et du monde, qui nous a si longuement inscrit dans les thématiques et autres paradigmes du "maître et du disciple", de la "nécessaire hiérarchie dialectique et duelle du pêcheur soumis et viscéralement ignorant, se prosternant à la face de son dieu inconnaissable".

Programmation de l'ADN ensuite renforcée par les codes du langage véhiculés par des générations et des générations d'êtres humains, esclaves ignorants de leurs origines et de leur passé.

Et c'est en partie cette antique programmation de nos ADN et de nos comportements de soumission qui peuvent expliquer ce mélange de fascination/séduction mêlé de rejet viscéral que l'on peut observer dans un premier temps, du moins en ce qui me concerne, face aux données transmises et "incarnées" par Deane, pour ne prendre que cet exemple récent.

Deane nous montre, involontairement, ce que nous avons subi depuis des générations et des générations, mais aussi ce que nous avons activement soutenu et construit.

Etonnant, non ?

Nunti-Sunya,
Et,
Bonjour chez vous.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Vers l'Infini et au-delà... https://twitter.com/WhatAboutSoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?showtopic=395&
christa

avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   Mer 30 Juin - 22:44

je trouve ton analyse tout à fait sensée Cristobal et je pense aussi comme ça..... éternel recommencement de manipulation et d'asservissement...... espérons que cela achève aussi bientôt malgré tout, dans un délai raisonnable ... je sais bien que ça ne se fera pas du jour au lendemain mais je crois que comparé à autrefois, cela pourrait se faire relativement rapidement en comparaison


Neutral


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques du Girku   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chroniques du Girku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anton Parks - Les chroniques du Girku
» LES CHRONIQUES DU GIRKU - LE SECRET DES ETOILES SOMBRES (pdf)
» Les chroniques du Girku - le reveil du phenix - Tome 3 - ANTON PARK
» [résumé] Les chroniques du Girku - Tome 2 Adam Genisis - ANTON PARK
» Les Chroniques de Girku - Adam Genisis - part 2 ANTON PARKS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WingMakers :: WingMakers :: Portail-
Sauter vers: